Archives par mot-clé : Italie

ITALIE : LES MARCHÉS SONT DES LÂCHES ! le 1 er juin 2018 – Retranscription

Retranscription de Italie : Les marchés sont des lâches ! le 1 er juin 2018. Merci à Catherine Cappuyns !

Bonjour, nous sommes le vendredi 1er juin et je vais faire très vite parce que je sais que ma vidéo va télécharger très lentement dans cette chambre d’hôtel mais il faut que je vous parle quand même de la formation d’un gouvernement en Italie.

Je suppose que Monsieur Mattarella, le président de la République italienne n’a pas regardé mes petites vidéos. Je suppose aussi qu’il n’a pas entendu le dialogue que j’ai eu avec André Sapir, économiste belge que j’ai eu l’occasion de connaître à l’occasion de quand nous faisions partie tous les deux du Haut comité pour l’avenir du secteur financier en Belgique mais tout se passe comme si Monsieur Mattarella avait entendu ce que j’ai dit il y a quelques jours : qu’il avait fait un très très très mauvais calcul en refusant le gouvernement d’union de Cinque Stelle et de la Lega en Italie et en particulier de s’être braqué sur cette question de savoir si Monsieur Paolo Savona serait ministre ou non dans ce gouvernement.

Continuer la lecture de ITALIE : LES MARCHÉS SONT DES LÂCHES ! le 1 er juin 2018 – Retranscription

12Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

RTBF, « DÉBATS PREMIÈRE » – « L’ITALIE DOIT-ELLE SORTIR DE L’EURO ? », LE 30 MAI 2018 – Retranscription

Retranscription de mon intervention dans l’émission « L’Italie doit-elle sortir de l’euro ? ». Merci à Catherine Cappuyns ! Ouvert aux commentaires.

Bertrand Henne – On va commencer par vous, Paul Jorion : est-ce que pour vous l’Italie aurait intérêt à sortir de la zone euro ? Ce débat existe en Italie. Il existe d’ailleurs ailleurs en Europe mais enfin en Italie c’est vraiment une question importante. Quel regard portez-vous là-dessus ?

Paul Jorion – Mon regard, c’est qu’il faut prendre les choses autrement. Il faut penser, il faut se demander pourquoi l’euro a tant de problèmes et essayer de réparer l’euro parce que le problème en fait il est là. On tombe à tout moment dans des querelles, de savoir si c’est les immigrés qui ont fait ceci ou ça, ou si c’est plutôt les Allemands ou c’est plutôt les Italiens. Continuer la lecture de RTBF, « DÉBATS PREMIÈRE » – « L’ITALIE DOIT-ELLE SORTIR DE L’EURO ? », LE 30 MAI 2018 – Retranscription

11Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

rtbf, « Débats Première » – « L’Italie doit-elle sortir de l’euro ? », André SAPIR et Paul JORION, mercredi 30 mai de 12h30 à 13h

« Débats Première » présentée par Bertrand HENNE ce mercredi 30 mai, en direct de 12h30 à 13h, autour de la question « L’Italie doit elle sortir de l’euro ? »

En studio :

André SAPIR, économiste et professeur à la Solvay Brussels School à l’ULB

 En duplex de Paris :

Paul JORION, anthropologue, professeur associé à l’Université Catholique de Lille

 

13Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Une dynamique est enclenchée en Italie

La colère des Italiens aura des conséquences majeures pour l’Europe.

P.S. Vous trouverez demain mardi 29 un entretien que j’ai accordé sur l’Italie au groupe EBRA (L’Alsace, Le Bien public, Le Dauphiné libéré, Dernières Nouvelles d’Alsace, L’Est républicain, Le Journal de Saône-et-Loire, Le Progrès, Le Républicain lorrain et Vosges Matin).

Je devrais également débattre de l’Italie sur rtbf mercredi 30 dans l’émission « Débats Première » de 12h30 à 13h.

25Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

5Stelle et la Lega pourraient gagner leur pari, le 22 mai 2018 – Retranscription

Retranscription de 5Stelle et la Lega pourraient gagner leur pari, le 22 mai 2018. Merci à Catherine Cappuyns ! Ouvert aux commentaires.

Bonjour, nous sommes le mardi 22 mai 2018 et je vous avais dit vendredi que je reviendrais quand il y aurait un gouvernement en Italie. On n’a pas encore de gouvernement, on n’a même pas encore confirmation par le Président de la République Monsieur Sergio Mattarella, qui va confirmer le nom qui lui a été proposé, celui de Giuseppe Conte comme Premier ministre. Alors, tout le monde est d’accord sur le fait que c’est quelqu’un de pas très connu, qu’il est là simplement parce que Monsieur Di Maio à la tête de Cinque Stelle et Monsieur Salvini à la tête de la Lega auraient tous les deux voulu être premier ministre et comme cela, ce n’est pas possible, on a trouvé quelqu’un d’autre. Alors on a pris un militant, un militant de Cinque Stelle, un professeur de droit public qui a l’air de réussir en affaires puisqu’on mentionne le fait qu’il se déplace dans une limousine avec un chauffeur.

Continuer la lecture de 5Stelle et la Lega pourraient gagner leur pari, le 22 mai 2018 – Retranscription

8Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

COMMENT REFOULER LA MISÈRE DU MONDE ? par François Leclerc

Billet invité.

5.000 réfugiés ont la semaine dernière tenté de rejoindre l’Europe en fuyant la Libye. Seuls 2.000 d’entre eux ont été débarqués en Italie après un sauvetage en mer, les 3.000 autres ayant été refoulés par les garde-côtes libyens.

Continuer la lecture de COMMENT REFOULER LA MISÈRE DU MONDE ? par François Leclerc

13Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Réfugiés : LA MARINE LIBYENNE EFFECTUE UN REPLI TACTIQUE, par François Leclerc

Billet invité.

Les autorités maritimes de Tripoli sont vite revenues sur l’interdiction notifiée verbalement aux navires des ONG de pénétrer dans la zone de recherche et de sauvetage (SAR) dont elles ont annoncé la création, dans l’attente de l’autorisation de l’Organisation maritime internationale.

Continuer la lecture de Réfugiés : LA MARINE LIBYENNE EFFECTUE UN REPLI TACTIQUE, par François Leclerc

0Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Réfugiés : COMMENT LES ONG SONT DEVENUES UNE CIBLE PRIVILÉGIÉE, par François Leclerc

Billet invité.

Une grande confusion règne au large des côtes libyennes suite à l’annonce de la création d’une zone de sauvetage et de recherche (SAR) par les autorités maritimes de Tripoli. Son étendue n’est pas précisée, et l’Organisation maritime internationale (OMI), cette agence de l’ONU, n’a rien confirmé. Ce qu’a reconnu le ministre de l’intérieur Marco Minniti, qui est à la manœuvre côté italien.

Continuer la lecture de Réfugiés : COMMENT LES ONG SONT DEVENUES UNE CIBLE PRIVILÉGIÉE, par François Leclerc

10Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Réfugiés : QUAND S’EXERCE LE DROIT DU PLUS FORT, par François Leclerc

Billet invité.

En attendant que le Phoenix de l’ONG maltaise Moas et le Golfo Azzurro de l’espagnole Proactiva Open Arms le rejoignent, l’Aquarius de SOS Méditerranée et de MSF patrouille seul depuis dimanche au large de la Libye, distant par prudence de 24 miles des côtes la journée et de 30 miles la nuit, bien au-delà de la limite de 12 miles des eaux territoriales.

Continuer la lecture de Réfugiés : QUAND S’EXERCE LE DROIT DU PLUS FORT, par François Leclerc

25Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

QUAND LA CRISE DEVIENT MORALE… par François Leclerc

Billet invité.

Les mesures de rétorsion contre les navires des ONG qui ont refusé de signer le « code de conduite » des autorités italiennes ont débuté. L’ONG allemande Jugend Rettet a subi dans le port de Lampedusa des « contrôles de routine », selon le vieux cliché policier. Le navire y avait été escorté par une unité des garde-côtes italiens et devrait être autorisé à reprendre la mer rapidement, d’après leur commandant.

Continuer la lecture de QUAND LA CRISE DEVIENT MORALE… par François Leclerc

27Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

LE PRÉSIDENT DU CONSEIL ITALIEN DÉMENTI EN LIBYE, par François Leclerc

Billet invité.

Contredisant Paolo Gentiloni, son homologue italien, le chef du gouvernement libyen Fayez al-Sarraj a démenti avoir demandé à l’Italie d’envoyer des navires dans les eaux territoriales libyennes.

Selon ce dernier, il a seulement été convenu d’autoriser des unités navales italiennes à accéder au port de Tripoli afin de « compléter le programme d’appui aux gardes-côtes par la formation et l’armement… ».

La clarté n’est pas vraiment au rendez-vous.

0Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

LES RÉFUGIÉS, CES PESTIFÉRÉS QU’IL FAUT REFOULER, par François Leclerc

Billet invité.

Le gouvernement italien a décidé d’employer les grands moyens pour stopper l’exode des réfugiés vers l’Italie au départ des côtes libyennes. Paolo Gentiloni, le chef du gouvernement italien a déclaré aujourd’hui que Fayez el-Sarraj, son homologue libyen, lui avait demandé l’aide de la marine italienne dans les eaux territoriales libyennes. Cela lui avait peut-être été suggéré…

Continuer la lecture de LES RÉFUGIÉS, CES PESTIFÉRÉS QU’IL FAUT REFOULER, par François Leclerc

6Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

LES AUTORITÉS EUROPÉENNES LAISSENT LE CHAMP LIBRE À ERDOGAN, par François Leclerc

Billet invité.

Les autorités italiennes ont retenu des dernières rencontres des ministres de l’Intérieur ainsi que des Affaires étrangères européens qu’elles doivent d’abord compter sur elles-mêmes pour enrayer l’exode des réfugiés. Car il en est ressorti que le partage de leur accueil avec les autres pays est rigoureusement exclu, ne laissant que deux issues de disponibles : détruire les réseaux de passeurs et séparer les réfugiés ayant droit à l’asile des migrants économiques, qui représenteraient 80% de l’ensemble en application de critères non précisés.

Continuer la lecture de LES AUTORITÉS EUROPÉENNES LAISSENT LE CHAMP LIBRE À ERDOGAN, par François Leclerc

15Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail