Archives par mot-clé : Bernie Sanders

Inculpation de 12 fonctionnaires russes par la justice américaine

Ouvert aux commentaires.

Je suis en train de lire les documents et en particulier bien entendu le texte de l’inculpation qui fait que cette affaire est en train de changer de nature du tout au tout. L’image qui est en train de se dessiner est en effet absolument inédite : l’élection de Trump en tant qu’acte de guerre de la Russie contre les États-Unis, dans ce nouveau type de guerre qu’est la guerre numérique.

Point remarquable : si les opérations de déstabilisation de l’élection présidentielle de 2016 sont le fait de fonctionnaires russes – comme l’affirme l’inculpation, il s’agit bien d’un acte de guerre entre deux nations, et la question d’une collusion ou non de Trump et/ou de son équipe devient subsidiaire (de l’ordre de la collaboration ou non d’une cinquième colonne).

Ce nouveau développement est tout particulièrement intéressant alors que les deux présidents, américain et russe, se rencontrent lundi : tout mot aimable de Trump envers Poutine apparaîtrait alors comme collusion de Trump et son équipe, non pas simplement avec une puissance étrangère mais avec une puissance étrangère ayant posé un véritable acte de guerre contre les États-Unis.

1° L’inculpation de vendredi soir pour nous vient parfaitement s’articuler avec ce que j’écrivais ici dans la matinée :

Aujourd’hui nous avons à la tête des États-Unis, un président porte-parole servile mais déterminé de Moscou. Rien qu’il ne dise ou décrète qui ne corresponde à la ligne définie au Kremlin en vue d’affaiblir l’influence de l’Europe, en plus de celle de son propre pays bien entendu.

Et aussi avec ce qu’affirmait hier The Guardian dans son éditorial :

Mais M. Trump […] n’est pas notre allié. Il est hostile à nos intérêts et à nos valeurs. Il peut même, si cela continue, devenir une sérieuse menace.

2° Le recours au bitcoin

La direction générale des renseignements (GRU) de l’État-Major des Forces Armées de la Fédération de Russie, à laquelle appartiennent les douze inculpés, aurait utilisé le jeton numérique bitcoin pour le paiement de ses opérations en raison de sa quasi non-traçabilité ; d’autres jetons numériques auraient été utilisés pour des transferts de fonds. Les opérations auraient été financées par l’extraction (« mining ») de bitcoins ; elles se seraient faites par l’intermédiaire de compagnies américaines.

3° Le rôle joué par WikiLeaks

Si WikiLeaks est bien l’organisme auquel renvoie l’étiquette « Organization 1 » de l’inculpation, comme tout semble le suggérer, et si l’échange suivant est avéré (WikiLeaks affirmant au truchement russe Guccifer 2.0 : « envoyez-nous tout matériau pour que nous l’évaluions et cela aura bien plus d’impact que ce que vous faites ») : « Nous pensons que trump a seulement 25% de chances de l’emporter contre hillary … du coup un conflit entre hillary et bernie est intéressant », il est alors clair que WikiLeaks ne diffusait pas les documents hackés dommageables à Hillary Clinton en vue de favoriser Bernie Sanders, mais en vue de favoriser Donald Trump.

Partager :
Email This Post Email This Post

Un petit rayon de soleil à New York

Ouvert aux commentaires.

Une candidate authentiquement socialiste, Alexandria Ocasio-Cortez, l’a emporté sur un ponte du parti à la primaire du Parti démocrate à New York (Queens et Bronx).

Ocasio-Cortez a 28 ans, sa mère est originaire de Porto Rico ; elle fut volontaire dans la campagne de Bernie Sanders. Elle l’a emporté par 57,5% contre 42,5% à Joe Crowley.

P.S. Cela fait quand même plusieurs mois que je n’ai que de mauvaises nouvelles à vous offrir sur le blog. Ce n’est qu’un petit rayon de soleil mais il me réchauffe le coeur.

Continuer la lecture de Un petit rayon de soleil à New York

Partager :
Email This Post Email This Post

L’extrême polarisation de la société américaine et l’effondrement de Trump, par Yorgos Mitralias

Billet invité.

Nous voici donc à un pas de ce qui était hier encore impensable, l’éloignement – d’une façon ou d’une autre – du 45e président des États Unis de la direction de son pays, seulement sept mois après son installation à la Maison Blanche ! Le constat n’est pas du tout arbitraire et a des fondements solides. Il se fonde sur le fait que le célèbre 1% des ultra-privilégiés que M.Trump s’est mis en tête d’en faire encore plus riches grâce à ses effarants allégements fiscaux et autres cadeaux mirifiques, l’abandonne maintenant en masse, retirant spectaculairement son soutien et laissant entendre qu’il ne veut plus de lui à la Maison Blanche!

Continuer la lecture de L’extrême polarisation de la société américaine et l’effondrement de Trump, par Yorgos Mitralias

Partager :
Email This Post Email This Post

La vérité qu’on nous cache : ce n’est pas Mme May qui a perdu, c’est Jeremy Corbyn qui a triomphé !, par Yorgos Mitralias

Billet invité.

Pardonnez-moi mais ce que j’entends, je vois et je lis concernant le résultat des élections britanniques me laisse pantois. En effet, je n’arrive pas à comprendre comment il est possible que Mme May ait perdu, qu’elle fut écrasée en conduisant “la pire campagne électorale de ces dernières décennies” quand le score de 42,4% réussi par son parti, a été sensiblement supérieur aux résultats obtenus par le même parti Conservateur aux élections précédentes – qu’il avait gagné (!) – de 2015 (36,9%) et 2012 (36,1%). Comment une telle affirmation est-elle possible quand, à une seule exception près, ces 42,4% sont le meilleur résultat obtenu par le parti Conservateur à toutes les élections depuis 1970 ? (1)  Alors, que se passe-t-il quand la totalité des médias britanniques, les chaînes BBC et Skynews en tête, mais aussi la presse écrite et électronique internationale ignorent et oublient ce “détail”… de taille, et imputent toute la responsabilité du résultat des élections à cette “pauvre” Mme May ? Continuer la lecture de La vérité qu’on nous cache : ce n’est pas Mme May qui a perdu, c’est Jeremy Corbyn qui a triomphé !, par Yorgos Mitralias

Partager :
Email This Post Email This Post

Brexit, élections en Espagne et en Italie : Quand enfin la gauche européenne jouera-t-elle à domicile ?, par Yorgos Mitralias

Billet invité.

A première vue, rien ne semble relier le Brexit britannique aux récentes élections en Italie et en Espagne, la crise sans précédent du Labour britannique à la « cosmogonie » américaine de Bernie Sanders. Les grands événements de cet été 2016 semblent n’obéir à aucune logique et n’être explicables que comme une manifestation de plus de ce que d’habitude est appelé…  « la crise » de notre temps ! En d’autres termes : confusion totale et évidemment, angoisse et terreur devant l’inconnu…

Continuer la lecture de Brexit, élections en Espagne et en Italie : Quand enfin la gauche européenne jouera-t-elle à domicile ?, par Yorgos Mitralias

Partager :
Email This Post Email This Post

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 10 JUIN 2016 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 10 juin 2016. Merci à Marianne Oppitz !

Bonjour, nous sommes le vendredi 10 juin 2016. Chambre d’hôtel, de nouveau, à Paris : hier soir j’ai été à Radio Nova. J’ai pu m’entretenir pendant une vingtaine de minutes avec les journalistes de Radio Nova. Il y aura un podcast, un de ces jours et je vous montrerai ça et vous écouterez ça. Tout à l’heure je serai en route et je prendrai le train pour Digne. Je fais un exposé à Digne à 18h30. Alors, si vous avez l’occasion d’être dans… c’est quoi, les Alpes Maritimes ? je ne connais pas très bien ma géographie [en réalité, les Alpes de haute Provence]. En tous cas, venez si vous êtes dans la région.

Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 10 JUIN 2016 – Retranscription

Partager :
Email This Post Email This Post

Le moment de vérité de M. Sanders (Allez Bernie !)

Bernie Sanders contre Hillary Clinton, c’est de la corde raide depuis le début des primaires américaines et, il tient toujours. Mazette ! un gars qui se dit (gaspation !) : « Socialiste » ! aux États-Unis où une gauche digne de ce nom a été éradiquée en plusieurs vagues de persécutions et autres coups tordus au cours du XXe siècle.

On a beaucoup touché du bois depuis le début de la campagne, et ça a marché, mais si Sanders ne l’emporte pas en Californie aujourd’hui, la belle aventure se termine.

Continuer la lecture de Le moment de vérité de M. Sanders (Allez Bernie !)

Partager :
Email This Post Email This Post

La guerre (de classe) entre Bernie Sanders et l’establishment du Parti démocrate vient d’éclater !, par Yorgos Mitralias

Billet invité

Et soudain s’est produit l’inévitable : le 23 mai 2016, tous les grands médias nord-américains, suivis automatiquement par les médias internationaux, ont arrêté de tourner le dos à la campagne de Bernie Sanders et ont constaté avec effroi que le Sénateur du Vermont « avait déclaré la guerre au Parti démocrate » ! Mais il y avait plus. Ils ont commencé à nous avertir que les « partisans de Sanders ont un penchant pour la violence », qu’ils «s ont des barbares » et qu’ils « vont mettre le feu a la Convention démocrate de Philadelphie » censée choisir le candidat officiel du parti aux élections présidentielles de novembre prochain…

Continuer la lecture de La guerre (de classe) entre Bernie Sanders et l’establishment du Parti démocrate vient d’éclater !, par Yorgos Mitralias

Partager :
Email This Post Email This Post

BERNIE FOR PRÉSIDENT ? par François Leclerc

Billet invité.

La Convention démocrate va se trouver devant un choix intéressant si l’on en croit un sondage de l’Institut de l’Université Quinnipiac, qui fait référence aux États-Unis, sondage portant non pas sur les primaires en cours mais sur la présidentielle elle-même. À six mois des élections de novembre prochain, Hillary Clinton et Donald Trump ne peuvent pas être départagés dans trois états clés de l’élection présidentielle en raison de leurs scores trop serrés.

Continuer la lecture de BERNIE FOR PRÉSIDENT ? par François Leclerc

Partager :
Email This Post Email This Post

Quand la campagne de Bernie Sanders crée un nouveau monde social et politique nord-américain !, par Yorgos Mitralias

Billet invité.

Le spectacle d’un candidat à l’investiture du Parti démocrate qui s’arrête devant un piquet de grève et prend la parole pour soutenir la lutte des grévistes est suffisamment rare pour qu’il ne passe pas inaperçu même par les medias des États-Unis. Ceci est donc arrivé le lundi 11 avril à Times Square à New York, le piquet de grève était de 40.000 travailleurs du géant des télécommunications Verizon, en grève pour obtenir la convention collective refusée obstinément par le patronat, et le candidat était – évidemment – Bernie Sanders. Coup de pub électoral ? De la démagogie ? Du « populisme » ? Rien de tout ca, tout simplement cohésion et continuité d’une vie passée aux cotés des travailleurs. D’ailleurs, la dernière fois que Sanders avait fait exactement la même chose c’était il y a seulement quelques mois, en octobre dernier, à un autre piquet de grève, toujours a Manhattan…

Continuer la lecture de Quand la campagne de Bernie Sanders crée un nouveau monde social et politique nord-américain !, par Yorgos Mitralias

Partager :
Email This Post Email This Post

Présidentielles américaines : bilans des opinions favorables et défavorables des candidats

Le Wall Street Journal présente un graphique intéressant relatif aux présidentielles américaines de novembre : le bilan des opinions favorables et défavorables des candidats toujours en lice.

Opinions favorables

Continuer la lecture de Présidentielles américaines : bilans des opinions favorables et défavorables des candidats

Partager :
Email This Post Email This Post