Archives de catégorie : Science politique

Le peuple roulé dans la farine : c’était déjà le cas en 1904

Ouvert aux commentaires.

Ce qui suit est un passage d’un livre de Thorstein Veblen (1857 – 1929), sociologue et économiste américain marginal, publié en 1904 sous le titre The Theory of Business Enterprise.

Le gouvernement représentatif veut dire, essentiellement, la représentation des intérêts commerciaux. Le gouvernement travaille généralement dans l’intérêt des hommes d’affaires avec une unicité d’objectif assez constante. Et, dans sa sollicitude pour les intérêts des hommes d’affaires, il est soutenu par l’opinion publique, car il y a une certaine conviction naïve, inconditionnelle, répandue dans le peuple, selon laquelle les intérêts matériels de la population coïncident, d’une manière occulte, avec les intérêts pécuniaires des hommes d’affaires qui vivent à l’intérieur du champ d’action des mêmes règles gouvernementales.

Continuer la lecture de Le peuple roulé dans la farine : c’était déjà le cas en 1904

Partager :
Email This Post Email This Post

Trump vs. CIA + FBI : un combat de titans !

M. Trump mène ses affaires comme une entreprise dont le patron a le droit d’être le tyran implacable (rien ne l’interdit, n’est-ce pas ? malgré notre allégeance aux valeurs démocratiques). Mais pour le rayonnement extérieur de celle-ci, il lui faut nouer des alliances. M. Poutine a semblé à M. Trump, être un patron dans son genre : celui qui fait taire toute opposition par la vertu d’un visage cramoisi révulsé par la colère.

Continuer la lecture de Trump vs. CIA + FBI : un combat de titans !

Partager :
Email This Post Email This Post

Utilitarisme / anti-utilitarisme : quel socialisme pour la survie de l’espèce ? par Félicien Baumel

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Monsieur Jorion,

Je me permets de solliciter votre attention sur un passage très important de votre livre Le dernier qui s’en va éteint la lumière que je prends plaisir à relire et qui situe très bien les enjeux de notre siècle.

Continuer la lecture de Utilitarisme / anti-utilitarisme : quel socialisme pour la survie de l’espèce ? par Félicien Baumel

Partager :
Email This Post Email This Post

LA VIOLENCE CONSTITUTIVE DES SOCIÉTÉS HUMAINES ? par Pascal

Billet invité.

Je suis en train de découvrir les biens faits de la CNV (communication non violente) dans le cadre du groupe de Colibris auquel je participe et où nous utilisons des cercles de paroles. Et je mesure à quel point, là aussi, une généralisation de la CNV serait bien un changement de paradigme.

Continuer la lecture de LA VIOLENCE CONSTITUTIVE DES SOCIÉTÉS HUMAINES ? par Pascal

Partager :
Email This Post Email This Post

Compte-rendu de Claude Larre, Mao et la vieille Chine, Paris : Épi, 1972

En 1971 paraît aux éditions Champ libre Les habits neufs du Président Mao, signé du nom de Simon Leys, pseudonyme du sinologue Pierre Ryckmans (1935-2014). Dans ce livre, l’auteur cite très peu ses sources, il reconnaîtra plus tard la part importante qu’il doit pour son information et ses propres analyses aux articles du père jésuite Laszlo Ladany dans la revue China News Analysis que celui-ci édite à cette époque à partir de Hong Kong.

Continuer la lecture de Compte-rendu de Claude Larre, Mao et la vieille Chine, Paris : Épi, 1972

Partager :
Email This Post Email This Post

Essai critique sur le “Commun” * (VIII) L’interface : open source / logiciel libre, par Dominique Temple

Billet invité.

* à partir de l’ouvrage de Pierre Dardot et Christian Laval « Commun. Essai sur la Révolution du XXIe siècle »

Chapitre VIII

L’interface : open source / logiciel libre

Il n’empêche que le mot free signifie libre ou gratuit. De sorte que certains utilisateurs s’accordent sur le fait de traiter le logiciel libre comme un donné a priori qu’ils peuvent utiliser à toutes fins utiles y compris commerciales, ce qui est le contraire de ce que signifie libre pour Richard Stallman puisqu’il veut dire libre de toute utilisation à des fins privatrices de liberté.

Continuer la lecture de Essai critique sur le “Commun” * (VIII) L’interface : open source / logiciel libre, par Dominique Temple

Partager :
Email This Post Email This Post

Essai critique sur le “Commun” * (VII) Richard Stallman, par Dominique Temple

Billet invité.

* à partir de l’ouvrage  de Pierre Dardot et Christian Laval « Commun. Essai sur la Révolution du XXIe siècle »

Chapitre VII

Richard Stallman

Je ne suis pas sûr que Richard Stallman ait étudié la Politique d’Aristote, le Capital de Marx, la Logique de Hegel ou les Structures de la parenté de Lévi-Strauss et moins encore le Principe d’antagonisme et la Logique de l’énergie de Lupasco. Continuer la lecture de Essai critique sur le “Commun” * (VII) Richard Stallman, par Dominique Temple

Partager :
Email This Post Email This Post

Essai critique sur le “Commun” * (VI) Le capitalisme cognitif, par Dominique Temple

Billet invité.

* à partir de l’ouvrage  de Pierre Dardot et Christian Laval « Commun. Essai sur la Révolution du XXIe siècle »

Chapitre VI

Le capitalisme cognitif

Cependant, quelque chose de nouveau est apparu à la limite de l’exploitation capitaliste : la contradiction entre la réciprocité et la non réciprocité se déploie à présent à l’intérieur du savoir incorporé dans le capital lui-même : les ordinateurs sont plus efficaces lorsqu’ils intègrent le principe de réciprocité dans leurs logiciels. Continuer la lecture de Essai critique sur le “Commun” * (VI) Le capitalisme cognitif, par Dominique Temple

Partager :
Email This Post Email This Post

Essai critique sur le “Commun” * (V) Marx, par Dominique Temple

Billet invité.

* à partir de l’ouvrage  de Pierre Dardot et Christian Laval « Commun. Essai sur la Révolution du XXIe siècle »

Chapitre V

Marx

Parmi les conceptions du commun dont ils démontrent l’insuffisance, Pierre Dardot et Christian Laval citent celle du marxisme.

Continuer la lecture de Essai critique sur le “Commun” * (V) Marx, par Dominique Temple

Partager :
Email This Post Email This Post

Essai critique sur le “Commun” * (IV) Propriété universelle et propriété privée, par Dominique Temple

Billet invité.

* à partir de l’ouvrage  de Pierre Dardot et Christian Laval « Commun. Essai sur la Révolution du XXIe siècle »

Chapitre IV

Propriété universelle et propriété privée

Il est un deuxième point qui mérite une “discussion préalable”. Pierre Dardot et Christian Laval ne sont pas équivoques : c’est bien la propriété privée capitaliste qu’ils dénoncent comme une imposture, et leur référence ne prête pas à confusion : les “enclosures”. Pourtant, ils dénoncent la propriété et non pas la propriété privée. Ils proposent alors une opposition entre la propriété et le commun, celui-ci défini comme le non appropriable, et là s’amorce une difficulté.

Continuer la lecture de Essai critique sur le “Commun” * (IV) Propriété universelle et propriété privée, par Dominique Temple

Partager :
Email This Post Email This Post

Piqûre de rappel : JEAN-CLAUDE MICHÉA ET LES TEMPS QUE NOUS VIVONS, par Nikademus

A paru ici sur le blog originellement le 15 mai 2012.

« Mais si l’on veut savoir d’où naît le préjugé défavorable au peuple, généralement répandu, c’est que tout le monde a la liberté d’en dire ouvertement le plus grand mal, même au moment où il domine ; au lieu que ce n’est qu’avec la plus grande circonspection et en tremblant qu’on parle mal d’un prince. » Machiavel, Discours sur la première décade de Tite-Live, LVIII.

Continuer la lecture de Piqûre de rappel : JEAN-CLAUDE MICHÉA ET LES TEMPS QUE NOUS VIVONS, par Nikademus

Partager :
Email This Post Email This Post

Frédéric Lordon et l’Imperium. Chapitre 8, par Dominique Temple

Un essai invité en huit chapitres.

VIII – Idée et Affectivité

Comment peut-on espérer que la raison l’emporte sur les passions ? Spinoza répond : parce que l’idée l’emporte sur l’affect. On pourrait préciser, parce que la connaissance de la connaissance (que Spinoza appelle la connaissance du troisième genre) consume toute joie en sa réalisation.

Mais que faut-il donc entendre de ces propositions apparemment contradictoires de Spinoza ? Continuer la lecture de Frédéric Lordon et l’Imperium. Chapitre 8, par Dominique Temple

Partager :
Email This Post Email This Post

Frédéric Lordon et l’Imperium. Chapitre 7, par Dominique Temple

Un essai invité en huit chapitres.

VII – Liberté et Pouvoir

Peut-on aller plus loin avec Frédéric Lordon ? Spinoza dit :

« “Absolument parlant, agir par vertu, n’est en nous rien d’autre qu’agir, vivre, conserver son être (trois façons de dire la même chose) sous la conduite de la raison, et sur le fondement de l’utile propre” (Éth., IV, 24) ».

Et Frédéric Lordon : Continuer la lecture de Frédéric Lordon et l’Imperium. Chapitre 7, par Dominique Temple

Partager :
Email This Post Email This Post

Frédéric Lordon et l’Imperium. Chapitre 6, par Dominique Temple

Un essai invité en huit chapitres.

VI – Vengeance et Réciprocité négative

Pour relier la situation actuelle de l’humanité débordée par les passions et emportée dans le torrent de conflits inépuisables, et l’avènement d’une humanité heureuse grâce à la raison qui lui permettrait d’associer ses passions de façon complémentaire au bénéfice de tous, Frédéric Lordon et Baruch Spinoza en appellent à la réciprocité négative, dont ils accordent la puissance à la société, de sorte à pouvoir en faire un moyen décisif pour donner l’avantage à la raison sur les passions. Mais la vengeance n’est-elle qu’un instrument ? Nous voudrions ici préciser en quoi elle contribue directement à la genèse du Tiers, c’est-à-dire de l’imperium, car elle est en réalité une forme de réciprocité.

Continuer la lecture de Frédéric Lordon et l’Imperium. Chapitre 6, par Dominique Temple

Partager :
Email This Post Email This Post

Frédéric Lordon et l’Imperium. Chapitre 5, par Dominique Temple

Un essai invité en huit chapitres.

V – la Raison et le Tiers

Frédéric Lordon semble ignorer jusqu’ici que lorsqu’un système évolue dans une direction donnée sous l’emprise d’une passion particulière, il échappe progressivement à l’emprise du Tiers, c’est-à-dire à l’emprise de l’antagonisme qui le retenait à son contraire. Continuer la lecture de Frédéric Lordon et l’Imperium. Chapitre 5, par Dominique Temple

Partager :
Email This Post Email This Post