Les grands ratés de l’histoire : la réponse de l’École historique à Carl Menger et sa « Querelle des méthodes »

Si vous avez quelques notions de « science » économique, vous connaissez la version officielle : « Dans les années 1870, grâce à l’approche marginaliste, le discours ambigu de l’économie politique trouva sa transposition en une véritable science : la science économique, et ceci simultanément avec Stanley Jevons en Grande-Bretagne, l’Autrichien Carl Menger dans le monde germanophone, et Léon Walras dans le monde francophone. Continuer la lecture de Les grands ratés de l’histoire : la réponse de l’École historique à Carl Menger et sa « Querelle des méthodes »

Partager

Le crédit est dans certains cas l’exercice d’un droit abusif des plus riches, par Jean-Baptiste Auxiètre

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Quand vous empruntez, vous remboursez en versant des intérêts, ce qui est en soi compréhensible. Il faut se poser la question cependant si pour tout ce qu’il est normal de faire : se loger, être mobile, disposer d’appareils ménagers, d’un ordinateur, d’un smartphone, est-il acceptable que pour tout cela nous payons implicitement une taxe pour enrichir les riches ?

Continuer la lecture de Le crédit est dans certains cas l’exercice d’un droit abusif des plus riches, par Jean-Baptiste Auxiètre

Partager

Trends – Tendances, La concentration de la richesse aux États-Unis se poursuit, le 1er février 2018

Ouvert aux commentaires.

La concentration de la richesse aux États-Unis se poursuit

Dans l’ouvrage publié en janvier 2007 où j’expliquais qu’une crise emporterait le système financier, dont l’origine serait le secteur immobilier subprime aux États-Unis : « La crise du capitalisme américain », je mettais l’accent sur le rôle que jouerait dans le déclenchement de la crise, la concentration excessive de la richesse dans le pays. Continuer la lecture de Trends – Tendances, La concentration de la richesse aux États-Unis se poursuit, le 1er février 2018

Partager

« Des analystes parlent d’une correction en cours, de l’ordre de 10%… »

« Des analystes parlent d’une correction en cours, de l’ordre de 10%… »

Ah ! Bon ! Parce qu’on n’y est pas déjà ? 8,54% de baisse en deux jours sur le DJIA à New York, l’indice des valeurs industrielles US.

Continuer la lecture de « Des analystes parlent d’une correction en cours, de l’ordre de 10%… »

Partager

La Bourse à la peine : deux questions à ne surtout pas poser !

-1,64% pour le CAC40 à Paris, -1,68% pour le Dax à Francfort. Pire encore, à New York, -1,96% pour les firmes technologiques du Nasdaq, et -2,54% pour les grosses firmes industrielles du DJIA. Source de l’inquiétude aux États-Unis ? Les salaires (gaspation !) en progression !

Continuer la lecture de La Bourse à la peine : deux questions à ne surtout pas poser !

Partager

Bruno Colmant et Paul Jorion à l’Université catholique de Lille, le 23 janvier 2018

Bruno Colmant et Paul Jorion à l’Université catholique de Lille, le 23 janvier 2018, interrogés par Didier Van Peteghem.

Partager

Pierre Giorgini, La tentation d’Eugénie, Bayard 2018

Pierre Giorgini – La tentation d’Eugénie

Préface de Paul Jorion

Que nous propose Pierre Giorgini dans La tentation d’Eugénie. Technosciences : l’indispensable nouvelle alliance éthique ? Plusieurs choses, dont la tentation larvée depuis plusieurs siècles, de l’eugénisme, dont Stanislas Deprez nous offre l’historique dans son « Contrepoint » clôturant l’ouvrage, mais aussi, et peut-être surtout, de substituer dans nos sociétés, comme principe directeur de nos comportements et de nos prises de décision, l’éthique à l’économique. Programme admirable, mais aussi très vaste programme.

Continuer la lecture de Pierre Giorgini, La tentation d’Eugénie, Bayard 2018

Partager

Ce n’est pas l’indifférence qui nous afflige, mais bien le sentiment d’impuissance, par Madeleine Théodore

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

C’est à un bien funeste rappel que nous convie la manifestation organisée à Paris ce lundi 22 janvier 2018 par l’Association Oxfam, dans le but de nous alerter sur la montée en puissance et l’accélération des inégalités dans le monde depuis un an.

Continuer la lecture de Ce n’est pas l’indifférence qui nous afflige, mais bien le sentiment d’impuissance, par Madeleine Théodore

Partager

Le Monde / L’Écho – Keynes vs. von Hayek

Le Monde : Saint Paul, saint Augustin, Hayek et Keynes

L’Écho : Keynes vs. von Hayek

Ce que nous appelons notre « volonté » opère, nous le savons maintenant, selon deux modes : le premier est celui de l’intention délibérée, consciente, de poser un acte à un moment du futur, cette intention constituant alors un « souci » dont nous nous efforcerons de nous libérer, et le second, celui de poser un acte ici et maintenant, en réalité inconscient dans son mécanisme. On doit au psychologue américain Benjamin Libet (1916-2017) la découverte que la réalisation d’un acte précède – parfois de plusieurs secondes – ce que nous ressentons comme notre intention de le poser.

Continuer la lecture de Le Monde / L’Écho – Keynes vs. von Hayek

Partager

Université catholique de Lille, débat Bruno Colmant et Paul Jorion, le mardi 23 janvier 2018  de 18h à 20h

En rebond sur l’actualité, la FGES a le plaisir de vous inviter à la conférence-débat donnée par Bruno Colmant et Paul Jorion :

« 2018, l’année de tous les dangers pour l’Europe et la Finance ?  »

Mardi 23 janvier 2018  de 18h à 20h

Amphi RS 348 – 58 rue du Port – Lille

Bruno Colmant est économiste et financier, actuellement « Head of Macro Research Banque Degroof Petercam ». Il est également auteur de nombreux ouvrage dont un écrit en collaboration avec Paul Jorion « Penser l’économie autrement » Pluriel 2016

Paul Jorion, professeur associé à l’ICL est anthropologue et expert financier. Il est également auteur de « Le dernier qui s’en va éteint la lumière » Fayard 2016

Partager

Si le travail disparaissait, par Jean-Marie Ghiot

 Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Il faut revenir encore et encore sur la valeur du travail. On en a fait un mythe, une sorte de dieu économique et soudain on s’aperçoit qu’il change de visage. La conséquence de cette mutation est mal maitrisée et des prophètes tentent tant bien que mal d’imaginer ce que seront les recettes du futur.

Continuer la lecture de Si le travail disparaissait, par Jean-Marie Ghiot

Partager

Le Mauricien – « La croissance a cessé d’exister après la crise de 2008 », mercredi 27 décembre 2017

De l’anthropologie, dont vous avez un doctorat, vous vous êtes rapidement dirigé vers le secteur financier. Comment expliquer cette transition, pas forcément inscrite dans les « gènes » de l’anthropologue standard ?

La transition de l’anthropologie à la finance n’aura pas été si rapide pour moi : il y aura eu six années au cours desquelles j’ai d’abord été expert des pêches en Afrique occidentale dans le cadre de la FAO, l’organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et l’agriculture, et ensuite, chercheur en Intelligence Artificielle pour les British Telecom. C’est alors que je travaillais dans le secteur de l’IA que la proposition m’a été faite d’être de la première génération de concepteurs de systèmes de trading automatisé sur les marchés à terme, ce qui deviendrait le high frequency trading : les opérations boursières à haute fréquence.

Continuer la lecture de Le Mauricien – « La croissance a cessé d’exister après la crise de 2008 », mercredi 27 décembre 2017

Partager

Piqûre de rappel : DE NOUVEAUX RÉFÉRENTIELS ÉCONOMIQUES POUR LES POLITIQUES DE DEMAIN, le 5 février 2013

Voici l’allocution que j’ai prononcée ce matin [5 février 2013] au colloque qui se tenait aujourd’hui au ministère des finances français.

De nouveaux référentiels économiques pour les politiques de demain

Les questions qui restent à résoudre

La crise qui se déclencha en 2007 fêtera à la fin de ce mois, son sixième anniversaire. Malgré quelques rares périodes de répit, la dégradation du système financier, et de l’économie dans son sillage, s’est inexorablement poursuivie depuis.

Les questions sur lesquelles planche l’économie sociale et solidaire depuis le XIXe siècle sont au premier rang de celles qu’il conviendrait de résoudre. Ne nous défilons pas et interrogeons-nous sur où nous en sommes aujourd’hui dans leur solution.

Continuer la lecture de Piqûre de rappel : DE NOUVEAUX RÉFÉRENTIELS ÉCONOMIQUES POUR LES POLITIQUES DE DEMAIN, le 5 février 2013

Partager

La réalité de la lutte des classes et sa récusation abstraite, par Pierre Sarton du Jonchay

Billet invité.

Entre Karl Marx et Paul Jorion *, il y a tout simplement 150 ans d’expérimentation anthropologique, sociologique, économique et politique des hypothèses théoriques marxiennes. Le Gosplan soviétique a prétendu appliquer les lois de prix et de capitalisation postulées par Marx comme fonctionnelles indépendamment du contexte de la lutte des classes. Le résultat a bien été que l’équilibre scientifiquement calculé des revenus, des salaires et des prix a débouché sur des pénuries de biens et services de base et que la nomenklatura s’est naturellement muée en oligarchie capitaliste dès que le vernis institutionnel du communisme a été abandonné.

Continuer la lecture de La réalité de la lutte des classes et sa récusation abstraite, par Pierre Sarton du Jonchay

Partager