Archives de catégorie : Approche « Interstellar »

Fleurance, « Apollo 13 » (1995) de Ron Howard, le 4 août 2019 à 17h30

Je serai à Fleurance le 3 août pour le Marathon des sciences, pour parler de « Combien existe-t-il de vérités ? Réponse : 2 ! » et le lendemain 4 août je commenterai le film de Ron Howard Apollo 13, sur la mission lunaire qui a manqué très mal tourner en raison de l’explosion d’un réservoir d’oxygène.

Regardant le film hier soir pour me faire une idée de ce que je dirai (qui mettra en boule une fois de plus les Heideggeriens égarés sur mon blog 😉 ), j’ai été pris de regret : voilà le genre d’aventures que je ne ferai probablement pas. Et je repensais à la conversation que j’avais eue avec Claudie Haigneré, où je lui demandais de commenter le visage qu’on lui voit dans une vidéo tournée très haut là-haut et que je qualifiais d’« extatique », et elle m’avait répondu en substance : « On pense au fait qu’il y a quelque chose de profondément curieux au fait qu’on soit là : ‘C’est formidable d’être ici, mais ce n’est vraiment pas normal !' »

Cela dit, si vous connaissez une combine… n’hésitez pas à m’écrire ! En échange pour vous, un billet pour le blog écrit au-dessus des nuages, très au-dessus des nuages, qui vous serait entièrement dédicacé !

Partager :

Université catholique de Lille, « Déclarer l’état d’urgence pour le genre humain ? » (1 de 6), Quel scénario pour les années qui viennent ? – Retranscription

Retranscription de Université catholique de Lille, Paul Jorion : « Déclarer l’état d’urgence pour le genre humain ? », première de six conférences, le 6 novembre 2018. Merci à Eric Muller ! Ouvert aux commentaires.

Je précise que, de formation, je suis anthropologue et sociologue et que j’ai acquis ensuite, sur le côté – vous savez que ça prend un certain nombre d’années – une formation de psychanalyste. J’essaye de faire bénéficier mes analyses de l’ensemble de ces éclairages. Il y a un éclairage supplémentaire, c’est le fait que j’ai fait carrière pour la plus grande partie de ma vie dans le secteur privé, à l’intérieur de la vraie vie, tout d’abord en étant pêcheur en mer pendant une petite période – pendant une période de dix-huit mois – et ensuite en travaillant pendant dix-huit ans dans le secteur de la banque, dans de nombreux pays : j’ai commencé en France, ensuite en Angleterre puis aux Pays-Bas, et ensuite douze ans aux États-Unis. Une multitude d’éclairages qui, j’espère, permettent que j’aie une boîte à outils peut-être un peu plus vaste que la plupart des gens qui posent le regard sur des problèmes particuliers. J’espère que cet ensemble d’outils possibles, d’éclairages dans plusieurs directions, permette de donner à certains phénomènes toutes leurs dimensions, de les prendre par tous les bouts où ils se posent.

Continuer la lecture de Université catholique de Lille, « Déclarer l’état d’urgence pour le genre humain ? » (1 de 6), Quel scénario pour les années qui viennent ? – Retranscription

Partager :

« Que faire ? Que faire ? », le 5 mai 2019 – Retranscription

Retranscription de « Que faire ? Que faire ? », le 5 mai 2019. Ouvert aux commentaires.

Bonjour, nous sommes le dimanche 5 mai 2019 et mon exposé d’aujourd’hui s’intitulera « Que faire ? Que faire ? ».

Vous l’avez vu – je commence par là – les listes pour le Parlement européen ont été déposées et sur aucune de ces listes, vous ne trouverez mon nom. Alors, la tentation de la nature humaine, c’est de dire : « Eh bien finalement, je n’ai pas vraiment essayé ! » mais là, vous me diriez : « Non, non, M. Jorion, vous avez essayé et vous avez consacré beaucoup d’énergie au cours des mois derniers à essayer de vous trouver sur une de ces listes et vous  n’avez pas réussi ! » et je vous dirai : « Monsieur ou Madame, vous avez parfaitement raison : je me suis donné beaucoup de mal ! ». J’ai essayé d’avoir un débat public avec M. Hamon dont vous vous souvenez peut-être, qui a été décommandé à la dernière minute – pas par moi. J’ai eu l’occasion de passer une soirée à discuter avec M. Hamon. J’ai eu l’occasion de plusieurs conversations assez longues avec M. Olivier Faure. J’ai eu M. Paul Magnette au téléphone, M. Di Rupo aussi et vous m’avez vu me joindre au mouvement Place Publique qui s’est créé en France. J’ai participé à l’échelon local, dans le Morbihan où j’habite. J’ai participé même à une réunion – je suis revenu spécialement un jour où j’étais à Bruxelles – pour participer à une réunion à Lille aux côtés de Claire Nouvian. Des amis à moi ont lancé une pétition que vous avez été nombreux, dans le cadre en question, à signer, appelant le Parti socialiste et Place Publique à me mettre en position utile sur leur liste.

Continuer la lecture de « Que faire ? Que faire ? », le 5 mai 2019 – Retranscription

Partager :

Université catholique de Lille, Paul Jorion : « Déclarer l’état d’urgence pour le genre humain ? », Les conséquences d’une mécanisation bientôt totale

Retranscription de Université Catholique de Lille, Déclarer l’état d’urgence pour le genre humain ? Les conséquences d’une mécanisation bientôt totale, le 2 avril 2019. Merci à Eric Muller !

Je vous demande un peu de générosité, parce que vous entendez sans doute que je suis affecté par un gros rhume et dans ce cas-là, il y a toujours un double handicap parce qu’on essaie de prendre des médicaments qui, en fait, vous abrutissent bien davantage. Mais j’ai ma petite liste, et comme je le disais il y a un instant,
 c’est un sujet que j’ai l’occasion souvent de traiter et que je traiterai dans seize jours à France Culture, dans l’émission Entendez-vous l’éco, dans un débat avec Paul Aries.

La question, c’est celle de savoir dans quel monde sommes-nous maintenant, dans ce monde où la mécanisation a fait des progrès tout à fait considérables, voire un bond a eu lieu avec l’invention de l’ordinateur, d’abord le mainframe, le gros ordinateur, et ensuite par l’intervention, l’irruption de l’ordinateur individuel dans les entreprises, dans le travail. Le nombre de personnes qui travaillent devant un ordinateur évidemment s’est démultiplié très rapidement dans les premières années de la décennie 1980.

Continuer la lecture de Université catholique de Lille, Paul Jorion : « Déclarer l’état d’urgence pour le genre humain ? », Les conséquences d’une mécanisation bientôt totale

Partager :

Que faire ? Que faire ?

Elections européennes
Extinction du genre humain

Continuer la lecture de Que faire ? Que faire ?
Partager :

Philo en 2 leçons

Cela a l’air de vous plaire, alors, parlons-en : ouvert aux commentaires.
Partager :

Mes conférences en novembre : Lille, Paris, Bordeaux, Saint-Étienne et Cannes

Lille : le 6 novembre – Déclarer l’état d’urgence pour le genre humain : Quel scénario pour les années qui viennent ?

Paris : le 8 novembre – Espace analytique  : La greffe de tête : corps donneur ou tête donneuse ?

Lille : le 21 novembre – Rendez-vous de l’éthique de l’Université Catholique de Lille : Autour de « La tentation d’Eugénie » de Pierre Giorgini

Bordeaux : le 22 novembre – Les Tribunes de la Presse : Se débarrasser du capitalisme ?

Bordeaux : le 23 novembre – Les Tribunes de la Presse : L’Europe en quête de frontières

Paris : le 26 novembre – Cour de Cassation : L’IA et l’expertise judiciaire

Saint-Etienne : le 29 novembre – Conférence de l’hôtel de ville : Se débarrasser du capitalisme est une question de survie

Cannes : le 1er décembre – Les Rencontres de Cannes : Quel travail et pour qui ?

Partager :

Université catholique de Lille, Paul Jorion : « Déclarer l’état d’urgence pour le genre humain ? » le 6 novembre 2018 à 17h30

Un cycle de 6 conférences par Paul Jorion. Une annonce officielle aura lieu ultérieurement, qui précisera le lieu exact des conférences sur le campus. Je vous tiendrai au courant.

  1. Quel scénario pour les années qui viennent ?

Quatre films significatifs :

         Le dernier rivage (1959) : l’humanité finit par s’autodétruire du fait de son surarmement

         Elysium (2013) : tandis que les pauvres s’entre-déchirent sur une Terre dégradée, les riches, devenus immortels, vivent une vie idyllique dans une station spatiale

         Interstellar (2014) : la Terre ayant été rendue par nous inhabitable, le salut du genre humain est dans la colonisation d’autres mondes

         Terminator (1984) : les machines désormais autonomes se débarrassent des hommes devenus un fardeau pour elles

Continuer la lecture de Université catholique de Lille, Paul Jorion : « Déclarer l’état d’urgence pour le genre humain ? » le 6 novembre 2018 à 17h30

Partager :

DOUGLAS RUSHKOFF : « DE LA SURVIE DES PLUS RICHES »

Je reproduis un article publié sur LaSpirale.org pour l’ouvrir ici à la discussion. J’ai voulu leur écrire pour confirmer avec eux qu’ils en étaient d’accord (c’est le principe implicite sur la toile), malheureusement leur interface « Contact » est hors-service. Je leur demande du coup de me contacter si cela leur cause un souci. Ouvert donc aux commentaires.

Quand des patrons de fonds d’investissement new-yorkais font appel à un spécialiste de la société de l’information, afin d’améliorer leurs chances de survie après l’Évènement qui détruira le monde tel que nous le connaissons.

Continuer la lecture de DOUGLAS RUSHKOFF : « DE LA SURVIE DES PLUS RICHES »

Partager :

On va remarcher sur la lune

Ouvert aux commentaires.

Et cette fois-ci, ce seront les Chinois. Et comme ils vont construire leur station lunaire sur la face qu’on ne voit pas, on ne pourra pas savoir ce qu’ils y font exactement, hi ! hi !

Comme je ne sais pas comment on dit « embed » en chinois, je vous donne juste le lien.

Si la conquête spatiale n’est pas votre tasse de thé mais que vous êtes fan de musique synthwave rétro-futuriste, allez voir quand même : vous serez bluffé par la bande-son !

P.S. N’hésitez pas à me conseiller des morceaux de synthwave rétro-futuriste à mettre sur le blog (j’ai un peu épuisé les ressources du Country & Western – oui, je sais, vous êtes au courant), c’est amha, le Wagner pour aujourd’hui.

Partager :

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 19 JANVIER 2018 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 19 janvier 2018. Merci à Marianne Oppitz !

Bonjour, nous sommes le vendredi 19 janvier 2018 et pour commencer, je vais vous lire un petit texte. Voilà :

« Si maintenant – et c’est là mon idée – s’il y avait au lieu d’une conscription militaire, une conscription de toute la population juvénile pour former, pendant un certain nombre d’années, une partie de l’armée enrôlée contre la Nature […] notre jeunesse dorée serait mobilisée, selon son choix, aux mines de charbon et de fer, aux trains de marchandises, aux flottes de pêche en décembre, au lavage de la vaisselle, du linge et des vitres, à la construction de routes et de tunnels, aux fonderies et aux bouches de chauffe, à l’armature des gratte-ciel, pour extraire d’elle l’enfance et qu’elle revienne dans la société avec des inclinations plus saines. Elle aurait payé sa taxe de sang, elle aurait fait sa part dans la guerre humaine, immémoriale, contre la Nature. »

Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 19 JANVIER 2018 – Retranscription

Partager :

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 15 DÉCEMBRE 2017 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 15 décembre 2017. Merci à Catherine Cappuyns !

Bonjour, nous sommes le vendredi 15 décembre 2017 et ce matin j’ai oublié de faire la vidéo. Voilà, c’est la première fois que ça m’arrive. C’est peut-être un signe de ma lassitude générale. Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 15 DÉCEMBRE 2017 – Retranscription

Partager :