LA DÉCONSTRUCTION EUROPÉENNE, par François Leclerc

Afin de ne pas rééditer leurs exploits passés et de boucler le dossier grec, les hautes autorités européennes ont décidé dans la précipitation d’une série de réunions, avant de s’attaquer aux dossiers suivants qui s’accumulent sans avoir un même degré d’urgence.

Continuer la lecture de LA DÉCONSTRUCTION EUROPÉENNE, par François Leclerc

Partager

POURQUOI INTERROMPRE LA FUITE EN AVANT TANT QU’IL Y A DU MOU ? par François Leclerc

Billet invité.

Implacablement, le garrot continue d’être serré autour du cou de la Grèce, sans se soucier de la vraisemblance et des conséquences de la politique qui y est imposée. La fuite en avant généralisée qui prévaut trouve une nouvelle illustration, qui fait fi du rôle auquel le pays s’est trouvé contraint dans la crise des réfugiés.

Continuer la lecture de POURQUOI INTERROMPRE LA FUITE EN AVANT TANT QU’IL Y A DU MOU ? par François Leclerc

Partager

LA GRÈCE DERNIÈRE ROUE DU CARROSSE, par François Leclerc

Billet invité.

Les négociations ont repris à Athènes, avec pour enjeu de libérer un nouveau versement des créanciers européens de la Grèce d’ici à la mi-juillet, afin que le gouvernement puisse rembourser la BCE. Non sans confusion, la partie se joue désormais à trois depuis l’apparition au grand jour de désaccords entre les autorités européennes et le FMI. La promesse longtemps différée d’ouverture de négociations à propos de la dette sera enfin tenue si l’accord qui est visé la semaine prochaine par le président de l’Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem se concrétise, mais « un dernier pas reste à franchir » a reconnu Pierre Moscovici.

Continuer la lecture de LA GRÈCE DERNIÈRE ROUE DU CARROSSE, par François Leclerc

Partager

COMMENT RÉSORBER LA CACOPHONIE EUROPÉENNE ? par François Leclerc

Billet invité.

Les dirigeants allemands vont-ils avoir toujours raison ? L’occasion va prochainement être donnée de le tester, les sujets de discorde avec la Commission et le gouvernement italien se multipliant. Que ce soit à propos du financement de l’accueil des réfugiés, de la présence des titres de la dette publique dans les bilans bancaires, ou des négociations avec la Grèce, d’autres musiques que la leur se font entendre.

Continuer la lecture de COMMENT RÉSORBER LA CACOPHONIE EUROPÉENNE ? par François Leclerc

Partager

EN GRÈCE, UNE ÉPÉE DE DAMOCLÈS… par François Leclerc

Billet invité.

L’opposition de droite grecque est désormais créditée de la première place par les sondages, tandis que la question du maintien à tout prix au pouvoir est posée au sein de Syriza par un important courant auquel le ministre des finances Euclid Tsakalotos appartient. De son côté, l’ancienne présidente de l’Assemblée nationale Zoe Konstantopoúlou, qui a quitté Syriza, lance son parti anti-austérité « En route pour la liberté ! ».

Continuer la lecture de EN GRÈCE, UNE ÉPÉE DE DAMOCLÈS… par François Leclerc

Partager

THÉRAPIE COLLECTIVE À WASHINGTON, par François Leclerc

Billet invité.

« Il est exact qu’il règne ici une certaine anxiété à propos de l’état de l’économie mondiale », a déclaré le chancelier de l’échiquier George Osborne en maniant la litote. À Washington, où le gratin de la finance s’est retrouvé, les raisons d’inquiétude n’ont pas manqué, selon une routine désormais installée : faible croissance et déflation, accès soudains de volatilité financière, guerre des monnaies larvées… Et rien ne va en s’arrangeant.

Continuer la lecture de THÉRAPIE COLLECTIVE À WASHINGTON, par François Leclerc

Partager

LA GRÈCE, UNE SITUATION IMPOSSIBLE, par François Leclerc

Billet invité.

Un nouveau bras de fer est engagé à propos de la Grèce, mais une grande nouveauté est intervenue : les créanciers étalent désormais leurs désaccords entre eux, FMI d’un côté, Commission et Mécanisme européen de stabilité (MES) de l’autre, et les négociations ont déjà pris des mois de retard.

Continuer la lecture de LA GRÈCE, UNE SITUATION IMPOSSIBLE, par François Leclerc

Partager

Panama papers : OÙ EST LE CENTRE DE LA CIBLE ? par François Leclerc

Billet invité.

Dans la chaîne des intervenants de la fraude fiscale si bien mise en valeur par les Panama papers, quel est le point faible sur lequel il faudrait immédiatement agir ? Les cabinets d’affaires marrons réfugiés dans les havres fiscaux hors de portée, ou les banques ayant pignon sur rue dans nos pays ?

Continuer la lecture de Panama papers : OÙ EST LE CENTRE DE LA CIBLE ? par François Leclerc

Partager

Panama papers ou reconstruire des sociétés politiques sur la barbarie libérale, par Pierre Sarton du Jonchay

Billet invité

Les habitués du Blog de Paul Jorion ne sont pas étonnés du grand dévoilement des « Panama papers ». Ils sont peut-être un peu surpris de l’implication du premier ministre islandais ou du nouveau président argentin. Mais était-il encore vraiment possible d’émerger dans les hautes sphères politiques sans tremper sa cuillère dans la grande soupe financière libérale ? Rappelons pour les nouveaux venus sur le Blog de Paul Jorion les fondements structurants du problème mondial de la libre circulation du capital en dollar, euro, livre sterling, franc suisse…

Continuer la lecture de Panama papers ou reconstruire des sociétés politiques sur la barbarie libérale, par Pierre Sarton du Jonchay

Partager

LES DESSOUS DES NÉGOCIATIONS GRECQUES, par François Leclerc

Billet invité.

Quel jeu le FMI joue-t-il vis à vis de la Grèce ? La publication aux bons soins de Wikileaks de la transcription d’une téléconférence du 19 mars dernier de Poul Thomson, son directeur pour l’Europe, avec Delia Velkouleskou, sa chef de mission en Grèce, éclaire les dessous des négociations en cours, qui n’avancent pas.

Continuer la lecture de LES DESSOUS DES NÉGOCIATIONS GRECQUES, par François Leclerc

Partager

Trends – Tendances, POURQUOI LES PLUS RICHES ONT-ILS BÉNÉFICIÉ DE LA CRISE ?, le 24 mars 2016

Comme l’ont mis en évidence les travaux de Thomas Piketty et d’Emmanuel Saez en particulier, la concentration de la richesse a atteint à nouveau dans les pays occidentaux le niveau extraordinaire qui était le sien à la veille de la première guerre mondiale. Mais alors que la crise que cette guerre a constitué a opéré une redistribution du patrimoine qui s’est poursuivie jusqu’à la fin de la seconde guerre mondiale, pour se maintenir ensuite jusqu’aux années 1970, la crise des subprimes en 2007 et 2008 a été elle à l’origine non pas seulement d’une reprise mais d’une accélération dans la concentration de la richesse.

Continuer la lecture de Trends – Tendances, POURQUOI LES PLUS RICHES ONT-ILS BÉNÉFICIÉ DE LA CRISE ?, le 24 mars 2016

Partager

EUROPE : UNE CONDUITE D’ÉCHEC PEUT-ELLE ÊTRE GAGNANTE ? par François Leclerc

Billet invité.

On en arrive à un stade où il faut se demander quelle est la plus grande illustration des conduites d’échec des dirigeants européens qui se succèdent et s’additionnent ? Car les candidatures ne manquent pas, à commencer par la Grèce qu’il ne faut pas oublier, qui attend toujours le déblocage d’une tranche de l’aide financière lui permettant de rembourser… les tranches précédentes ! Ainsi que le Portugal, tout désigné pour facilement la rejoindre au pilori. Mais la crise s’est provisoirement déplacée, leur procurant un répit, pour devenir celle des réfugiés. Elle aussi est sans solution, car on s’attend à ce que l’exode interrompue ici reprenne là, se frayant de nouveaux chemins.

Continuer la lecture de EUROPE : UNE CONDUITE D’ÉCHEC PEUT-ELLE ÊTRE GAGNANTE ? par François Leclerc

Partager

La « planche à billet » des banques centrales, par Jean Matouk

Billet invité.

Il vaudrait mieux arrêter la « planche à billet » des banques centrales et pratiquer une désendettement réciproque des Etats

Depuis 2008, les banques centrales des divers pays tentent de ranimer la croissance. D’une part en laissant les taux d’intérêt très bas – les taux actuels des banques centrales, qui sont au bas de l’échelle de tous les taux, sont de 0,5% aux Etats-Unis et en Grande Bretagne, et 0% dans la zone euro – ce qui, normalement, pousse à l’investissement. D’autre part en injectant directement de la monnaie par achats de titres publics et privés que les banques ont à leur actif. Ce qu’on baptise aujourd’hui des « facilités quantitatives » (Q.E)

Continuer la lecture de La « planche à billet » des banques centrales, par Jean Matouk

Partager

QUE FAIRE DES BANQUES ? Des mesures immédiates pour aller vers la socialisation, par Michel Husson, Patrick Saurin, Stavros Tombazos et Eric Toussaint

Billet invité.

Neuf ans après le début de la crise financière qui continue à produire ses effets délétères à travers des politiques d’austérité imposées aux populations, il est temps de revenir sur les engagements pris à l’époque par les banquiers, financiers, politiques et organismes de contrôle. Ces quatre acteurs ayant gravement failli nous promettaient à l’époque la moralisation du système bancaire, la séparation des banques de détail des banques d’investissement, la fin des bonus et des rémunérations exorbitantes, et enfin le financement de l’économie réelle.

Continuer la lecture de QUE FAIRE DES BANQUES ? Des mesures immédiates pour aller vers la socialisation, par Michel Husson, Patrick Saurin, Stavros Tombazos et Eric Toussaint

Partager

LA BLOCKCHAIN POUR LA FINANCE, CHICHE ! par François Leclerc

Billet invité.

Une frénésie d’innovations s’est emparée d’un monde financier connu pour être plus compassé. On ne reviendra pas sur l’Helicopter Money, dont le succès éditorial ne tarit pas à défaut d’avoir encore décollé, ni sur ces taux négatifs hier impensables qui paraissent promis à un avenir durable. Car il y a plus prometteur à venir !

Continuer la lecture de LA BLOCKCHAIN POUR LA FINANCE, CHICHE ! par François Leclerc

Partager

LA CRISE DES RÉFUGIÉS EN CACHE UNE AUTRE QUI MÛRIT, par François Leclerc

Billet invité.

Tandis que les autorités européennes s’engagent dans l’un de ces sommets dont elles ont le secret, avec comme objectif de rendre présentable et légal un plan qui ne l’est à aucun égard afin de tarir le flux des réfugiés, d’autres soucis s’annoncent qui concernent le pacte fiscal et la politique poursuivie par la BCE.

Continuer la lecture de LA CRISE DES RÉFUGIÉS EN CACHE UNE AUTRE QUI MÛRIT, par François Leclerc

Partager

VOL D’ESSAI DE L’HÉLICOPTÈRE DE LA BCE, par François Leclerc

Billet invité.

Questionné à propos de la distribution directe de liquidités par la BCE (le fameux largage par hélicoptère), Mario Draghi a répondu le 10 mars dernier que « c’est une idée intéressante… mais nous ne l’avons pas encore réellement examinée ». Ce disant, il n’a pas manqué de surprendre son monde.

Continuer la lecture de VOL D’ESSAI DE L’HÉLICOPTÈRE DE LA BCE, par François Leclerc

Partager

OÙ EST LE DIABLE QUAND LA BCE S’EN MÊLE ?, Par François Leclerc

  • Billet invité.

Deux des mesures annoncées par Mario Draghi, qui n’a pas déchainé l’enthousiasme à voir la baisse des places boursières qui s’en est suivie, méritent d’être regardées de plus près.

Continuer la lecture de OÙ EST LE DIABLE QUAND LA BCE S’EN MÊLE ?, Par François Leclerc

Partager

BCE : M. Draghi est un grand stratège !

« Nous avons montré que nous ne sommes pas à court de munitions » a déclaré M. Draghi en commentaire aux mesures que la Banque Centrale Européenne vient de prendre.

C’est à cela que l’on reconnaît les grands stratèges : à affirmer avec autorité que la réalité est l’exact contraire de ce qu’elle est.

Partager

Emprunts toxiques : on touche le fond, par Marc Le Son

Billet invité

Emprunts toxiques

Institué par la loi de finances pour 2014, le « fonds de soutien » visait à financer une partie des indemnités de remboursement anticipé (IRA) dues par les collectivités publiques pour le débouclement de leurs emprunts toxiques.

Continuer la lecture de Emprunts toxiques : on touche le fond, par Marc Le Son

Partager