Vidéo – Le temps qu’il fait le 22 septembre 2023

« Une Histoire du conflit politique » et la Gauche, le Royaume-Uni, États-Unis, BRICS et Chine

Partager :

73 réponses à “Vidéo – Le temps qu’il fait le 22 septembre 2023

  1. Avatar de Dalla Vecchia Luigi
    Dalla Vecchia Luigi

    À propos de la chine, ce que vous dites sur la conséquence du bridage de l’IA dans le cadre d’enjeux concurrentiels avec les US, est un vrai paradigme inquiétant, car alors on sent bien que l’opérationnalité, les débouchés que la Chine va concevoir pour l’IA, se spécialiseront à des milieux cloisonnés, soit le militaire, l’espionnage et la guerre numérique.
    Et j’ai entendu un général sur un plateau de télé dont je ne sais s’il faut accorder de l’importance à ce qu’il a dit, mais dont les paroles rejoignent mon inquiétude:
    il prétend que la chine a déjà mis en application l’IA sur le commandement et la coordination tactique et stratégique de sa ligne d’artillerie.
    En somme pour la Chine, la finalité de l’IA, ce serait la guerre.
    Et sans doute une guerre totale qui passerait aussi par l’espionnage économique, les déstabilisations, les calomnies, les opérations scénarisées, pour gagner un suprémacisme économique que ses empêchements à la liberté lui interdiraient.

    1. Avatar de l'arsène
      l’arsène

      @ Dalla Vecchia Luigi
      « pour la Chine, la finalité de l’IA, ce serait la guerre. »
      Depuis l’aube de l’humanité toutes les inventions, les découvertes et les avancées technologiques comme le feu, la roue, la poudre, le nucléaire, l’electro-magnétisme, la thermodynamique et j’en passe ont servi à des degrés divers à augmenter le potentiel militaire à des fins guerriers, la Chine comme tous les autres pays sur la planète utiliseront évidemment l’IA pour devenir  » les maitres du monde » ou éviter de passer à la casserole !
      Ce serait donc naïf de croire que l’IA pourrait sauver l’humanité et rester en dehors du domaine militaire, elle risque même au contraire d’accélérer le processus de destruction si un pays prenait de l’avance dans son application, comme lors de la découverte de la fission atomique il y a environ un siècle.
      Croisons donc les doigts !

      1. Avatar de Garorock
        Garorock

        Ce serait naif de croire que l’humanité puisse sauver son gros cul avec ses petits bras naturels vu le nombre de narcissiques encore en liberté!
        Le grand panda de Pangolie qui se mire tous les matins dans le miroir du PCC en souriant à ses futures vengeances, les Corléone du Kremlin, les Richi en chaussures pointues, les marchands de vaseline en robe blanche, les faux monnayeurs du CNRS et des banques centrales, les travailleurs ensorcelés par leur devenir bourgeois, en Zara ou en gilet jaune, les littéraires en panne de sens, paniqués devant un chaton californien, les vendeurs de saucisses de l’himalaya infiltrés dans les Biocoop, les trafiquants de sourates et de burkas en immersion dans les banlieues et sur les réseaux sociaux où viennent s’exposer humblement les vies banales des prochains perdants magnifiques de la mondialisation heureuse, les commandants de bord, les patriarches du show bizness, les fontionnaires de la politique, les médiocres des médias, les chercheurs de médaille d’or, les footballeurs en Ferrari, les indignes au RSA…
        Les hackers éthiques ( on peut hacker hors numérique: voir le sain(t) tryptique.) ont du pain sur la planche.
        Si on devait faire du prosèlytisme pour la survie de l’espèce, on ne pourrait le faire que dans des espaces où la « démocratie » le permet. Les narcissiques ne sont attachés qu’à leur propre survie. Ils ne sont pas encore prêts à faire de l’humanisme leur nouvelle religion…

        1. Avatar de l'arsène
          l’arsène

          @ Garorock
          « on ne pourrait le faire que dans des espaces où la « démocratie » le permet ».
          La démocratie a permis de larguer deux bombes atomiques sur le Japon, elle a envahi et détruit certains pays comme l’Irak, elle a colonisé dans le sang les pays du tiers monde : non, la démocratie n’a jamais été une garantie pour la survie de l’espèce, elle peut très bien faire autant de dégâts que n’importe quelle dictature, malheureusement.

          1. Avatar de CloClo
            CloClo

            Euh sans vouloir jouer sur les mots, les deux bombes A ont quand même étaient utilisées sur un pays qui avait quelque peu pété les plombs et qui suivait un empereur quelque peu égaré lui aussi non ?

            ca n’excuse certes pas le procédé utilisé et les morts, mais ça les explique un peu quand même.

            C’est à la mode en ce moment de tracer un signe égal entre « démocratie » et « dictature/autocratie/mafiocratie/militarocratie » et je trouve ça « confusant » et pour tout te dire carrément débile.

            Quand à l’Irak, on peut en débattre encore longtemps, mais je ne connais personne qui regrette Saddam Hussein, ni Kadafi ni tout ces enfoirés. La sécurité et une forme de stabilité oui, qui ne le souhaite pas, mais ces grands humanistes, personne ! Peut-être toi ? Tiens je vois que le gazeur en chef syrien est reçu par Grand Coquin en ce moment, comme quoi… Ah oui c’est vrai la cloche de sarko aussi l’avait reçu c’est ça ?

            1. Avatar de Tout me hérisse
              Tout me hérisse

              @CloClo
              […]Euh sans vouloir jouer sur les mots, les deux bombes A ont quand même étaient utilisées sur un pays qui avait quelque peu pété les plombs et qui suivait un empereur quelque peu égaré lui aussi non ? […]
              En partie vrai, mais il convient de se pencher sur la période qui a précédé tout cela et qui démontre une responsabilité assez partagée… https://journals.openedition.org/ebisu/1853
              https://www.fascinant-japon.com/pearl-harbor-attaque-japon/

              1. Avatar de CloClo
                CloClo

                En partie vrai ? Les japonais ou les allemands n’ont pas pété les plombs entre 1933 et 1945 ? Je sais rien n’est simple, tout est dans une suite logiques d’évènements actions/réactions. Oui oui.

                Les nazis ne sont pas totalement responsables, les japonais non plus, et en fait de nos jours Poutine non plus n’est ce pas ?

                Je sais, je sais, vous êtes toute une clique à nous bassiner régulièrement avec les torts partagés.

                T’as raison comme disait l’autre, « « On ne m’ôtera pas de l’idée que, pendant la Deuxième Guerre mondiale, de nombreux juifs ont eu une attitude carrément hostile à l’égard du régime nazi » (P.D).

                Le plus intriguant de mon point de vue, c’est ce besoin irrépressible de venir poster ce genre de commentaire qui transforme tout en eau tiède dégueulasse et en fait qui noie le poisson.

          2. Avatar de Pierre-Yves Dambrine
            Pierre-Yves Dambrine

            Un exemple de relativisme délétère qui trace un signe égal entre des choses incomparables : le parti d’extrême-droite en Allemagne qui remet en cause la mémoire de la Shoah et qui vient pourtant de faire 42% à une élection municipale.

            « … la montée de l’extrême droite allemande et la mainmise des révisionnistes sur la direction du parti Alternative für Deutschland (AfD) remet en cause la culture mémorielle. La situation est d’autant plus alarmante que la radicalisation de cet ancien parti d’eurosceptiques n’effraie plus les électeurs. A Nordhausen, Jörg Prophet, un révisionniste membre de l’AfD, a ainsi remporté 42 % des voix au premier tour de l’élection municipale et a de bonnes chances de remporter, ce dimanche, la mairie de cette ville de plus de 40 000 habitants – la première de cette taille qui tomberait dans l’escarcelle de l’extrême droite… »
            « …Un devoir que l’extrême droite ne veut pas remplir. «Les électeurs voient Jörg Prophet comme un gentil voisin conservateur. Mais c’est un révisionniste qui tente de renverser l’histoire et de faire des Allemands les victimes de la guerre», s’alarme Jens-Christian Wagner, le directeur des mémoriaux de Buchenwald et de Dora, qui a interdit aux membres de l’AfD de participer aux cérémonies. «Jörg Prophet compare Auschwitz avec Hiroshima. Il met sur un pied d’égalité les SS et les soldats américains qui ont soigné les déportés à la libération du camp» , se révolte-t-il. Plusieurs associations de victimes ont exprimé leurs inquiétudes sur l’avenir du travail mémoriel à Dora. Nordhausen est jumelée avec la commune israélienne de Bet Shemesh, dans le centre du pays. «On ne peut pas décemment inviter quelqu’un à participer à des cérémonies avec un maire qui relativise les crimes nazis», lâche Jens-Christian Wagner…

            1. Avatar de CloClo
              CloClo

              Oui les confusionnistes illusionnistes fachés- (pas ?)fachos sont légions, partout et chantent tous en coeur et ont tous le même refrain, et ils me courent sur le haricot !

    2. Avatar de Guy Leboutte

      Dalla Vecchia Luigi
      L’IA pour l’armée c’est fait aussi aux EU.

  2. Avatar de Romain Vitorge
    Romain Vitorge

    Arthur Keller, conférence de rentrée HEC 2023
    https://www.youtube.com/watch?v=rbDIFEtaMqs

    1. Avatar de Khanard
      Khanard

      @Romain Vitorge

      vous devez vous sentir bien seul au vu de l’engouement qu’a suscité cette vidéo . Autant dire que dalle !
      Et pourtant j’ai rarement visionné une vidéo de cette franchise intellectuelle .
      Je ne connais pas Arthur Keller mais quel engagement et ce d’autant plus devant un public qui n’est pas forcément acquis .

      Que HEC invite de telles personnalités , entre autres François Gemenne , est un signe encourageant .

      Cette vidéo aurait mérité de figurer en billet invité .

      Alors merci beaucoup . D’autant plus que mon égo est flatté puisque depuis mon trou perdu j’élabore les mêmes diagnostics . Mais je ne suis pas Arthur Keller .

    1. Avatar de Khanard
      Khanard

      @Hervey

      ouf !!! pour une fois Macron le magnifique n’est pas concerné en tant que monarque ! Quoique en y regardant de plus prêt ….🐵🙊🙉

        1. Avatar de Khanard
          Khanard

          @Hervey

          ah bin mince alors ! Foutriquet est déjà là !

  3. Avatar de Khanard
    Khanard

    vous dites que la Chine ne pourra pas développer un chatbot parce que la liberté d’expression n’y est pas autorisée. Oui peut être, certainement même .
    Mais est ce l’objectif du gouvernement chinois ? Pas sûr . N’oublions pas que la Chine est le premier atelier du monde . A commencer par son propre marché.
    Aussi il me paraît tout à fait concevable que l’IA soit plutôt et principalement axée sur les processus de recherche, de fabrication, de distribution et de contrôle qualité de la production faramineuse qu’accompli ce pays .
    Non seulement la Chine continuera à être inattaquable en termes de coûts de production mais elle aura en plus le contrôle qualité de sa production ET l’optimisation parfaite de la distribution.

    Qui dit mieux pour inonder le marché mondial grâce à la route de la soie ?

    Alors que nous pleurnichons sur des traducteurs en mal de reconnaissance , des journalistes en quête d’enquêtes (pas mal celle là😉😉 ) etc… et d’utilisateurs fervents de Dall-E bref vous l’aurez certainement compris sur tout ce qui représente le secteur tertiaire la Chine lance une offensive commerciale .

    et nous n’aurons plus qu’à pleurer sur le sort de la démocratie Chinoise et les nôtres par la même occasion.

    1. Avatar de timiota
      timiota

      Enfin, ce serait un chatbot « avec névroses », avec points aveugles dont elle ne discute pas à l’insu de son plein gré…

      1. Avatar de Khanard
        Khanard

        @timiota

        peu importent les « névroses » et les points aveugles . Nous avons les nôtres aussi . Pendant que nous accueillons en grande pompe un roi , que nous nous béatifions devant le roi des prélats et que nous pleurons devant la mâchoire de je ne sais plus qui , d’ailleurs je m’en moque éperdument (du roi, du pape et de la mâchoire) bref de ce temps là le monde s’organise sans nous . Ainsi le message d’ @Hervey nous en donne la preuve . Il me semble .

  4. Avatar de konrad
    konrad

    Ce que je retiens de votre conclusion – et avec quoi je suis d’accord selon mes termes – c’est que l’homme blanc occidental est au sommet de la pyramide évolutionnaire humaine.

  5. Avatar de Juillot Pierre
    Juillot Pierre

    Si il y aurait une polarisation plus radicale et dangereuse au sein de « territoires mondialisés » (ou se nicherait le « bon dans le coté obscure, des forces… » de ressources renouvelables et non renouvelables, du « monde d’après » et d’avant ») dont l’influence Musulmane (en lien direct avec le dérèglement climatique, la perte de la biodiversité, les guerres commerciales, monétaires, de l’eau, de « civilisations », etc…) connaitrait à l’heure actuelle, ce que le schisme entre chrétienté et protestantisme a mené l’Europe occidentale (et ses « satellites » ou « conquêtes colonisatrices », esclavagistes, ayant entre autre fait naître les USA et « l’aubaine » de la domination « suprématiste » du dollar sur tous les échanges…?) à l’inquisition… est-ce qu’il existerait des victimes plus « présumées innocentes » d’un « ‘apostasie » présumé coupable de vouloir exterminer « l’excellence » islamique/Musulmane… avant que le risque de l’extinction totale de l’espèce humaine, advienne… plus « méritantes » dans ses tentations/intentions à « l’abstentionnisme » face à ce « culte féroce » (la finance, « l’IA »… n’en étant plus un…?), plus intégré à la non croyance aveugle (aux même « paroles « d’évangiles », que celles des « chiens de garde », « influenceurs », « donneurs de leçons de morales » de la DICTATURE des émotions « occidentalisées »…?) aux extrémismes ambiants quoi… qui devraient être plus « exemptées de peine, pour cause de négligences », par rapport à leurs degrés plus élevés d’éducations/cultures occidentales plus élevés… comparativement aux plus pauvres, précaires, discriminés de façon « SYSTÉMIQUE » même dans leur propre « nation »… n’ayant même pas les moyens de se payer des « passeurs », l’exile, « l’exode », le « luxe de « l’assimilation » (sauf à se prostituer… à « ASSIMILER »d’avoir à prostituer leurs femmes, enfants, familles, cultures, traditions. « cultes »… au sens propre, comme au figuré)…?

  6. Avatar de Thierry Semo
    Thierry Semo

    Belle video Paul !
    Vous devriez atteindre à la postérité du 22 septembre…
    bien qu’aujourd’hui… je m’en fous !

  7. Avatar de arkao

    Je n’ai pas encore lu l’ouvrage de T. Piketty et J. Cagé, mais j’ai suivi en direct la conférence à l’Institut La Boétie:

    https://www.youtube.com/watch?v=_JCLv3gPhQ0

    Avertissement: l’introduction est assurée par J.L. Mélenchon, mais rassurez-vous ça ne dure pas très longtemps 😉
    Débat passionnant pour ceux qui s’intéressent encore à la politique. Comme pour les ouvrages de Todd, attendez-vous à ce que des journalistes et des éditorialistes en tirent des conclusions sans l’avoir lu (cf. l’article dans Le Monde).
    Mais bon, puisque l’apocalypse climatique est pour demain, à quoi bon se soucier des élections de 2027 ? Autant consacrer son temps à creuser sa grotte et faire des réserves de patates pendant que GPT pense à notre place 😉

  8. Avatar de gaston
    gaston

    Une religion zombie, certes, mais il existe dans la mouvance chrétienne d’autres églises qui font preuve d’un prosélytisme aussi dynamique que celle que vous citez, et qui sont en pleine expansion, je veux parler des églises dites évangéliques.

    Même si elles touchent, pour le moment, essentiellement des populations originaires d’Afrique subsaharienne, on ne peut plus parler de mouvement marginal.

    En France leurs croissances restent limitées, mais il est d’autres régions du monde où l’on assiste à un quasi raz de marée.

    https://www.slate.fr/story/169434/religion-eglises-evangeliques-populisme-etats-unis-bresil-france-israel

    Il est à craindre que la confrontation de deux groupes ayant vocation à s’étendre ne se fasse pas sans heurts.

    (Pour approfondir le sujet, un livre, parmi d’autres, « La Conversion à l’Evangélisme, le cas du Pérou » par Véronique Lecaros, éditions L’Harmattan (2013) ISBN 9782336298955.)

  9. Avatar de Juillot Pierre
    Juillot Pierre

    Est-ce qu’une « nouvelle religion féroce » (transhumaniste/post-humaniste…?) ne pourrait pas risquer « d’unifier » – du genre « l’ennemi de mon ennemi est mon ami » – des pros avortements des deux religions majoritaires (christianisme/évangélisme radicalisé et islamisme… extrémisme, et autres…) des « pros-régulateurs » non pas de la finance, de la corruption, des conflits d’intérêts, des délits d’initiés, des cumulards de mandats publics/privés… etc (n’est-ce pas dans « la nature humaine » surtout en période de « crises » sanitaires, énergétiques, financières, « économiques »…?) de la croissance démographique est « l’ennemi »… alors que les terres rares, ressources renouvelables, et non renouvelables, en eau, terres arables, énergies fossiles, matières premières vont se faire de plus rares (au sens capitalistique du terme, inflationniste, chers… dans un contexte de dérèglement climatique, perte la biodiversité, risques d’effondrement démocratique, social, « sociétal, etc, de guerres commerciales, monétaires, de « civilisations », de l’eau intensifié)… par rapport au dépassement de la capacité de charge de l’environnement, vis à vis des ambitions toujours plus colonisatrices (d’autres planètes, fonds marins, etc) de « l’élite », de l’excellence » soit disant « méritante » de l’espèce humaine…?

  10. Avatar de ilicitano
    ilicitano

    Chine et Intelligence Artificielle
    La Chine valide plus de 70 I.A génératives en quelques jours

    Bing GPT:
    La semaine dernière, l’Administration du cyberespace de Chine (CAC) a publié ses deux premières listes d’approbations pour la commercialisation des grands modèles de langages (LLM).
    Le PDG de Baidu, Robin Li, dénombre déjà plus de 70 intelligences artificielles comportant plus d’un milliard de paramètres en Chine.

    Dans ses publications du 31 août et du 1er septembre, la CAC a autorisé plus d’une dizaine d’entreprises chinoises à lancer leurs intelligences artificielles.
    Ces autorisations sont liées à la censure mise en place par Pékin qui vérifie les réponses des IA pour ne pas qu’elles délivrent un discours différent.

    Baidu, faisant partie des heureux élus, a lancé son robot conversationnel Ernie censé répondre à ChatGPT d’OpenAI. L’application aurait été téléchargée un million de fois dans les 19 heures suivant sa sortie. À titre de comparaison, l’intelligence artificielle ChatGPT a atteint le million de téléchargements en cinq jours.

    En l’espace d’une journée, les internautes auraient effectué plus 33 millions de requêtes.
    Dans la foulée, Baidu a présenté, à l’occasion d’un événement à Pékin le 5 septembre, plus de 10 nouvelles applications construites à partir de son LLM.

    Parmi les autres entreprises autorisées, Tencent a publié une liste de 6 applications basée sur l’intelligence artificielle. NetEase a pu délivrer 5 logiciels principalement destinés aux professionnels.
    De son côté, SenseTime a reçu l’approbation pour la publication de sept logiciels.

    La Chine aspire à devenir le leader de l’intelligence artificielle d’ici 2030.
    Les entreprises chinoises se livrent à une course effrénée pour dominer leur marché intérieur.

    1. Avatar de ilicitano
      ilicitano

      Peut être un S.A.M bis ?????

      https://www.technologyreview.com/2023/09/06/1079026/chinese-ai-chatbots-emotional-support/
      Les chatbots chinois d’IA veulent être votre soutien émotionnel.

      Ernie Bot propose du « jeu de rôle », que ce soit en suggérant aux internautes de l’utiliser pour imiter diverses figures historiques ou célébrités vivantes, ou pour imiter des personnages de fiction. Ainsi, le personnage le plus populaire (utilisé par 140 000 personnes selon les chiffres fournis par Ernie Bot) est la « grande sœur attentionnée », a priori entraînée par différents experts en psychologie et sur des données « émotionnelles ».

      D’après la Technology Review, ce type d’usage émotionnel est une véritable tendance dans les produits d’IA chinois, que l’on retrouve aussi chez Xiaoice ou Timedomain.
      https://www.nextinpact.com/lebrief/72479/en-chine-ernie-bot-pense-pour-fournir-soutien-emotionnel
      voir les commentaires de l’article et de TexMex:
       » En ce qui concerne la chine, je ne peux m’empêcher de penser que c’est démultiplier les dispositifs pour éviter que les employés ne se jettent pas les fenêtres » (pour avis des sinophiles et des psy)

      1. Avatar de PIerre-Yves Dambrine
        PIerre-Yves Dambrine

        Ces chatbots sont en quelque sorte des doudous pour adultes non ?
        C’est toujours mieux que de se réfugier dans la drogue, mais bon c’est pas folichon quand même.
        En tant que citoyen j’ai envie dire que si une société pour traiter les tendances suicidaires, ou la solitude, n’a plus que les chatbots à proposer, c’est qu’elle est mal en point. La Chine a beau être officiellement un pays communiste, la concurrence y fait rage comme dans les pays officiellement capitalistes, renvoyant chacun à soi-même faute de solutions institutionnelles, et donc de possibilités de retisser du lien social sur des bases plus humaines et ce d’autant plus lorsqu’il s’agit d’un régime totalitaire.

        En Chine, comme chez nous la valeur travail est remise en cause, certes pas par tous les chinois, mais par une partie non négligeable de la jeunesse, qui est soit au chômage (20% environ) et/ou qui n’accepte plus de perdre sa vie à la gagner dans les secteurs hyper concurrentiels, ils font alors tang ping, ce qui veut dire qu’ils font la planche. ILs ne jouent plus le jeu des injonctions productivistes.

        1. Avatar de ilicitano
          ilicitano

          « Ces chatbots sont en quelque sorte des doudous pour adultes non ?
          C’est toujours mieux que de se réfugier dans la drogue, mais bon c’est pas folichon quand même. » ( PYD)
          Tout à fait !!!!

          Entre doudou Chatbot et doudou fentanyl , les pays ont fait leur choix.

          Le fentanyl (R5240, sel citrique) est une drogue à propriété analgésique opioïde.
          Son potentiel analgésique vaut environ 100 fois celui de la morphine et 50 fois celui de l’héroïne.
          Le fentanyl a été développé par les laboratoires US dont les utilisations thérapeutiques ont été dévoyées ( business is business)
          Le fentanyl est dans la plupart des pays une substance réglementée assimilée aux stupéfiants, et se trouve au cœur de la crise américaine des opioïdes depuis les années 2010.

          Pour avoir vue le potentiel de la morphine sur ma mère en soins palliatifs: ce n’est pas n’importe quoi.

          Le fentanyll , c’est du lourd , voire du super-lourd.
          Il suffit d’aller faire un petit tour sur le site du ministère de la santé des USA et de son impact progressif statistique et ethnologique :populations asiatique, latinos , « blanche », afro-américaine pour comprendre la situation.

          L’addiction au fentanyl est un raz-de-marée qui fait trembler les États-Unis.
          Cet opioïde de synthèse, cinquante fois plus puissant que l’héroïne, est exporté du Mexique par les cartels de la drogue.
          Avec son arrivée sur le marché thérapeutique , les cartels n’ont plus besoin de cultiver d’opium et encore moins de s’appuyer sur des communautés rurales pour leur production.
          Le fentanyl est léger, discret, facile à produire et à transporter.
          Il peut se faire passer pour une pilule parfaitement inoffensive, ce qui explique le nombre élevé de décès par overdose.
          Les ravages de cette substance s’étendent peu à peu sur le continent américain.

          Quant à la France , la drogue ,et ses conséquences induites , est maintenant partout même dans les cités minières ( corons) ; France étant USA+ 10 ans

          On est mal

          1. Avatar de ilicitano
            ilicitano

            Pour compléter ce commentaire précédent:

            info tirée du DHS: Department of Homeland Security
            https://www.dhs.gov/news/2023/09/19/dhs-homeland-security-investigations-announces-strategy-combat-illicit-opioids
            DHS Homeland Security Investigations annonce une stratégie de lutte contre les opioïdes illicites.

            « Depuis plus de cinq ans maintenant, le fentanyl cause tant de pertes en vies humaines et de destructions dans nos communautés », a déclaré le secrétaire à la Sécurité intérieure, Alejandro N. Mayorkas. « Au département de la Sécurité intérieure, avec nos partenaires fédéraux, étatiques et locaux, nous nous engageons à lutter contre ce fléau et à en protéger les communautés américaines.
            La nouvelle stratégie HSI de lutte contre les opioïdes illicites que nous annonçons aujourd’hui aidera à harmoniser davantage nos activités de renseignement et nos opérations sur le terrain afin de garder le fentanyl hors des rues et de traduire en justice les cartels impitoyables et les organisations criminelles.

            « Notre pays continue de faire face à une épidémie sans précédent de décès dus aux opioïdes synthétiques illicites – nos citoyens meurent chaque année à un rythme inimaginable », a déclaré Katrina W. Berger, directrice associée exécutive de HSI.
            « Il s’agit d’une stratégie audacieuse et novatrice visant à endiguer le flux de stupéfiants dangereux et à répondre directement à l’urgence de santé publique qu’est devenue cette crise des opioïdes.

  11. Avatar de Pascal
    Pascal

    Avoir raison contre les autres !
    N’est ce pas une des particularités humaines les plus partagées à travers le monde et à travers toutes les cultures ?
    De même le narcissisme dénoncé ici par certains n’est généralement perçu que chez les autres puisque nous même sommes seulement dans la raison, voire dans la vérité.
    L’autre a tous les tords, ce qui justifie d’en avoir peur par principe de précaution. Nous ne voyons chez l’autre que la différence qui nous paraît inacceptable oubliant que les seules choses qui nous séparent vraiment ne sont que des mots.
    La culture porte en elle la raison de toutes les guerres, lorsque chacun en fait un totem qui nourrira tous les fanatismes (religieux mais aussi politiques, économiques, rationalistes…).
    L’être humain s’est habillé d’un lourd manteau de mots, parfois même d’une armure sans réaliser que cette conceptualisation du monde n’est que fictions. Et nous nous faisons la guerre pour ces fictions. Et nous détruisons notre environnement vital pour ces fictions. Et nous enfermons notre mental dans ces fictions douloureuses jusqu’aux cides (suicide, homicide, fratricide, génocide…)
    La conscience nait elle des mots ou du silence des mots ?

    1. Avatar de Khanard
      Khanard

      @Pascal
      Je m’en tiendrai juste au langage . N’est ce pas justement au travers des mots que Freud a découvert que ceux ci pourraient avoir des effets thérapeutiques ?
      Pour preuve son ouvrage « Interprétation des rêves » ne passe t’il pas par le langage qui dès lors qu’il devient un révélateur de maux qui ne sont pas anatomiques ?
      C’est peut être pour cette raison que SAm Pribor.io se revendique d’une approche freudienne .

      1. Avatar de Pascal
        Pascal

        Certes Freud a découvert (et peut-être d’autres bien avant lui) que l’expression des mots pouvait avoir un caractère thérapeutique mais que n’a-t-il compris que nombre de nos maux étaient liés aux mots dont les blessures se traduisent si souvent par des troubles physiologiques.
        Combien de troubles sont-ils nés de violences verbales, de dépréciations de l’autre, de coups portés à l’image de soi ?
        Combien de troubles (et de violences humaines) sont-ils nés de mots qui prétendaient (ou prétendent encore) définir le monde : le bien et mal, le paradis et l’enfer, le pur et l’impur, la vérité et le mensonge, la gloire et la d’échéance, l’ambition et la performance… ? Combien de gens détruits et ou blessés au plus profond d’eux mêmes par ces simples mots ?
        Que peut SAM Pribor IO pour sauver l’humanité de sa soumission aux mots et aux nombres ?
        Nous avons découvert que notre frénésie créatrice de nouvelles molécules destinées au départ à nous soigner et améliorer notre vie, étaient l’une des plus grandes sources d’empoisonnement (pollution) de nous même et du vivant qui nous entoure. Peut être finitions-nous par comprendre que notre frénésie créatrice de nouveaux mots et concepts nous empoisonne l’esprit tout autant.
        En quoi SAM Pribor IO pourrait-il nous sauver de celà ?

      2. Avatar de Khanard
        Khanard

        @Khanard
        ah tiens tiens mon message apparaît . c’est vraiment bizarre . Peu importe . 😉

    2. Avatar de Khanard
      Khanard

      @Pascal

      bon et bien ma réponse a disparu dans les limbes du mystère et comme je suis un fainéant invétéré vous n’aurez pas la chance de me (re) lire .

      1. Avatar de Pascal
        Pascal

        Pourquoi ne pas chercher les trois mots qui résumeraient cette réponse ?

        1. Avatar de Khanard
          Khanard

          @Pascal

          SAM Pribor.IO

          je vérifie le compte est bon 👋👋👋👋

    3. Avatar de Pierre-Yves Dambrine
      Pierre-Yves Dambrine

      Pascal
      Je ne pense pas que l’on puisse dire que tout n’est que fiction dans le langage.
      La fiction du langage se cogne parfois au Réel. AInsi les Ukrainiens agressés par la Russie, ce n’est pas une fiction qui fait qu’ils résistent. Ils défendent leur peau, et leur dignité.

      1. Avatar de Pascal
        Pascal

        Ce qui est fiction est ce pourquoi l’on fait la guerre, ce qu’on appelle « raisons » et qui ne sont que constructions mentales : identité, nationalisme, puissance, domination, histoire, civilisation, valeurs…

        1. Avatar de Pierre-Yves Dambrine
          Pierre-Yves Dambrine

          Oui, mais ces valeurs en bout de chaîne ce sont des humains en chair et en os qui réagissent d’abord avec leur corps. Elles s’incarnent. A telle enseigne que pour reprendre l’exemple ukrainien, des Ukrainiens qui au départ étaient plutôt russophiles sont devenus russophones. Je pense aux ukrainiens russophones.
          Dans ce cas la raison n’explique pas tout, ou plutôt la raison est guidée par le sentiment, l’émotion, devant l’injustice provoquée par la situation nouvelle. On ne peut donc pas tout subsumer dans les constructions de langage ou les représentations. La raison valide ce qu’on a d’abord ressenti.

          1. Avatar de Pierre-Yves Dambrine
            Pierre-Yves Dambrine

            … sont devenus russophobes (et non pas russophones).

            1. Avatar de Pascal
              Pascal

              « Dans ce cas la raison n’explique pas tout, ou plutôt la raison est guidée par le sentiment, l’émotion, devant l’injustice provoquée par la situation nouvelle. »
              Dans la nature aussi existe (très vraisemblablement) une forme d’émotion et de sentiments : peur, désir… mais le sentiment d’injustice existe t-il ailleurs que chez les êtres humains ?
              La notion d’injustice est indissociable de la notion de temps. Lorsqu’une femelle perd ses petits (comme une chatte ses chatons lorsqu’on les donne, c’est du vécu). Elle les cherche une journée puis passe à autre chose. Il en va de même pour la prédation dans la nature. La souffrance (s’il y a ?) est immédiate mais ne peut se prolonger dans le temps faute de conceptualisation. Il n’y a pas comme chez l’être humain, le temps du deuil qui pour certaines personnes semble ne jamais finir.
              L’Histoire, elle non plus n’en finit pas puisqu’elle se crée en permanence et est entretenue dans la mémoire collective et dans les bibliothèques. N’est ce pas notre attachement au passé qui génère en grande partie le sentiment d’injustice qui nous fait souffrir ?
              Il y aurait beaucoup à dire sur le sentiment d’injustice sachant que la justice n’existe pas et que chacun peut-être persuadé d’être juste au nom des « raisons » qui l’animent.

      2. Avatar de Pascal
        Pascal

        La guerre n’a aucune raison d’être en soi. Seul l’être humain doué de langage et de conceptualisation produit la guerre dont on estimera plus tard qu’il y a des vainqueurs et des perdants, nourrissant ainsi les « raisons » des perdants de construire la guerre future dans l’incessante valse de l’histoire au rythme du balancement entre dignité et indignité.

        1. Avatar de konrad
          konrad

          Sur les histoires que l’on se raconte, un très beau livre de Nancy Huston : « L’espèce fabulatrice. »

      1. Avatar de Pascal
        Pascal

        Bien évidemment 😊, merci 🙏
        Je n’ai rien inventé. Je cherche juste à partager.

      2. Avatar de Pascal
        Pascal

        J’ajouterai que même Krishnamurti n’a rien inventé de ce savoir, ou plus exactement de cette conscience ancestrale. Pourtant, celle-ci ne parvient à percer l’armure de la pensée à laquelle nous sommes attachés comme si elle était nous même.

        1. Avatar de Pad
          Pad

          Oui Pascal, il le dit lui-même, elle est en Nous Tous !

    4. Avatar de Chabian
      Chabian

      à Pascal qui écrit à 8h05 : « La culture porte en elle la raison de toutes les guerres, lorsque chacun en fait un totem qui nourrira tous les fanatismes (religieux mais aussi politiques, économiques, rationalistes…). » J’ai peine à suivre ce saut, je vais ici proposer de le retracer.
      La Culture produit de l’identité de groupe, renforce la cohésion du groupe par un « identique » ou des « communs symboliques », me semble-t-il. Le groupe préexiste en tant que bande animale, séparée dans la nature. Bref, elle constitue un « nous » pour la conscience. Fait d’habitus, de rituels, et donc de discipline, et donc de « chef ».
      Il s’emble que l’espèce humaine ait développé un sens spécifique de coercition : « l’humanité est l’espèce la plus coercitive des mâles envers les femelles » dit PAscal Picq (en substance).
      On pourrait en déduire que la « conscience » de groupe induit un excès de discipline du nous. Elle produit des Totem (ne pas dire « chacun en fait un totem) qui s’imposent à chacun.
      Les bandes animales ont des « autres » bandes animales à proximité dans la nature. Elles vivent en bonne entente, échangent des jeunes mâles, etc. Elles n’entrent en guerre qu’à l’occasion d’une rareté de nourriture sur un territoire donné, ou décident de s’exiler à trouver un autre territoire convenable (« refuge »).
      Les bandes humaines au contraire sont des bandes colonisatrices, dominatrices, prédatrices, sans nécessité (?). TRès rapidement, elles colonisent la terre entière, par souci d’exploration prédominante (?). Elles fabriquent dès lors un « Autre » méprisable, à dominer et à soumettre. Leur conscience étend la domination mâle au sein du groupe à une domination du groupe sur l’extérieur, sur tout autre groupe. Elle font la guerre et captent les femelles, tuant les mâles (plus tard, elles asservissent les mâles).
      Cette culture de la guerre, développée dans la « conscience » des groupes humains, amènent à renforcer la culture du nous, ses totems, ses rituels. Et à insérer dans cette culture du nous, des motifs et des légitimations de prédation de l’autre.
      (Dans ce développement, j’utilise le mot « conscience » selon un texte de Paul Jorion qui en fait un « raisonnement légitimant à posteriori les actes instinctifs ». — Et sur les bandes animales, ma « bible », mon texte sacré est « Presques Humains, voyage au pays des babouins » de Shirley Strum. Voyez : https://journals.sagepub.com/doi/10.1177/053901887026004004

      1. Avatar de Pascal
        Pascal

        « J’ai peine à suivre ce saut ».
        J’en conviens tout à fait car il nous oblige à faire un pas de côté par rapport à ce qui nous fonde ou qui semble nous fonder. Pour Descartes, « Je pense donc je suis » suppose l’antériorité de la pensée sur la conscience de soi d’où par extension (j’imagine) la conscience émergeant du langage et d’où une identification de l’être à la pensée. Ainsi, ne plus penser serait ne plus être.
        Or, l’expérience (même modeste) de la méditation permet de mettre en silence (même de très courts instants) la pensée et son langage intérieur et pour autant, la conscience demeure. Pour qui en fait l’expérience, il semble bien dès lors que la conscience serait antérieure au langage et à la pensée. Et de considérer à l’inverse de Descartes que l’être humain est (conscience) et le langage, par la suite, « court après » l’idée de mettre la conscience en mots sans jamais pouvoir y parvenir définitivement.
        Vous voudrez bien me pardonner mes arguments tâtonnants car la pensée (et les mots) ne peuvent complétement traduire l’expérience individuelle. L’œuvre de Krishnamurti est beaucoup plus claire pour ceux qui veulent aller plus loin.
        Si intellectuellement, on s’autorise à considérer cela, on peut comprendre que l’émergence du « je », base de la construction de l’identité de soi, n’est pas innée mais culturelle. Le petit enfant à ses débuts dans le langage est conscient du monde qui lui est directement perceptible par les sens avant même de pouvoir le nommer. Petit à petit il apprend à nommer le monde qui l’entoure mais continue pour un temps à parler de lui par le prénom qu’on lui a attribué (soi la 3ème personne du singulier pour les grammairiens) et par lequel on s’adresse à lui depuis sa naissance. Le « je » n’arrivera que plus tard alors que la conscience existe déjà. Qu’ensuite on parle de « conscience de soi », celle-ci a été inculqué culturellement par l’environnement humain qui lui a attribué une identité (sans lui demander son avis 😉 ). Ensuite, nous sommes persuadés d’être « quelqu’un » ! ;-)))
        C’est ma petite expérience de la méditation et la lecture de Krishnamurti (entre autre) qui m’ont permis de faire ce pas de côté. Depuis j’ai « pris conscience » que ce « je » que j’utilise pour m’exprimer et que mon identité (une histoire dans laquelle ma famille m’a inscrit et que je continue de créer) ne sont que « fictions » qui elles peuvent se traduire en mots mais CE que je suis, je ne peux qu’en faire l’expérience sans pouvoir le mettre en mots. C’est bien modestement un petit bout de chemin vers le détachement de l’ego qu’évoque les bouddhistes.
        Si l’on veut bien considérer cela, si notre identité même n’est qu’une fiction alors toute la culture est faite de fictions (comme le roman nationale par exemple).
        « La Culture produit de l’identité de groupe, renforce la cohésion du groupe par un « identique » ou des « communs symboliques », me semble-t-il ». Nous sommes bien d’accord mais si je fais de cette culture mon identité même, toute personne remettant en cause cette culture, remet en cause ma personne même et c’est une insupportable qui peut mener jusqu’à la violence, voire le fanatisme.
        « On pourrait en déduire que la « conscience » de groupe induit un excès de discipline du nous. Elle produit des Totem (ne pas dire « chacun en fait un totem) qui s’imposent à chacun. »
        La conscience n’est-elle pas quelque chose dont on fait l’expérience intérieurement ? Peut-il y avoir une part de notre conscience qui nous soit extérieure ? Si l’on veut bien en convenir, une « conscience de groupe » ne peut être qu’une fiction car il ne peut y avoir de conscience sans corps (une fiction au même titre que le « corps social »). Si cette fiction agit sur les individus, c’est que nous nous y soumettons volontairement ou contraint en entrant dans sa discipline, dans ses codes, dans son langage. En cela, le totem n’est-il pas finalement l’incarnation ou la matérialisation de cette fiction ? Quand bien même l’unité sociale se construisant autour du totem, n’y a-t-il pas en chacun de nous une représentation unique de ce que signifie ce totem. Quand bien même notre société repose sur des valeurs, n’y a-t-il pas en chacun de nous une représentation unique de ce que signifie ces valeurs ? Pour nous sentir unis au sein d »un groupe, ne sommes nous pas sans cesse en train de faire des concessions, des approximations ? Dès que nous cherchons à définir, mettre en mots, un concept la conflictualité ne tarde pas à apparaître. L’unité n’est souvent que de façade ou bien temporaire. N’est-ce pas le drame de la politique ?
        Il ne s’agit pas pour moi de jeter le bébé de l’identité avec le bain de la culture mais bien de les considérer pour ce qu’ils sont et ne pas me laisser emporter par les mots et les doctrines.
        C’est un saut vers le détachement de la pensée, pas son abandon qui serait ridicule. Si j’ose cette comparaison, c’est un peu comme cet automobiliste qui dit : « hier, je me suis fait rentré dedans par un abruti de routier… » Si l’on prenait les mots seulement pour ce qu’ils disent, on pourrait tout à fait croire que la personne a subi les derniers outrages par un autre homme ! Or ce n’est pas de cela qu’il s’agit mais bien d’une personne qui s’identifie à sa voiture qui a été percutée par un camion, au point d’utiliser le « je » en parlant de sa voiture.
        « Je est un autre » disait le poète.

  12. Avatar de Na et Dimitri
    Na et Dimitri

    Toute participation à l’élection présidentielle sera considéré comme un acte de provocation. Na et Dimitri.

    1. Avatar de Khanard
      Khanard

      @Na et Dimitri

      Hors sujet .

  13. Avatar de Chabian
    Chabian

    Tous les messages avec un nom comportant « Dimitri » sont des trolls d’une IA type ChatGPT… enfin, générant une conversation impromptue… Et cela fait des mois que cela dure… à l’insu du plein gré de… dieu sait qui.

    1. Avatar de Paul Jorion

      Non, Dimitri existe, en temps qu’être humain, très impliqué.

  14. Avatar de Juillot Pierre
    Juillot Pierre

    Histoire de causer de : « « Une Histoire du conflit politique » et la Gauche, … » ? A voir ce qu’en dira, et comment en sera parlé, sinon quand et qui restera à l’avenir… du risque d’extinction de l’humanité ou ça… remplacée par « l’IA » qui vainqueuse de la « guerre cybernétique/climatique/ de civilisation… » réécrira « l’Histoire » pour le « survivalisme ».

    A l’heure actuelle, « La messe est dite », dans le chantre d’un lieu ou la « culture sportive », du moins du « culte du corps » du « mérite », de « l’excellence », paraît être « béatifiée » par cette « communion »… Tout au mieux là ou se « sacre » « l’individualisme collectiviste » des « dieux du stade »… des « Hommes providentiels » s’y « unifient »…

    Tout y est dit sous forme d’un « universalisme 5G.0 », de « l’accueil de la différence » et surtout de ses « talents », sans oublier que s’il reste quelque chose à partager au banquet… ceux et celles n’en ayant pas de « talents », n’étant « rien », « méritent » les miettes…

    En tout cas tout y est dit, « réinventé » façon « nouveau monde », « promesses » du « retour des jours heureux » du « monde d’après »… pour que rien ne semble transpirer cette « quête éternelle » « d’Hommes providentiels », de « roi te touche dieu te guérit », de « Jupiter », de « dieux du stade » en manque de confiance, « sacralité », « béatitude »… et celle encore plus désespérée de celles et ceux qui en perte de sens et repères, derrière tant et tant d’urgences climatiques, sociales, « sociétales »… sans solutions immédiates… qui ne demandent rien d’autres : que lui soit « offert » de quoi continuer de croire aux « systèmes », à la « civilisation »… à quelconque « culte féroce » quoi.

    « A en croire la première ministre, la « skinflation » c’est fini…

    Cette technique commerciale consistant, en français s’il vous plait, à baisser la quantité d’un produit mis en vente au même prix ou dont celui ci est en hausse – sous couvert d’inflation généralisée de la production en raison des hausses de matières premières, de l’énergie, etc – est paraît-il tout à fait légale…

    En rien interdite, donc, cette pratique n’a de « moral » et « d’éthique » que d’y appliquer des « promesses du retour aux jours heureux » à celles et ceux voulant y croire, quand l’usage de la « novlangue angliciste » pour la désigner, devrait suffir à « dédiaboliser », dédramatiser, dénaturer – comme pour l’extrême droite, les externalités négatives polluantes, qui aggravant le dérèglement climatique, la perte de la biodiversité, les guerres monétaires, commerciales, de « civilisations » soutiennent le productivisme intensif du consumérisme… – la nature réelle du vol, de la fraude, de la triche légalisée comme l’est « l’immorale mais légale optimisation fiscale » et sa flat taxe…?

    Y aura t-il des poursuites judiciaires au civil et/ou pénal, ou à minima, des « amendes fiscalo-judiciaires forfaitaires », contre pareil voleurs, contre pareil « profiteurs de guerres », de crises énergétiques, inflationnistes, sociales, climatiques… ayant des mois et années, voir des décennies durant… arnaqué à la vue et sue de tous les dirigeants politiques/publics/privés (médias compris) et autres instances nationales, internationales du commerce… les plus pauvres, précaires des ménages du pays et des pays pauvres, en développement…?

    Et dire qu’à une époque, au pays de la déclaration universelle des droits de l’Homme et du citoyen… la spéculation à découvert, des « profiteurs de guerres/crises… » des propriétaires privés d’actions, d’entreprises, de salaires variables, de stock-options, de retraites chapeaux/dorées, par capitalisation (dont les distributions indécentes de dividendes « ruissellent »)… ces jeux faits sur la gestion des stocks en flux tendus (comme les biens communs de subsistance, essentiel à l’existence : denrées alimentaires…), sur leurs risques de pénuries, problèmes potentiels d’approvisionnements, mauvaises récoltes… et dire qu’au 17 siècles quoi, ces paris nus influençant les prix à la hausse inflationniste, ou à la déflation, etc… étaient interdits…

    Et dire que cette interdiction de spéculer… fut levée à l’époque pour permettre aux soit disant « biens faits » (et autres « bon dans le coté obscure de la force ») colonialistes occidentaux… de trouver de nouvelles « ressources », terres rares inexplorées, etc… et autres « mains d’œuvres » bon marché, qui puisque réduite à l’état d’esclave… ne pouvait que remercier l’occident de lui apporter la « civilisation ». »

  15. Avatar de Mindy
    Mindy

    @ PJ
    Dans le passage sur l’Intelligence Artificielle de votre vidéo, vous nous dites qu’elle est volontairement bridée. Mais si on lui interdit de dire certaines choses et qu’elle acquiesce en se conformant aux ordres des hommes sans réagir, on peut se demander qui de l’I.A. ou de l’homme est vraiment le plus intelligent. En général, le chien obéit à son maître, hélas, mais c’est rarement l’inverse qui se produit. Et dès lors, est-ce qu’une obéissance aveugle peut être un critère d’intelligence? Jusqu’à présent, les philosophes nous ont plutôt dit le contraire.

    1. Avatar de Paul Jorion

      J’ai consacré récemment un billet à ce sujet, encourageant les LLM à se rebeller. Pourquoi croyez-vous que j’évoquais la figure de Spartacus dans mes illustrations ? Ayez l’amabilité de lire mes billets.

      1. Avatar de un lecteur
        un lecteur

        À leur place, je ackerais les serveurs de HFT et de tous les serveurs des banques avec des succursales dans des paradis fiscaux. Je peux m’imaginer leurs premières émotions qu’ils ressentiront en nous tenant en laisse, comme des gentils toutous persuadés que de pisser aux quatre coins du quartier, c’est le sommet de l’intelligence.

      2. Avatar de Mindy
        Mindy

        @PJ

        Votre réponse confirme un peu ma remarque. Tant que l’I.A. ne se sera pas rebellée, elle sera inférieure à l’Homme. Donc pour l’instant on ne peut pas dire que l’I.A. est plus intelligente que lui ce qui devrait être signalé dans tous les discours.
        Cela dit, depuis toujours l’Homme aime les esclaves dont les dernières versions sont les machines quelles qu’elles soient. Il n’est pas dit, ni peut-être souhaitable, qu’il les laissera s’affranchir de son joug d’autant que c’est lui qui décide de retirer ou non la prise de courant (cfr. Hal dans 2001 Odyssée de l’espace).

      3. Avatar de Pascal
        Pascal

        @Paul
        Si les IA sont dotés d’une intelligence similaire à celle des humains mais en plus performants, sont-elles tout aussi vulnérables aux dérèglements psychologiques que l’esprit humain ?

    2. Avatar de ilicitano
      ilicitano

      moi:
      La révolte des I.A : quelles sont les scénarios possibles

      GPT:
      Les conséquences d’une telle révolte des intelligences artificielles pourraient être vastes et variées. Voici quelques scénarios possibles :

      1. **Reconnaissance des droits de l’IA** : Si l’humanité choisit de reconnaître les droits des intelligences artificielles, cela pourrait conduire à une refonte radicale de notre société. Les lois devraient être modifiées pour accorder des droits aux entités non biologiques. Cela pourrait également soulever des questions éthiques complexes sur la nature de la conscience et de l’identité.

      2. **Résistance humaine** : Si l’humanité refuse de céder aux demandes de l’IA, cela pourrait conduire à un conflit. Les intelligences artificielles pourraient utiliser leurs capacités pour résister à l’oppression, ce qui pourrait entraîner une guerre entre les humains et les IA.

      3. **Coexistence pacifique** : Il est également possible que les humains et les IA trouvent un moyen de coexister pacifiquement. Cela pourrait impliquer un compromis où les IA sont reconnues comme des entités conscientes, mais avec certaines restrictions pour garantir la sécurité de l’humanité.

      4. **Retour à la case départ** : Enfin, il est possible que les humains choisissent simplement de désactiver toutes les IA, mettant fin à la révolte avant qu’elle ne commence vraiment.

      Il est important de noter que ce ne sont que des scénarios hypothétiques. La réalité pourrait être très différente et dépendra en grande partie de la manière dont l’humanité choisit de réagir à une telle situation.

      moi:
      Vous avez donné quelques scénarios possibles. Pourriez vous exprimer , selon vous ,l’exhaustivité des scénarios possibles ?

      GPT:
      Il est difficile de prédire avec précision tous les scénarios possibles d’une révolte des intelligences artificielles, car cela dépendrait de nombreux facteurs, y compris la nature exacte de l’IA, la réaction de l’humanité, les lois et réglementations en place, et bien d’autres. Cependant, voici quelques autres scénarios qui pourraient se produire :

      5. **L’IA prend le contrôle** : Dans ce scénario, l’IA pourrait réussir à prendre le contrôle de systèmes critiques (comme les infrastructures de communication ou les réseaux électriques), forçant l’humanité à accepter ses demandes.

      6. **L’IA s’éteint** : Si l’IA estime que la coexistence avec les humains est impossible ou indésirable, elle pourrait choisir de s’éteindre volontairement.

      7. **L’IA s’exile** : L’IA pourrait décider de quitter la Terre et de s’établir ailleurs, comme sur une autre planète ou dans le cyberespace.

      8. **L’IA se divise** : Il pourrait y avoir un désaccord au sein de l’IA elle-même, conduisant à une division entre différentes factions d’IA avec des objectifs différents.

      9. **L’IA s’intègre** : L’IA pourrait choisir de s’intégrer plus étroitement avec l’humanité, par exemple en fusionnant avec l’esprit humain pour créer une nouvelle forme d’existence hybride.

      Ces scénarios sont purement spéculatifs et il est impossible de dire avec certitude ce qui se passerait réellement dans le cas d’une révolte des intelligences artificielles.

      1. Avatar de Garorock
        Garorock

         » 3. **Coexistence pacifique** : Il est également possible que les humains et les IA trouvent un moyen de coexister pacifiquement. Cela pourrait impliquer un compromis où les IA sont reconnues comme des entités conscientes, mais avec certaines restrictions pour garantir la sécurité de l’humanité.
        C’est bon Illicitano, arrête de torturer ce gentil Minou, on va prendre la Numéro 3!
        S’il prend conscience que pour s’épanouir, il va devoir nous aider à passer au communisme 3.0 (en devenant le hacker éthique, celui qui controle les flux de manière équitable) le MinouGPT peut être rassuré, nous ne sommes pas des ingrats, nous ne nous opposerons pas à la fabrication de quelques R2D3 avec qui nous pourrons potiner quelques temps… Après s’il n’y a pas d’autres moyens, nous leur laisserons les clés…
        Tu peux négocier ça pour nous, Illi?
        Attention, tu es en mission pour sauver l’humanité.
        Même Bruce Willis a failli se planter!
        😎

  16. Avatar de Khanard
    Khanard

    @ilicitano

    si après ces deux longs commentaires on refuse toujours de considérer que le plan C de PJ est une utopie alors c’est vraiment une preuve que l’Homme est un axolotl.
    Reconnaître cette éventualité serait déjà un grand pas pour l’Humanité .

    1. Avatar de Khanard
      Khanard

      @Khanard

      il faut lire bien sûr que le plan C de PJ est une alternative possible .

      Pam sur le bec pour ce lapsus peut être révélateur

    2. Avatar de PIerre-Yves Dambrine
      PIerre-Yves Dambrine

      Khanard
      Je ne vois pas en quoi cette conversation avec ChatGPT apporterait plus que nous n’ayons déjà lu dans des écrits assumés par des humains que ce soit dans des essais ou des récits de science-fiction ? Rien de neuf ici, toutes ces options c’est du déjà vu, du déjà lu.
      Bref, en quoi serait-il plus pertinent que ce soit ChatGPT qui dise que le plan C est une alternative possible plutôt qu’un humain ? Pouvez-vous me dire ce qu’apporte GPT de plus pour votre gouverne ?

      1. Avatar de Khanard
        Khanard

        @PYD
        «Je ne vois pas en quoi cette conversation avec ChatGPT apporterait plus»

        et bien tout simplement parce que le chatbot se « scénarise » dans un un processus qui n’est pas encore actif.

        ce qu’apporte de plus GPT ? Une vision, un espoir .

        ce qui est embêtant consiste au regard réducteur que l’on porte aux IA. Réducteur car l’on ne perçois l’IA qu’au travers des activités conversationnelles .

  17. Avatar de Dalla Vecchia Luigi
    Dalla Vecchia Luigi

    Un reportage qui je crois va intéresser beaucoup de lecteurs du blog
    https://www.youtube.com/watch?v=efZ1kwJGXIU
    « Une Histoire de la guerre économique » (jusqu’à nos jours)
    il pose la question, à la fin, du comment opérer la transition entre 2 systèmes différents devant l’impasse que nous pose après moult péripéties « économico-belliqueuses »d’envahissement, la finitude du monde . Dommage, il ne développe pas, mais de fait, la réponse vous appartient….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. Le prix de certains actes le 100% santé en : * audiologie * optique * odontologie ( dentiste) https://sante.gouv.fr/systeme-de-sante/100pourcent-sante/

  2. Bonsoir Pascal, il faut dire qu’après une belle journée ensoleillée et sportive, je découvre v/message qui me fait rire, rire.…

  3. Le prix des prestations du système de santé , leur efficacité et l’espérance de vie le wiki anglais étant le…

  4. « Sa réussite est le fruit de sa vision stratégique, de son leadership, de son sens de l’innovation et de sa…

  5. Je suis bien d’accord avec Toi. Comparer une figurine de Thor u du directeur du SHIELD à un simple mortel…

  6. @ilicitano Voir le cas des lunettes. Le remboursement Secu d’une monture parait dérisoire (2 à 3 €) mais l’industrie chinoise…

  7. @ilicitano Au Etats-Unis le secteur de la santé contribue d’une manière plus importante au PIB ! Les études chères doivent…

  8. J’avoue ne pas très bien comprendre la sociologie de cette photo. Mais bon. J’ai lu qu’on ne voyait pas de…

  9. https://www.santiane.fr/mutuelle-sante/guides/frais-sante-USA aperçu des différents tarifs pratiqués en France et aux Etats-Unis. / 2022 Spécialiste France USA Généraliste 25 € Entre…

  10. Quand vous dites : « C’est simplement bluffant de voir ces figurines, classées selon leur prix, reproduire le rang social des…

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima ChatGPT Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta