France Inter, Pensez-donc, Il sera bientôt trop tard…, le 19 novembre 2017

France Inter, Pensez-donc, Il sera bientôt trop tard…

« Il sera bientôt trop tard », cri d’alarme lancé cette semaine par 15 000 chercheurs du monde entier, si nous voulons garder une planète habitable pour l’espèce humaine. Une menace d’extinction qui s’ajoute à celle du remplacement de l’homme par le robot, nous met en garde l’anthropologue Paul Jorion.

Partager

Le cri d’alarme de 15.000 scientifiques sur l’état de la planète – ou la prophétie du dernier homme de Nietzsche, par Cédric Chevalier

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

« Après avoir tenté d’enseigner le Surhomme aux hommes, Zarathoustra, constatant son échec, veut leur montrer la figure humaine la plus méprisable, afin de susciter en eux le désir de créer la figure nouvelle de l’humanité qu’il est venu leur annoncer :

‘Il est temps que l’homme se fixe à lui-même son but. Il est temps que l’homme plante le germe de sa plus haute espérance.

Maintenant son sol est encore assez riche. Mais ce sol un jour sera pauvre et stérile et aucun grand arbre ne pourra plus y croître.

Continuer la lecture de Le cri d’alarme de 15.000 scientifiques sur l’état de la planète – ou la prophétie du dernier homme de Nietzsche, par Cédric Chevalier

Partager

DES SYSTÈMES À GRANDE INERTIE, par François Leclerc

Billet invité.

En dix ans, notre connaissance des rouages et des dysfonctionnements du système a considérablement augmenté. La crise a suscité un intérêt pour des activités financières méconnues, et les circonstances ont contribué à l’assouvir. Beaucoup a été mis à jour et partagé, mais avec quel effet ?

Continuer la lecture de DES SYSTÈMES À GRANDE INERTIE, par François Leclerc

Partager

Iceberg droit devant ? Parfait, en avant toute !, par Roberto Boulant

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

C’est avec ravissement que nous avons appris que M. Lamar Smith, président de la commission « Science, Espace et Technologie » de la chambre des représentants du Congrès américain, et grand climato-négationniste devant l’éternel, venait d’organiser une audition sur le geoengineering.* Continuer la lecture de Iceberg droit devant ? Parfait, en avant toute !, par Roberto Boulant

Partager

L’ère fractale du capitalisme, un voile sur la finitude qu’il nous appartient de déjouer, par Timiota

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Rentes et profits des uns se font sur l’exploitation des autres, Marx a mis un cadre là-dessus. On attend alors des exploités qu’ils s’emparent de la fonction « production », eux qui sont les seuls vrais créateurs de richesse, lors d’un Grand Soir ou d’un bras de fer idoine. Ceux qui amenaient le capital nécessaire à la mise en place des outils n’ont alors qu’à bien se tenir.

Continuer la lecture de L’ère fractale du capitalisme, un voile sur la finitude qu’il nous appartient de déjouer, par Timiota

Partager

« À quoi bon penser à l’heure du grand collapse ? », dans toutes les bonnes librairies

Extrait de la préface par Jacques Athanase Gilbert et Franck Cormerais

Comment présenter Paul Jorion ? Il doit sa célébrité au fait qu’il a anticipé la crise de 2008 dans un ouvrage de 2007, repéré par Jacques Attali : Vers la crise du capitalisme américain ? Cela a eu pour effet que Paul Jorion a été considéré à la fois comme un économiste et une sorte de Cassandre. Cette image véhiculée par les médias est ambivalente dans la mesure où elle l’a fait connaître mais l’a aussi enfermé dans un domaine étroit. Il fait partie de ces personnes qu’on sollicite en temps de crise. Son ouvrage Le dernier qui s’en va éteint la lumière a conforté cette image d’oiseau de mauvais augure qui annonce rien moins que l’extinction de l’espèce humaine. Paul Jorion est-il crédible en « collapsologue » ?

Continuer la lecture de « À quoi bon penser à l’heure du grand collapse ? », dans toutes les bonnes librairies

Partager

Néolibéralisme et djihadisme, la nouvelle Sainte-Alliance ?, par Roberto Boulant

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

À soixante-trois ans d’intervalle, deux fêtes de la Toussaint auront marqué au fer rouge l’histoire de France : celle en 1954 de la « Toussaint sanglante » marquant le début de ce qui allait devenir la guerre d’Algérie, et aujourd’hui 1er novembre 2017, celle qui voit la banalisation de l’état d’urgence par son entrée dans la loi ordinaire.

Continuer la lecture de Néolibéralisme et djihadisme, la nouvelle Sainte-Alliance ?, par Roberto Boulant

Partager

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 20 OCTOBRE 2017 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 20 octobre 2017. Merci à Marianne Oppitz et Pascale Duclaud.

Bonjour, nous sommes le vendredi 20 octobre 2017 et j’avais commencé ma vidéo (rires) et c’était… comment dire ? c’était un tel gâchis que je la recommence ! Qu’est-ce qui m’est arrivé ? Il m’est arrivé des choses qui m’arrivent parfois quand je commence ma vidéo : j’ai plein de choses à dire et elles interfèrent un peu trop dans ma pensée. Je pense à Lucien Tesnière, le linguiste, qui disait que nous avons beaucoup de mal déjà à faire des phrases parce qu’il y a plusieurs idées : il y a des petits ballons, il appelait ça des « stemma » qui se bousculent dans notre tête et nous essayons de passer ça sous le rouleau compresseur pour en tirer une phrase qui sorte à l’arrivée. Voilà ! Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 20 OCTOBRE 2017 – Retranscription

Partager

De Rosnay, Attali, science-fiction et irresponsabilité, par Arnaud Castex

Billet invité. ouvert aux commentaires.

Cher Paul Jorion,

Vous avez ouvert aux commentaires la vidéo de votre discussion avec Jacques Attali et Joël de Rosnay, ainsi qu’un échange de 2008 avec Attali au sujet de la crise, son analyse et des mesures qu’il conviendrait de prendre. Ce post étant notamment motivé suite à une mise en cause d’un lecteur-Troll du blog vous accusant de vous compromettre avec Attali.

Continuer la lecture de De Rosnay, Attali, science-fiction et irresponsabilité, par Arnaud Castex

Partager