Étiquette : CAC 40

  • La culture du CAC 40, par Chantal Montellier et Paul Jorion

    Bonne question, qui demande la bonne réponse : « Le CAC 40 a-t-il une nature ? Une nature qui ferait que sa culture serait de produire des dividendes plutôt que des emplois ? »

    Le CAC 40 est un indice boursier, reflétant la bonne santé boursière de 40 entreprises françaises parmi les plus prospères. La bonne santé boursière, c’est le prix des actions, lequel reflète la perspective de gras dividendes (c’est là la manière dont les analystes financiers évaluent le « fondamental » = le prix objectif d’une action = la somme escomptée (« actualisée ») des dividendes à venir).

    En 2014, le MEDEF avait dit au gouvernement : « 100 milliards de dégrèvements fiscaux et nous créons 1 million d’emplois ».… Lire la suite…

  • Fin 2020, Fort rebond du CAC 40 à la Bourse de Paris…, par Chantal Montellier

     
    – Allo ? Comment ? … Le MEDEF ? Vous aimiez mieux l’ancienne version « avec le plouc qui dit svp » ? … Oui, je comprends ! … La difficulté c’est que Montellier est syndiquée, ça ferait tout un barouf ! Mais c’est promis : la prochaine fois je vous consulte avant la publication !

    Lire la suite…

  • Bourses : bilan de la semaine

    Du lundi 24 au vendredi 28,

    • l’index CAC40 a perdu 8,8% de sa valeur [= (5819-5309) / 5819].
    • l’index Dow Jones Industrial a perdu 9,9% de sa valeur [= (28199-25409) / 28199].
    • l’index Nasdaq a perdu 7,8% de sa valeur [= (9296-8567) /9296].
    Lire la suite…

  • CAC 40 – Coup de blues. Dites-moi !

    Ouvert aux commentaires.

    Pourquoi ce coup de blues sur les bourses européennes ? je ne vois d’explication nulle part, dites-moi !… Lire la suite…

  • Aïe ! Je ne connais pas l’explication mais je me renseigne !

    5-1-15

    © Dow Jones

    Mise à jour à 18h18 : Enquête faite, ce sont ces stupides Grecs qui pourraient voter Syriza, et ces stupides Allemands qui ne sont pas fichus d’avoir une inflation d’un niveau décent : 0,2% ! et ils donnent des leçons aux autres alors qu’ils ne sont pas même capables de faire grimper leurs prix !… Lire la suite…

  • BUSINESS AS USUAL, OUI OU NON ?

    Ce texte est un « article presslib’ » (*)

    J’étais hier soir à l’émission Ce soir (ou jamais !) sur France 3. Les sujets dont Frédéric Taddéi souhaitait que nous parlions étaient l’économie japonaise (il avait été question des Japonais eux-mêmes dans l’émission de la veille) et la part des excellents bénéfices des entreprises du CAC 40 qui se retrouveraient en salaires du vulgum pecus, à savoir des miettes.

    Parler de l’économie japonaise sans parler de la tragédie des Japonais est un exercice difficile dont seul l’économiste présent parvint à s’acquitter sans peine. Même l’auteur de Pour sortir de la crise, le capitalisme préféra dire que ce n’est pas uniquement une question de combien de puces pour téléphone mobile on arrivera à produire dans les semaines à venir.… Lire la suite…