Archives par mot-clé : robots

Quinzaines, Un robot qu’on ne peut pas punir, est-il vraiment intelligent ? le 1er avril 2019

Un robot qu’on ne peut pas punir, est-il vraiment intelligent ?

Dans l’ouvrage de Robert Musil L’homme sans qualités (ou « sans particularités » faudrait-il peut-être dire plutôt), son héros, Ulrich, assiste au chapitre 18 du premier volume qui en compte 123, au procès de Christian Moosbrugger, assassin présumé d’une prostituée. Le verdict est la mort. 

Le personnage de Moosbrugger réapparaîtra ensuite – y compris dans le second tome inachevé – comme un sous-marin faisant épisodiquement surface, hantant le roman d’un bout à l’autre.

Continuer la lecture de Quinzaines, Un robot qu’on ne peut pas punir, est-il vraiment intelligent ? le 1er avril 2019

Partager :

À QUI S’EN PRENDRE SI LES ROBOTS PRENNENT LE PAS ? par François Leclerc

Billet invité.

Tandis que la crème des économistes français défend sa science dans son univers académique étroit, la division des recherches, statistiques et affaires monétaires de la Fed alimente le débat sur le statut de la discipline en publiant une étude dont le titre annonce la couleur : « Jauger de l’incertitude des perspectives économiques en utilisant l’historique des erreurs de prévision ». À cette occasion, il est montré combien il peut être instructif de regarder de temps en temps en arrière.

Continuer la lecture de À QUI S’EN PRENDRE SI LES ROBOTS PRENNENT LE PAS ? par François Leclerc

Partager :

Amis programmeurs, les « Lois de la Robotique » sont-elles programmables ?

Toujours dans ce rapport contenant des recommandations à la Commission concernant des règles de droit civil sur la robotique que je viens d’évoquer dans mon billet « Taxe robots » : La bataille est très loin d’être gagnée !, une affirmation qui m’apparaît très contestable :

§L. considérant que, jusqu’à ce que les robots deviennent conscients de leur propre existence, ou soient fabriqués ainsi à dessein, si tant est que cela advienne un jour, il y a lieu de considérer les lois d’Asimov * comme s’appliquant aux concepteurs, aux fabricants et aux utilisateurs de robots, étant donné que lesdites lois ne peuvent être traduites en langage de programmation ;

Continuer la lecture de Amis programmeurs, les « Lois de la Robotique » sont-elles programmables ?

Partager :

« Empêcher les personnes de devenir émotionnellement dépendantes à leurs robots »

Bon, vous avez compris l’autre jour que pour Rose, ce n’était pas la toute grande forme. Mais ce matin, les choses s’étaient encore compliquées : elle ne parvenait plus à soulever l’arrière-train.

Continuer la lecture de « Empêcher les personnes de devenir émotionnellement dépendantes à leurs robots »

Partager :

Pourquoi j’écris Qui étions-nous ? Défense et illustration du genre humain

Ouvert aux commentaires.

Et dans cette immensité, figurez-vous ce réseau : des orbites de soleils reliées par des ellipses de comètes ; les comètes jetées comme des amarres d’une nébuleuse à l’autre. Ajoutez les vitesses et les flamboiements, des astres faisant des courses de tonnerres. Abîmes, abîmes, abîmes. C’est là le monde.

Victor Hugo, Voyage de 1843

Continuer la lecture de Pourquoi j’écris Qui étions-nous ? Défense et illustration du genre humain

Partager :

Une course est engagée entre la destruction de notre propre planète et la conquête d’autres planètes

Ouvert aux commentaires.

Une course est donc engagée entre deux tâches auxquelles le genre humain se consacre : d’une part, la destruction de ses propres conditions de vie sur sa planète d’origine et, d’autre part, la recherche de planètes lointaines qui se prêteront à ses projets de colonisation. Continuer la lecture de Une course est engagée entre la destruction de notre propre planète et la conquête d’autres planètes

Partager :