Yuval Noah Harari et les livres pour enfants de 8 à 10 ans

J’ai passé pas mal de temps récemment à regarder les vidéos d’entretien de Lex Fridman avec une longue série de personnalités : Stephen Wolfram, Sam Altman, Ilya Sutskever, Ray Kurzweil, etc.

La vidéo la plus récente dans la série (elle date d’hier) est un entretien de Fridman avec Yuval Noah Harari. J’ai commencé de la visionner (elle dure près de trois heures), mais je la regarde dans un tout autre esprit que les autres : au lieu de l’excitation de connaître la suite, il y a l’injonction adressée à moi-même d’être patient, et à la place de la curiosité, j’ai le sens du devoir.

Pourquoi le sens du devoir ? Parce qu’il y a des gens que j’aime bien qui trouvent cela très intéressant. Pourquoi la patience ? Parce que je retrouve en l’écoutant le sentiment mêlé qui était le mien quand j’avais 8 ou 10 ans et que je lisais ces grands et gros livres splendidement illustrés intitulés : « Notre ami l’atome », ou « Les colonies sur Jupiter et Saturne », que la moitié de ce qu’on nous raconte est vrai et fascinant et l’autre moitié des histoires qu’on raconte aux enfants de 8 ou 10 ans parce qu’on sait qu’ils n’ont précisément que 8 ou 10 ans.

Vous, lectrices et lecteurs ici, exprimez souvent une opinion positive sur Yuval Noah Harari, dites-nous ce que vous en pensez, je promets de mon côté que je regarderai l’entretien jusqu’au bout (je ferai preuve de la même patience que Lex Fridman 😉 ).

Partager :

44 réponses à “Yuval Noah Harari et les livres pour enfants de 8 à 10 ans

  1. Avatar de Arnaud Castex
    Arnaud Castex

    Je n’ai rien à dire sur monsieur Harari, n’ayant lu aucun de ses livres ni aucun entretien de lui. Et de cela je suis fort marri.

    1. Avatar de Khanard
      Khanard

      @Arnaud Castex

      vous venez dire que vous n’avez rien à dire mais au moins vous avez cette honnêteté . D’ailleurs je rejoins votre rang , je n’ai rien à dire (pour le moment , ça va venir …)

      mes amitiés

  2. Avatar de Axolotl
    Axolotl

    ouf ! 2h45 mn tout de même ! Alors un conseil à mes amis non anglophone : traduction automatique et vitesse de lecture à 75% ! Bonne écoute !

    Patience!

  3. Avatar de arkao

    J’ai lu « Sapiens » à sa sortie. Je l’ai commencé avec curiosité et fini « par devoir » tant les approximations, les interprétations fantaisistes personnelles et l’absence de sources sérieuses m’ont agacé.
    Quelques lectures critiques:
    https://anthropogoniques.com/2020/05/09/yuval-noah-harari-sapiens-lecture-critique-1-une-revolution-culturelle/
    http://homofabulus.com/mon-avis-sur-sapiens-de-yuval-noah-harari/
    Il est maintenant rangé au rayon « daube » de ma bibliothèque à coté de Graeber et Wengrow.

    1. Avatar de Eloi
      Eloi

      « Il est maintenant rangé au rayon « daube » de ma bibliothèque à coté de Graeber et Wengrow. » Ouah, comme tu y vas fort Arkao. En tout cas Lls deux tontons David critiquent fortement Harari dans leur somme « Au commencement était… ».

      Peux-tu préciser pourquoi ranges-tu aussi le gros boulot de Graeber et Wengrow dans la case des « daubes » ? des daubes… Pouuuuh, Arkao, quand même, les mecs ils ont un tout petit peu bosser nan ? Je le lis en ce moment, et je le trouve intéressant ce bouquin, même si un peu indigeste parfois. Mais, quel travail, par rapport à bien des essais.
      Alors, moi qui apprécie toujours tes points de vues Arkao, ça m’intéresse que tu m’éclaires là-dessus. Merci.

      1. Avatar de arkao

        @Eloi
        La qualité d’un ouvrage ne se juge pas à son épaisseur. Il y a en qui parlent beaucoup pour ne rien dire et de manière confuse.
        Sur le livre des deux David, j’ai détaillé mes griefs dans un autre fil dont j’ai perdu la trace.
        Pour résumer je leur reproche de partir d’un a-priori idéologique, démonter un « récit » pour en proposer un autre, en triturant les faits à leur convenance. Tout le chapitre sur la préhistoire est truffé d’erreurs factuelles, d’erreurs chronologiques, d’interprétations hasardeuses, d’exceptions locales érigées en généralités continentales (le fameux site de Göbekli Tepe).

    2. Avatar de Garorock
      Garorock

      Si je comprends bien Harari c’est pas pour les intellos.
      C’est juste bon pour le soviet parce que y’a pleins de dessins facile à comprendre!
      Je ne sais pas vraiment comment on doit le prendre?
      Ça vous a fait kiffer les émeutes?
      😎

      1. Avatar de CloClo
        CloClo

        Mais y a pas de dessin dans Harari version gros débile comme moi ! 🤔

        Ce qu’on lui reproche surtout c’est d’avoir vendu parce que ma foi ça se lit comme du Michelet, un véritable romans historique sur Sapiens. J’ai kiffé même si j’ai sauté des passages un peu long ou gnangnan parfois.

        Rhaaaa la jalousie des intellos, une vraie frustration que n’a pas Chatgpt lui au demeurant. J’attends la version IA de l’Histoire de sapiens ! Ça promet de les faire chier dans le ventilo aussi, j’adore 👍

        1. Avatar de Garorock
          Garorock

          Surtout, qu’ironie de l’histoire, le Minou GPT*, qu’est encore qu’un ado, il se fout déja un peu de leur gueule aux intellos… Il leur fait beaucoup de dessins. Comme s’il les prenait pour des enfants de 10 ans…
          La voila la vengeance du soviet!
          😎
          * GPT 4 (open A.I)! Bing, c’est celui des marchands du temple.

        2. Avatar de Guy Leboutte

          @CloClo
          « J’attends la version IA de l’Histoire de sapiens ! »
          Mais tu l’as déjà ! C’est la moyenne de toutes les opinions moyennes et les plus répandues, en particulier en anglais, avec rien qui dépasse et aucune exigence éthique, politique ou autre.
          Tu ne trouveras aucune histoire d’homo sapiens neutre axiologiquement, et si tu veux en connaître, il faudra bosser, choisir tes auteurs etc.
          IA, c’est l’axiologique du vide.

  4. Avatar de Ruiz
    Ruiz

    d’après Wikipedia (extraits) (et sans ChatGpt):
    Lex Fridman (/’lɛks ‘friːdmæn/; FREED-man, Russian: Лекс Фридман) is a Russian-American computer scientist, podcaster, and artificial intelligence researcher.
    ..
    Fridman is of Russian Jewish descent and was born in Chkalovsk, Tajikistan

    Stephen Wolfram (/ˈwʊlfrəm/ WUUL-frəm; born 29 August 1959) is a British-American[6] computer scientist, physicist, and businessman.
    ..
    Stephen Wolfram was born in London in 1959 to Hugo and Sybil Wolfram, both German Jewish refugees to the United Kingdom

    Samuel Harris Altman (/ˈɔːltmən/ AWLT-mən; born 1985) is an American entrepreneur, investor, and programmer. He was the co-founder of Loopt and is the current CEO of OpenAI.[1] He was the president of Y Combinator and was briefly the CEO of Reddit.
    Early life and education
    Altman is Jewish,[2] and grew up in St. Louis, Missouri.

    Ilya Sutskever FRS (Hebrew: איליה סוצקבר; Russian: Илья Суцкевер; born 1985/86)[4] is a Russian-born Israeli-Canadian computer scientist working in machine learning,[1] who co-founded and serves as Chief Scientist of OpenAI.[7]

    Raymond Kurzweil (/ˈkɜːrzwaɪl/ KURZ-wyle; born February 12, 1948) is an American computer scientist, author, inventor, and futurist.
    ..
    Kurzweil grew up in Queens, New York City. He attended NYC Public Education Kingsbury Elementary School PS188. He was born to secular Jewish parents who had emigrated from Austria just before the onset of World War

    Pour Yuval Noah Harari je laisse au lecteur le soin de chercher lui-même.

    Peut-être l’universalité et la diversité apparente dans la synthèse d’une pensée communautaire aléatoirement rassemblée …

  5. Avatar de Khanard
    Khanard

    @Ruiz

    vous auriez pu vous fendre d’une traduction !
    et je n’ai absolument rien compris à votre dernière phrase pourtant en français ! Allez courage vous tenez le bon bout !

    1. Avatar de écodouble
      écodouble

      Khanard, vous voulez dire que Ruiz n’est pas une IA ? Ou l’opposé !?!

      1. Avatar de Khanard
        Khanard

        @écodouble

        ah j’hésite mon ami …j’hésite …Etre ou ne pas être … l’IA ?.
        (faites pas attention je suis en train de relire Shakespeare 😉=

  6. Avatar de Lonylp
    Lonylp

    Ayant lu tous ses livres, je l’aime bien ce gay savant méditant de Jérusalem, il m’a appris beaucoup bien qu’il soit moins percutant que notre Paul J. international mais il mérite le respect, je crois, cet homme.

    1. Avatar de écodouble
      écodouble

      @ Lonylp
      Lisez « De l’inégalité parmi les sociétés » de Jared Diamond ; vous verrez que c’est mieux que le premier tome du best-seller mondial de Noah. Quant au second tome, c’est scientiste.
      On m’a offert ses deux pavés en croyant me faire plaisir. Je n’ai pu réussir qu’à les lire en travers, par petits segments. Bof !
      Ils sont enterrés dans ma bibliothèque : Là mais non lus.

      1. Avatar de Lonylp
        Lonylp

        Jared Diamond m’a passionné également mais un peu « scientiste » …

  7. Avatar de Tom
    Tom

    Je suis en train de lire 21 leçon pour le XXIème siècle, mais j’ai du mal à finir aussi. Je fais mes devoirs, pareil. J’en suis au 3/4. Globalement pas trop de conneries mais je n’ai pas non plus vu grand chose de nouveau (pour moi). Par contre en 2018 (parution du livre) il ne semblait déjà pas très pertinent sur l’IA, ni sur l’économie d’ailleurs (mais sans mauvaise volonté selon mon ressenti, c’est pas si mal mais insuffisant). Alors je ne sais pas si il a bien évolué depuis…
    Mais je ne recommanderai pas la lecture, au contraire d’un livre de Paul Jorion (« Comment sauver le genre humain » par exemple J’aurais beaucoup moins de commentaires à ajouter 😉 )

  8. Avatar de Pascal
    Pascal

    Comme je suis fainéant, en bon etre Vivant (et surtout pas aussi courageux que Paul), j’ai trouvé un extrait de quelques 20 min qui traite spécifiquement de : AI, intelligence, conscience et aussi de la technologie dans l’histoire humaine.
    https://youtu.be/3vKUOWEj630
    Personnellement, je trouve son discours cohérent et constructif.
    Quelques idées au passage, librement interprétées :
    La technologie a toujours été au service de l’intelligence mais pas de la conscience.
    Nous pouvons prouver scientifiquement qu’un être est intelligent, nous ne pouvons pas prouver qu’il est conscient.
    La conscience est un ressenti personnel.
    La société se construit sur les interactions sociales mais celles-ci sont souvent conflictuelles. Avec l’IA nous pouvons avoir le sentiment d’établir une relation sociale qui ne sera jamais conflictuelle et c’est un grave danger pour l’équilibre psychologique des personnes et des relations sociales.
    Nous avons le sentiment que les évolutions technologiques globalement ont permis à la société d’évoluer positivement. Mais de nombreux exemples (nazisme, communisme soviétique…) ont montré que la technologie peut être très destructrice. Nous oublions que si nous sommes là pour en parler, c’est parce-que nous faisons partie des survivants…
    A vous de vous faire une idée.

    1. Avatar de Guy Leboutte

      C’est marrant Pascal, quand vous parlez- des méfaits de la technologie, vous n’évoquez que le nazisme et le communisme soviétique. 8-10 ans ?
      Ouvrez les yeux sur tous les bienfaits de la chimie mondialisée dans l’agriculture, l’air et l’eau, l’alimentation et le reste, juste pour commencer.

      1. Avatar de Pascal
        Pascal

        Je comprends ce que vous voulez dire Guy mais pour qu’une minorité de la population dites des pays riches profite de ces « biens faits », combien de misère ailleurs ?
        Pour que mon amie diabétique puisse suivre sa glycémie sur son smartphone (travail des enfants en Chine, africains qui meurent ensevelis dans les mines de terres rares…)
        Pour que nous ayons l’électricité la moins chère en Europe (conflits armés autour de l’exploitation des mines d’uranium dont les populations locales ne voient pas le moindre bénéfice)
        Pour notre agriculture surpriductive shootée aux intrants (combien de petits producteurs africains ruinés par les exportations européennes subventionnées, combien de suicides d’agriculteurs surendettés, de pollution partout dans le monde)
        Pour nos sociétés qui ne souffrent plus de la faim (combien d’obèses, de diabétiques, de maladies cardiovasculaires… shootés à la mal-bouffe industrielle).
        L’être humain ne sait pas se contenter. Il invente la voiture : il faut que chaque famille ait sa voiture, quand c’est réalisé, il faut que chaque famille ait 2 voitures, quand c’est réalisé, il faut que… nous croulons sous les bagnoles, les camions et avions pour notre petit confort qui n’a jamais su nous apporter le bonheur. Il invente des milliers de molécules chimiques chaque année pour que nos principales maladies soient aujourd’hui liée à notre environnement qui n’est plus qu’un nuages de molécules (COV, pesticides, nitrates…) dont nos corps sont imprégnés et qui pour certains nourriront de nouvelles maladies (cancers, Alzheimer,…)
        Comme disait une chercheuse travaillant sur les poux : s’il existe encore des poux dans les écoles, c’est parce qu’il y a des produits pour les éradiquer qui marchent et d’autres qui ne marchent pas. On les connait mais on n’a pas le droit de dire lesquels. Si demain on eradiquait les poux, c’est tout une industrie qu’on serait obligé de fermer.
        N’est ce pas cela l’intelligence au service de la technologie sans la conscience de ses effets sur la vie ?
        Nous en sommes au bilan, Guy. Le résultat de l’époque moderne c’est : l’effondrement de la biodiversité avec la disparition de plus de la moitié des espèces végétales et animales, la désertification et la stérilisation des sols, le réchauffement climatique, la pollution… Et tout cela grâce à notre intelligence mise au service de l’innovation technologique. Nous avons juste oublié la conscience !

  9. Avatar de Killxs
    Killxs

    Je n ai qu une chose a dire sur ce monsieur : honte aux philosophes et aux intellectuels qui ont monté en épingle une production proche du degré 0 de la pensée. Honte à ceux qui, de surcroit, n’ont pas remarqué qu elle contenait, non pas seulement en germe mais pleinement développés, tous les locus classicus anti humanistes de l hygienisme, du facisme et bien des traits du nazisme. Ne pas voir ça, ou feindre de ne pas le voir, aura jeté l opprobre sur tous les philosophes professionnels de ma génération.

    1. Avatar de CloClo
      CloClo

      Ah ouais « nazi » directe dans la tronche de Yuval !

      Moi qui ai gardé l’esprit enfantin j’ai bien aimé l’histoire de l’Histoire comme un long continuum linéaire facile à lire autant que le seigneur des anneaux ou Harry Potter. J’adore les fresques et les histoires !

      Foutu blog de pisse froid 🥶 😜

      1. Avatar de Garorock
        Garorock

        Moi je l’ai offert en B.D au fils d’une amie pour ces 13 ans en pensant, malgré quelques critiques que j’avais lu, que c’était toujours mieux que Tik-tok…
        Dois-je alerter la DCRI pour que le gamin soit fiché S?

      2. Avatar de écodouble
        écodouble

        Moi, CloClo, je suis d’accord avec le monsieur qui s’appelle « Killxs ».

        1. Avatar de CloClo
          CloClo

          Heureusement qu’on est pas tous d’accord sur tout !!! Juste j’ai toujours un avis bienveillant sur ceux qui produisent même mal et essaye de faire une œuvre !

    2. Avatar de Rosebud1871
      Rosebud1871

      « pleinement développés, tous les locus classicus anti humanistes de l hygienisme, du facisme et bien des traits du nazisme ». Super ! Si vous avez le temps et l’énergie écrivez où dans les pavés…en epub ça doit pouvoir se jouer plus simple. Juste regardé les chapitres et la biblio, et pas acheteur. Grand doute sur gros tirages…

    3. Avatar de Pascal
      Pascal

      Au fait, c’est quoi un philosophe professionnel ? Est ce que ça ressemble à un sage professionnel ?

      1. Avatar de CloClo
        CloClo

        Ca ressemble plus à Onfray, BHL, Ferry, Enthoven, Finkielkraut, André CS, Glucksmann et Cie et tu auras noté que dans professionnel y a fesse !

        1. Avatar de Pascal
          Pascal

          C’est effectivement une belle brochette !
          Je te reconnais bien là, toujours prêt à fessetoyer.😉

    4. Avatar de Rosebud1871
      Rosebud1871

      Killxs 18 juillet 2023 16h06

      C’est très gentil de balancer votre opinion, et pourquoi pas… mais sans référence, sans source établies, c’est-à-dire à se coltiner un recensement des passages où vous lisez « tous les locus classicus anti humanistes de l hygienisme, du facisme et bien des traits du nazisme » ce que vous balancez ne vaut pas mieux qu’écrire l’inverse. L’hontologie dont vous affublez philosophes et intellectuels en devient inconsistante. L’ordinaire d’une critique est d’avoir des munitions pour dézinguer des propos qui interpellent, pire quand ça émane d’un pseudo qui débute par Kill.

      Je ne compte plus les propos tranchés sur ce blog de gens qui disparaissent après les avoir énoncés.
      Si vous n’avez ni le temps ni l’énergie comme proposé d’éplucher les pavés, donc de démontrer la pertinence de votre opinion, alors votre opinion égale toute autre doxa.

      1. Avatar de Mel
        Mel

        Sans donner mon avis sur le fond du commentaire de Killxs, lui reprocher de ne pas citer d’éléments sourcés et de références dans une critique sur un ouvrage qui n’en comporte pas (ou juste un peu au début pour donner le change), cela me semble paradoxal. Les fondements d’un essai ou d’un document qui se veut un minimum scientifique, ce sont les sources. Il existe par ailleurs des comités de relecture de ces articles ou essais. Rien de tout cela n’est présent dans les bouquins d’Harari. Son texte, à suivre votre raisonnement, n’est bien qu’une opinion qui égale toute autre doxa.

        1. Avatar de Rosebud1871
          Rosebud1871

          Mel 20 juillet 2023 14h51

          Comme j’ai écrit plus haut, « Juste regardé les chapitres et la biblio » chez des gens convaincus en 2019, mais dans mon souvenir (c’est pas un disque dur !) il y avait une bibliographie. Ma mémoire me trompe, puisque vous témoignez que « pas de sources ! ».Eh bé, j’aurais donc valorisé ces pavés à partir de la rumeur valorisante…aïe aïe aïe !

          Ceci dit, c’est la matière des « locus classicus anti humanistes de l hygienisme, du facisme et bien des traits du nazisme » aperçus par Killxs dans le texte des pavés, que j’aurais aimé lire « citée », pour valider ou pas l’opinion de Killxs. C’est ça que je nommais « sources ».

          Qu’un auteur dissimule ou soit pris de cryptomnésie, ça fait les beaux jours des vols d’idées dans la propriété intellectuelle, des recettes des avocats, et des prises de tête des juristes.

          1. Avatar de arkao

            @Rosebud1871
            Dans mon édition en français (Albin Michel 2015) il n’y a pas de section bibliographie. Les sources (une cinquantaine pour 500 pages) sont en notes de bas de page.

            1. Avatar de Rosebud1871
              Rosebud1871

              arkao 20 juillet 2023 18h24

              Merci, vous me rassurez j’étais quand même surpris de mon trouble de mémoire, un pavé ambitieux ou prétentieux sans note ni bibliographie m’aurait traumatisé, donc 50 bouquins cités pour 500 pages c’est du basic. A finalement m’informer sur Wiki du bonhomme, la publicité que PJ lui fait pour des ignares comme moi reste mystérieuse…mais Zuckerberg, Obama, Gates sont du fan club, je comprends mieux le succès planétaire, et pis quoi… chacun a des béquilles pour « penser » son monde, pas toutes les mêmes…

              1. Avatar de Paul Jorion

                Il n’y a jamais eu de publicité sur mon blog que pour mes propres livres et quelques événements impliquant de la famille ou d’autres proches.

                1. Avatar de Rosebud1871
                  Rosebud1871

                  Paul Jorion 21 juillet 2023 8h05

                  J’appelle aussi « publicité » la technique qui consiste à publier à propos d’un auteur, d’une opinion, de façon non pas positive comme la publicité commerciale, mais de façon négative. Ça fait connaître de l’éventuel inconnu, et votre blog de ce point de vue est une caverne d’Ali baba, on s’enrichit… à l’occasion de « rien » sinon pour quelque chose qui travaille masqué.
                  Il y existe aussi le faire valoir positif d’opinions interpellantes…je constate que Berruyer que vous avez inspiré traite parfois les mêmes sujets à la mode, avec du référentiel opposé. Votre saillie récente contre Chomsky est un exemple. Le latent tient de la boussole.
                  Oui bien sûr, vos bouquins, votre famille, vos proches, c’est humain.

  10. Avatar de Maddalena Gilles
    Maddalena Gilles

    Un simple « pouce » ne m’aurait pas suffit : je tiens à dire que j’ai eu exactement la même réaction qu’Arkao sur la pauvreté du livre « Sapiens » !

    Je dois reconnaître que la définition de Paul (pour enfants de 8 à 10 ans) m’a bien plu !

    Faut il en conclure quelque chose (?) d’une bonne partie de nos contemporains ?

    (> Rappelez-moi combien d’exemplaires ont étés vendus… 😮 )
    Serait-ce à cause des « Facebooks, Twitters et autres, et bientôt des chatons dits universels ?

    Quand au 2ème volume, qui traînait sur l’étagère d’un copain, j’ai essayé de parcourir, en diagonale, quelques passages : mais ça n’est pas supportable !

    Autant le premier raconte à peu près ce qui est arrivé, en généralisant beaucoup, > mais pour les enfants il faut capter l’attention… 😉

    Autant le second ne fait que « supputer » avec une vision tellement personnelle que ça met mal à l’aise…

    Bonne Journée,
    G.

  11. Avatar de Chabian
    Chabian

    Je me souviens des livres pour 8 à 10 ans. C’était après « les belles histoires de l’oncle Paul »; et bien après les Babar que j’ai adorés.
    Il y avait la série « Tout l’univers », avec histoire et sciences, si je me souviens bien ; on jetait aussi un œil dans le « Science et vie » du grand frère (pour les images). Il y avait un beau livre illustré sur « L’iliade », que j’ai revu récemment lors d’un conférence d’un ami sur ce thème.
    Mais écrire à ce niveau pour des adultes, faut être un peu manipulateur pour s’y atteler. Je me suis tout de suite méfié au premier tome, (parce que j’étais dans une phase Frans De Waal), j’ai tourné autour dans une librairie, épluché la Table des Mat. et la Biblio, et j’ai dit : non, c’est une savonnette.

  12. Avatar de Ar c'hazh du
    Ar c’hazh du

    « Notre Ami l’Atome, Tout l’univers, S&V, Le grand livre des métiers, 150 ans de découvertes » et quelques autres…

    Autant de lectures qui ont compensées pour moi le drame qu’est l’invention d’Internet 25 ans trop tard…

  13. Avatar de Chabian
    Chabian

    et tant que j’y suis : L’IA en soutien à l’imagination architecturale. Peut être un développement qui parle déjà aux enfants de 8-10 ans, comme les images de Escher par exemple. Un des dessins de l’article me fait songer au Palau de la Musica à Barcelone…
    https://www.rtbf.be/article/revisiter-larchitecture-grace-a-lintelligence-artificielle-aux-frontieres-de-la-realite-11228991

  14. Avatar de un lecteur
    un lecteur

    J’ai interrompu le visionnement après une heure.
    À partir de l’axiome (qui est aussi une tautologie) que l’histoire humaine, c’est essentiellement l’histoire de certaines fictions/récits que l’on se raconte (story in french = histoire) et une vision de la vérité qui tend à se résumer aux règles que l’on s’impose, je donne 10/10 à Lex pour sa patience.
    Entre l’œuf et la poule, il a choisi les deux.

    1. Avatar de Paul Jorion

      Je confesse que j’ai calé aussi…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Boris Johnson Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta