MARÉE CATALANE POUR LES RÉFUGIÉS, par François Leclerc

Billet invité.

Une marée humaine a envahi la via Laietana qui traverse Barcelone et que la maire Ada Colau avait appelé à remplir. 160.000 Catalans ont défilé jusqu’à la mer, où plus de 5.000 réfugiés sont morts noyés l’année dernière.

Continuer la lecture de MARÉE CATALANE POUR LES RÉFUGIÉS, par François Leclerc

Partager

Réfugiés : TERRIBLE HYPOCRISIE AU NOM DE L’EUROPE, par François Leclerc

Billet invité.

S’il y a un sujet sur lequel les dirigeants européens devraient se faire tout petits vis-à-vis de Donald Trump, c’est bien sur celui de l’émigration. Car ils ajoutent à sa même politique de fermeture des frontières une grande hypocrisie dans son énoncé, après avoir critiqué Trump au nom de valeurs européennes qu’ils ne respectent pas.

Continuer la lecture de Réfugiés : TERRIBLE HYPOCRISIE AU NOM DE L’EUROPE, par François Leclerc

Partager

Réfugiés : LE TRÈS SALE BOULOT CONTINUE, par François Leclerc

Billet invité.

Au départ de la Libye, l’hiver n’interrompt pas les traversées à haut risque de la Méditerranée dans des embarcations de fortune afin de tenter de rejoindre l’Italie. Selon le dernier décompte du HCR du 17 janvier dernier, la mort ou la disparition de 226 réfugiés dans ses eaux glaciales a déjà été enregistrée depuis le début de l’année, les bâtiments de l’opération FRONTEX ou des ONG ayant sauvé et recueilli 2.300 d’entre eux.

Continuer la lecture de Réfugiés : LE TRÈS SALE BOULOT CONTINUE, par François Leclerc

Partager

L’ITALIE ET LA GRÈCE, DÉVERSOIRS DE L’EUROPE, par François Leclerc

Billet invité.

Soucieuse de préserver les dernières économies des réfugiés, qui ont souvent vendu tous leurs biens pour fuir la guerre, Angela Merkel a déclaré dans son allocution hebdomadaire en Allemagne « nous ne pouvons pas accepter que des gens payent beaucoup d’argent pour risquer leur vie ! ». Comme c’est bien dit.

Continuer la lecture de L’ITALIE ET LA GRÈCE, DÉVERSOIRS DE L’EUROPE, par François Leclerc

Partager

JUSQU’OÙ PEUT MONTER LA TENSION AVEC ERDOGAN ? par François Leclerc

Billet invité.

Le gouvernement grec est sous une énorme pression, qui n’est pas exercée par les autorités européennes pour une fois, mais par la menace turque d’ouverture aux réfugiés de ses frontières avec la Grèce et la Bulgarie. Ces deux pays, où environ 55.000 et 13.000 réfugiés – principalement des afghans dans ce dernier – sont déjà stationnés, pourraient être à nouveau envahis par des réfugiés qui y resteraient coincés en raison de la fermeture de la Route des Balkans, désormais bien mieux contrôlée.

Continuer la lecture de JUSQU’OÙ PEUT MONTER LA TENSION AVEC ERDOGAN ? par François Leclerc

Partager

LA TACHE NOIRE DES RÉFUGIÉS NE S’EFFACERA PAS, par François Leclerc

Billet invité.

À mi-parcours du plan de « relocalisation » des réfugiés parvenus en Europe, environ 7.500 d’entre eux en ont bénéficié sur les 160.000 places prévues. Rien de bien nouveau. Le plan est prévu pour se terminer en septembre 2017, et rien n’est envisagé pour la suite. Lentement mais sûrement, on s’achemine vers un nouvel épilogue de l’état calamiteux de l’Europe. Les Lumières sont éteintes.

Continuer la lecture de LA TACHE NOIRE DES RÉFUGIÉS NE S’EFFACERA PAS, par François Leclerc

Partager

EN EUROPE AUSSI, ON SAIT FAIRE PREUVE D’HUMANISME, par François Leclerc

Billet invité.

Une tragédie se poursuit en Méditerranée. En mer, le temps se durcit, et le nombre de noyades continue d’augmenter. Depuis le début de l’année, en dépit de l’accroissement du nombre des sauvetages, plus de 4.500 morts sont à déplorer selon le HCR.

Continuer la lecture de EN EUROPE AUSSI, ON SAIT FAIRE PREUVE D’HUMANISME, par François Leclerc

Partager

COURAGE, FUYONS ! par François Leclerc

Billet invité.

Le sort des réfugiés à la recherche d’un asile en Europe continue de se détériorer. L’exode se poursuit à un rythme massif au départ de la Libye, les moins chanceux mourant noyés et les autres transportés en Italie par la flottille de bateaux de secours civils et militaires. La frontière maritime de la Turquie avec la Grèce reste par contre fermée, Recep Tayyip Erdogan négociant en contrepartie son projet de création d’une zone d’accueil des réfugiés de 5.000 kilomètres carrés en Syrie, à la frontière avec la Turquie.

Continuer la lecture de COURAGE, FUYONS ! par François Leclerc

Partager

CETTE EUROPE DONT ON NE VEUT PAS, par François Leclerc

Billet invité.

Il faut lire la dernière déclaration à la presse de la Commission qui met l’accent sur les « avancées » réalisées en faveur des réfugiés. Un seul mot vient sous la plume : quelle impudence ! Sans la moindre gêne, la répartition homéopathique des demandeurs d’asile en Europe y est décrite comme étant « en progrès », et le pacte avec la Turquie présenté comme « efficace » sans autre interrogation sur son avenir. Et tout est à l’avenant.

Continuer la lecture de CETTE EUROPE DONT ON NE VEUT PAS, par François Leclerc

Partager

QUAND L’HONNEUR EST PERDU… par François Leclerc

Billlet invité.

Partiellement gelé, l’exode vers l’Europe des réfugiés est loin d’être une affaire réglée. Tout au long de la Route des Balkans, des milliers de réfugiés font face à des frontières qui sont pour eux fermées. Continuer la lecture de QUAND L’HONNEUR EST PERDU… par François Leclerc

Partager

QUAND LE SOLEIL SE CHERCHE, par François Leclerc

Billet invité.

Au lendemain des élections régionales de Berlin, il se confirme si besoin est que les grands partis de gouvernement ne sont plus à la fête. Ce n’est d’ailleurs pas seulement en Europe que cela se constate, vu le rejet que suscitent au sein de leurs camps réciproques les candidats démocrate et républicain aux États-Unis, et la manière dont les cartes électorales y sont également brouillées.

Continuer la lecture de QUAND LE SOLEIL SE CHERCHE, par François Leclerc

Partager

Réfugiés : C’EST AINSI QUE NOTRE DESTIN SE FORGE, par François Leclerc

Billet invité.

A défaut d’un partage des tâches dont le vœu a été réaffirmé par le G20 sans aucune chance de se réaliser, un gel de la crise européenne des réfugiés est-il possible, en ces temps très hypocrites ?

Continuer la lecture de Réfugiés : C’EST AINSI QUE NOTRE DESTIN SE FORGE, par François Leclerc

Partager

« Le dernier voyage de Sindbab » d’Erri De Luca, par Aurore aux doigts de rose

Billet invité.

Erri De Luca a emprunté un marin aux Mille et Une Nuits et nous parle du dernier voyage de Sindbab avec le chargement le plus rentable des marchandises de contrebande : le corps humain !

Continuer la lecture de « Le dernier voyage de Sindbab » d’Erri De Luca, par Aurore aux doigts de rose

Partager

AU LARGE DE NOS CÔTES, MANANTS ! par François Leclerc

Billet invité.

D’une manière ou d’une autre, les dirigeants européens vont être rattrapés par l’exode qui se poursuit malgré le verrouillage des frontières et les dangers de la traversée de la Méditerranée. La raison est simple à comprendre : les réfugiés n’ont pas le choix et fuient des situations insoutenables. Mais en attendant, les qualifier de migrants pour banaliser leur situation et justifier le sort qui leur est réservé est inqualifiable.

Continuer la lecture de AU LARGE DE NOS CÔTES, MANANTS ! par François Leclerc

Partager

L’EUROPE, TOUTE HONTE BUE, par François Leclerc

Billet invité.

L’accord passé entre l’Union européenne et la Turquie afin de contenir les réfugiés a-t-il un avenir ? Ayyip Recep Erdogan, le président turc, va-t-il s’en tenir à ses rodomontades ou passer à l’acte et engager des mesures de rétorsion en desserrant les contrôles sur les frontières maritimes du pays pour obtenir gain de cause sur la suppression des visas ?

Continuer la lecture de L’EUROPE, TOUTE HONTE BUE, par François Leclerc

Partager

JEAN-CLAUDE JUNCKER SONNE L’ALARME ! par François Leclerc

Billet invité.

Les mises en garde contre ce qui est désormais appelé le contre-coup turc n’ont pas manqué devant l’ampleur des purges atteignant tous les milieux. Elles « dépassent la mesure », selon le ministre allemand des affaires étrangères Franck-Walter Steinmeier. Les autorités européennes faisaient jusqu’à maintenant le dos rond, n’évoquant au nom du respect de l’État de droit, que la perspective d’un gel des négociations à propos de l’entrée du pays dans l’Union européenne. On n’en est plus là.

Continuer la lecture de JEAN-CLAUDE JUNCKER SONNE L’ALARME ! par François Leclerc

Partager

L’Europe n’aide pas les pauvres, pourquoi aiderait-elle les migrants ?, par Vincent Rey

C’est presque indécent de répéter ce que tout le monde sait, que la condition des migrants est horrible. Notre conscience est heurtée par ces processions de femmes, d’hommes, et d’enfants, partant à l’aventure sur les routes, s’embarquant sur des bateaux qui chavirent. Et tout particulièrement en France, car cet exode nous rappelle de triste mémoire l’exode de 1939, ces milliers de gens partis du jour au lendemain sur les routes, parmi lesquels, il y avait mes grands parents, et mon père, alors âgé de 6 ans.

Continuer la lecture de L’Europe n’aide pas les pauvres, pourquoi aiderait-elle les migrants ?, par Vincent Rey

Partager

Le XXIe siècle invente une nouvelle territorialité : le camp de réfugiés, par Stéphane Gaufrès

Billet invité.

zaatari-refugee-camp

Qui peut croire que les flux migratoires vont se réduire dans les prochaines décennies ? Et nous, que ferions-nous si nous résidions dans un espace social et économique sans issue, dévoyé par la violence, comme en Syrie, en Irak, en Érythrée, en Libye, en Palestine, en Afghanistan, au Soudan, en République Centrafricaine, en Somalie, en République Démocratique du Congo, au Pakistan, au Nigeria, au Yemen, en Colombie… ?

Continuer la lecture de Le XXIe siècle invente une nouvelle territorialité : le camp de réfugiés, par Stéphane Gaufrès

Partager

LE BAL DES HYPOCRITES, par François Leclerc

Billet invité. Avez-vous remarqué que le Blog de PJ est l’un des très rares endroits où l’on parle des réfugiés [*] ?

La sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne focalise toutes les attentions, faisant négliger une crise des réfugiés dont les conséquences sont pourtant irrémédiables. En tournant le dos aux valeurs dans lesquelles ils se drapaient auparavant, les dirigeants européens continuent de saper les fondements d’une Europe construite sur les décombres d’une guerre ayant été à l’origine de ce droit d’asile qu’ils mettent aujourd’hui hypocritement en question.

Continuer la lecture de LE BAL DES HYPOCRITES, par François Leclerc

Partager

L’INSUPPORTABLE SORT RÉSERVÉ AUX RÉFUGIÉS, par François Leclerc

Billet invité.

Depuis le début de l’année, 2.850 réfugiés ont payé de leur vie leurs tentatives d’accéder à l’Europe et 208.105 y sont parvenus. Le HCR, qui tient cette comptabilité, relève également que seulement 1.600 réfugiés ont été à ce jour relocalisés sur les 160.000 dont le nombre avait été décidé en septembre 2015.

Continuer la lecture de L’INSUPPORTABLE SORT RÉSERVÉ AUX RÉFUGIÉS, par François Leclerc

Partager