Archives par mot-clé : hypersurveillance

Les miracles de l’IA (intrusion artificielle)

Imaginons que j’aie du mal à me souvenir où j’ai fait pipi en route vers la Dordogne, l’autre jour, eh bien, pas de souci : un courriel reçu à l’instant me permet de constater que Google Maps veille au grain.

P.S. Je vous recommande Le Zinc à Vasles (vous voyez, son nom m’a opportunément été rappelé !), sur la place, sous les tilleuls : hors d’œuvre, plat, dessert pour 13,5 € ; le plat seul (excellent) à 7,5 € et, si vous vous plaignez qu’on ne voie plus le sourire des aimables serveuses de nos jours, si vous le déplorez aussi gentiment que moi, après s’être bien assurée que les autres mangeurs ont le nez consciencieusement plongé dans leur blanquette, il vous sera gracieusement montré !

Partager :

Les temps qui sont les nôtres : Le chien est intelligent mais l’homme l’est-il ?

Ouvert aux commentaires.

Nous sommes très intelligents … et très manipulables

France Culture, Forum « Les révolutions de l’intelligence » en public à la Sorbonne, le 31 mars de 2018

The Washington Post : A new study suggests fake news might have won Donald Trump the 2016 election, par Aaron Blake, le 3 avril 2018

Selective Exposure to Misinformation: Evidence from the consumption of fake news during the 2016 U.S. presidential campaign, par Andrew Guess, Brendan Nyhan, Jason Reifler, le 9 janvier 2018

Fake News May Have Contributed to Trump’s 2016 Victory, par Richard Gunther, Paul A. Beck, Erik C. Nisbet, le 8 mars 2018

Paul Jorion : Principes des systèmes intelligents, Masson 1989 ; Le Croquant 2012

Partager :

C’est beau de vivre dans le passé … comme nous !

Ouvert aux commentaires ... bien entendu car ... cela pose quand même pas mal de questions...

Dans mon Défense et illustration du genre humain (à paraître en mai), p. 256

Qu’en penser ? Le Big Data nous rendrait ainsi pareils aux insectes sociaux comme les fourmis, les abeilles ou les termites, une pensée qui pourrait nous terrifier. Mais, réfléchissons-y aussi sérieusement : souhaitons-nous fonder une « société termite » si celle-ci devait s’imposer comme la seule voie de salut réaliste pour le genre humain en vue d’éviter l’extinction ?

Partager :

LES DÉPOSSÉDÉS DE L’INTERNET DES OBJETS, par François Leclerc

Billet invité.

L’un ne va pas sans l’autre : le monde des « big datas » (les gigantesques bases de données), et pour l’alimenter l’Internet des objets, dont l’acronyme anglais qui s’est imposé est IoT. Grâce à l’IoT et aux algorithmes qui vont s’en donner à cœur joie dans les bases de données, notre traçabilité s’annonce globale, aucun de nos gestes n’échappera à une surveillance sans nul doute bien intentionnée puisqu’elle portera aussi sur nos données médicales de base. En toute chose, il y a toujours du bon lorsqu’on le cherche !

Continuer la lecture de LES DÉPOSSÉDÉS DE L’INTERNET DES OBJETS, par François Leclerc

Partager :

Les nouvelles technologies numériques et l’automatisation sont-elles une question de survie ? par Emmanuel Rousseaux

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Le texte ci-dessous (traduction d’un résumé par Jean Hagan de l’étude produite conjointement par l’Institute for the Future, think-tank californien, et Dell Technologies (juillet 2017) est très intéressant parce qu’il est probablement un très bon condensé de la vision actuelle du monde des affaires et de spécialistes en pointe sur le sujet. Continuer la lecture de Les nouvelles technologies numériques et l’automatisation sont-elles une question de survie ? par Emmanuel Rousseaux

Partager :

LE MODÈLE DE LA FUTURE PREMIÈRE PUISSANCE MONDIALE, par François Leclerc

Billet invité.

La Grande Muraille électronique de Chine est une figure imposée pour rendre compte de l’isolement des internautes chinois dont l’accès à de très nombreux médias et aux réseaux sociaux occidentaux est interdit. Mais on s’en tient trop souvent à cet unique dénonciation, qui reste d’ailleurs sans effet.

Continuer la lecture de LE MODÈLE DE LA FUTURE PREMIÈRE PUISSANCE MONDIALE, par François Leclerc

Partager :