Archives de catégorie : collapsologie

Veille effondrement #103 – Que signifient les générations futures ? Rien. Tout ! par Terence

On peut distinguer deux problèmes qui ne sont pas nécessairement corrélés :

1) le confort de l’âme ou sérénité ou paix intérieure ou ataraxie (base du bonheur chez les stoïciens) ou la situation de se trouver également éloigné du rejet, de l’avidité et de l’illusion (bouddhisme).
2) l’éthique ou « que faire ? » ou « qu’est-ce qu’il est bon de faire ? » ou « que dois-je faire ? » (bien, responsabilité, devoir, …)

On peut contempler en pensée trois idées, si on a le luxe d’être suffisamment oisif (ou oiseux pour les critiques et ceux qui luttent pour leur survie quotidienne) :
Continuer la lecture de Veille effondrement #103 – Que signifient les générations futures ? Rien. Tout ! par Terence

Partager :

Veille effondrement #101 – Pleurnicher le Vivant, par Frédéric Lordon

De peur seulement que son article vous ait échappé.

Frédéric Lordon, 29 septembre 2021 

Pleurnicher le Vivant

Rechercher dans la page : « capital » — Expression non trouvée.

Pourtant avec capital on avait mot compte triple : capital, capitalistes, capitalisme. On fait des recherches dans l’article de tête de Nicolas Truong qui introduit une grande série d’été dans Le Monde : « Les penseurs du vivant ». Pas une occurrence. Enfin si, il faut être honnête, une : « Nous vivons un bouleversement capital ». Si la situation terrestre n’était pas si tragique, ce serait presque drôle.

Continuer la lecture de Veille effondrement #101 – Pleurnicher le Vivant, par Frédéric Lordon
Partager :

Veille effondrement #48 – Conscience de classe et effondrement, par Hazy

Qui s’effondre ?

Il est temps de prendre conscience qu’il n’y a plus, voire qu’il n’y a jamais eu, que deux classes : ceux qui mènent l’espèce à sa perte, et ceux qui l’embellissent.

C’est cette absence de conscience de classe, l’unique classe mondiale de ceux qui payeront le prix de la croissance narcissique du monde, qui nous aura mené au point de non retour.
Continuer la lecture de Veille effondrement #48 – Conscience de classe et effondrement, par Hazy

Partager :

Veille effondrement #40 – Dé-pleurer Babylone ?, par Yoann

Bonjour Mr Jorion, cette série apocalyptique baptisée « veille de l’effondrement », a pour le moins le mérite de dévoiler vos convictions profondes pour qui sait entendre. Babylone tombe et vous semblez la dé-pleurer.

L’absence de dimension spirituelle (faisant défaut chez de nombreux penseurs contemporains), teinte cette série d’effroi. Les scénarii imaginés occultent une réinitialisation de nos manières de vivre, réduit à : croitre ou mourir, s’adapter tous ensemble ou crever.

À l’écoute de vos dernières pensées : Soit nous projetons la vie hors de la terre, soit nous bâtissons un surhomme sur la base de critères « scientifiques » pompeusement limités, soit nous laissons des artéfacts autonomes nous survivre, à l’image de la folie des hommes. Quid des autres scenarii ? Nada. La notion d’effondrement se voit assimiler à celle du chaos et sa filiation « survivaliste » est balayée d’un revers de manche, sans nuances. Cette adaptation majeure et instinctive, nous ramènerait à des groupes plus petits, plus singuliers, aux défis nombreux, dont l’un des premiers serait de ne pas répéter l’erreur de se voir aussi grand que le bœuf.
Continuer la lecture de Veille effondrement #40 – Dé-pleurer Babylone ?, par Yoann

Partager :

Veille effondrement #37 – Vidéo – Le plan A est cuit, nous devons l’admettre

Les plans B : conquête de l’espace et C : remplacement par des robots intelligents, ne sont pas ridicules : c’est tout ce qu’il nous reste

Partager :

Veille effondrement #13 – Comment réagissent les Australiens et les Californiens, par Terence

Au cœur de la question de la survie de l’espèce humaine ou, du moins, de sociétés de grande taille dirons-nous…

L’Australie rejette les objectifs plus ambitieux en matière de lutte contre le changement climatique: « Je ne signerai pas un chèque en blanc » (lalibre.be)

On peut considérer l’Australie (et la Californie) comme des laboratoires d’évaluation des probabilités de survie de l’espèce humaine/sociétés de grande taille : Continuer la lecture de Veille effondrement #13 – Comment réagissent les Australiens et les Californiens, par Terence

Partager :

Veille effondrement #7 – The Guardian : Selon le rapport du GIEC, la crise climatique est « sans équivoque » due aux activités humaines

Selon le rapport du GIEC, la crise climatique est « sans équivoque » due aux activités humaines.

Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat affirme que la planète est déjà touchée aux quatre coins du globe et que la situation pourrait s’aggraver considérablement.

Le verdict du rapport du GIEC sur les crimes climatiques de l’humanité : coupable à 100%.

Selon les scientifiques, l’homme a provoqué des changements climatiques « sans précédent » et « irréversibles ».
Continuer la lecture de Veille effondrement #7 – The Guardian : Selon le rapport du GIEC, la crise climatique est « sans équivoque » due aux activités humaines

Partager :

Comment le capitalisme va sauver le climat, par Terence

Un article du Guardian annonce que « L’assureur britannique Prudential travaille avec la Banque asiatique de développement sur un projet de rachat de centrales électriques au charbon en Asie afin de les fermer d’ici 15 ans. »
Prudential in talks to buy out and shut coal-fired plants in Asia | Coal | The Guardian

Assiste-t-on à un phénomène indiquant que le capitalisme va œuvrer en faveur de la survie de l’espèce ?

« Comment va réagir le capitalisme face à la destruction de la Biosphère et du climat ? » Paul Jorion et d’autres observateurs ont souligné la possibilité que le capitalisme, les grands capitalistes dans le monde, agiraient un jour ou l’autre de manière décisive pour « régler le problème du climat et de l’environnement à leur manière », vu que les Etats avaient échoué à le faire.

Continuer la lecture de Comment le capitalisme va sauver le climat, par Terence

Partager :