Archives par mot-clé : parabole des talents

Judas a-t-il vraiment trahi Jésus pour une somme ridicule ?

Ouvert aux commentaires.

Si vous avez regardé ma vidéo à l’université de rentrée de l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge, vous avez dû noter que je me suis intéressé aux équivalents « en francs réels » des sommes mentionnées dans la parabole des talents (chez Mathieu) et la parabole des mines (chez Luc). Vous savez sans doute que l’histoire chez Mathieu (talents) est une version abrégée (au point d’être quasi incompréhensible) de ce qu’on trouve chez Luc (mines) : pas de contexte chez Mathieu, la parabole est racontée de but en blanc, on ignore où est Jésus et à qui il s’adresse. Chez Luc, on sait que Jésus est à Jéricho, en route vers Jérusalem, et qu’il s’adresse à Zachée, un publicain, un percepteur d’impôts (tout cela est expliqué en détail dans mon Défense et illustration du genre humain – 2018 – pp. 222-234). De plus, exprimée en talents chez Mathieu, l’histoire est invraisemblable car c’est plus de 20kg d’argent que le maître confie à son pauvre serviteur et qu’il enterrerait entouré d’un linge, alors qu’exprimée en mines chez Luc elle fait parfaitement sens puisqu’il s’agit d’un demi kilo.

Alors, poursuivant mes calculs « en francs réels », avec ses trente deniers pour prix de sa trahison, Judas a-t-il vraiment vendu Jésus pour une somme ridicule ? Est-ce pour 500€, pour 50€ ou pour 5€ ? La réponse à la page suivante.

Continuer la lecture de Judas a-t-il vraiment trahi Jésus pour une somme ridicule ?

Partager :

Vidéo – Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge – « Crise du monde de l’économie capitaliste », le 19 septembre 2019

Ouvert aux commentaires.

Université de rentrée de l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge : « L’Église confrontée à la crise » – les 19 et 20 septembre 2019

« Crise du monde de l’économie capitaliste » par Paul JORION – jeudi 19 septembre 2019 from Orthodoxie.com on Vimeo.

Partager :

Paul Jorion vend la mèche, le 25 septembre 2019 – Retranscription

Retranscription de Paul Jorion vend la mèche, le 25 septembre 2019

Bonjour,  nous sommes le mercredi 25 septembre 2019 et, aujourd’hui, ma vidéo s’appellera « Paul Jorion vend la mèche ». Voilà.

Pourquoi est-ce que je vends la mèche ? C’est parce que j’ai la grippe et je vous avais écrit hier matin que je ne devais pas faire de vidéo parce que, quand on a la grippe, on peut facilement avoir l’air déprimé ou être déprimé mais, au lendemain d’un jour où M. Johnson, Boris Johnson, Premier Ministre du Royaume-Uni, a été déclaré coupable d’abus de pouvoir et où M. Donald Trump, Président des États-Unis, a vu une procédure d’impeachment, c’est-à-dire de destitution, lancée contre lui, et sachant l’intérêt que je porte à ces diverses choses, je ne peux pas ne pas vous faire une vidéo où je mettrais tout ça ensemble, bien que j’aie fait des billets ces jours derniers, entre deux siestes, pour vous parler de l’actualité.

Continuer la lecture de Paul Jorion vend la mèche, le 25 septembre 2019 – Retranscription

Partager :

Paul Jorion vend la mèche

Ouvert aux commentaires.

Populisme, cynisme : promettre l’impossible à des blasés

P.S. Je dis que le montant de l’aide militaire à l’Ukraine bloqué par Trump était de 250 millions de dollars, c’est en réalité 391 millions.

Partager :

« DÉFENSE ET ILLUSTRATION DU GENRE HUMAIN » : PAUL DE TARSE OU SAINT PAUL – Retranscription

Retranscription de « Défense et illustration du genre humain » : Paul de Tarse ou saint Paul. Merci à Cyril Touboulic !

Bonjour, nous sommes le 12 mai 2018, et dans quatre jours [aujourd’hui] paraît ce livre qui s’appelle Défense et illustration du genre humain. Et dans ce livre, une des choses que j’ai voulu faire, aussi, c’est de relancer le débat sur les religions et sur le christianisme en particulier.

Et ça surprendra peut-être : le chapitre le plus long dans ce livre est un chapitre qui est consacré à Paul de Tarse, que les Chrétiens appellent « saint Paul ». Et j’ai pu constater que parmi mes premiers lecteurs, c’est une chose qui a en effet pu irriter : que je le mette au croisement d’une réflexion sur le genre humain, sur ce que nous avons compris de qui nous sommes. Mais la raison est évidente : c’est Paul de Tarse, qui, le premier, a attiré l’attention sur le fait qu’il y a chez nous la conscience qui croit prendre certaines décisions, et c’est ce qui a été appelé l’« esprit » dans les traductions, et qu’il y a autre chose qui interfère avec cela et qui nous impose d’autres décisions, et nous constatons que nous prenons d’autres décisions que celles que notre conscience a prises, et ça a été traduit de manière traditionnelle dans les textes bibliques comme la « chair », mais il vaut mieux dire l’ « inconscient ». Et Nietzsche l’a bien compris par la suite, il a bien réfléchi à ça. Et, marchant dans ses pas, Freud bien sûr, qui nous a donné une théorie complète de la manière dont la conscience et l’inconscient fonctionnent ensemble.

Continuer la lecture de « DÉFENSE ET ILLUSTRATION DU GENRE HUMAIN » : PAUL DE TARSE OU SAINT PAUL – Retranscription

Partager :

La parabole des mines, par Madeleine Théodore

Billet invité.

La « parabole des mines » que l’on trouve chez Luc, souvent présentée comme une variante de la « parabole des talents » que l’on trouve chez Mathieu, bien qu’elle soit plus élaborée que celle-ci, est une des réflexions les plus éclairantes de l’Evangile au sujet de l’argent.

Continuer la lecture de La parabole des mines, par Madeleine Théodore

Partager :

Piqûre de rappel : La parabole des talents

Oui, cela ne date que du mois dernier mais, par les temps qui courent, ce n’est peut-être pas une mauvaise idée de publier à la suite le petit texte consacré à la parabole des talents que j’avais écrit le 13 avril et le commentaire que j’en avais fait le lendemain dans Le temps qu’il fait le 14 avril 2017.

Continuer la lecture de Piqûre de rappel : La parabole des talents

Partager :

La parabole des talents – LE TEMPS QU’IL FAIT LE 14 AVRIL 2017 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 14 avril 2017. Merci à Olivier de Taxis !

Bonjour, nous sommes le vendredi 14 avril 2017 et je voudrais vous parler aujourd’hui de quelque chose que j’ai fait hier. Vous en avez vu d’ailleurs le résultat : un petit texte que j’ai écrit dans l’après-midi sur la parabole des talents encore appelée parabole des mines dans les Évangiles. Parabole des talents chez Mathieu et parabole des mines chez Luc. Le talent et la mine étant des pièces de monnaie dans l’Antiquité.

Continuer la lecture de La parabole des talents – LE TEMPS QU’IL FAIT LE 14 AVRIL 2017 – Retranscription

Partager :