Archives de catégorie : anthropologie

Cinq grandes figures du courant évolutionniste en anthropologie

Texte inédit. Johann Jakob Bachofen (1815-1887) Le Suisse Johann Jakob Bachofen fut peu de temps professeur de droit romain à Bâle ;…

Vous devez être connecté pour lire le contenu complet de l'article. Vous pouvez vous abonner ici

Partager :

Les conditions d’une autre histoire de l’anthropologie (1979)

Les conditions d’une autre histoire de l’anthropologie A paru dans les notes de mon cours Encyclopédie de l’ethnologie et histoire…

Vous devez être connecté pour lire le contenu complet de l'article. Vous pouvez vous abonner ici

Partager :

Compte-rendu de David PACE, Claude Lévi-Strauss. The Bearer of Ashes (1986)

Compte-rendu inédit de David PACE, Claude Lévi-Strauss. The Bearer of Ashes, Routledge & Kegan Paul, Boston, London, 1983. 263 pp.

David Pace a écrit sur Lévi-Strauss en tant qu’intellectuel un livre plein de sensibilité. Ce faisant, il permet au non-spécialiste d’apprendre ce qu’il a toujours voulu savoir sur une célébrité sans passer par l’épreuve rebutante de textes extrêmement techniques consacrés à la parenté ou aux arcanes de la mythologie amérindienne. Le ton de Pace est très plaisant, à mi-chemin entre le style universitaire et le journalisme littéraire. Cela sied d’ailleurs parfaitement à un « historien de la culture et du climat intellectuel, spécialisé dans l’Europe des XIXe et XXe siècles » à l’Université d’Indiana. 

Continuer la lecture de Compte-rendu de David PACE, Claude Lévi-Strauss. The Bearer of Ashes (1986)

Partager :

Compte-rendu de Anthony D. Buckley, Yoruba Medecine, Oxford University Press, Oxford, 1985

Compte-rendu de Anthony D. Buckley, Yoruba Medecine, Oxford University Press, Oxford, 1985

A paru dans L’Homme, 1988, 105 : 132-133.

Anthony  Buckley a écrit un livre exemplaire sur le savoir empirique dont disposent un ou plusieurs médecins traditionnels du pays yoruba (Nigéria Occidental). Que l’auteur de l’ouvrage ne puisse trancher entre la nature idiosyncrasique ou partagée de ce savoir est dû à son caractère ésotérique et à la complexité de l’enseignement : Buckley n’a pu l’acquérir lui-même de manière aussi approfondie que par apprentissage auprès d’un maître unique. Mais ceci n’entache nullement la qualité de l’ouvrage. L’auteur a cependant le sentiment que le savoir médical est toujours très personnel, partagé par les spécialistes quant à ses prémisses les plus générales seulement : bien des systématisations que son maître lui transmet semblent être propres à celui-ci. 

Continuer la lecture de Compte-rendu de Anthony D. Buckley, Yoruba Medecine, Oxford University Press, Oxford, 1985
Partager :

L’honneur perdu de la collection « Terre Humaine » (1988)

L’honneur perdu de la collection « Terre Humaine » a paru dans L’Âne Le magazine freudien, 34, 1988 : 24-25.

Bien que l’ « enquête de terrain » de l’ethnologue constitue en effet, comme chacun l’imagine, ses vacances, on aurait tort d’imaginer pour autant qu’il s’agisse là d’une mince affaire, ou qu’elle soit sans risques pour celui qui la vit. Il y a vingt ans, Michel et Françoise Panoff publiaient L’ethnologue et son ombre, ouvrage qui revenait avec insistance sur la dimension « galère » de tout terrain ethnologique, et qui fut dans l’ensemble mal reçu pour cette raison même : il ne fallait pas – disait-on – révéler au monde les coulisses de l’exploit ethnologique, fait d’aventures captivantes sans doute, mais aussi de sinistres naufrages. D’autant que certains, et non des moins fameux, font cependant carrière sur les quelques provisions qu’ils ou elles ont pu arracher à l’épave avant son engloutissement.

Continuer la lecture de L’honneur perdu de la collection « Terre Humaine » (1988)
Partager :

Le drôle de retour de l’individualisme (1988)

Le drôle de retour de l’individualisme

A paru dans Libération, le 21 mars 1988, en page 6

Il y a dix ans, dans un ouvrage intitulé The Origins of English Individualism (1978), Alan Macfarlane, historien britannique, apportait comme preuve d’une origine précoce à l’individualisme bien connu de ses concitoyens, la fréquence des ventes de terre entre paysans à la fin du Moyen Age. Pour lui ces nombreuses transactions reflétaient l’esprit indépendant d’un chef d’entreprise rural qui cessait alors d’être un paysan pour devenir historiquement un entrepreneur. Depuis, les travaux des collègues de Macfarlane (Hilton, Dyer, Razi, Smith) ont révélé que la cause principale de ces ventes répétées était la dépendance étroite existant entre la taille d’une ferme économiquement viable et la capacité de travail de l’équipe qui la fait produire, c’est-à-dire, essentiellement, la famille.

Continuer la lecture de Le drôle de retour de l’individualisme (1988)
Partager :

Le scandale des faux Hommes des Cavernes ! (1987)

Le scandale des faux Hommes des Cavernes ! a paru dans L’Âne Le magazine freudien, 30, 1987 : 22.

Un scandale de plus secoue les Philippines pourtant déjà durement éprouvées ces mois derniers. Particularité curieuse cependant de ce scandale récent : il est ethnologique ou plutôt, politico-ethnologique : les Hommes des Cavernes du Président Marcos seraient faux ! Résumons les faits : le 8 juillet 1971, le monde ébahi apprenait par la presse que l’on venait de découvrir à Cotabato dans l’île de Mindanao, une tribu de vingt-quatre Hommes, Femmes et Enfants des Cavernes, les Tasaday, vivant encore à l’Âge de Pierre. En décembre de la même année, un ethnologue nommé Carlos (sans parenté avec le terroriste) déclare à l’équipe du National Geographic qui s’est dépêchée sur les lieux : « Selon des estimations récentes, ils ont vécu une existence séparée pendant 500 à 1 000 ans ».

Continuer la lecture de Le scandale des faux Hommes des Cavernes ! (1987)

Partager :