LE TEMPS QU’IL FAIT LE 16 MARS 2017 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 16 mars. Merci à Marianne Oppitz !

Bonjour, nous sommes le jeudi 16 mars 2017. En général quand je fais la vidéo un jeudi plutôt qu’un vendredi, je donne l’explication assez solennelle et assez grandiloquente que je dois faire une communication importante le vendredi ou que je serai dans le train, en route vers une communication très importante et, là, c’est un peu plus banal, c’est parce que demain matin j’ai un rendez-vous chez le dentiste qui est enregistré pour 2h45 (rires). Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 16 MARS 2017 – Retranscription

Partager

Piqûre de rappel : DIX ÊTRES HUMAINS RÉSOLUS POUR SAUVER UNE ESPÈCE EN DANGER !, le 25 février 2014

A paru originellement ici le 25 février 2014.

L’autre jour à la Gaîté Lyrique * où on m’avait proposé de jouer le rôle de procureur dans une mise en accusation du capitalisme, quand on m’a posé la question de ce que nous devrions faire pour les générations futures, ma réponse fut lapidaire : « Faire en sorte qu’elles existent ! »

Continuer la lecture de Piqûre de rappel : DIX ÊTRES HUMAINS RÉSOLUS POUR SAUVER UNE ESPÈCE EN DANGER !, le 25 février 2014

Partager

Pourquoi j’écris Qui étions-nous ? Défense et illustration du genre humain

Ouvert aux commentaires.

Et dans cette immensité, figurez-vous ce réseau : des orbites de soleils reliées par des ellipses de comètes ; les comètes jetées comme des amarres d’une nébuleuse à l’autre. Ajoutez les vitesses et les flamboiements, des astres faisant des courses de tonnerres. Abîmes, abîmes, abîmes. C’est là le monde.

Victor Hugo, Voyage de 1843

Continuer la lecture de Pourquoi j’écris Qui étions-nous ? Défense et illustration du genre humain

Partager

Auto-domestication et transhumanisme

Johann Friedrich Blumenbach (1752 – 1840) est un anatomiste allemand fameux. Il est aussi le premier à avoir tenté une classification scientifique des êtres humains à partir de leur squelette, il est à ce titre l’un des fondateurs de ce que l’on appelle aujourd’hui l’anthropologie physique. Auteur d’une classification des peuples selon cinq races, c’est lui qui inventa le terme d’ethnologie : la science des peuples. C’est également à lui que l’on doit le terme de « Caucasiens » pour désigner les humains à peau blanche, un terme que les Américains utilisent d’ailleurs toujours sans connaître son origine ; la raison anecdotique en était que le crâne dans sa collection qui lui semblait le plus représentatif des blancs était celui d’une femme caucasienne.

Continuer la lecture de Auto-domestication et transhumanisme

Partager

Une course est engagée entre la destruction de notre propre planète et la conquête d’autres planètes

Ouvert aux commentaires.

Une course est donc engagée entre deux tâches auxquelles le genre humain se consacre : d’une part, la destruction de ses propres conditions de vie sur sa planète d’origine et, d’autre part, la recherche de planètes lointaines qui se prêteront à ses projets de colonisation. Continuer la lecture de Une course est engagée entre la destruction de notre propre planète et la conquête d’autres planètes

Partager

Compte-rendu de Gilbert Hottois, Le transhumanisme est-il un humanisme ? (Bruxelles : Académie royale de Belgique, 2014)

Gilbert Hottois, professeur émérite de philosophie à l’Université Libre de Bruxelles, a publié en 2014 un opuscule intitulé Le transhumanisme est-il un humanisme ?

Il y parle du transhumanisme et du posthumanisme, expliquant brièvement sa propre position sur ces questions dans les Conclusions du petit livre et, sinon, résumant les vues des auteurs qui l’ont précédé dans cette voie.

Continuer la lecture de Compte-rendu de Gilbert Hottois, Le transhumanisme est-il un humanisme ? (Bruxelles : Académie royale de Belgique, 2014)

Partager

70 ans

Atteindre les 70 ans, c’est probablement pour chacun d’entre nous une expérience très différente. Quant à moi, j’ai entendu le jour de mon anniversaire, une voix rassurante résonnant dans la carlingue : « Vous venez d’amorcer, cher Monsieur, la manœuvre de descente ».

P.S. : Si j’avais été transhumaniste – ce qu’à Dieu ne plaise – j’aurais entendu à la place, une voix angoissée s’inquiétant : « Alors ils avancent ou quoi, avec leur immortalité de bon dieu de m… ? »

Partager

La Chine n’est pas plus prédisposée au transhumanisme que nous ne le sommes, par Pierre-Yves Dambrine

Billet invité.

Dans leur dernier billet DD & DH soutiennent en substance deux propositions dont la compatibilité me semble problématique, la première étant que la civilisation chinoise demeurerait celle du confucianisme — une idée qui revient souvent dans leurs billets, et la seconde que la Chine serait en quelque sorte prédisposée culturellement à entrer dans le monde du transhumanisme. Continuer la lecture de La Chine n’est pas plus prédisposée au transhumanisme que nous ne le sommes, par Pierre-Yves Dambrine

Partager

Chine – Prête pour le transhumanisme ? par DD & DH

Billet invité.

C’est le thème, simultanément porteur d’espoir et vecteur d’angoisse, qui, désormais sorti de l’univers clos des labos de recherche et des films hollywoodiens de super-héros, se met à courir les rues, à hanter nos imaginations et à pimenter les conversations du Café du Commerce. Continuer la lecture de Chine – Prête pour le transhumanisme ? par DD & DH

Partager

Trends – Tendances, L’immortalité : des dentelles avant des chemises ? le 29 septembre 2016

Voici un demi-siècle, Jean Rostand se demandait si les grandes expéditions vers l’espace n’étaient pas un luxe, ou comme le dit Chamfort : « Avoir des dentelles avant des chemises » si l’on pensait aux nombreux êtres humains qui au même moment ne pouvaient survivre, épuisés qu’ils étaient par la famine et la misère. À la même époque, il tirait déjà la sonnette d’alarme. Continuer la lecture de Trends – Tendances, L’immortalité : des dentelles avant des chemises ? le 29 septembre 2016

Partager

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 29 SEPTEMBRE 2016 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 29 septembre 2016. Merci à Marianne Oppitz !

Bonjour, nous sommes le jeudi 29 septembre 2016 et une fois de plus un jeudi parce que vendredi, demain, ah ! je vais être sur la route : je vais rentrer chez moi ! Je vais rentrer chez moi après une dizaine de jours de tournée de conférences, leçons, etc. émissions de radio. Vous avez vu ça, je vous ai tenu au courant.

Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 29 SEPTEMBRE 2016 – Retranscription

Partager

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 22 JUILLET 2016 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 22 septembre 2016. Merci à Cyril Touboulic !

Bonjour, nous sommes le jeudi 22 septembre 2016, et il n’est pas nécessaire, je crois, que je vous signale que je suis dans une chambre d’hôtel.

Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 22 JUILLET 2016 – Retranscription

Partager

Université Catholique de Lille, Paul Jorion : « Des hommes Dieu ? », mercredi 21 septembre de 18h à 20h

Paul Jorion : « Des hommes Dieu ? »
mercredi 21 septembre 2016 de 18h à 20h
Université Catholique de Lille
salle Faucher à l’ICAM, 6 rue Auber

Continuer la lecture de Université Catholique de Lille, Paul Jorion : « Des hommes Dieu ? », mercredi 21 septembre de 18h à 20h

Partager

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 26 AOÛT 2016 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 26 août 2016. Merci à Cyril Touboulic !

Bonjour, nous sommes le vendredi 26 août 2016, et là je suis dans une chambre à Massembre. Massembre, ça se trouve sur la commune de Heer, en Belgique, et on est, je crois que c’est à 2 km de la frontière française parce qu’on est tout près de Givet.

Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 26 AOÛT 2016 – Retranscription

Partager