Archives par mot-clé : Belgique

Les sophismes des lobbies industriels menacent notre survie parce que nous voulons bien y croire, par Cédric Chevalier

Ouvert aux commentaires.

Nul citoyen ne peut plus ignorer aujourd’hui l’alarme lancée par les scientifiques par rapport aux menaces écologiques : climat, pollution de l’air, de l’eau, des sols, extinction de la biodiversité, destruction des écosystèmes et érosion des ressources naturelles. On ne peut non plus ignorer les causes : trop de voitures, trop d’avions, trop de viande, trop de villas quatre-façades peu ou pas isolées, trop de péri-urbanisation et de bétonisation des terres, trop d’agriculture et de foresterie intensive, trop de pesticides, trop de biens de consommations vite achetés et vite jetés, etc. Nous n’ignorons pas non plus la parfaite inertie politique de nos sociétés face à ces menaces. La maison brûle mais nous restons tranquillement assis dans notre canapé, devant la télévision. Notre optimisme est à toute épreuve, on s’en sortira bien ! Tout cela, menaces, causes, inertie, est abondamment documenté par les scientifiques et les médias partout dans le monde.

Continuer la lecture de Les sophismes des lobbies industriels menacent notre survie parce que nous voulons bien y croire, par Cédric Chevalier

Partager :

L’Écho, Paul Jorion et Bruno Colmant: « La situation est grave. En l’absence de solutions, c’est la rue qui décidera », le 22 juin 2019

Ouvert aux commentaires.

Paul Jorion et Bruno Colmant : « La situation est grave. En l’absence de solutions, c’est la rue qui décidera »

Paul Jorion et Bruno Colmant évoquent les défis sociaux et climatiques ainsi que la montée des populismes. Et ils parlent d’une certaine urgence.

©Kristof Vadino

Bruno Colmant, professeur de finance et membre de l’Académie royale de Belgique et Paul Jorion, anthropologue et professeur associé des facultés de l’Université catholique de Lille, se sont rencontrés pour la première fois en 2009 lors d’une émission de radio de la RTBF. Depuis lors, ils aiment débattre et échanger leurs idées.  

Continuer la lecture de L’Écho, Paul Jorion et Bruno Colmant: « La situation est grave. En l’absence de solutions, c’est la rue qui décidera », le 22 juin 2019

Partager :

La situation en Belgique – la vidéo

Ouvert aux commentaires.

Y compris une « Histoire de la Belgique pour les nuls »

Erratum : « Philippe le Bon », duc de Bourgogne, et non « Philippe le Bel », roi de France, comme je le dis.

Le traité de Vienne en 1815

A un moment je dis aussi « Charlemagne » au lieu de Charles-Quint, mais vous aurez rétabli sans difficulté.

P.S. Vous me signalerez les autres erreurs (mineures comme celle-là 😉 ) que je corrigerai au fur et à mesure.

Partager :

RUMEURS BRUXELLOISES NON CONFIRMÉES POUR PUIGDEMONT, par François Leclerc

Billet invité.

Qu’est ce que Carles Puigdemont est allé faire à Bruxelles ? Il semble y être venu accompagné de cinq de ses conseillers (des ministres du gouvernement catalan). Circonstance particulière, il se serait rendu en voiture à Marseille pour y prendre l’avion, accréditant le caractère sensationnel de ce qui s’apparente par sa méthode à une exfiltration.

Continuer la lecture de RUMEURS BRUXELLOISES NON CONFIRMÉES POUR PUIGDEMONT, par François Leclerc

Partager :

La Belgique, terre de dialogue et de luttes, par Madeleine Théodore

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

L’éditorial du Monde en date du 24 octobre 2016 : Échec du CETA : l’isolement de l’Europe est un contresens, tire l’oreille de la Belgique, petit pays récalcitrant « qui a organisé le démantèlement de son État au profit des régions, en leur donnant un pouvoir exorbitant » : la Belgique a répondu aux sirènes du populisme et de la vetocratie. Refusant la belle offre du marché, elle risque la marginalisation de l’Europe et il faut la mettre au coin avec le bonnet d’âne, si ce n’est déjà fait.

Continuer la lecture de La Belgique, terre de dialogue et de luttes, par Madeleine Théodore

Partager :

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 2 SEPTEMBRE 2016 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 2 septembre 2016. Merci à Marianne Oppitz !

Bonjour, nous sommes le vendredi 2 septembre 2016 et ce n’est pas tous les jours que, nous, l’opinion publique, les citoyens ordinaires, remportons des victoires sur la finance, sur le monde financier. Il y en a une qui est en train de se dessiner et l’autre qui a été remportée il y a quelques jours et il faut nous réjouir. Il ne faut pas, bien sûr, tout de suite crier victoire et nous reposer sur nos lauriers, mais la preuve est faite que la pression que nous pouvons exercer en tant que citoyens sur les milieux financiers est en train de porter ses fruits. Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 2 SEPTEMBRE 2016 – Retranscription

Partager :

Trends – Tendances, Les industriels ont cessé de rêver la nuit à créer des emplois, le 25 février 2016

Les études se succèdent qui annoncent la disparition de l’emploi en raison des progrès de l’informatique : remplacement du travail manuel par le robot et du travail intellectuel par le logiciel. Des chiffres récents évoquent à l’horizon 2030 la disparition pour cette raison de 47% des emplois aux États-Unis, 69% en Inde, 77% en Chine et 50% en Belgique. Même si la précision de ces chiffres est injustifiée, l’ordre de grandeur est celui-là. Curieusement, personne ne tient compte de cette sombre perspective quand il est question de l’avenir de l’emploi, ces chiffres semblent inassimilables : on continue de réfléchir dans un cadre ancien entièrement dépassé.

Continuer la lecture de Trends – Tendances, Les industriels ont cessé de rêver la nuit à créer des emplois, le 25 février 2016

Partager :

Godefroy de Bouillon, Charles Martel, etc.

L’actualité me conduisant à essayer de comprendre ce que furent les croisades, je découvre que Godefroy de Bouillon, l’un des chefs de la première croisade, qui deviendra « avoué du Saint-Sépulcre » (il refusera le titre de « roi de Jérusalem », ne voulant pas « porter une couronne d’or là où son Sauveur avait porté une couronne d’épines »), fut considéré en 2005 comme 17ème Belge le plus célèbre par les francophones alors qu’il ne figura pas même sur la liste des 100 premiers parmi les néerlandophones.

Continuer la lecture de Godefroy de Bouillon, Charles Martel, etc.

Partager :

Aie confiance… Crois en moi…, par Un Belge

Billet invité.

Quel plaisir d’écouter la radio en travaillant son jardin ! Quelle serait belle, la vie, s’il était encore possible de s’abandonner en toute insouciance aux belles et bonnes choses ! Mais, comme le demandait déjà Brecht « à ceux qui viendront après nous » : Que sont donc ces temps, où
 Parler des arbres est presque un crime
 Puisque c’est faire silence sur tant de forfaits !

Continuer la lecture de Aie confiance… Crois en moi…, par Un Belge

Partager :

Nucléaire belge – La lettre et l’esprit de la loi – L’autojustification humaine a posteriori, par Cédric Chevalier

Billet invité

Le dossier du nucléaire civil, un des sujets phares de ce blog, connaît des développements critiques en Belgique.

Pour ceux qui suivent l’actualité belge, vous aurez remarqué qu’un des dossiers chauds du moment est la prolongation ou non des deux réacteurs nucléaires civils situés à Doel (à 25 km au Nord d’Anvers en Belgique) : Doel 1 et Doel 2.

Continuer la lecture de Nucléaire belge – La lettre et l’esprit de la loi – L’autojustification humaine a posteriori, par Cédric Chevalier

Partager :

DE LA DÉMOCRATIE EN WALLONIE, par Jonathan Dehoust

Billet invité.

À la question de savoir si l’année 2015 sera une année de prospérité économique, les Belges seraient parmi les plus pessimistes sur une liste de 65 pays. C’est ce que rapporte une étude annuelle Gallup. Seuls l’Italie, la Bosnie, la Serbie et le Liban seraient aussi cafardeux quant aux promesses de cette nouvelle année.

Quelle noirceur dans notre plat pays ! Et force est de constater que le climat social post-nouvel an ne fait pas office d’anxiolytique : les medias sont inondés de témoignages de chômeurs exclus et de craintes de Centres Public d’Action Sociale (*) débordés et l’on attend toujours ce qu’il adviendra du fameux « saut d’index » et autres mesures du Gouvernement Michel contestées par les organisations syndicales. De nouvelles actions ne sont pas impossibles. La Belgique n’est plus seulement divisée entre francophones et néerlandophones : le clivage s’est élargi vers une opposition grévistes/non-grévistes – quelle que soit la langue parlée.

Continuer la lecture de DE LA DÉMOCRATIE EN WALLONIE, par Jonathan Dehoust

Partager :