Archives par mot-clé : Bretagne

Le Télégramme, Algues vertes : « On fait passer les Bretons pour des irresponsables », le 7 juillet 2019

Ouvert aux commentaires.

Le Télégramme, Algues vertes. « On fait passer les Bretons pour des irresponsables »

Des personnalités bretonnes, élues ou représentantes du monde agricole et de l’État, sont directement visées et mises en scène dans la BD d’Inès Léraud. Nous avons proposé à quelques-unes d’entre elles de réagir dans nos colonnes.

Partager :

Yann-Fañch Kemener (1957 – 2019)

Sur les bateaux où j’ai appris la pêche en mer, quand ça tournait mal, le français disparaissait instantanément : il n’y avait plus de jurons, plus d’ordres, plus de mots du tout en français. Il n’y avait plus que le breton et il y avait intérêt à le comprendre !

Après, une jeune fille de Lignol, près de Guémené-sur-Scorff, m’a enseigné cette langue posément, comme sur les bancs de l’école. Mais comme disait Nietzsche, ce qu’on apprend dans les cris et la fureur, on ne risque jamais de l’oublier !

Partager :

Comment vivent les gens ? Pour répondre à Niconico, par Christophe Hordé

Billet invité

Du fond de ma Bretagne, après avoir lu le billet de nico, qui est en phase avec ce que je pense, je voulais donner une vue de la réalité que nous vivons ici.

Le FN à fait un score de 35 % aux élections européennes dans mon coin (20 % aux présidentielles), la moyenne des salaires est de 1200 € par mois, les services publics ferment les uns après les autres, l’essentiel de l’emploi est dans l’agro-alimentaire ou la logistique, c’est-à-dire chauffeur-routier ou magasinier pour les plateformes de distribution des grandes surfaces. C’est vrai, la vie est beaucoup moins chère qu’en région parisienne, le cinéma, c’est 4 €, un spectacle entre 6 et 10 €, heureusement car sinon les habitants ne sortiraient pas.

Travailler dans l’agro-alimentaire, c’est difficile, et pour gagner plus, certains deviennent tâcherons. C’est-à-dire payé à la bête abattue, plus vous tuez de bêtes, plus vous gagnez. Un rythme infernal, beaucoup pètent les plomb au bout de quelques mois.

Continuer la lecture de Comment vivent les gens ? Pour répondre à Niconico, par Christophe Hordé

Partager :

LES VANNIERS BRETONS

W. Weindrich

Cela se passait à Brest le 4 décembre. Roger Hérisset défendait sa thèse intitulée : « Ethnologie des techniques de tressage de Bretagne : matériaux pour une nouvelle approche classificatoire de la vannerie ». Je faisais partie du jury de thèse.

Le doctorant avait eu l’occasion de me signaler le rôle crucial qu’avait joué dans sa vocation, la lecture de mon Les pêcheurs d’Houat (1983 ; 2012).

Le Professeur Willeke Wendrich, archéologue à UCLA et néerlandaise de nationalité, portait la toge que les professeurs d’université de son pays natal portent dans les grandes occasions.

Le doctorant avait invité l’ensemble des vanniers bretons, qui ont posé en compagnie de nombreux exemplaires de leur travail. L’un d’entre eux est venu m’expliquer tout le bien qu’il pensait du Blog de Paul Jorion – dont il n’ignorait aucun recoin.

Tous ensemble

La fierté

Cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Partager :