Archives par mot-clé : violences conjugales

Féminicide : « Il n’y aura jamais de dernier mot sur la scène du crime », par Rosebud1871

P.J. : à propos de ma vidéo hier, Féminicide : les « conditions préexistantes », le 10 juin 2020.

Dans la réévaluation en cours des rapports de forces entre mâles et femelles, les identifications au genre construit de chacun sont interpellées, sous la raison de la notion d’égalité dont les révolutions passées ont assis en droit la revendication populaire. En droit, pas en fait, puisque les héritages divers du passé laissent en fait des rapports de force dont la fameuse phrase de Lampedusa « tout changer pour que rien ne change » dit les paradoxes. Continuer la lecture de Féminicide : « Il n’y aura jamais de dernier mot sur la scène du crime », par Rosebud1871

Partager :

« Féminicide » : Notre nouvelle sensibilité aux ordres de grandeur

Le Monde en ligne met en ce moment en premier titre : « Féminicides : mécanique d’un crime annoncé » avec, mis en avant, le chiffre de 120 mortes par an.

C’est affreux !

La difficulté toutefois est que nous sommes dorénavant (par la mauvaise grâce du coronavirus) devenus bien plus conscients des ordres de grandeur : de la taille de chaque type d’événement par rapport à tous les autres.

120 femmes assassinées en 2019 à la suite de violences conjugales, c’est par rapport aux 3.239 personnes ayant perdu la vie dans un accident de la route, 3,7% du chiffre. C’est 1,5% par rapport aux 8.100 personnes mortes de la grippe durant l’hiver 2018-19. Et c’est 0,4 % par rapport aux 28.833 décès à ce jour dus au Covid-19.

Autrement dit, ce n’est pas négligeable. Mais presque.

Chaque décès dû à une autre cause que le grand âge est, à titre individuel, déplorable et tragique, et en particulier dans un contexte de violences, mais la crise présente nous a rendus sensibles aux ordres de grandeur – une excellente chose en soi en matière de lucidité – et il faudra que nous nous en accommodions.

Partager :

À propos des mesures annoncées par Emmanuel Macron sur les violences faites aux femmes, par Madeleine Théodore

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

L’annonce des mesures d’Emmanuel Macron accompagnée de la minute de silence en mémoire des 123 femmes décédées en France cette année procurent un soulagement, tant ce sujet épineux de la violence faite aux femmes devenait source de discorde et de malaise.

Continuer la lecture de À propos des mesures annoncées par Emmanuel Macron sur les violences faites aux femmes, par Madeleine Théodore

Partager :

Violences conjugales et nerf de la guerre

S’il faut se réjouir sans réserves de toutes les mesures pouvant aller à l’encontre des violences conjugales, souvenons-nous toutefois du rôle qu’y jouent toutes les inégalités – et pas seulement celles entre hommes et femmes – parce que la cause première des violences conjugales – cela, nul ne l’ignore – c’est l’argent qui manque dans les ménages.

Pour faire disparaître les violences conjugales : gratuité pour l’indispensable !

Partager :