Archives par mot-clé : Donald Trump Jr.

Audition de Robert Mueller le 24 juillet 2019 : un bilan

Ouvert aux commentaires.

M. Robert Mueller est un vieux monsieur. Il va avoir 75 ans dans quelques jours (le 7 août), et plusieurs commentateurs américains s’en sont plaints, qui espéraient hier quelqu’un avec davantage de punch, avec une voix moins fluette. Ils disaient qu’aujourd’hui à 74 ans, on a davantage d’assurance, on ne cherche pas parfois ses mots, comme ce fut quelquefois le cas hier.

Je suppose qu’à la différence de Robert Mueller et, entre autres, Paul Jorion, ils n’ont pas assisté pour la plupart aux 7 heures d’audition, et n’ont donc pas souffert d’un coup de fatigue.

Je vous ai rendu compte des 7 heures en direct. Je suis allé voir ce matin ce que les autres avaient observé. En gros, nous avons noté la même chose : Mueller disant qu’il n’avait pas exonéré Trump, que son enquête n’était ni une chasse-aux-sorcières, ni un canular (hoax), que Trump pourrait être inculpé à la fin de son mandat, qu’il restait la partie cachée de l’iceberg : les choses dont s’occupe en ce moment le contre-espionnage.

Continuer la lecture de Audition de Robert Mueller le 24 juillet 2019 : un bilan
Partager :

Les révélations du rapport Mueller, le 19 avril 2019 – Retranscription

Retranscription de Les révélations du rapport Mueller, le 19 avril 2019

Bonjour, nous sommes le vendredi 19 avril 2019 et dans le pays où j’habite, on appelle ce vendredi le Vendredi saint parce que, dans 2 jours, ce sera la fête de Pâques.

Si vous vous êtes réjouis, ces semaines récentes, de m’entendre parler essentiellement de ma campagne pour devenir député européen, et du plaisir que j’ai à l’idée qu’un livre va paraître de moi le 15 mai, et que ce ne sera pas un livre comme d’habitude, que ce sera un roman, et que vous vous sentiez un peu soulagés de ne pas m’entendre parler une fois de plus de M. Donald Trump, eh bien, j’ai une mauvaise nouvelle pour vous parce que la récréation est finie. Pourquoi ? Vous le savez, c’est parce que le rapport Mueller a été publié hier, le rapport de la commission Mueller, M. Mueller, Special Counsel, qui avait été chargé de faire une enquête sur le fait de savoir s’il y avait eu oui ou non collusion entre l’équipe de M. Trump – et éventuellement M. Trump lui-même – et la Russie. Il y avait eu une déclaration en 4 pages de M. William Barr, ministre de la Justice, que j’avais résumée de la manière conventionnelle, en disant « Circulez, y a rien à voir ! », mais je ne voulais pas me prononcer sur ce résumé un peu court, un peu bref, sachant qu’il y avait 448 pages dans le rapport lui-même. Alors, j’attendais.

Continuer la lecture de Les révélations du rapport Mueller, le 19 avril 2019 – Retranscription
Partager :

Les révélations du rapport Mueller

Le rapport Mueller :

La conclusion qui voudrait que le Congrès [Assemblée nationale] applique les lois relatives à l’obstruction de justice à l’exercice corrompu des pouvoirs associés à sa fonction par le Président concorde avec notre système constitutionnel de contrepouvoirs et avec le principe que nul n’est au-dessus de la Loi.

« The conclusion that Congress may apply the obstruction laws to the President’s corrupt exercise of the powers of office accords with our constitutional system of checks and balances and the principle that no person is above the law. »

Partager :

Rapport Mueller : que tirent les Démocrates et les Républicains du fait que nous ne sachions toujours rien ?

On avait espéré un moment que le nouveau ministre de la Justice, William Barr, communiquerait un résumé du rapport Mueller dans la journée d’hier. Or il n’en a rien été et nous demeurons dans l’expectative.

Continuer la lecture de Rapport Mueller : que tirent les Démocrates et les Républicains du fait que nous ne sachions toujours rien ?

Partager :

Michael Cohen, ancien avocat de Donald Trump. Supputons…

Une chose qui a frappé l’ensemble des commentateurs durant l’audition hier de Michael Cohen devant le Comité de surveillance du Congrès, c’est la référence qu’il a faite à d’autres enquêtes encore en cours sur Trump. Il a dû signaler qu’il en était informé pour justifier son refus de répondre à une question qui lui était posée. Il avait là une carte d’atout dont ne disposaient pas les députés Républicains qui sans répit ont cherché à le prendre en flagrant délit de mensonge. Une chose était claire : il y avait des sujets sur lesquels il en savait davantage qu’eux.

Continuer la lecture de Michael Cohen, ancien avocat de Donald Trump. Supputons…

Partager :

Démission de Donald Trump : derniers préparatifs ! le 9 décembre 2018 – Retranscription

Retranscription de Démission de Donald Trump : derniers préparatifs !, le 9 décembre 2018. Merci à Eric Muller et Olivier Brouwer ! Ouvert aux commentaires.

Bonjour, nous sommes le dimanche 9 décembre 2018, et aujourd’hui, mon entretien s’intitulera : Démission de Donald Trump : derniers préparatifs !

Hier, il y avait beaucoup de documents à lire, je n’ai pas encore terminé de les lire tous, mais je vais quand même vous faire un peu le point. J’avais fait un tout petit billet sur mon blog pour expliquer que j’étais en train de lire, et je faisais référence à un article de M. Garrett Graff [The Mueller investigation nears the worst case scenario]. Je ne sais pas si je vous ai déjà montré ce livre, mais c’est un livre excellent de M. Garrett Graff : The Threat Matrix, The FBI at war in the age of global terror. (J’ai un peu de mal à le lire parce que je le lis à l’envers !) En fait, c’est une histoire du FBI sous la direction de M. Robert Mueller. C’était l’époque où le FBI était dirigé par lui, et c’était l’époque, essentiellement, où le FBI s’est mis à s’intéresser à des questions de terrorisme effectivement, en particulier du fait qu’il y avait eu un acte de terrorisme de taille monumentale sur le territoire des États-Unis, je parle bien entendu de la destruction des deux tours jumelles à Manhattan.

Continuer la lecture de Démission de Donald Trump : derniers préparatifs ! le 9 décembre 2018 – Retranscription

Partager :

Démission de Donald Trump : derniers préparatifs !

Manafort devant un grand jury

Nick Ayers, chef de cabinet du Vice-Président Mike Pence, deviendra au Nouvel An le nouveau chef de cabinet de la Maison-Blanche

Craig Unger, House of Trump, House of Putin. The Untold Story of Donald Trump and the Russian Mafia, Penguin 2018

Garrett M. Graff, The Threat Matrix. The FBI on the age of global terror, Little, Brown and Cy, 2011

Quinta Jurecic & Benjamin Wittes, Seven Theories of the Case, Updated: One Year Later, What More Do We Know About L’Affaire Russe?, 2 août 2018

Partager :

Les choses se précipitent… ce n’est pas moi qui le dis, le 23 août 2018 – Retranscription

Retranscription de Les choses se précipitent… ce n’est pas moi qui le dis, le 23 août 2018. Merci à Olivier Brouwer, Eric Muller, et au Retranscripteur Masqué ! Ouvert aux commentaires.

Bonjour, nous sommes le jeudi 23 août 2018, et aujourd’hui ma petite causerie s’intitulera : « Les choses se précipitent, et ce n’est pas moi qui le dis ».

Avant-hier, le 21, c’était mardi, deux événements ont eu lieu simultanément aux États-Unis, qui ont un impact sur l’avenir de M. Donald Trump comme Président. Le verdict du jury du procès de M. Paul Manafort, qui fut à une époque son directeur de campagne électorale pour la présidentielle, et le fait que M. Michael Cohen, son ancien avocat, a plaidé coupable d’un certain nombre de chefs d’accusation, et en particulier, d’avoir commis des infractions au financement des campagnes électorales sur injonction de M. Trump.

Continuer la lecture de Les choses se précipitent… ce n’est pas moi qui le dis, le 23 août 2018 – Retranscription

Partager :

Embrouilles présidentielles aux États-Unis : le point de la question

Le 9 juin 2016 se réunissaient dans l’immeuble appelé Trump Tower à New York, quelques personnes, dont Paul Manafort, directeur de la campagne présidentielle de Donald Trump, Jared Kushner, le gendre du Président et son Conseiller en chef, et Donald Trump Jr., son fils aîné.

La raison de la rencontre entre eux et leurs interlocuteurs, parmi lesquels plusieurs Russes : des informations seraient transmises, susceptibles de salir la rivale de Trump dans l’élection présidentielle : Hillary Clinton.

Continuer la lecture de Embrouilles présidentielles aux États-Unis : le point de la question

Partager :

États-Unis : Les gens qui ne lisaient pas les journaux mais auraient dû

Au début du mois de juin 2013, Edward Snowden révélait au monde que la National Security Agency (NSA) américaine interceptait toutes les communications téléphoniques, mails et SMS des citoyens américains et s’efforçait de faire de même pour la totalité du globe en collaboration avec ses homologues britannique, canadien et australien. L’information était choquante et provoqua des remous sur l’ensemble de la planète.

Continuer la lecture de États-Unis : Les gens qui ne lisaient pas les journaux mais auraient dû

Partager :