Archives de catégorie : Chine

Le graphène, par Xavier Nast

Le graphène, ce matériau fait de carbone comme le diamant, a comme lui une robustesse exceptionnelle. Cela est dû au fait que les atomes de carbone sont très rapprochés,  ce qui augmente sensiblement la cohésion inter-atomique. Le graphène est exceptionnellement résistant à la traction mais aussi très flexible.

Le graphène est difficile à produire massivement en Europe et aux USA.

La Chine qui en a compris l’importance a lancé la production de machines performantes ?  Et comme pour le fil de soie, les Chinois se font discrets pour cet hyper fil de soie aux propriétés exceptionnelles. La fabrication du fil à soie fut gardée secrète durant des siècles. Continuer la lecture de Le graphène, par Xavier Nast

Partager :

Temps écoulé entre les découvertes en Chine et en Occident, par DD & DH

En complément de ma vidéo Chroniques de l’effondrement N°4 :

Temps écoulé entre les découvertes en Chine et en Occident (source : Joseph Needham *)

(ex : Il s’est écoulé 800 ans entre la découverte de la vaccination en Chine et sa découverte en Europe)

Agriculture

Culture en ligne, sarclage intensif : 2200 ans

Socle charrue en fer : 2200

Harnais trait : 500 – collier : 1000

Tarare rotatif : 2000

Semoir à rangs multiples : 1800

Continuer la lecture de Temps écoulé entre les découvertes en Chine et en Occident, par DD & DH

Partager :

Vidéo – Liège, Solidarités renforcées : mon intervention, le 11 octobre 2019

50 ans de Laïcité à Liège. Personne n’a regardé ça ! Pourtant, tout y est dit !

Vous devez être connecté pour lire le contenu complet de l'article. Vous pouvez vous abonner ici

Partager :

Comment dire “Noël” en chinois ? par D. H.

Noël n’est évidemment pas une fête chinoise, même si l’on n’avait pas manqué de remarquer en Chine, depuis l’invention des premiers gnomons (deuxième millénaire av. notre ère) que les jours les plus courts de l’année se situaient à cette période précise et qu’il y avait là un moment-clef dans le mouvement permanent d’alternance du Yin et du Yang, donc de la marche sans début ni fin mais cadencée du Tao. Cette charnière dont les Romains faisaient la fête de “Sol invictus”, appelant par le tapage de leurs Saturnales le soleil à reprendre sa course à la reconquête de la lumière du jour, les Chinois n’en ont pas ignoré l’existence, mais en ont en quelque sorte différé et “reporté” la célébration. Elaborant leur calendrier essentiellement à partir des cycles de la lune, ils ont “snobé” le solstice solaire pour une autre date, lunaire celle-là. C’est leur “Nouvel An”, aussi (et plus traditionnellement) appelé “Fête du Printemps“. Sa date, inévitablement mobile, correspond au début de la deuxième nouvelle lune à compter du solstice d’hiver : elle se déplace donc sur la durée d’une lunaison entre mi-janvier et mi-février. Beaucoup plus en phase avec un calendrier paysan que notre Noël, ce marqueur fondateur de l’année se célèbre donc en accompagnant le vrai retour visible de la lumière du jour. C’est le “réveil du Yang“, le moment où l’on doit encourager par les rites adéquats et la liesse générale, sa puissante force toute jeune, vigoureuse et encore cachée à faire germer la graine et à enclencher le processus souterrain de la pousse. Le “Nouvel An” en 2021 sera un des plus tardifs qui puissent être puisque le Buffle n’entrera en scène que le 12 février

Continuer la lecture de Comment dire “Noël” en chinois ? par D. H.
Partager :

Le krach boursier, c’est pour quand ? Épisode 0 : France Info, le 5 juin 2009

La préhistoire d’abord : Paul Jorion – Parlons Net – France Info – 5 juin 2009

 
À 33m45s :

« Ne dites pas du mal de la Chine : la Chine nous sauvera tous dans dix ans. C’est grâce à la Chine qu’on sortira de cette crise [des subprimes], alors soyez gentils vis-à-vis de la Chine : il ne faut pas la critiquer, c’est l’avenir du monde. »

Partager :

Vidéo – Une feuille de route

La démocratie dirigée de fait par une élite économique

“Le Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes est un essai du philosophe genevois Jean-Jacques Rousseau (1712-1778) publié en 1755.”

Partager :

“Vive la lune !”

Aujourd’hui c’est la fête de la lune en Chine qui est traditionnellement célébrée le quinzième jour du huitième mois lunaire. 

Je partage un célèbre poème de Su Shi (苏轼 1037-1101) : « J’interroge la lune » – Su Shi

Version française :

On se réunit dans la joie et on se quitte dans la peine
La lune croît et décroît, voilée et pleine
Rien ne s’accomplit jamais dans ce monde
On aspire à une longue existence 
Et quelle que soit la distance
Il sera possible de partager sa beauté.

Texte d’origine :

《水调歌头 • 明月几时有》 – 苏轼
人有悲欢离合,
月有阴晴圆缺,
此事古难全。
但愿人长久,
千里共婵娟。

Amitiés

Yu

Partager :

Trends-Tendances – Le mécanisme délicat que révèle la pandémie, le 1er octobre 2020

Le mécanisme délicat que révèle la pandémie

Nous mesurons la richesse d’une nation par son Produit Intérieur Brut (PIB), à savoir la somme des « valeurs ajoutées » : la différence entre le prix auquel une chose a été vendue et ce qu’elle a coûté, ce que nous appelons d’habitude les bénéfices ou le profit. Tout cela, additionné, constitue le PIB. La condition pour que se constitue la « richesse nationale » est donc qu’existe à tout moment un nombre considérable de personnes prêtes à payer pour une chose davantage que ce qu’elle a coûté, et à alimenter ainsi la richesse nationale. On ne s’étonne pas suffisamment que dans les conditions ordinaires cette condition, à savoir la génération de profits considérables, soit si facilement remplie.

Continuer la lecture de Trends-Tendances – Le mécanisme délicat que révèle la pandémie, le 1er octobre 2020

Partager :

Comment nos comportements européens traditionnels se retournent contre nous, par Jean-Baptiste Auxiètre

Nous, Européens (vivant aujourd’hui en Europe ou aux États-Unis), nous sommes toujours comportés en colonisateurs ou tout au moins dans un souci permanent d’expansion. Nous avons envahi le monde et certains de nos comportements nous y ont aidés. On peut évoquer anecdotiquement la bise ou trinquer à la bonne santé. Ce sont ces comportements et nos autres façons de vivre qui nous sont propres, qui nous ont permis d’envahir le monde en rendant malades les habitants indigènes des pays dans lesquels nous arrivions avec de veilles pratiques moyenâgeuse de partage des poisons. Si tu es mon ami, partage mes maladies, et tant mieux, tant pis, si tu en meurs… Ce sont ces habitudes qui nous trahissent aujourd’hui. Continuer la lecture de Comment nos comportements européens traditionnels se retournent contre nous, par Jean-Baptiste Auxiètre

Partager :