Archives par mot-clé : Europe

Adhérez à Place Publique pour assurer une place éligible à Paul Jorion sur la liste PS-PP !

Chères amies, chers amis,

Nous sommes aujourd’hui près de 2.500 signataires pour que Paul Jorion devienne député européen : c’est énorme ! Maintenant, par un moyen très simple nous allons pouvoir peser sur les décisions de Place Publique pour que Paul Jorion soit effectivement sur la liste en position éligible et nous vous expliquons comment.

Selon les statuts de Place Publique votés au Congrès de Metz le 23 février dernier, la liste Place Publique pour les élections européennes doit être validée par ses adhérents. Ceux prenant part au vote sont bien ses adhérents. Par opposition, les 30.000 sympathisants Place Publique (ceux ayant simplement laissé leur adresse e-mail pour la newsletter) ne prennent pas part à ce vote. Le vote de la liste finale complète et ordonnancée aura lieu le 14 avril par voie électronique.

Or, dimanche le secrétariat général de Place Publique vient le lancer les adhésions en prévision du vote de validation de la liste qui devrait avoir lieu d’ici fin avril. Aujourd’hui, nous sommes donc très peu d’adhérents Place Publique, et au vu des délais impartis et des difficultés du mouvement à constituer une base solide, Place Publique n’aura que très peu d’adhésions.

Or, nous sommes près de 2.500 soutiens de Paul Jorion dans sa démarche (et cela sans compter ceux qui n’ont pas encore signé la pétition !). Si chacun d’entre nous adhère au mouvement, les « jorionistes » pourront peser dans le vote. Et ainsi, si Paul Jorion est en position éligible (dans les 5 ou 6 premiers dans la liste) sur la liste qui nous est proposée le 14 avril, nous l’approuverons. Sinon, nous serons en capacité de négocier sa présence. Nous pourrons ainsi assurer le fait que Paul Jorion soit en bonne position sur la liste.

Nous voulons tous collectivement que Paul Jorion devienne député européen et pour que cela devienne le cas c’est simple : adhérez à Place Publique pour la modique somme de 15€ (exonération de cotisation pour les revenus les plus modestes) et nous pourrons voter d’un seul homme pour que Paul Jorion soit député européen !

Adhérez vite à Place Publique, c’est pour la bonne cause !

Humanistiquement votre,
Les Amis du Blog de Paul Jorion.

Partager :
Email This Post Email This Post

Pour que Paul Jorion soit député au Parlement européen : Jour 8 – Au moins chez nous, c’est l’enthousiasme !

Est-ce à la mesure de la déception que créent les autres ?

Chez nous, il y a une dynamique ! Soyez gentils de continuer de le faire savoir autour de vous.

Il y a toujours moyen de faire autrement, toujours moyen de donner tort aux défaitistes !

Si vous n’avez pas encore signé, la pétition se trouve ici. Merci d’avance !

Partager :
Email This Post Email This Post

LA SOCIAL-DÉMOCRATIE EUROPÉENNE EST-ELLE AU BORD DU SUICIDE ? par Bruno Colmant

À moins d’un an des élections européennes, de nombreux partis, au sein de plusieurs pays, ne font plus mystère du fait qu’ils veulent saborder le Parlement Européen, et donc le fonctionnement de l’Union Européenne, par l’envoi de députés qui sont, au mieux, des eurosceptiques et, au pire, des souverainistes exclusifs. Au reste, cela ne se murmure plus comme des confidences chuchotées dans l’Olympe technocratique des instances européennes car c’est désormais un bruit assourdissant chez nos dirigeants: si l’Union Européenne ne trouve pas, dans les prochains mois, un projet de gouvernance unificatrice et modulaire, elle risque d’imploser sous ses propres forces centripètes. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard qu’Emmanuel Macron ait proposé, en totale lucidité et en contradiction avec les pistes brouillonnes du Président de la Commission, une vision concentrique de l’Europe destinée à moduler l’influence des pays de l’Union Européenne selon leur attachement aux valeurs sociales démocrates de l’ex-CEE.

Continuer la lecture de LA SOCIAL-DÉMOCRATIE EUROPÉENNE EST-ELLE AU BORD DU SUICIDE ? par Bruno Colmant

Partager :
Email This Post Email This Post

Deux remarques de Henry Kissinger, sur Trump et sur la Chine

Ouvert aux commentaires.

Dans le Financial Times en date d’hier, Edward Luce, chroniqueur en chef du quotidien pour ce qui touche aux États-Unis, publie un entretien intitulé Henry Kissinger: ‘We are in a very, very grave period’.

Je vous rappelle que Kissinger fut à différentes époques le ministre des Affaires étrangères (Secretary of State) de Richard Nixon et son principal conseiller en matière de Défense.

Continuer la lecture de Deux remarques de Henry Kissinger, sur Trump et sur la Chine

Partager :
Email This Post Email This Post

Élections européennes : Un programme pour l’Europe

Si l’on veut devenir député européen, ll faut un programme pour l’Europe *. Heureusement comme j’ai de tout dans ma grande boîte à malices, j’ai cela aussi ! Mais il faut étoffer ! Je compte sur vous et pour cela, j’ouvre la discussion.

* … même si très peu de de députés européens semblent partager mon avis.

Vers un nouveau monde (La Renaissance du livre 2017)

Le monde tel qu’il est

  1. Le projet européen

Continuer la lecture de Élections européennes : Un programme pour l’Europe

Partager :
Email This Post Email This Post

Et si on sauvait l’Europe ? par George Soros

Un sommaire par M. O. d’une communication de George Soros, bête noire de l’OMF (Ordre Mondial Fachosphérique). Ouvert aux commentaires.

Le 29 mai 2018 George Soros tenait un discours au Conseil Européen des Relations Internationales (ECFR) dans lequel il soulignait que l’objectif d’une union renforcée, semblait mise bien mal en point par certains pays membres et qu’une Europe à plusieurs vitesses semblait prendre le pas sur une Europe « multi-pistes ». Comment ce projet politique qui a soutenu la paix et la prospérité dans l’Europe d’après guerre a pu en arriver là ?

Continuer la lecture de Et si on sauvait l’Europe ? par George Soros

Partager :
Email This Post Email This Post

États-Unis : De Néron à Caligula…

Vous m’entendez moins tempêter contre M. Donald Trump ces jours derniers et vous vous inquiétez peut-être pour ma santé. Je vous rassure, c’est que le monde entier a pris le relais, et pas que des gens votant comme moi.

Les ministres des Finances du G7 *, ou du « G6 + 1 », comme l’a appelé non sans amertume M. Bruno Le Maire, Ministre français des finances, ont évoqué « l’impact négatif des mesures commerciales unilatérales prises par les États-Unis », tandis que M. Bill Morneau, Ministre canadien des finances déclarait que « Malheureusement, les actes des États-Unis cette semaine risquent de saper les valeurs mêmes qui nous ont traditionnellement rassemblés ».

Continuer la lecture de États-Unis : De Néron à Caligula…

Partager :
Email This Post Email This Post

RTBF, « DÉBATS PREMIÈRE » – « L’ITALIE DOIT-ELLE SORTIR DE L’EURO ? », LE 30 MAI 2018 – Retranscription

Retranscription de mon intervention dans l’émission « L’Italie doit-elle sortir de l’euro ? ». Merci à Catherine Cappuyns ! Ouvert aux commentaires.

Bertrand Henne – On va commencer par vous, Paul Jorion : est-ce que pour vous l’Italie aurait intérêt à sortir de la zone euro ? Ce débat existe en Italie. Il existe d’ailleurs ailleurs en Europe mais enfin en Italie c’est vraiment une question importante. Quel regard portez-vous là-dessus ?

Paul Jorion – Mon regard, c’est qu’il faut prendre les choses autrement. Il faut penser, il faut se demander pourquoi l’euro a tant de problèmes et essayer de réparer l’euro parce que le problème en fait il est là. On tombe à tout moment dans des querelles, de savoir si c’est les immigrés qui ont fait ceci ou ça, ou si c’est plutôt les Allemands ou c’est plutôt les Italiens. Continuer la lecture de RTBF, « DÉBATS PREMIÈRE » – « L’ITALIE DOIT-ELLE SORTIR DE L’EURO ? », LE 30 MAI 2018 – Retranscription

Partager :
Email This Post Email This Post

Le Monde / L’Écho – Le remède au populisme : la gratuité pour l’indispensable, le lundi 9 avril 2018

Le remède au populisme : la gratuité pour l’indispensable

Le Monde : « Une Europe du travail et de “l’état de bien-être” »

L’Écho : « Une Europe du travail et de “l’état de bien-être” »

Que reste-t-il du rêve européen ? Si peu ! Au point que quand le choix est offert à un peuple de l’Union, celui-ci exprime le plus souvent son rejet, comme ce fut le cas au Royaume-Uni en 2016 lors du referendum dit du Brexit, lors des législatives du 4 mars en Italie, ou de celles qui viennent de se tenir en Hongrie, mettant en péril la démocratie dans des dérives nauséabondes.

Continuer la lecture de Le Monde / L’Écho – Le remède au populisme : la gratuité pour l’indispensable, le lundi 9 avril 2018

Partager :
Email This Post Email This Post

Envions l’historien des temps futurs… par Jean-Luce Morlie

Envions l’historien des temps futurs lorsqu’il nous racontera comment, tel un brasier soudain, un peuple d’intellectuels s’est porté sans calcul auprès des déshérités pour y semer et donner corps à la pensée de Paul Jorion et de ses amis.

Chacun les vit propager la parole : articuler, unifier, expliquer, se dépenser sans compter dans les comités de quartier, les écoles populaires, les collectifs logement, les groupes de couture, d’alphabétisation, de cuisine ménagère. Comme s’enflamme l’amadou, on y discuta solidarité, gratuité, du vrai sens de la monnaie, des paris imbéciles sur les prix et de la création du Nouveau Bien Commun.

Quels beaux moments d’Histoire, l’Université Populaire se retissa sur la toile et avec elle, le Collège et le Lycée universel ; comme un sac de papier vide emporté par le vent, la vieille école fut effacée.

Ainsi éclairé, et sans qu’aucun discours n’y fût nécessaire, le Parlement Européen vota l’abolition des privilèges de la finance.

Partager :
Email This Post Email This Post