Présidentielle française – Les regrets !

La mayonnaise Fillon n’a pas pris. Macron monte en puissance et prend la place. C’est lui qui se retrouvera face à Marine Le Pen, et l’emportera dans un fauteuil.

Continuer la lecture de Présidentielle française – Les regrets !

Partager

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 13 JANVIER 2017 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 13 janvier 2017. Merci à Marianne Oppitz !

Bonjour, nous sommes le vendredi 13 janvier 2017. Je viens d’avoir le plaisir de voir qu’on me signale un compte-rendu, un nouveau compte-rendu, du livre qui s’appelle Le dernier qui s’en va éteint la lumière. Et c’est un compte rendu qui présente ce que je dis dans ce livre comme étant de l’ordre de l’évidence. Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 13 JANVIER 2017 – Retranscription

Partager

Pour comprendre l’économie, Keynes demeure un excellent point de départ (IV) Am I a Liberal ? (1925)

jorionSi l’on veut remplacer la théorie économique dominante, dont Andrew Haldane, économiste en chef de la Banque d’Angleterre, vient de rappeler les faiblesses fondamentales, Keynes demeure un excellent point de départ. Je vous propose du coup en feuilleton dans les jours qui viennent, mes commentaires relatifs aux principaux textes de Keynes, tels qu’on les trouve dans Penser tout haut l’économie avec Keynes (Odile Jacob, 2015).

Continuer la lecture de Pour comprendre l’économie, Keynes demeure un excellent point de départ (IV) Am I a Liberal ? (1925)

Partager

Pour comprendre l’économie, Keynes demeure un excellent point de départ (II) A Short View of Russia (1925)

jorionSi l’on veut remplacer la théorie économique dominante, dont Andrew Haldane, économiste en chef de la Banque d’Angleterre, vient de rappeler les faiblesses fondamentales, Keynes demeure un excellent point de départ. Je vous propose du coup en feuilleton dans les jours qui viennent, mes commentaires relatifs aux principaux textes de Keynes, tels qu’on les trouve dans Penser tout haut l’économie avec Keynes (Odile Jacob, 2015).

Continuer la lecture de Pour comprendre l’économie, Keynes demeure un excellent point de départ (II) A Short View of Russia (1925)

Partager

L’EUROPE QUI SE DÉCOUD, par François Leclerc

Billet invité.

En Espagne, la crise politique prend une forme singulière. Au lendemain des élections, il n’était pas accordé au gouvernement minoritaire de Mariano Rajoy une longue espérance de vie, mais une collaboration dictée par l’intérêt s’est depuis installée entre le parti populaire et le PSOE.

Continuer la lecture de L’EUROPE QUI SE DÉCOUD, par François Leclerc

Partager

HONNEUR AUX CONTRIBUABLES ITALIENS ! par François Leclerc

Billet invité.

La tentative de trouver sur le marché les 5 milliards d’euros nécessaires au sauvetage de Monte dei Paschi di Siena (MPS) ayant fait long feu, le gouvernement italien a annoncé dans la nuit son sauvetage sur fonds publics, précisant que les petits épargnants seront « garantis à 100% ». L’État, dont le montant de l’intervention n’a pas été dévoilé, deviendra le principal actionnaire de MPS, ce qui « nous donnera la possibilité d’aller de l’avant avec l’élimination accélérée des créances douteuses » a commenté Marco Morelli, son patron. En d’autres termes d’éponger les pertes.

Continuer la lecture de HONNEUR AUX CONTRIBUABLES ITALIENS ! par François Leclerc

Partager

LA CRISE POLITICO-BANCAIRE ITALIENNE, par François Leclerc

Billet invité.

Encore une grande réalisation européenne qui ne tient pas ses promesses ! La construction de l’Union bancaire restait inachevée pour cause de profond désaccord sur la création d’un fonds de mutualisation des pertes, mais elle va voir ses principes bafoués, dans le but d’assurer le sauvetage de la banque Monte dei Paschi di Siena (MPS) et de tenter d’en faire autant de Matteo Renzi.

Continuer la lecture de LA CRISE POLITICO-BANCAIRE ITALIENNE, par François Leclerc

Partager

UNE SACRÉE ANNÉE SE PRÉSENTE, par François Leclerc

Billet invité.

Les forces réactionnaires européennes ont trouvé avec le gouvernement allemand et ses dogmes ordo-libéraux un puissant allié. Grâce à son verrouillage, le rêve d’une restriction prononcée des moyens et du rôle de l’État a pris de la substance, à la faveur de la diminution précipitée du déficit public, une fois celui-ci gonflé par le coût du sauvetage du système financier. Ce qui s’est traduit par un les Européens vivent au-dessus de leurs moyens sans appel, permettant de présenter le néolibéralisme comme une solution. Continuer la lecture de UNE SACRÉE ANNÉE SE PRÉSENTE, par François Leclerc

Partager

Point de vue écolo féministe (forcément limité), par Marie-Paule Nougaret

Billet invité.

Donald Trump pique une crise de jalousie de milliardaire à propos d’Apple et casse tout (les rapports avec la Chine) dans son caprice, ça barde dans la cour de récré.

Continuer la lecture de Point de vue écolo féministe (forcément limité), par Marie-Paule Nougaret

Partager

WOLFGANG SCHÄUBLE ISOLÉ, par François Leclerc

Billet invité.

Même si elle est fort tardive, comment ne pas relever la réaction de Pierre Moscovici dans le Financial Times ? « La Grèce ne peut pas être éternellement condamnée à l’austérité » est titré son article qui, pour la première fois, ne se contente pas de prendre ses distances avec la position du gouvernement allemand mais s’y oppose clairement.

Continuer la lecture de WOLFGANG SCHÄUBLE ISOLÉ, par François Leclerc

Partager

L’INCERTITUDE FAITE REINE, par François Leclerc

Billet invité.

Le décor de la nouvelle crise grecque est planté. En faisant adopter par le Parlement deux modestes mesures sociales – que les députés de Nouvelle Démocratie ont annoncé voter ce soir – Alexis Tsipras a voulu montrer qu’il conservait malgré tout des marges de manœuvre. Mais c’est loin d’être gagné malgré les réactions qu’il suscite en sa faveur.

Continuer la lecture de L’INCERTITUDE FAITE REINE, par François Leclerc

Partager

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 9 DÉCEMBRE 2016 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 9 décembre 2016. Merci à Marianne Oppitz !

Bonjour, nous sommes le vendredi 9 décembre 2016. Au début de l’été, j’avais reçu un mail d’un représentant des ventes de chez Fayard qui m’avait dit : « Ah, ça baisse, mais il ne faut pas s’inquiéter : sur les plages, les gens n’emmènent pas des livres du genre Le dernier qui s’en va éteint la lumière ». Et je lui avais dit : « Bon, vous savez, je ne m’inquiète pas et je crains malheureusement que l’actualité de ce livre ne se démentira pas bientôt, c’est ma crainte ! » Alors j’avais dit ça avant même que Monsieur Trump ne se présente à la présidence, aux élections présidentielles [aux États-Unis] et qu’il l’emporte.

Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 9 DÉCEMBRE 2016 – Retranscription

Partager

LE JEU DE QUILLES GREC, par François Leclerc

Billet invité.

À la recherche d’un accord politique, Alexis Tsipras n’a pas apprécié l’intervention publique des deux dirigeants du FMI. Lier au nom de la clarté, comme ils l’ont fait, taux d’excédent budgétaire obligatoire et mesures d’austérité ne fait pas son affaire, car il s’efforce au contraire de les dissocier. Conscient qu’il n’obtiendra pas de diminution du taux de 3,5%, tout du moins dans une première période qui reste à ce stade des discussions indéfinie, il cherche à éviter que d’autres mesures ne lui soient imposées.

Continuer la lecture de LE JEU DE QUILLES GREC, par François Leclerc

Partager

LES JUGES BRÉSILIENS NE DÉSARMENT PAS, par François Leclerc

Billet invité.

Les épisodes de la lutte contre la corruption qui oppose les autorités judiciaires aux plus hauts dignitaires de l’État se poursuivent au Brésil, à la manière d’une telenovela. À ceci près qu’il s’agit de la réalité et que cette série est sans fin, étendant même ses effets dans d’autres pays latino-américains via les entreprises brésiliennes du BTP.

Continuer la lecture de LES JUGES BRÉSILIENS NE DÉSARMENT PAS, par François Leclerc

Partager

Ce n’est pas une bonne chose de se mettre la CIA à dos… même si l’on vient d’être élu Président des États-Unis !

Chacun a pu se convaincre que M. Donald Trump était un désastre ambulant mais personne n’imaginait qu’il ne lui faudrait que quelques semaines pour que soit remise en question son élection à la présidence. Or la querelle qu’il entretient depuis hier avec la CIA, le service de renseignement de son pays, s’envenime à mesure que passent les minutes.

Continuer la lecture de Ce n’est pas une bonne chose de se mettre la CIA à dos… même si l’on vient d’être élu Président des États-Unis !

Partager

À gauche, l’art de jouer contre son camp

Un sondage Paris-Match donne les intentions de vote suivantes au premier tour de la présidentielle :

37% pour l’ensemble des candidats de gauche
28% pour François Fillon
24% pour Marine Le Pen

Électeurs de gauche rassurez-vous cependant : vos candidats sabotent à qui mieux mieux l’opportunité pour la gauche d’être présente et de l’emporter au second tour !

Le prix du Meilleur Saboteur de Gauche sera accordé au candidat qui aura garanti à la France avec la plus grande détermination cinq ans de fascisme blanc ou bleu.

Partager

Presidentielle 2017 : questions aux candidats de gauche, par Patrice Brient

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Et voilà, je viens de voir la vidéo de Paul Jorion du 9 décembre 2016, et j’ai la rage ! La rage impuissante qui plus est !

Continuer la lecture de Presidentielle 2017 : questions aux candidats de gauche, par Patrice Brient

Partager