Archives par mot-clé : « Défense et illustration du genre humain »

Le Journal des Entreprises – Rencontre Paul Jorion : « Pourquoi il faut se débarrasser du capitalisme », juillet-août 2018

L’article sur le site du Journal des Entreprises.

Continuer la lecture de Le Journal des Entreprises – Rencontre Paul Jorion : « Pourquoi il faut se débarrasser du capitalisme », juillet-août 2018

55Shares

« Défense et illustration du genre humain » : un rapprochement par Thierry d’Armor

Lisant Défense et Illlustration du Genre Humain, je ne résiste pas à vous faire part d’une association d’idées qui m’est venue subitement à la lecture p. 244 dernière ligne du deuxième alinéa : « la vieille même histoire »

En effet, ça m’a rappelé le vers de Rimbaud dans Le Forgeron sur le thème de la révolte, comme vous le savez sûrement, celui du vers 39 :

– Mais Voilà, C’est toujours la même vieille histoire »

… et de continuer : « Mais je sais maintenant ! Moi, je ne peux plus croire … »

J’avais envie de vous le partager. Un lien de cause à effet ?

Continuer la lecture de « Défense et illustration du genre humain » : un rapprochement par Thierry d’Armor

11Shares

Les Reclusiennes à Sainte-Foy-la-Grande : Debriefing

Le festival des Reclusiennes s’est très bien passé de mon point de vue.

D’abord, je me suis fait des amis ; cela vient toujours en premier, ce n’est pas Élisée Reclus qui me démentirait là-dessus. Ensuite, j’ai reçu le Prix et Franck Cormerais a fait un boulot splendide de mettre en valeur pourquoi j’en étais le digne récipiendaire. C’est Franck aussi qui m’a présenté la personne qui s’est proposée avec enthousiasme de relancer un projet auquel je tiens beaucoup mais en rade malheureusement depuis sept ans ; j’espère que cela pourra se faire. Enfin, chose qui m’a fait tout particulièrement plaisir, deux personnes que je ne connaissais pas encore ont tenu – le visage illuminé – à me citer des passages de Défense et illustration du genre humain. Pourquoi cela me fait-il tout particulièrement plaisir ? parce que pour pouvoir citer, il faut avoir appris par coeur, c’est-à-dire avoir pris un peu de son temps. C’est comme cela que quelque chose devient « culte », n’est-ce pas ? quand on a fait en sorte de s’en resouvenir, nécessairement.

16Shares

Au courrier : Élections européennes et avenir du monde

Bonjour monsieur Jorion,

Je suis vos travaux et vos vidéos depuis un peu plus de trois ans maintenant avec un véritable enthousiasme qui s’est littéralement enflammé lorsque vous avez annoncé que vous souhaitiez devenir député européen. J’espère de tout coeur que vous parviendrez à trouver une place malgré le plafond de verre qui règne dans les milieux politiques et dont vous avez parlé dans votre votre journal de campagne du 29 juin.

M’étant moi-même heurté à cet obstacle pour ces mêmes élections je serai enchanté de rejoindre une base militante destinée à votre soutien et à la diffusion de vos idées.

Continuer la lecture de Au courrier : Élections européennes et avenir du monde

8Shares

TV5MONDE, « DÉFENSE ET ILLUSTRATION DU GENRE HUMAIN », manuel de survie ? le 23 juin 2018 – Retranscription

Retranscription de TV5MONDE, « DÉFENSE ET ILLUSTRATION DU GENRE HUMAIN », manuel de survie ? le 23 juin 2018. Merci à Marianne Oppitz. Ouvert aux commentaires.

TV5Monde : Quel avenir pour le genre humain sur terre ou dans l’univers ? D’ailleurs, qui sommes-nous ? Allons-nous disparaître ? Serons-nous un jour immortels ? Des questions vertigineuses et des réponses dans un instant avec l’invité du « Grand Angle ». Bonjour Paul Jorion !

PJ : Bonjour !

TV5Monde : Ravi de vous accueillir sur le plateau du 64’. Alors comment vous présenter en quelques mots ? Vous êtes anthropologue et sociologue. On peut dire que votre passion de chercheur depuis toujours, c’est d’étudier l’être humain dans tous ses aspects. Vous avez enseigné dans de nombreuses universités. Vous avez aussi travaillé dans la finance. Vous avez beaucoup écrit : une vingtaine de livres. Notamment – j’en cite quelques uns – sur la crise des subprimes en 2008, Le capitalisme à l’agonie en 2011, Penser l’économie autrement en 2014 et aussi, en 2016, Le dernier qui s’en va étaient la lumière, un titre évocateur !

Continuer la lecture de TV5MONDE, « DÉFENSE ET ILLUSTRATION DU GENRE HUMAIN », manuel de survie ? le 23 juin 2018 – Retranscription

5Shares

Pourquoi je suis un optimiste : le transhumanisme et moi, le 25 juin 2018 – Retranscription

Retranscription de Pourquoi je suis un optimiste : le transhumanisme et moi. Merci à Nicolas Bole !

Bonjour nous sommes le lundi 25 juin 2018 et ce que je voudrais faire c’est un bilan : un bilan du colloque international consacré au transhumanisme qui a eu lieu du 20 au 22, la semaine dernière, à l’Université catholique de Lille. Colloque dans lequel j’étais fort impliqué, je vous l’ai déjà dit : j’ai présidé différentes sessions, j’ai été une des personnes qui est intervenue en session plénière dans un dialogue avec un débat, une disputatio avec le philosophe allemand Stefan Lorenz Sorgner.

Continuer la lecture de Pourquoi je suis un optimiste : le transhumanisme et moi, le 25 juin 2018 – Retranscription

0Shares

« Défense et illustration du genre humain » : le courrier des lecteurs

J’apprécie vos idées depuis une dizaine d’année, mais aujourd’hui, c’est vous personnellement que j’ai envie d’aimer, tant la lecture de votre dernier ouvrage m’a illuminé, et même psychanalysé. Je crois savoir que votre jargon nommerait cela un transfert : à 57 ans, j’ai dû perdre quelques inhibitions !

Éric Muller

2Shares

« Défense et illustration du genre humain » : Un soutien inattendu mais néanmoins essentiel – Retranscription

Retranscription de « DÉFENSE ET ILLUSTRATION DU GENRE HUMAIN » : Un soutien inattendu mais néanmoins essentiel. Merci à Cyril Touboulic !

Bonjour, nous sommes le jeudi 14 juin 2018. Et, comme vous le voyez sans doute, je suis toujours dans ma cellule à l’abbaye de Ganagobie : hôte du monastère de Ganagobie où j’ai parlé deux fois quatre heures et demi, hier et avant-hier, en présentant un panorama de l’économie, de la finance, du marché de l’emploi, de l’influence de l’informatique, du numérique et de l’intelligence artificielle sur l’emploi futur. J’ai parlé de la formation des prix, j’ai parlé du monde bancaire (de la monnaie, de la création monétaire, de la spéculation). Et à la fin de la journée, hier, on m’a demandé de consacrer une heure à ce livre qui s’appelle Défense et illustration du genre humain, dont j’avais apporté un exemplaire qui restera dans la communauté.

Et là, c’était mon premier test, je dirais, de faire un exposé d’une heure, à propos de ce livre, à un public tout à fait particulier – des moines et des moniales – avec qui j’ai eu des conversations publiques bien entendu au repas, en plus des discussions, des séminaires que nous avons eus. Et quelques-uns d’entre eux ont tenu à avoir des conversations privées avec moi sur ce que j’avais pu dire, et en particulier sur Défense et illustration du genre humain.

Continuer la lecture de « Défense et illustration du genre humain » : Un soutien inattendu mais néanmoins essentiel – Retranscription

6Shares

« DÉFENSE ET ILLUSTRATION DU GENRE HUMAIN » : Une nouvelle religion ? Pas tout à fait ! – Retranscription

Retranscription de « DÉFENSE ET ILLUSTRATION DU GENRE HUMAIN » : Une nouvelle religion ? Pas tout à fait !. Merci à Catherine Cappuyns !

Bonjour, nous sommes le lundi 4 juin 2018 et aujourd’hui je vais encore vous dire un petit mot sur ce livre-là (Défense et illustration du genre humain). C’est un livre que j’ai écrit, qui a été publié il y a une quinzaine de jours. Je passe dans des librairies, dans des émissions à la radio, à la télévision à propos de ce livre mais je voudrais ajouter quelque chose.

Beaucoup d’entre vous me connaissent à partir d’une émission de radio qui est passée sur France Culture – je ne sais plus quand c’était, c’était il y a six ou sept ans [le 30 novembre 2011] – et vous avez été choqués. « Choqués » dans le bon sens du mot, parce qu’il y avait là un Monsieur qu’on interrogeait et qu’on houspillait sur telle ou telle chose dont je vais vous parler et qui a répondu du tac du tac au journaliste qui s’appelait M. Brice Couturier. Et beaucoup d’entre vous ont eu l’amabilité de m’écrire par la suite, très rapidement : dans les minutes qui suivaient, en disant : « Ça fait plaisir d’entendre quelqu’un qui est invité sur France Culture et qui remet un paltoquet à sa place ». Je ne sais pas si pour « paltoquet » on peut vous traîner devant les tribunaux, je ne crois pas : je crois que ça se trouve dans Tintin [rires] !

Continuer la lecture de « DÉFENSE ET ILLUSTRATION DU GENRE HUMAIN » : Une nouvelle religion ? Pas tout à fait ! – Retranscription

11Shares

Penser le monde qui vient, Paul Jorion et Benoît Hamon, à Paris le 14 juin 2018

Message reçu à l’instant : « J’ai le regret de vous informer que malgré notre mobilisation interne et celles des comités de Génération.s nous ne pourrons organiser la rencontre prévue ce jeudi à La Concrète. […] Aussi, je vous propose que nous organisions à un autre moment cette rencontre… »

Comme la nouvelle de cette annulation ne parviendra pas à tout le monde, je me rendrai cependant à La Concrète à 19h, à la rencontre de ceux qui ne l’auront pas vue.

Ouvert aux commentaires.

0Shares

« Défense et illustration du genre humain » : Une nouvelle religion ? Pas tout à fait ! Retranscription

Retranscription de « Défense et illustration du genre humain » : Une nouvelle religion ? Pas tout à fait ! Merci à Catherine Cappuyns !

Bonjour, nous sommes le lundi 4 juin 2018 et aujourd’hui je vais encore vous dire un petit mot sur ce livre-là (Défense et illustration du genre humain). C’est un livre que j’ai écrit, qui a été publié il y a une quinzaine de jours. Je passe dans des librairies, dans des émissions à la radio, à la télévision à propos de ce livre mais je voudrais ajouter quelque chose.

Beaucoup d’entre vous me connaissent à partir d’une émission de radio qui est passée sur France Culture – je ne sais plus quand c’était, c’était il y a six ou sept ans [le 30 novembre 2011]– et vous avez été choqués. « Choqués » dans le bon sens du mot, parce qu’il y avait là un Monsieur qu’on interrogeait et qu’on houspillait sur telle ou telle chose dont je vais vous parler et qui a répondu du tac du tac au journaliste qui s’appelait Monsieur Brice Couturier. Et beaucoup d’entre vous ont eu l’amabilité de m’écrire par la suite, très rapidement dans les minutes qui suivaient, en disant : « Ça fait plaisir d’entendre quelqu’un qui est invité sur France Culture et qui remet un paltoquet à sa place ».

Continuer la lecture de « Défense et illustration du genre humain » : Une nouvelle religion ? Pas tout à fait ! Retranscription

7Shares

Le Vif, « Saint Paul, pôle politique », par Jacques De Decker, le 6 juin 2018

Saint Paul, pôle politique

Saint Paul, pôle politique

Secrétaire perpétuel à l’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique © frédéric raevens

Lorsque saint Paul est tombé de son cheval, il n’est manifestement pas tombé sur la tête. Bruegel a beau relativiser sa chute, en la rendant à peine visible dans son tableau, l’accident étant à peine discernable dans la foule qui l’entoure (c’est tout le relativisme bruegélien qui est à l’oeuvre, comme dans la représentation d’une autre chute célèbre, où l’on ne voit qu’un mollet pas encore englouti dans les flots de ce pauvre Icare, tandis que les laboureurs s’obstinent à remuer la terre), on peut même dire qu’il a eu l’illumination de sa vie, qui en fut par ailleurs prodigue, Paul de Tarse étant un des plus grands esprits que la Terre ait portés.

Si l’on en doutait encore, que l’on soit chrétien ou non, un autre Paul nous en ferait souvenir. Il s’agit de Paul Jorion, autre esprit des plus éclairés, né dans nos contrées (ce qui n’a strictement aucune importance sinon anecdotique), qui, ces derniers temps, n’arrête pas de nous prodiguer des livres des plus éclairants. Sa méthode ? Tout simplement l’intelligence pure, libérée des conformismes les plus divers, qu’ils soient académiques, universitaires, idéologiques, toutes méthodes de surveillance de la pensée qui prennent bien soin de mettre les idées en alignement  » correct « .

Continuer la lecture de Le Vif, « Saint Paul, pôle politique », par Jacques De Decker, le 6 juin 2018

9Shares

*Le seul Blog optimiste du monde occidental*