À propos de l’article du Wall Street Journal en date du 3 août 2017, par Bruno Iksil

Billet invité.

L’article du WSJ en date du 3 août, intitulé ‘London Whale’ Has a New Target: J.P. Morgan’s Top Brass, par Lucy McNulty, Gregory Zuckerman et Rebecca Davis O’Brien, fait une affirmation fausse et un choix de termes inapproprié. Il est dit que « Mais au cours de l’année dernière, M. Iksil a changé son histoire ».  La phrase suggère fortement que c’est le témoignage du témoin Iksil qui a changé alors que ce n’est pas du tout le cas. Continuer la lecture de À propos de l’article du Wall Street Journal en date du 3 août 2017, par Bruno Iksil

Partager

Bruno Iksil : « Un régulateur, une banque, une VaR et une seule » (texte complet)

Billet invité.

Bruno Iksil est l’auteur de « Bruno Iksil, surnommé « La baleine de Londres », nous dit ce qui s’est vraiment passé », déjà publié ici en feuilleton, et sur support papier dans le N° 15 de (P)ièces (J)ointes, le magazine du blog (toujours disponible – voir colonne de gauche).

Continuer la lecture de Bruno Iksil : « Un régulateur, une banque, une VaR et une seule » (texte complet)

Partager

Un régulateur, Une banque, Une VaR et une seule (XVI) JP Morgan Chase opéra une réduction cruciale de sa VaR, par Bruno Iksil

Billet invité. Ouvert aux commentaires. Bruno Iksil est l’auteur ici de « Bruno Iksil, surnommé « La baleine de Londres », nous dit ce qui s’est vraiment passé ». Il nous offre ici un nouveau feuilleton sur le contexte de ces événements.

La firme opéra une réduction cruciale de sa 10-Q VaR en dehors du CIO, en dehors du « crédit », en dehors du tout nouveau « modèle du CIO »….

La note de bas de page numéro 1630 du rapport du Sénat américain apporte un autre détail trop ignoré à ce jour : Continuer la lecture de Un régulateur, Une banque, Une VaR et une seule (XVI) JP Morgan Chase opéra une réduction cruciale de sa VaR, par Bruno Iksil

Partager

Un régulateur, Une banque, Une VaR et une seule (XV) La motivation des hauts dirigeants du Chief Investment Office, par Bruno Iksil

Billet invité. Ouvert aux commentaires. Bruno Iksil est l’auteur ici de « Bruno Iksil, surnommé « La baleine de Londres », nous dit ce qui s’est vraiment passé ». Il nous offre ici un nouveau feuilleton sur le contexte de ces événements.

La motivation des hauts dirigeants du CIO à pousser Iksil à faire des trades était multiple

Puisque tout était fait de New York, certains doivent se demander pourquoi le CIO avait à intervenir et développer son propre modèle dans ce cas. Continuer la lecture de Un régulateur, Une banque, Une VaR et une seule (XV) La motivation des hauts dirigeants du Chief Investment Office, par Bruno Iksil

Partager

Un régulateur, Une banque, Une VaR et une seule (XIV) New York applique à Londres le nouveau modèle, par Bruno Iksil

Billet invité. Ouvert aux commentaires. Bruno Iksil est l’auteur ici de « Bruno Iksil, surnommé « La baleine de Londres », nous dit ce qui s’est vraiment passé ». Il nous offre ici un nouveau feuilleton sur le contexte de ces événements.

C’est bien sûr New York qui met en application le nouveau modèle appliqué au CIO de Londres

Stephan n’est pas bien sûr mais il est confiant sur sa prédiction : la réduction donnera $26 millions de moins pour le seul « Core Credit (tranche) ». Continuer la lecture de Un régulateur, Une banque, Une VaR et une seule (XIV) New York applique à Londres le nouveau modèle, par Bruno Iksil

Partager

Un régulateur, Une banque, Une VaR et une seule (XIII) JP Morgan : janvier 2012, une même méthodologie, par Bruno Iksil

Billet invité. Ouvert aux commentaires. Bruno Iksil est l’auteur ici de « Bruno Iksil, surnommé « La baleine de Londres », nous dit ce qui s’est vraiment passé ». Il nous offre ici un nouveau feuilleton sur le contexte de ces événements.

John Hogan à Jamie Dimon : désormais le CIO a la même méthodologie que l’IB

C’est en janvier 2012 qu’à nouveau des événements étranges survinrent. Le CIO [Chief Investment Office] avait reçu l’ordre en juin 2011 de mesurer en interne sa VaR en adoptant la méthodologie de l’IB [Investment Bank, cad l’unité principale chez Jp Morgan dédiée au trading].

Continuer la lecture de Un régulateur, Une banque, Une VaR et une seule (XIII) JP Morgan : janvier 2012, une même méthodologie, par Bruno Iksil

Partager

Un régulateur, Une banque, Une VaR et une seule (XI) JP Morgan : fin 2010 une solution simple se dessinait, par Bruno Iksil

Billet invité. Ouvert aux commentaires. Bruno Iksil est l’auteur ici de « Bruno Iksil, surnommé « La baleine de Londres », nous dit ce qui s’est vraiment passé ». Il nous offre ici un nouveau feuilleton sur le contexte de ces événements.

Fin 2010, une solution simple se dessinait qui aurait permis d’éviter à coup sûr le futur scandale

Dans le même temps, fin 2010, le cours de l’action JP Morgan semble vouloir s’installer sous sa valeur de registre comptable, ce qui est souvent signe d’un modèle de business en déclin inexorable. Continuer la lecture de Un régulateur, Une banque, Une VaR et une seule (XI) JP Morgan : fin 2010 une solution simple se dessinait, par Bruno Iksil

Partager

Un régulateur, Une banque, Une VaR et une seule (X) JP Morgan début 2010, par Bruno Iksil

Billet invité. Ouvert aux commentaires. Bruno Iksil est l’auteur ici de « Bruno Iksil, surnommé « La baleine de Londres », nous dit ce qui s’est vraiment passé ». Il nous offre ici un nouveau feuilleton sur le contexte de ces événements.

2010 : il faut « tuer » ce portefeuille synthétique de corrélation. Objectif manqué… « Laissons l’avion atterrir alors »….

On en reste là pour l’information auprès des marchés et des investisseurs. Mais dans les coulisses, l’ordre au CIO [Chief Investment Office de la banque JP Morgan Chase] est clair : il faut « tuer » ce portefeuille dès janvier 2010. Il vient d’enregistrer un gain d’environ $100 millions. Continuer la lecture de Un régulateur, Une banque, Une VaR et une seule (X) JP Morgan début 2010, par Bruno Iksil

Partager

Un régulateur, Une banque, Une VaR et une seule (IX) JP Morgan fin 2009, par Bruno Iksil

Billet invité. Bruno Iksil est l’auteur ici de « Bruno Iksil, surnommé « La baleine de Londres », nous dit ce qui s’est vraiment passé ». Il nous offre ici un nouveau feuilleton sur le contexte de ces événements.

Fin 2009, JP Morgan modifie son rapport sur la VaR est montre le sigle ‘CIO’

En bas de page 74, la firme décrit le protocole d’analyse de mesure et de consommation de la VaR [Value at Risk] : « Afin d’évaluer la solidité de son modèle de VaR, la firme mène chaque jour des tests de vérification a posteriori de la VaR relativement aux revenus extraits de ces risques, qui sont conduits comme suit : changement en revenu de transaction principale (communément appelé mark-to-market) pour l’IB et le Corporate Risk Management (essentiellement le portefeuille « synthétique-corrélation » du CIO)…, et revenu issu des intérêts perçus pour IB-RFS- Corporate Risk Management… ». Continuer la lecture de Un régulateur, Une banque, Une VaR et une seule (IX) JP Morgan fin 2009, par Bruno Iksil

Partager

L’histoire de la finance contemporaine s’écrit ici (et j’en suis fier !)

Il y a un peu moins d’un mois, j’ai reçu un mail dont le sujet était « Votre parallèle entre mon cas et celui de Kerviel ». La personne qui me l’adressait était Bruno Iksil, le trader de JP Morgan Chase qui avait été surnommé en 2012 « La baleine de Londres » et à qui avait été attribué une perte de 6,2 milliards de dollars subie par la banque.

Continuer la lecture de L’histoire de la finance contemporaine s’écrit ici (et j’en suis fier !)

Partager