LES BANQUIERS CENTRAUX PEUVENT-ILS ENCORE FAIRE ILLUSION ?, par François Leclerc

Billet invité

À l’instar des sommets qui s’enchaînent sans relâche et sans effets, la réunion annuelle des banques centrales de Jackson Hole n’est pas partie pour prendre de grandes décisions. Et pour cause : ayant utilisé toutes les ressources de leur savoir-faire, les banquiers centraux ne savent plus quoi inventer et doivent se résoudre à avouer qu’ils ne peuvent pas tout faire. Comme il leur colle à la peau qu’ils sont le dernier recours, certains voudraient leur confier de nouvelles missions, comme de faire décoller le fameux « Helicopter Money ». Mais le moment n’est pas encore venu de se lancer dans une nouvelle aventure, celle des taux négatifs n’étant pas digérée. Continuer la lecture de LES BANQUIERS CENTRAUX PEUVENT-ILS ENCORE FAIRE ILLUSION ?, par François Leclerc

Partager

LA DEUTSCHE BANK AUX PIEDS D’ARGILES, par François Leclerc

Billet invité.

Que se passe-t-il dans les profondeurs inexplorées des bilans des mégabanques européennes ? On se doutait bien qu’elles recélaient des mystères, sans pouvoir être plus explicite, et voilà que l’agence Bloomberg commence à les dissiper en faisant état de la digestion difficile des produits dérivés dont ces établissements-phare se sont gavés du temps de leur magnificence.

Continuer la lecture de LA DEUTSCHE BANK AUX PIEDS D’ARGILES, par François Leclerc

Partager

De l’anthropologie à la guerre civile numérique, entretien réalisé le 21 mars 2016 (texte complet)

Ouvert aux commentaires.

I- La « mentalité primitive »

Jacques Athanase GILBERT

Votre parcours est particulièrement atypique, marqué en particulier par cette étonnante transition du chercheur au blogueur. Au-delà, votre pensée s’enracine dans le champ de la transdisciplinarité, empruntant à la fois à la philosophie, à l’anthropologie, à la sociologie et à l’économie. Comment appréhendez-vous cet itinéraire ?

Continuer la lecture de De l’anthropologie à la guerre civile numérique, entretien réalisé le 21 mars 2016 (texte complet)

Partager

Démystifier Alexandre Nahum Sack et la doctrine de la dette odieuse, par Éric Toussaint

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Souvent, les détracteurs comme les défenseurs de la doctrine élaborée par Alexander Sack ne prennent pas suffisamment le temps de connaître le cadre d’analyse et l’orientation de ce juriste international. Alexandre Sack n’est pas un humaniste qui aurait cherché à préserver les peuples ou les nations de l’action néfaste des chefs d’État ou des créanciers prêts à endetter la collectivité de manière frauduleuse, voire criminelle, en somme odieuse. Son but principal n’est pas de mettre de l’éthique ou de la morale dans la finance internationale. Continuer la lecture de Démystifier Alexandre Nahum Sack et la doctrine de la dette odieuse, par Éric Toussaint

Partager

De l’anthropologie à la guerre civile numérique (XIV), Les règles comptables, entretien réalisé le 21 mars 2016

Jacques Athanase GILBERT

La dématérialisation de l’économie se fait au détriment des travailleurs. La réalité objective n’est-elle pas une réalité de prédation ?

Continuer la lecture de De l’anthropologie à la guerre civile numérique (XIV), Les règles comptables, entretien réalisé le 21 mars 2016

Partager

De l’anthropologie à la guerre civile numérique (XIII), La taxation des opérations financières, entretien réalisé le 21 mars 2016

Franck CORMERAIS

Le terme de gratuité est générique. De quelle manière serait-elle prise en charge ? Jugez-vous qu’il faille créer des caisses sur le modèle de la Sécurité Sociale ? Serait-elle purement et simplement à part du circuit économique ?

Continuer la lecture de De l’anthropologie à la guerre civile numérique (XIII), La taxation des opérations financières, entretien réalisé le 21 mars 2016

Partager

De l’anthropologie à la guerre civile numérique (VIII), La prétendue « objectivité » des prix, entretien réalisé le 21 mars 2016

Jacques Athanase GILBERT

Dans votre ouvrage Le prix, vous évoquez les robots gérant des échanges à haute fréquence. Selon vous, les échanges robotisés ne relèvent plus à proprement parler du marché. En effet, les mécanismes sociaux liés au prestige de l’acheteur et du vendeur ne peuvent être transposés aux machines sauf à y introduire des schémas émotionnels leur enseignant la dignité et la gloire.

Continuer la lecture de De l’anthropologie à la guerre civile numérique (VIII), La prétendue « objectivité » des prix, entretien réalisé le 21 mars 2016

Partager

De l’anthropologie à la guerre civile numérique (V), D’un monde finissant à un monde émergeant, entretien réalisé le 21 mars 2016

Franck CORMERAIS

Vous êtes passé d’une observation empirique d’un monde finissant à celle d’un monde émergeant : le monde digital.

Continuer la lecture de De l’anthropologie à la guerre civile numérique (V), D’un monde finissant à un monde émergeant, entretien réalisé le 21 mars 2016

Partager

LES BANQUES EUROPÉENNES VUES DES ÉTATS-UNIS, par François Leclerc

Billet invité.

Les banques européennes font à nouveau parler d’elles, et ce n’est pas fini. Le pansement apposé in extremis sur la banque Monte dei Paschi di Siena (MPS) ne clôt pas le sujet, il l’ouvre. Les banques laissées hors du périmètre adopté pour le test de résistance mené par l’Autorité des banques européenne (ABE) sont dans un piteux état, en particulier les établissements chypriotes, grecs et portugais, ainsi que certaines banques régionales allemandes. Mais ce n’est rien à côté de ce que l’on pressent.

Continuer la lecture de LES BANQUES EUROPÉENNES VUES DES ÉTATS-UNIS, par François Leclerc

Partager

Trends – Tendances, La gestion du risque, toujours sacrifiée en premier !, le 28 juillet 2016

« Les fédérations bancaires allemande et françaises ont fait part le 6 juillet de leurs inquiétudes devant les nouvelles règles prudentielles prévues par le Comité de Bâle. Elles craignent que la mise en œuvre des règles de Bâle IV entraîne une augmentation de plus de 50 %, dans certains cas des exigences de fonds propres des banques (leurs réserves en capital). Elles estiment que les propositions donneraient un avantage aux banques américaines compte tenu du poids important des marchés financiers dans le financement des entreprises aux États-Unis. »

Continuer la lecture de Trends – Tendances, La gestion du risque, toujours sacrifiée en premier !, le 28 juillet 2016

Partager

LES BANQUES DE LA ZONE EURO AU SANATORIUM, par François Leclerc

Billet invité.

L’Euro Stoxx Banks Index, qui exprime les variations de la valeur en Bourse des banques de la zone euro, est au pire de sa forme. Depuis le début de l’année, il a dévissé de près de 27%, soit plus d’un quart de sa valeur. Y aurait-il un léger problème ?

Continuer la lecture de LES BANQUES DE LA ZONE EURO AU SANATORIUM, par François Leclerc

Partager

TESTS BANCAIRES, LE RETOUR : COMEDIANTE ! TRAGEDIANTE ! par François Leclerc

Billet invité.

Les résultats de la nouvelle vague de stress tests de 51 banques européennes seront dévoilés demain jeudi, mais il n’est pas nécessaire d’attendre pour annoncer une nouvelle supercherie. Très politiques, les tests menés par l’Autorité bancaire européenne (EBA) ont en effet pour fonction de rassurer les marchés, et non pas de révéler les failles qui pourraient précipiter des crises latentes.

Continuer la lecture de TESTS BANCAIRES, LE RETOUR : COMEDIANTE ! TRAGEDIANTE ! par François Leclerc

Partager

LEUR MONDE INGOUVERNABLE, par François Leclerc

Billet invité.

Krugman, Turner, Stieglitz, Bernanke… il ne manque pas de grands noms pour se relayer au chevet de l’économie japonaise. Tous prescrivent une politique permettant au pays de s’accommoder au mieux de la déflation et du piège à liquidités, puisqu’elle ne parvient pas à en sortir, en espérant qu’une issue finalement surviendra. La question est d’importance devant la menace de japonisation qui pèse sur les économies avancées.

Continuer la lecture de LEUR MONDE INGOUVERNABLE, par François Leclerc

Partager

UNE LÉGÈRE INFLEXION EUROPÉENNE EN VUE ? par François Leclerc

Billet invité.

Derrière le sauvetage des banques italiennes, que Matteo Renzi déclare « à portée de main », celui d’autres banques se profile après avoir été longtemps dissimulé. Le résultat des tests de résistance de l’Autorité des banques européennes (ABE) est attendu pour le 29 juillet, mais comment croire qu’elle va révéler ce qui a toujours été soigneusement dissimulé ?

Continuer la lecture de UNE LÉGÈRE INFLEXION EUROPÉENNE EN VUE ? par François Leclerc

Partager

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 8 JUILLET 2016 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 8 juillet 2016. Merci à Marianne Oppitz !

Bonjour, nous sommes le vendredi 8 juillet 2016. Et le sujet pour aujourd’hui, eh bien il est évident : il est la suite du Brexit, du vote des citoyens du Royaume-Uni en faveur de quitter l’Union européenne. Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 8 JUILLET 2016 – Retranscription

Partager

DONNER DU TEMPS AU TEMPS, par François Leclerc

Billet invité.

La sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne va prendre son temps afin de négocier un accord commercial de libre échange à la configuration indécise. C’est tout du moins ainsi que se présente actuellement la suite des événements.

Continuer la lecture de DONNER DU TEMPS AU TEMPS, par François Leclerc

Partager

« …TIREZ LES PREMIERS ! », par François Leclerc

Billet invité.

Quelle forte dynamique le Brexit a-t-il engagé ? Les commentateurs se perdent à tenter d’en évaluer les conséquences économiques, pour les uns et pour les autres, sans véritablement la percevoir dans toute sa globalité. Un second moment Lehman, en référence à la chute de la banque américaine Lehman Brothers, n’est pas nécessaire pour considérer que l’affaire ne vient que de commencer.

Continuer la lecture de « …TIREZ LES PREMIERS ! », par François Leclerc

Partager

LA BCE FAIT CE QU’ELLE PEUT… par François Leclerc

Billet invité.

Il était surnommé Super Mario et se retrouve maintenant comparé à Atlas supportant le poids du monde, en la circonstance de l’Europe. Mario Draghi est-il toujours le sauveur ou bien serait-il devenu une victime ? C’est en tout cas ainsi qu’il s’est un peu présenté devant les parlementaires européens, appelant pour la énième fois les gouvernements à prendre son relais.

Continuer la lecture de LA BCE FAIT CE QU’ELLE PEUT… par François Leclerc

Partager

La régulation financière bloquée de tous côtés, par François Leclerc

Billet invité.

L’actualité financière européenne est reléguée au second plan et c’est bien dommage. Elle illustre pourtant les obstacles rencontrés par les régulateurs des banques qui s’efforcent dans la peine de terminer leur ouvrage. Simultanément, l’enterrement de la taxe sur les transactions financières se poursuit lentement mais sûrement, la Cour constitutionnelle allemande de Karlsruhe se décide à rejeter finalement les recours pendants contre le programme OMT d’achat de titres de la BCE, et l’adoption de la garantie européenne des dépôts bancaires est une fois de plus renvoyé à plus tard.

Continuer la lecture de La régulation financière bloquée de tous côtés, par François Leclerc

Partager