Archives de catégorie : Chine

Namur, Conférences du Samedi, Vers un nouveau monde – Questions de la salle, le 23 mars 2019

Ouvert aux commentaires.

Sylvain Laurens, Les courtiers du capitalisme. Milieux d’affaires et bureaucrates à Bruxelles, Agone, 2015

François Quesnay, Tableau économique de la France, 1759

La vidéo de mon exposé – avant les questions de la salle – se trouve ici.

Partager :

Pourquoi nous sommes en train de gagner, le 24 août 2019 – Retranscription

Retranscription de Pourquoi nous sommes en train de gagner, le 24 août 2019.

Bonjour, nous sommes le samedi 24 août 2019. Vous connaissez mon goût pour la provocation et donc, vous ne serez pas autrement surpris par le titre que je vais donner à ma vidéo d’aujourd’hui, qui est « Pourquoi nous sommes en train de gagner ».

J’ai appelé récemment une de mes vidéos « Paul Jorion n’est pas fou » mais là, vous pourriez commencer à avoir des doutes sérieux. Pourquoi ? Parce que le monde autour de nous est en train de s’écrouler. Il y a en particulier 4 démagogues qui sont en train de précipiter l’effondrement généralisé du monde. Nous avons M. Trump aux États-Unis. Nous avons M. Boris Johnson au Royaume-Uni. Nous avons M. Bolsonaro au Brésil et nous avons M. Salvini en Italie. Tout ça, ce ne sont pas de petits pays. Ce sont de grands pays qui ont mis à leur tête, par des élections démocratiques, des autocrates, des démagogues, par un vote populaire, le vote du peuple. Ils ont obtenu des majorités pour se trouver là où ils sont. 

Comment en sommes-nous arrivés là ? Il faut réfléchir à cela. 

Continuer la lecture de Pourquoi nous sommes en train de gagner, le 24 août 2019 – Retranscription

Partager :

La barbarie extrême-orientale ne connaît plus aucune limite !

Depuis plusieurs semaines la presse occidentale nous tient au courant chaque fois que la police de Hong Kong recourt, contre les manifestants, à (gaspation !) des… gaz lacrymogènes !

Vous pouvez d’ailleurs voir en ce moment-même en une du Monde en ligne :

A Hongkong, la police fait usage de canons à eau contre des manifestants

Pour la première fois depuis le début de la mobilisation pro-démocratie en juin, les policiers ont eu recours à cette technique de dispersion lors d’échauffourées.

Des … (re-gaspation !) canons à eau, contre les amis de la démocratie ! Décidément la barbarie extrême-orientale ne connaît aucune limite !

C’est en lisant ce genre de nouvelles que nous, en Occident, où l’on n’a heureusement jamais enregistré un.e manifestant.e rentrant chez lui.elle avec ne serait-ce qu’une entorse, réalisons notre bonheur de vivre dans cette démocratie pour laquelle se battent vaillamment les manifestant.e.s hong-kongais.e.s !

Partager :

Pourquoi nous sommes en train de gagner

Ouvert aux commentaires.
24 août 2019, 18h59 – C’est tout moi ça : toujours précéder un peu l’actualité (qq heures, jours, mois, années…), Trump’s company could save millions if interest rates fall as he demands.
Électorat américain : approbation de la politique du Président
Partager :

« Que faire ? Que faire ? », le 5 mai 2019 – Retranscription

Retranscription de « Que faire ? Que faire ? », le 5 mai 2019. Ouvert aux commentaires.

Bonjour, nous sommes le dimanche 5 mai 2019 et mon exposé d’aujourd’hui s’intitulera « Que faire ? Que faire ? ».

Vous l’avez vu – je commence par là – les listes pour le Parlement européen ont été déposées et sur aucune de ces listes, vous ne trouverez mon nom. Alors, la tentation de la nature humaine, c’est de dire : « Eh bien finalement, je n’ai pas vraiment essayé ! » mais là, vous me diriez : « Non, non, M. Jorion, vous avez essayé et vous avez consacré beaucoup d’énergie au cours des mois derniers à essayer de vous trouver sur une de ces listes et vous  n’avez pas réussi ! » et je vous dirai : « Monsieur ou Madame, vous avez parfaitement raison : je me suis donné beaucoup de mal ! ». J’ai essayé d’avoir un débat public avec M. Hamon dont vous vous souvenez peut-être, qui a été décommandé à la dernière minute – pas par moi. J’ai eu l’occasion de passer une soirée à discuter avec M. Hamon. J’ai eu l’occasion de plusieurs conversations assez longues avec M. Olivier Faure. J’ai eu M. Paul Magnette au téléphone, M. Di Rupo aussi et vous m’avez vu me joindre au mouvement Place Publique qui s’est créé en France. J’ai participé à l’échelon local, dans le Morbihan où j’habite. J’ai participé même à une réunion – je suis revenu spécialement un jour où j’étais à Bruxelles – pour participer à une réunion à Lille aux côtés de Claire Nouvian. Des amis à moi ont lancé une pétition que vous avez été nombreux, dans le cadre en question, à signer, appelant le Parti socialiste et Place Publique à me mettre en position utile sur leur liste.

Continuer la lecture de « Que faire ? Que faire ? », le 5 mai 2019 – Retranscription

Partager :

Trump est-il affaibli ? La Chine pense que oui – Explications

Trump est-il affaibli ? C’est difficile à dire. Ayant en la personne de  William Barr un ministre de la Justice à sa botte, le petit jeu d’affirmer dans un premier temps à propos du rapport Mueller : « Ni collusion, ni entrave à la justice ! », avant que le public ne puisse découvrir un mois plus tard que le rapport dit en fait 1° « Tant de gens nous ont menti qu’il est impossible de savoir, à ce stade-ci de l’enquête, s’il y a eu collusion ou non », 2° « Il y a 10 comptes directs d’entrave à la justice, plus un indirect, il se fait cependant que ce n’est pas à nous mais, selon la Loi, au Congrès de s’occuper de cette affaire », ce petit jeu était habile, puisqu’il permettait aux amis de M. Trump, au moment où l’opinion de Mueller serait connue, de se draper dans leur dignité et d’affirmer : « Trop tard, temps mort ! Affaire classée ! »

Continuer la lecture de Trump est-il affaibli ? La Chine pense que oui – Explications

Partager :

Que faire ? Que faire ?

Elections européennes
Extinction du genre humain

Continuer la lecture de Que faire ? Que faire ?
Partager :

La Justice bouge encore : la privatisation de l’aéroport de Toulouse-Blagnac annulée, par Roberto Boulant

Ouvert aux commentaires.

C’est après 4 années de procédure, le jugement rendu hier par la cour administrative d’appel de Paris.

Pourtant la privatisation s’était déroulée conformément aux us et coutumes de l’époque. Il avait été fait appel à un oligarque, pardon, à un investisseur chinois, dont le consortium s’enchâssait dans une cascade de sociétés et de fonds d’investissement où une poupée russe n’aurait pas retrouvé ses petits. La holding de tête comme il se doit, était réglementairement établie dans un paradis fiscal, celui des Iles prétendument Vierges. Et rajoutons que pour faire bonne mesure et emporter l’adhésion enthousiaste du ministre de l’Économie de l’époque, un certain Emmanuel Macron, le consortium s’appuyait alors sur le groupe canadien SNC-Lavalin. Groupe qui avait réussi l’exploit peu commun de se faire radier, avec toutes ses filiales, pour corruption par la banque mondiale.

Continuer la lecture de La Justice bouge encore : la privatisation de l’aéroport de Toulouse-Blagnac annulée, par Roberto Boulant

Partager :