Panique à bord de la Maison blanche !

Un article du Washington Post : Trump, furious and frustrated, gears up to punch back at Comey testimony, « Trump furieux et frustré, se prépare à rendre coup pour coup lors du témoignage de Comey », explique non seulement, comme son nom l’indique, que demain matin à 10h heure locale, lorsque James Comey, directeur du FBI limogé par Trump, témoignera devant le Comité du renseignement du Sénat, celui-ci sera rivé devant son écran télé d’1,52 m (j’ai fait le calcul pour vous), prêt à twitter plus vite que son ombre, mais aussi que son entourage à la Maison blanche est désormais pris de panique.

Continuer la lecture de Panique à bord de la Maison blanche !

Partager

Ce à quoi même les révolutionnaires n’ont pas le droit de toucher

Les nouvelles frasques de M. Trump révélées hier par le Washington Post, c’est donc que lors de la visite du ministre russe des affaires étrangères, il avait communiqué à celui-ci, accompagné de l’ambassadeur russe à Washington, des informations relatives au terrorisme, qu’une tierce nation avait transmises aux États-Unis sous le sceau du secret. Continuer la lecture de Ce à quoi même les révolutionnaires n’ont pas le droit de toucher

Partager

« Suicide by tweet »

J’ai habité la Californie douze ans et ai ainsi assisté en direct à la radio ou à la télé à d’innombrables « suicides by cop », en français : « suicides par flic ».

La méthode est très simple, elle nécessite comme seul équipement quelque chose du genre du flingue à l’aide duquel John Dillinger s’évada de prison en 1934.

Continuer la lecture de « Suicide by tweet »

Partager