Archives de catégorie : collapsologie

Survie de l’espèce : Quelque chose me gêne, par Romain His

Ouvert aux commentaires.

Bonjour Mr Jorion,

Je vous suis depuis quelques années, depuis 2008 en fait, ainsi que votre compère Mr Leclerc.

Depuis peu, quelque chose me gêne dans la manière dont le débat général tourne un peu en rond – pas le vôtre – je parle du grand débat dans nos sociétés. La démission de M. Hulot, la production record de pétrole, la fuite en avant nucléariste en France, mais aussi la révélation (dans Libé) de certains éléments de langage de tel lobby patronal afin de « minimiser » les mesures contre le réchauffement climatique, dessinent de plus en plus clairement une réalité, de nous, êtres humains. Je ne crois pas à cet optimisme béat dont vous parlez. Ce que je crois, c’est que nous continuons sur cette voie qui se révèle suicidaire par instinct d’espèce, cela inclut un optimisme de type religieux, mais ne s’y résume pas. Et ce que tout d’un coup, je « trouve », c’est que cette espèce, avec ses caractéristiques bizarres, individualiste et sociale, égoïste et altruiste, joueuse, féroce, brutale, puérile, libre, hiérarchisée, adaptative et rétive, n’est pas prise en compte en tant que telle par les sciences de la vie, à l’instar des autres animaux, en tant qu’animal.

Continuer la lecture de Survie de l’espèce : Quelque chose me gêne, par Romain His

7Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

À propos de « Le suicide de Stefan Zweig… et le nôtre ! », par Cédric Chevalier

Ouvert aux commentaires.

Synchronicité à nouveau confondante. Je viens de voir ta vidéo sur le suicide de Stefan Zweig. C’est un écrivain que j’apprécie particulièrement, notamment pour son amitié franco-germanique avec Romain Rolland, leur pacifisme et leur capacité à maintenir intacte la dignité de l’intellectuel en 14-18, alors que tous les autres se sont corrompus dans le bellicisme et la nationalisme idiots (même de grands scientifiques français, allemands, autrichiens, etc.).

Continuer la lecture de À propos de « Le suicide de Stefan Zweig… et le nôtre ! », par Cédric Chevalier

1Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le nouveau « réalisme » : sauver le genre humain, 12 septembre 2018 – Retranscription

Retranscription de Le nouveau « réalisme » : sauver le genre humain. Merci à Cyril Touboulic !

Bonjour, nous sommes le mercredi 12 septembre 2018, je suis à Strasbourg. Et si vous êtes à Strasbourg ou dans les environs, vous pouvez venir m’écouter tout à l’heure, à 20 heures, aux Bibliothèques idéales. Je serai interrogé par Thierry Jobard, de la librairie Kléber. Et je ne suis pas seul, c’est un événement important chaque année où il y a beaucoup de monde qui est invité. Dans le train qui m’a mené de Paris à Strasbourg, hier, il y avait à quelques mètres de moi, Étienne Klein. Et au moment de descendre du wagon, nous nous sommes dit exactement la même chose : « Je t’avais reconnu, mais je ne voulais pas te déranger ! » Voilà, on a quand même pu discuter un petit peu, en particulier du temps… et du vide ! auquel il va consacrer son prochain bouquin. Il m’a d’ailleurs fait une petite plaisanterie quand je lui ai dit que moi je travaillais sur Trump, il m’a dit : « Je travaille sur la même chose : j’écris un livre sur le vide. »

Continuer la lecture de Le nouveau « réalisme » : sauver le genre humain, 12 septembre 2018 – Retranscription

20Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

C’est l’histoire d’un mec… par DD & DH

Ouvert aux commentaires.

Un mec qu’on croyait sérieux, du genre qu’on appelle « éclairé », bardé de diplômes d’anthropologie, ayant tété Aristote au biberon, matheux de première bourre, nourri aux développements les plus pointus de la pensée contemporaine, lanceur d’alerte sur les égarements de l’espèce humaine jouant avec les allumettes du chambardement climatique, balèze en méandres de la finance mondiale au point d’avoir exactement décrit par anticipation dès 2005 le désastre dit « des subprimes » et ses répercussions planétaires et, en qualité d’ « honnête homme » sous tous rapports, invariablement soucieux de mesure dans l’expression de ses opinions philosophiques et politiques, eh bien, croyez-le si vous pouvez, ce mec-là a, dans les ultimes pages de son dernier opus*, osé placer l’actuel président chinois Xi Jinping dans la short list des très grandes figures propres à « illustrer le genre humain » et à prétendre à une reconnaissance universelle !

Continuer la lecture de C’est l’histoire d’un mec… par DD & DH

18Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Deux questions à Paul Jorion sur « Nous sommes cuits. Que faire ? » et « Deux grands classiques du complotisme ou conspirationnisme », par Matthieu Galey

Ouvert aux commentaires.

Cher Monsieur,

Je vous adresse deux questions que m’ont inspiré vos posts.

1) La première concerne votre post « Nous sommes cuits que faire ? » (j’ai un peu l’esprit d’escalier), où vous évoquiez pour finir les tentations individualistes du survivalisme, comme quelque chose à venir.

Continuer la lecture de Deux questions à Paul Jorion sur « Nous sommes cuits. Que faire ? » et « Deux grands classiques du complotisme ou conspirationnisme », par Matthieu Galey

7Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Un appel aux 200 signataires de l’appel « Le plus grand défi de l’histoire de l’humanité »

Ouvert aux commentaires.

Mesdames et Messieurs les signataires, vous avez raison d’écrire : « Nous vivons un cataclysme planétaire : l’effondrement est en cours. La sixième extinction massive se déroule à une vitesse sans précédent. Nous proposons le choix du politique – loin des lobbys – et des mesures potentiellement impopulaires qui en résulteront. De très nombreux autres combats sont légitimes. Mais si celui-ci est perdu, aucun ne pourra plus être mené », mais si vous voulez vous élever du niveau des simples bons sentiments, équipez-vous des outils que vous trouverez dans deux boîtes à outils composées spécialement pour vous : la première s’appelle Le dernier qui s’en va éteint la lumière (2016), la seconde, Défense et illustration du genre humain (2018).

P.S. Un lecteur de mon blog observe que certains d’entre vous sont des évadés fiscaux, il a raison : ça fait mauvais genre par rapport à notre avenir sur la planète. N’hésitez pas à corriger cela 😉 !

1Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Effondrement et souvenir de famille ! par Arnaud Castex

Ouvert aux commentaires.

Et voilà des effondrements sur des cultures céréalières et sur certains élevages en Europe du Nord cet été.

On ne va plus pouvoir se permettre de gâcher la nourriture longtemps…

À 17 ans j’avais jeté une croûte de pain rassis devant mon grand-père. Il avait été fait prisonnier en Allemagne entre 1940 et 1943 (soldat sur le front emprisonné puis envoyé pour travailler dans une ferme, pour ce qu’il a bien voulu en dire). Ce jour-là je me suis pris la seule engueulade de ma vie de sa part. Je ne l’oublierai jamais, ce que j’ai eu honte de ce que j’avais fait. Et aussi de l’avoir déçu, car je les aimais beaucoup lui et ma grand-mère.

Continuer la lecture de Effondrement et souvenir de famille ! par Arnaud Castex

14Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

DOUGLAS RUSHKOFF : « DE LA SURVIE DES PLUS RICHES »

Je reproduis un article publié sur LaSpirale.org pour l’ouvrir ici à la discussion. J’ai voulu leur écrire pour confirmer avec eux qu’ils en étaient d’accord (c’est le principe implicite sur la toile), malheureusement leur interface « Contact » est hors-service. Je leur demande du coup de me contacter si cela leur cause un souci. Ouvert donc aux commentaires.

Quand des patrons de fonds d’investissement new-yorkais font appel à un spécialiste de la société de l’information, afin d’améliorer leurs chances de survie après l’Évènement qui détruira le monde tel que nous le connaissons.

Continuer la lecture de DOUGLAS RUSHKOFF : « DE LA SURVIE DES PLUS RICHES »

1188Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

La collision entre le principe de réalité et l’illusion collective, par Cédric Chevalier

Ouvert aux commentaires.

4 macrotendances et la question du HIATUS (inertie politique) : je propose une rétro-démonstration.

Vu les éléments scientifiques à notre disposition qui montrent notre situation critique (l’Humanité fonce vers l’effondrement et l’extinction quand t tend vers l’infini, avec un t significativement plus proche de zéro que d’un grand nombre, arbitrairement bas donc), il faut que les gouvernements déclarent conjointement un état d’urgence mondial, une mobilisation générale et la mise en oeuvre d’un plan de transition écologique sociétale, de toute urgence (en s’inspirant des possibilités prouvées des économies de guerre US et UK en 40-45 : USA passe de 3.000 à 300.000 avions militaires par exemple, = facteur 100).

Continuer la lecture de La collision entre le principe de réalité et l’illusion collective, par Cédric Chevalier

162Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

« Nous sommes cuits. Que faire ? », le 8 août 2018 – Retranscription

Retranscription de « Nous sommes cuits. Que faire ? », le 8 août 2018. Merci aux quatre qui s’y sont mis ! Ouvert aux commentaires.

Bonjour, nous sommes le mercredi 8 août 2018 et aujourd’hui ma causerie s’appellera : « Nous sommes cuits. Que faire ? »

Il y a une semaine à peu près, Cédric Chevalier, qui réfléchit avec moi et avec d’autres sur la question de la collapsologie, de l’extinction de l’humanité, m’avait envoyé une réflexion, que j’ai voulu mettre sur le blog, bien que je ne prenne plus beaucoup de billets invités, sur notre attitude vis-à-vis du danger d’extinction. Alors, il y a des gens qui disent : « Non ce n’est pas vrai », il y en a qui disent : « Oui mais enfin on ne peut plus rien faire », etc. Il avait mis quatre scénarios.

Continuer la lecture de « Nous sommes cuits. Que faire ? », le 8 août 2018 – Retranscription

66Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Qu’on s’intéresse au moins à la partie en cours, qu’on ne lâche rien, par Cédric Chevalier

Pendant que j’enregistrais ma vidéo ce matin, Cédric Chevalier m’écrivait ce  que vous trouverez ci-dessous. Je lui ai fait remarquer que si nous sommes déjà deux à penser dans le même sens [nous nous écartons un peu sur le survivalisme], il y en a encore sûrement d’autres.  [La discussion est bien  partie ici, poursuivons-la à cet endroit].

Merci Paul, j’avoue être profondément affecté par la situation actuelle et mal dormir, à cause de la chaleur mais aussi à cause de cette sourde angoisse. Je suis affecté moins par le dépassement des limites par l’Humanité, qu’on peut estimer être une tendance aussi ancienne que l’espèce humaine (« errare humanum est »), que par l’absence de réaction actuelle pour réintégrer les limites (Belgique, France, Europe) et par pire, des actions qui aggravent les facteurs de la catastrophe (USA de Trump) (« perservare diabolicum »).

Continuer la lecture de Qu’on s’intéresse au moins à la partie en cours, qu’on ne lâche rien, par Cédric Chevalier

10Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Nous sommes cuits. Que faire ?

Earth at risk of heading towards ‘hothouse Earth’ state : La Terre risque d’évoluer vers un état « Terre-serre ».

Trajectories of the Earth System in the Anthropocene, Trajectoires du système-Terre dans l’anthropocène.

Blog de PJ : Vers un état « Terre-serre » : notre « merveilleuse capacité d’adaptation » impuissante, par Cédric Chevalier, le 8 août 2018

10Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Vers un état « Terre-serre » : notre « merveilleuse capacité d’adaptation » impuissante, par Cédric Chevalier

Ouvert aux commentaires.

Un article scientifique paru le 6 août dans PNAS (Proceedings of the National Academy of Sciences) illustre bien le scénario 2) de ma réflexion du 2 août, Quid du déni face au choc de la réalité ? : pour ceux qui s’informent de la science (« on comprend mais trop tard » : effet de seuil et inertie du système Biosphère),
2) L’Humanité va subir un choc terminal précédé d’une prise de conscience trop tardive, à cause des effets de seuil liés à l’inertie de la Biosphère et de l’Anthroposphère (crise cardiaque fatale du fumeur, où ses derniers mots sont « j’aurais dû arrêter de fumer »)
et le scénario 1), pour les autres, qui disparaissent bienheureux dans leur ignorance…

1) L’Humanité va subir un choc terminal sans prise de conscience, c’est-à-dire qu’elle va s’éteindre sans jamais se rendre compte collectivement des causes réelles de son extinction (crise cardiaque fatale du fumeur, qui demande une dernière cigarette en expirant)

33Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail