CAC 40 – Coup de blues. Dites-moi !

Ouvert aux commentaires.

Pourquoi ce coup de blues sur les bourses européennes ? je ne vois d’explication nulle part, dites-moi !

1Shares

33 réflexions sur « CAC 40 – Coup de blues. Dites-moi ! »

  1. Y-a t’il une raison qui justifierait une hausse des marchés ? Les prix élevés se combinent à une fin de cycle économique et les incertitudes géo-politiques sont nombreuses : si certains risques ne sont pas encore avérés ( taxes douanières, Iran, budget Italien, midterms ), difficile de penser que les profits des entreprises seront supérieurs aux profits implicitement calculés par les prix actuels

    Et , sans être complotiste certaines mains ont intérêt à ce que cela baisse :les subprimes ont soufflé leur dixième bougie, cela commence à faire long !

  2. Demandez à Warren Buffett; il est optimiste, lui. D’accord, il y a des graves problèmes en Argentine, en Turquie…mais bon, le reste est invariablement sur une ligne ascendante dit-il. Et puis n’oublions pas qu’il y a une énorme masse d’argent en circulation, qui tourne toujours dans les mêmes sphères. Récemment un type a acquis une Ferrari GTO 1962 (année de construction) pour une bagatelle de 48 millions de dollars US. On se sent tout petit, même moi qui roule depuis des années avec sa vieille marque « Ghost ». Le monde est injuste.
    Doublez, triplez vos initiaves, Monsieur Jorion, pour contribuer à un monde plus juste, pour que même un chômeur bénéficier du RSA puisse s’acheter une voiture pour rechercher du travail. Ou pour que une personne retraitée puisse s’évader de sa campagne morose et abandonnée…………

    1. Faut un jour essayer de comprendre Germanicus ce qui se passe véritablement, sinon ça va être compliqué de changer les ch… euh non en fait ça aussi c’est une autre blague, disons que sinon ça va être compliqué de rigoler avec nous mon ami !

      Voilà l’explication pour votre Ferrari GTO 1962 :

      https://www.youtube.com/watch?v=H-VXWX-_CuM

      La plus part ici écoute FI ou FC alors que c’est Rire et Chansons la solution ! Comme sur le blog, car tout observateur avertit verra bien le rire et les excellentes blagues ainsi que les musiques et chansons de notre agréable hôte sur ces pages HTML !

      1. @Cloclo
        Je n’éprouve pas nécessairement l’envie irrésistible de rigoler avec vous. Le Ferrari a bien été vendu à Pepple Beach pour la somme citée

      2. AMHA, c’est plutôt à Pebble Beach (si je connais, c’est de m’être promené sur la plage devant le terrain de golf, et de m’être fait bombarder de galets [= « pebble »] par les golfeurs furieux de voir Jorion leur gâcher la journée, sa simple présence leur rappelant que leurs jours sont comptés).

  3. Difficile de me mettre à leurs places…
    Je suppose que les raisons ne manquent pas.
    Depuis des mois le président américain, par sa politique, complique la marche du commerce international et contrarie le monde des affaires en Europe notamment.
    Mais je crois que la démission du ministre de l’environnement dans le contexte actuel, qui avait été annoncée, qui a surpris sans surprendre, semble avoir produit un effet semblable à ce petit bruit de culasse que fait un pistolet lorsqu’on l’arme en faisant monter la balle du chargeur dans le canon.
    Là, ce qui suit dans l’immédiat vous donne des sueurs froides.
    Petit bruit pour un « tremblement de terre » à venir.
    Le message a fusé.
    Reçu 5/5.
    Coup de froid sur les bourses.

  4. 80.000 milliards de $…
    C’est le total des PIB de tous les pays de la planète.

    200.000 milliards de $
    Ça, c’est le total des dettes dans le monde,tous acteurs confondus…

    Y a comme un défaut, non?

    1. @pierre ; malgré tout, il s’agit du PIB annuel, tandis que le cumul des dettes s’étale sur des décennies. Mais c’est juste une remarque, même pas une idée. Bien à vous !

      1. @Pierre et Karluss
        Tout à fait juste
        Si vous (seul ou en couple) gagnez 80 000 €/an et que vous avez 200 000 € de dettes sur 10, 15 ou 20 ans, c’est tout à fait jouable

  5. D’après Boursorama le 31/08 à 10:47 les courts au plus haut étaient à 7 506.8 la chute a commencé à 16:32 de 7 480 à 7 429, https://www.boursorama.com/bourse/indices/cours/UKX.L/

    leur commentaire est : Plombées une nouvelle fois par les menaces de relèvement des barrières douanières avec les Etats-Unis, les Bourses européennes creusent leurs pertes à mi-séance vendredi et Wall Street est attendue en repli pour la dernière séance d’un mois d’août qui aura été dominé par les tensions comm…
    Les Bourses européennes ont fini en net repli vendredi, pénalisées une nouvelle fois par les tensions commerciales entre les Etats-Unis et leurs principaux partenaires commerciaux, alors que Wall Street continue de profiter du soutien des grandes valeurs technologiques.

    Mais comme je ne vais sur Boursorama que pour les devises d’habitude j’ai jeté un œil sur euro/dollar
    la chute est identique : de 1.169 chute à 1.158 et légère remontée en toute fin de séance.

    Ma question est : pourquoi l’Europe est incapable de s’unir face à Trump ?

      1. @Hadrien
        bien sûr nationalisme ! mais par qui ?
        En effet d’un côté il est reproché (avec juste raison) aux mouvements nationalistes (droite extrême) de l’être et de l’autre les gouvernements d’Europe défendent pied à pied leur indépendance.

        Cependant le principe de la création de l’Europe est de faire « tous pour un l’Europe ».

        la seule chose dont a été capable l’Europe est d’ordonner d’ouvrir portes et fenêtres à la concurrence mondiale, alors que les pays qui comptent dans le monde font l’exact contraire par des lois qui les protègent, ce qui ne les empêche aucunement de commercer avec le monde entier. Et les peuples veulent une protection c’est pour ça qu’ils deviennent nationalistes.

        On voit comme la Chine répond coup pour coup à Trump. On voit comme l’Allemagne proteste contre les mesures de Trump mais oralement car démunie par les lois de l’Europe il lui est interdit de prendre quelque mesure que ce soit, elle qui de plus est la ligne de tête de la défense de cette Europe ouverte à tous les vents contraires de la concurrence.

        Alors on peut comprendre pourquoi les indicateurs boursiers de l’Europe chutent, des gouvernails la brinquebalent d’un côté à l’autre, un bateau ne peut vouloir plusieurs directions contradictoires à la fois.

        L’Europe commence (quoiqu’elle ait commencé pour les Français en 2005) sa descente et bientôt son inutilité soit sa mort, pas de nom ni d’organisation visibles, mais de fait.

  6. J’ai un truc très simple pour savoir quand la bourse va baisser : lorsque les pubs des banques deviennent insistantes auprès des « petits » sur les « énormes avantages » à investir en bourse.

    Quand les gros cherchent les pigeons, c’est qu’ils veulent prendre leurs bénefs… Et là, les pubs sont de retour …

    On a aujourd’hui une petite baisse « opportune » pour que les commerciaux puissent vendre facilement l’entrée en bourse des pigeons.

    Avant la grosse baisse qui viendra, elle, à la fin de l’année.

  7. Bonjour,
    C’est peut être le probléme Italien qui se profile à l’horizon??????
    PS:
    Paul, j’ai bien aimé votre explication sur le » mythe » de la création de l’argent par les banques mais au fond je me suis dit que ce n’était pas important de savoir qui avait raison entre les défenseurs de l’idée  » banque / planche à billet » et « banque / créatrice de dette » . En effet, même si la réalisation d’un prêt par une banque ne se traduit que par un exercice d’écriture comptable sans rapport avec la création « ex-nihilo  » d’argent, au bout du bout, quand cette masse de dette devient insoutenable, elle contraint les banques centrales à faire tourner la planche à billet. Donc au final, on a juste déplacé le probléme….Là où je pense on sera tous d’accord, c’est de dire que les banques ont trop de pouvoir actuellement et les mécanismes de régulation paraissent bien faibles.
    D’une manière générale, j’ai l’impression de vivre dans une grande arnaque. J’ai pas fait d’étude d’économie, j’ai pas été trader ou n’importe quel métier qui vous ouvre les portes de cette grande forteresse financière mais j’ai l’impression que c’est pas clair tout çà…. Pourtant je peux pas l’expliquer mais c’est comme un acouphène qui n’arrête pas de me dire « ce système est pourri, il est tout sauf légitime et juste ».

  8. Peut-on croire sérieusement que les financiers dont la vocation est de trouver dans tous les secteurs les placements les plus rentables ignorent la réalité des crises en cours, la menace de l’effondrement et la remise en question par beaucoup du capitalisme ? Ce que nous savons ne le savent-ils pas ? Et eux je pense qu’ils croient ce qu’ils savent ce qui n’est pas le cas de ceux qui se contentent d’analyser sans offrir un commencement de solutions concrètes. La lutte va être dure pour trouver les meilleurs investissements. Le fossé entre économie réelle et économie virtuelle étant désormais infranchissable. Sur quoi repose aujourd’hui l’économie ? Sur le numérique pour faire simple. Autrement dit sur des ressources extrêmement aléatoires.
    Pendant que j’y suis…
    La démission de Hulot a été un signal fort que les riches ont su, EUX, interpréter.
    Personnellement, je n’ai que faire de la science économique à laquelle je colle moi aussi de gros guillemets en essayant même de lui écorcher la gueule.
    Personnellement la politique de Trump qui va déstabiliser et peut-être même mettre à bas les échanges internationaux reçoit toute mon attention. De mon point de vue d’écolo, elle offre une manière qu’il faut envisager avec délectation de réduire le commerce mondial et de relocaliser. A marche forcée, évidemment.
    Personnellement la baisse du pouvoir d’achat des classes moyennes (impôts, inflation ,baisse des retraites et de certains revenus ) toutes à leur admiration du mode de vie destructeur des nababs, toujours de mon point de vue d’écolo, est une manière qu’il faut considérer d’un œil neuf de réduire la consommation des ressources, le gaspillage, les déchets et les pollutions diverses.

  9. On gagne beaucoup d’argent en bourse en faisant des délies d’initiés entre copain. Plus on est proche du pouvoir meilleures est l’immunité.
    Un copain m’a dit que le dénouement est proche..
    On ramasse les bénéfices avant que potus foute le bordel. Il était sympa, mais pas de notre rang.
    Nous on aime le pognon, pas le bordel…

  10. J’ai juste oublié de rappeler que selon moi, il n’est nul besoin pour faciliter les échanges commerciaux ou de services entre les gens ou les entreprises que des margoulins s’entremettent en apportant des capitaux dont la provenance est parfois -souvent ? – douteuse et en tous cas jamais bien respectable (souffrance sociale et exploitation, atteinte à l’environnement, violences diverses, trafic, vol…) . Nous avons besoin d’une banque citoyenne qui créé de l’argent pour un usage strictement avéré et au grand jour et nous ne devrions avoir à rémunérer grassement quelqu’un pour cela.

  11. « CAC 40 – Coup de blues. Dites-moi ! » ( Paul)
    -1.30% , c’est évidemment une tuile. J’en ai les larmes aux yeux. Axiome: toute baisse est anormale et son explication se fait toujours attendre.
    Je suppose que le point d’exclamation pourrait être compris comme un point d’interrogation.
    Et dans ce cas, je sais. Je peux répondre au «Dites-moi ?»

    Essayons d’expliquer.
    En premier lieu, remarquons que les pertes en bourse et le Blues sont partie liée depuis longtemps.
    Faudrait remonter loin dans la naissance du Blues mais sans aller trop en arrière, il est légitime de penser que cette musique a évolué selon plusieurs variantes avec autant de bifurcations. Dont plusieurs sans issue. Rien de nouveau sous le soleil, j’en suis d’accord. Des tas d’activités suivent ces progressions et involutions. Nous ne sommes que simplement humains, avec toutes nos faiblesses si peu assumées, et celles des sectateurs de la Bourse encore moins.

    Donc, y’a du mauvais Blues comme y’a de mauvais tuyauteurs et surtout de mauvais spéculateurs. Leur activité a été hissée au niveau d’une profession très pointue, -les maths et l’informatique ont cet effet-, et respectée quand elle gagne. Ce qui n’est pas le cas avec la performance déplorable de -1.30%.
    Exit le respect.

    Darwin nous guidant, les perdants montrent que chez eux tout est déficient, y compris les oreilles. Je n’irais pas jusqu’à supposer que la matière garnissant l’espace entre ces 2 oreilles est de même qualité, déficiente je le rappelle, mais la suspicion est fondée.

    Si vous avez suivi ma progression, prudente la pédagogie l’exigeant, l’explication gît précisément là:
    Ces idiots sont incapables de se choisir du BON Blues.

    Donc, Messieurs, par pitié, faites de la Bourse, à qui vous devez tant, le temple sonore d’un Blues de qualité. Tant de choses en dépendent: votre fortune et si peu la nôtre. Ou bien, face à l’échec, choisissez une autre activité, tuyauteur par exemple. Nous allons construire un porte-conteneurs(*) et la demande en tuyauteurs sera en hausse. Vous n’avez rien contre la mobilité, guidée par Lemarché darwinien.

    Voilà, c’est tout simple: la musique guide notre intelligence, nos cœurs et leurs porte-feuilles. Le Blues ? un révélateur exigeant.
    /*********************************/
    (*): Conteneur ( EVP, équivalent 20 pieds, parfaitement normalisés par l’ISO ) que la SNCF s’est mise en situation d’être incapable de manipuler et transporter car elle a choisi le ferroutage (camion au complet sur le wagon) dispendieux en infrastructure bétonnée, coûteux et lent. Que l’on se rassure, le port d’Amsterdam et son arrière pays, la Ruhr, sont parfaitement équipés : 12000 EVP par jour sur 2*3 voies ferrées.
    Toutes infos et beaucoup plus dans :
    « Energie et transports. Deux révolutions indispensable » par Daniel Cuisinier. L’Harmatan, 2005.
    Des solutions techniques raisonnables et chiffrées. Des évolutions fléchées et progressives. Un regard rétrospectif sur 13 ans permet de dire que nous n’avons rien fait d’utile.

    1. Donc, 3,55% de hausse depuis le 2 janvier avant une baisse de 1,30% le 31 août : autrement dit , 40% de la hausse réalisée en huit mois a été consommée en une journée ;
      Je reviens sur mon précédent commentaire : quand il n’y a plus aucune raison ( macro , micro , géopolitique) que cela monte, cela baisse !
      Les raisons que cela baisse vraiment ( Trump, Chine, Iran , Italie ,Turquie, émergents , hausse des taux combinée à une inflation sans croissance) ne sont pas encore avérées mais …
      A lundi

      1. Lundi était labor day aux USA, donc grand calme sur les marchés ce jour là.
        Mais , -1,31% ce mardi, tarif identique à celui de vendredi soir
        Une synthèse de Paul peut être à venir ?

  12. Bonjour à tous et à Toutes,

    La baisse va s’accélérée en effet, car elle participe au fin de cycle de l’économie réel .
    Les investisseurs anticipent les futurs perspectives économiques, et savent qu’une disruption majeure est en cours dans tous les domaines ( énergétique, technologiques, informatique, impression 4d, cybernétique, nano-technologique….et d’autres ) qui viendra dissoudre les anciennes valeurs boursières.
    Cela imposera dans le futur à la bourse* de nouveaux acteurs dans l’économie mondialisée .

    * Je me pose même la question sur la survie des bourses à moyen terme 5 ans à 10 ans.
    On assistera certainement à une mutation de la finance vers une hybridation dématérialisée des flux de relations entre productions et consommations.

    1. Mes commentaires étaient dans le sillage de ceux de merlin II, qui faisait référence à la baisse de 1,30% vendredi du CAC
      Et donc -1,31% pour le CAC mardi , après une séance calme lundi pour cause de labor day
      Et , en baisse ce matin à nouveau
      Donc dîtes nous !

  13. Et, -1,54%pour le CAC ce soir 5 septembre ,
    Autrement dit , 3,25 % de moins après l’alerte de vendredi 31 août de Paul , qui nous a malicieusement interpellé
    « Pourquoi ce coup de blues sur les bourses européennes ? je ne vois d’explication nulle part, dites-moi ! »,
    Alors Paul, dîtes nous maintenant …

    FTSE 100 7,383.28 -74.58 -1.00%
    DAX 12,040.46 -169.75 -1.39%
    CAC 40 5,260.22 -82.48 -1.54%
    FTSE MIB 20,581.78 -19.22 -0.09%
    IBEX 35 9,301.30 -75.00 -0.80%
    Stoxx 600 375.68 -4.15 -1.09%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.