POUDRE AUX YEUX FAÇON MACRON, par François Leclerc

Billet invité.

Jamais en retard quand un poste à pourvoir est à l’horizon, le commissaire européenne Pierre Moscovici vient de faire acte de candidature. L’Europe, découvre-t-il, connait « un déficit démocratique massif » et « ce n’est plus possible » tranche-t-il. La Grèce, qu’il donne en exemple, a été « proche d’un scandale démocratique », les décisions la concernant ayant été prises à huis clos et sans contrôle démocratique.

Continuer la lecture de POUDRE AUX YEUX FAÇON MACRON, par François Leclerc

Partager

Monnaie vectorielle quantique ou dictature des fous, Emmanuel Rousseaux & Pierre Sarton du Jonchay

Billet invité.

Emmanuel Rousseaux

À propos de PIB, je souhaitais raconter cette petite histoire personnelle : il y a quelques années, alors que j’étais responsable de chantiers de construction en Mauritanie, je suis passé en France plusieurs jours. Un jour, la canalisation d’évacuation s’est bouchée, et j’ai (faussement) naïvement fait appel à un plombier pour me dépanner. Continuer la lecture de Monnaie vectorielle quantique ou dictature des fous, Emmanuel Rousseaux & Pierre Sarton du Jonchay

Partager

Trends – Tendances, La richesse des nations et le bonheur de leurs habitants, le 30 août 2017

La richesse des nations et le bonheur de leurs habitants

Le PIB, le produit intérieur brut d’une nation, c’est la somme de toutes les valeurs ajoutées brutes dans un pays pendant une année. La valeur ajoutée c’est, pour faire bref, la différence entre le prix de vente et le prix de revient : la différence entre le prix obtenu lors de la vente et les coûts précédemment encourus. La TVA, la taxe à la valeur ajoutée, est une taxe d’un pourcentage convenu sur cette différence.

Continuer la lecture de Trends – Tendances, La richesse des nations et le bonheur de leurs habitants, le 30 août 2017

Partager

L’ÉLAN EUROPÉEN DE MACRON ÉTOUFFÉ DANS L’OEUF, par François Leclerc

Billet invité.

La prédiction est sans risque, la montagne va accoucher d’une souris. L’Europe « refondée » annoncée par Emmanuel Macron va se résumer à ce qu’Angela Merkel lui concédera pour qu’il ne perde pas la face, tout en s’inscrivant dans la stricte continuité de sa politique. Il ne reste plus qu’à négocier l’ajustement et l’habillage.

Continuer la lecture de L’ÉLAN EUROPÉEN DE MACRON ÉTOUFFÉ DANS L’OEUF, par François Leclerc

Partager

LA RENTRÉE EUROPÉENNE QUI SE PRÉPARE, par François Leclerc

Billet invité.

Sans attendre le résultats des élections allemandes, les grandes manœuvres entre autorités européennes ont commencé afin de tenter de sortir de l’impasse dans laquelle elles se sont ensemble toutes seules fourvoyées. Une première rencontre entre les chefs d’État et de gouvernement allemand, espagnol, français et italien, le 28 août, va permettre de faire un point d’étape.

Continuer la lecture de LA RENTRÉE EUROPÉENNE QUI SE PRÉPARE, par François Leclerc

Partager

rtbf, « Débats Première », Les 10 ans de la crise financière, lundi 14 août de 12h à 13h 

« Débats Première – Les débats d’été » présentée par Martin BILTERIJS, ce lundi 14 août de 12h à 13h autour des 10 ans de la crise financière.

La vidéo de l'émission se trouve ici.

En studio :

–          Jennifer NILLE, journaliste à L’Echo
–          Etienne DE CALLATAY, économiste chez Orcadia et professeur à l’UNamur
–          Xavier DUPRET, économiste à la Fondation Joseph Jacquemotte

En duplex de Rennes :

–          Paul JORION, anthropologue, professeur associé à l’Université catholique de Lille

Partager

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 28 JUILLET 2017 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 28 juillet 2017. Merci à Marianne Oppitz et Olivier Brouwer ! Ouvert aux commentaires.

Bonjour, nous sommes le vendredi 28 juillet 2017 et hier, j’ai reçu un long message d’un participant au Blog, qui fait des billets sur le blog, et qui participe aussi à l’activité du groupe plus restreint qui s’appelle : « Les Amis du Blog de Paul Jorion ». Il m’envoyait un portrait de la situation de mon blog, des « Amis du Blog de Paul Jorion » et, d’une manière plus générale aussi, de la situation dans les pays où on lit, où on écoute essentiellement le Blog de Paul Jorion, c’est-à-dire dans les pays francophones : en France, en Belgique, en Suisse, au Québec et dans d’autres endroits. Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 28 JUILLET 2017 – Retranscription

Partager

DES VISIONS DU FUTUR POUR PAS PLUS TARD QUE DEMAIN, par François Leclerc

Billet invité.

La Chine ne fait plus rêver depuis longtemps sur le mode de la Révolution culturelle de Mao, mais en raison de l’immensité du marché qu’elle représente. Et aussi parce qu’elle est, à sa grande échelle, un terrain de déploiement des nouvelles technologies et d’anticipation de la société de demain.

Continuer la lecture de DES VISIONS DU FUTUR POUR PAS PLUS TARD QUE DEMAIN, par François Leclerc

Partager

LE SCANDALE DU DIESEL ALLEMAND AUX EFFETS MAL MESURÉS, par François Leclerc

Billet invité.

À quoi tient la réputation de qualité de la production industrielle allemande et la prospérité du pays qui en découle ? Les scandales à répétition qui secouent son secteur automobile aux États-Unis et en Europe mettent la première à rude épreuve, en attendant la suite. Tout a commencé avec Volkswagen, puis s’est étendu à l’ensemble de la profession pour finalement atteindre Bosch en tant que sous-traitant fabricant des moteurs.

Continuer la lecture de LE SCANDALE DU DIESEL ALLEMAND AUX EFFETS MAL MESURÉS, par François Leclerc

Partager

Bruno Iksil : « Un régulateur, une banque, une VaR et une seule » (texte complet)

Billet invité.

Bruno Iksil est l’auteur de « Bruno Iksil, surnommé « La baleine de Londres », nous dit ce qui s’est vraiment passé », déjà publié ici en feuilleton, et sur support papier dans le N° 15 de (P)ièces (J)ointes, le magazine du blog (toujours disponible – voir colonne de gauche).

Continuer la lecture de Bruno Iksil : « Un régulateur, une banque, une VaR et une seule » (texte complet)

Partager

« Penser tout haut l’économie avec Keynes » (Odile Jacob 2015), La rareté comme facteur explicatif du prix

Paul Jorion, « Penser tout haut l’économie avec Keynes », La rareté comme facteur explicatif du prix, pp. 194-199

La rareté comme facteur explicatif du prix

L’économiste italien Alessandro Roncaglia, dans son ouvrage intitulé Sraffa and the Theory of Prices, explique les différents usages qui ont été faits de la notion de rareté en science économique :

« Pour les économistes classiques […] les biens sont considérés comme rares par rapport aux besoins et aux désirs au sens où pour tout bien en particulier la quantité disponible à un moment donné est inférieure à la quantité qui serait requise pour épuiser la demande si son prix était de zéro » (Roncaglia 1978 : 5).

Continuer la lecture de « Penser tout haut l’économie avec Keynes » (Odile Jacob 2015), La rareté comme facteur explicatif du prix

Partager

Retranscription – « Peut-on sortir d’un modèle économique fondé sur la croissance ? », le 3 août 2014

« Peut-on sortir d’un modèle économique fondé sur la croissance ? », le 3 août 2014. Merci à Marianne Oppitz !

John Maynard Keynes avait une solution, lui. C’était qu’on aille vers des situations où on n’est pas obligé d’emprunter les ressources qu’on utilise. Continuer la lecture de Retranscription – « Peut-on sortir d’un modèle économique fondé sur la croissance ? », le 3 août 2014

Partager

Marx aujourd’hui (texte complet), par Dominique Temple

Billet invité. Reprend le texte paru sous ce titre ici en sept épisodes.

Introduction générale

Jamais le système capitaliste n’est apparu aussi puissant. Toutes les phases de son développement sont déployées sur la planète. Le capitalisme prétend plus que jamais contrôler la science, l’éducation, l’enseignement. La révolution socialiste n’a pas eu lieu. Continuer la lecture de Marx aujourd’hui (texte complet), par Dominique Temple

Partager

Un régulateur, Une banque, Une VaR et une seule (II) Le mythe bien utile des marchés efficients, par Bruno Iksil

Billet invité. Bruno Iksil est l’auteur ici de « Bruno Iksil, surnommé « La baleine de Londres », nous dit ce qui s’est vraiment passé ». Il nous offre ici un nouveau feuilleton sur le contexte de ces événements.

Le mythe bien utile des marchés efficients…

Les descriptions qui suivent cherchent à montrer aussi simplement que possible, le lien stratégique entre les normes en vigueur sur les marchés aujourd’hui, dont le suivi de la VaR en particulier, et l’Histoire. Ces normes, telles que le ‘Mark to Market’ ou la VaR, sont liées en effet à plusieurs événements majeurs qui ont marqué nos vies à tous durant les 50 dernières années. Il faut bien comprendre la genèse même de la VaR avant de voir enfin les événements propres à la ‘Baleine de Londres’ tel qu’ils se sont développés.

Continuer la lecture de Un régulateur, Une banque, Une VaR et une seule (II) Le mythe bien utile des marchés efficients, par Bruno Iksil

Partager

Marx aujourd’hui (III) L’innovation, par Dominique Temple

Billet invité.

L’innovation

L’importance de l’innovation apparaît quand on compare l’efficience respective de deux entreprises qui font intervenir des techniques différentes. Chaque entreprise requiert les meilleures techniques pour améliorer la productivité de son capital afin de l’emporter sur ses rivales. Continuer la lecture de Marx aujourd’hui (III) L’innovation, par Dominique Temple

Partager

Marx aujourd’hui (II) L’aliénation et l’exploitation du travail, par Dominique Temple

Billet invité.

Les deux économies

Lorsqu’il cherche à préciser l’origine du capitalisme, Marx cite longuement Aristote. La valeur est une œuvre personnelle, subjective, qui s’inscrit dans la réciprocité où elle reçoit une fonction sociale. Elle dépend de son statut de production. Continuer la lecture de Marx aujourd’hui (II) L’aliénation et l’exploitation du travail, par Dominique Temple

Partager