Archives par mot-clé : Jared Kushner

Arrestation de Roger Stone, my tuppence

Mes deux sous, ayant lu l’acte d’inculpation de Roger Stone. Avant d’aller voir ce que disent les autres commentateurs.

Roger Stone a commandité de Randy Credico qu’il aille rassembler autant d’info que possible sur les mails volés à Hillary Clinton et à son équipe de campagne [il n’est pas dit volés par qui mais 12 fonctionnaires russes ont été inculpés en rapport avec cela par la Commission Mueller le 14 juillet 2018] .

Quand Credico annonce à Stone qu’il répondra à l’invitation du Congrès de déposer à ce sujet comme on le lui demande, Stone menace de mort d’abord son chien, puis Credico lui-même.

Selon l’acte d’accusation, Stone a rapporté les informations qu’il a collectées à « de multiples individus impliqués dans la Campagne de Trump » (p. 17), à « des officiels importants (« senior ») de la Campagne de Trump » le 3 octobre 2016 (ibid.) et à « un officiel de haut rang de la Campagne de Trump » le 4 octobre 2016 (ibid.) – coïncidence ou non, la presse se pose la question ce matin, comment Jared Kushner, gendre du Président, à pu récupérer l’accréditation secret défense qui lui avait été retirée. Réponse : Trump a nommé un certain Carl Kline qui a décidé de 30 accréditations contre l’avis des experts du renseignement à la Maison-Blanche.

Partager :
Email This Post Email This Post

Les derniers r** quittent le navire, le 19 août 2018 – Retranscription

Retranscription de Les derniers r** quittent le navire (I) et (II), le 19 août 2018. Ouvert aux commentaires.

(I)

Bonjour, nous sommes le dimanche 19 août 2018 et hier j’ai bien travaillé. Vous avez dû voir, j’ai fait trois longs billets sur Mme Omarosa Manigault-Newman, toute une retranscription d’une émission de télévision de M. John Brennan avec Mme Rachel Maddow – je ne vous ai mis que des extraits parce que tout n’était pas aussi pertinent par rapport à ce que j’avais envie de dire par la suite, qui était en fait une réflexion sur le retrait de l’autorisation de l’accréditation secret-défense de M. John Brennan et la réaction d’un militaire, de l’amiral McRaven à cela. Eh bien, un long article dans la presse américaine hier sur le fait que l’ensemble de la communauté liée à la police et aux renseignements aux États-Unis est en train de se soulever avec une belle unanimité contre M. Trump. Il a déjà irrité ce monde passablement, mais maintenant c’est le branle-bas de combat du côté de ces gens-là, et à peine voilé chez Brennan et chez McRaven, un conseil donné à tous ces gens disant : « Ne vous inquiétez pas, lâchez-le. Le moment, c’est maintenant. Ne faites plus la moindre concession. »

Continuer la lecture de Les derniers r** quittent le navire, le 19 août 2018 – Retranscription

Partager :
Email This Post Email This Post

Les temps qui sont les nôtres : « En direct de la Maison-Blanche ! », le 4 mars 2018 – Retranscription

Retranscription de Les temps qui sont les nôtres : « En direct de la Maison-Blanche ! ». Merci à Pascale Duclaud !

Bonjour, nous sommes le dimanche 4 mars 2018 et aujourd’hui dans la série Les temps qui sont les nôtres : un petit exposé que j’appellerai « En direct de la Maison-Blanche ! ». Alors, quand je l’écrirai, je mettrai bien ça – « en direct » – entre guillemets parce que je ne suis pas en direct de la Maison Blanche. Mais je voudrais attirer l’attention sur le fait que ce que je vais essentiellement vous dire, ça vient d’informations qui sont présentées dans la presse comme étant en direct de la Maison-Blanche.

Continuer la lecture de Les temps qui sont les nôtres : « En direct de la Maison-Blanche ! », le 4 mars 2018 – Retranscription

Partager :
Email This Post Email This Post

Embrouilles présidentielles aux États-Unis : le point de la question

Le 9 juin 2016 se réunissaient dans l’immeuble appelé Trump Tower à New York, quelques personnes, dont Paul Manafort, directeur de la campagne présidentielle de Donald Trump, Jared Kushner, le gendre du Président et son Conseiller en chef, et Donald Trump Jr., son fils aîné.

La raison de la rencontre entre eux et leurs interlocuteurs, parmi lesquels plusieurs Russes : des informations seraient transmises, susceptibles de salir la rivale de Trump dans l’élection présidentielle : Hillary Clinton.

Continuer la lecture de Embrouilles présidentielles aux États-Unis : le point de la question

Partager :
Email This Post Email This Post

États-Unis : Les gens qui ne lisaient pas les journaux mais auraient dû

Au début du mois de juin 2013, Edward Snowden révélait au monde que la National Security Agency (NSA) américaine interceptait toutes les communications téléphoniques, mails et SMS des citoyens américains et s’efforçait de faire de même pour la totalité du globe en collaboration avec ses homologues britannique, canadien et australien. L’information était choquante et provoqua des remous sur l’ensemble de la planète.

Continuer la lecture de États-Unis : Les gens qui ne lisaient pas les journaux mais auraient dû

Partager :
Email This Post Email This Post