Archives par mot-clé : Paul Manafort

Trump : le « furaxomètre » indique « ouragan »

Ouvert aux commentaires.

Difficile d’interpréter la nouvelle tombée pour nous ce matin que Robert Mueller mettait fin à l’accord de coopération (plea deal) avec Paul Manafort en raison de ses nombreux mensonges. Était-ce un revers pour Mueller, la perte d’un témoin-clé car interlocuteur privilégié des Russes depuis 2004, date à laquelle il se mit au service du politicien ukrainien pro-Kremlim, Viktor Ianoukovytch, et donc la personne la plus susceptible de savoir de première main si Trump est un agent russe ? Ou était-ce la preuve que Mueller en sait tant par ailleurs qu’il puisse déterminer dans chacun des propos de Manafort s’il s’agit d’une vérité ou d’une post-vérité 😉 ?

Continuer la lecture de Trump : le « furaxomètre » indique « ouragan »

Partager :

Accord de coopération de M. Paul Manafort avec la justice américaine (suite et fin)

J’ai commencé à vous parler de l’accord de coopération de M. Paul Manafort avec la justice américaine à mi-chemin de la lecture du document, et je vous livre ici mes dernières remarques.

Je vous ai déjà dit que bien que la proposition d’accord émane de Robert Mueller, procureur spécial enquêtant sur une éventuelle collusion entre l’équipe Trump et la Russie, il ne fallait rien attendre de ce document prouvant quoi que ce soit en ce sens : l’accord porte sur les affaires que l’on reproche à Manafort (fraude fiscale et avoir été le représentant d’une puissance étrangère sans s’être enregistré à ce titre) pour faire pression sur lui et qu’il révèle ensuite tout ce qu’il sait précisément sur une éventuelle collusion. Continuer la lecture de Accord de coopération de M. Paul Manafort avec la justice américaine (suite et fin)

Partager :

Trump : l’affrontement final ? le 18 septembre 2018 – Retranscription

Retranscription de Trump : l’affrontement final ? le 18 septembre 2018. Merci à Olivier Brouwer et Eric Muller !

Bonjour, nous sommes le mardi 18 septembre 2018. Et, avant tout, merci à vous tous qui m’envoyez des vœux de prompt rétablissement ! Je me soigne et je me repose !

Deux événements dans l’actualité des États-Unis, qui font penser qu’on arrive à un showdown, la clôture, le grand finale, dans les aventures de M. Trump. Il y a une chose qui ne vient pas de lui, et qui ne lui est pas favorable, et puis il y a une chose qui vient de lui et qui ne fera que précipiter les choses : c’est une manœuvre un petit peu désespérée de sa part.

Continuer la lecture de Trump : l’affrontement final ? le 18 septembre 2018 – Retranscription

Partager :

Accord de coopération de Paul Manafort avec la justice américaine § 37, page 22

Je lis consciencieusement l’accord de coopération de Paul Manafort avec la justice américaine. Je vous rappelle que ce lobbyiste américain, représentant depuis les années 1980 aux États-Unis les intérêts de personnalités russes et d’alliés de la Russie, ancien directeur de campagne présidentielle de Trump, et dernier membre du cercle rapproché du Président à ne pas coopérer pleinement avec la justice américaine, s’est mis à table le 13 septembre en échange d’une réduction de peine sur des infractions multiples. Il s’est agi là d’un revers considérable pour Trump dont l’avocat, le comptable, le directeur de publications étouffant toutes les affaires scandaleuses le concernant, et l’avocat de la Maison-Blanche, coopéraient déjà avec la justice.

Continuer la lecture de Accord de coopération de Paul Manafort avec la justice américaine § 37, page 22

Partager :

Accord de coopération avec la justice de Paul Manafort

La décision hier de Paul Manafort, ancien directeur de campagne présidentielle de Donald Trump, de coopérer pleinement avec la justice, est un sérieux revers pour le président puisqu’il s’agissait de la seule personnalité ayant encore refusé de se mettre à table.

Je vous en dirai davantage après avoir lu le texte de l’accord de coopération (117 pages).

Partager :

Lundi matin : Trump a la gueule de bois, le 27 août 2018 – Retranscription

Retranscription de Lundi matin, M. Trump a la gueule de bois. Merci à Olivier Brouwer, à Éric Muller et au Retranscripteur Masqué !

Bonjour, nous sommes lundi 27 août 2018, et aujourd’hui, mon exposé s’intitule : « Lundi matin, M. Trump a la gueule de bois. »

Alors, pourquoi a-t-il la gueule de bois, et de manière assez solide ? Parce que nous savions déjà depuis le mois de mars que son avocat personnel, M. Michael Cohen, avait été arrêté, et qu’avaient été saisis absolument tous les documents en sa possession. Certains étaient couverts par le secret des communications entre un avocat et son client, mais finalement pas grand-chose dans tout ce qui a été saisi qui pouvait relever de cette catégorie-là, et on a appris rapidement que M. Cohen était quelqu’un de très prudent et qu’il enregistrait tout, et donc voilà : tout ça se trouve là. Alors, ce n’est pas une bonne chose, tout le monde est d’accord, quand vous avez des ennuis en justice, si on saisit tous les dossiers de votre avocat.

Continuer la lecture de Lundi matin : Trump a la gueule de bois, le 27 août 2018 – Retranscription

Partager :

Les choses se précipitent… toujours davantage, le 24 août 2018 – Retranscription

Retranscription de Les choses se précipitent… toujours davantage. Merci à Eric Muller, à Olivier Brouwer et au retranscripteur Masqué !

Bonjour nous sommes le vendredi 24 août 2018. Hier j’avais fait une petite causerie qui s’appelait « Les choses se précipitent… ce n’est pas moi qui le dis ». Aujourd’hui je vous en fais une qui s’appelle « Les choses se précipitent… toujours davantage ». Voilà, quatre choses dont je voudrais vous parler. Je l’avais donc dit hier : il était possible que les choses aillent très très vite désormais et effectivement : quatre événements.

Je commence par un dépôt de plainte, probablement dans la journée, d’une cour de l’État de New York inculpant l’organisation Trump, la Trump Organization, à partir des révélations dans le document où M. Michael Cohen, ancien avocat de M. Trump, plaide coupable, et où il est question effectivement d’un versement qui serait une infraction à la loi sur le financement des campagnes électorales, et dans le document signé par M. Cohen dans le Southern district de New York (donc Manhattan), il était question d’un versement fait par la Trump Organization, mentionnant deux individus qui ont fait le paiement, en sachant qu’il s’agissait d’un paiement visant à être de la hush money : de l’argent pour faire taire une personne qui a eu une relation illicite avec M. Donald Trump.

Continuer la lecture de Les choses se précipitent… toujours davantage, le 24 août 2018 – Retranscription

Partager :

Les choses se précipitent… ce n’est pas moi qui le dis, le 23 août 2018 – Retranscription

Retranscription de Les choses se précipitent… ce n’est pas moi qui le dis, le 23 août 2018. Merci à Olivier Brouwer, Eric Muller, et au Retranscripteur Masqué ! Ouvert aux commentaires.

Bonjour, nous sommes le jeudi 23 août 2018, et aujourd’hui ma petite causerie s’intitulera : « Les choses se précipitent, et ce n’est pas moi qui le dis ».

Avant-hier, le 21, c’était mardi, deux événements ont eu lieu simultanément aux États-Unis, qui ont un impact sur l’avenir de M. Donald Trump comme Président. Le verdict du jury du procès de M. Paul Manafort, qui fut à une époque son directeur de campagne électorale pour la présidentielle, et le fait que M. Michael Cohen, son ancien avocat, a plaidé coupable d’un certain nombre de chefs d’accusation, et en particulier, d’avoir commis des infractions au financement des campagnes électorales sur injonction de M. Trump.

Continuer la lecture de Les choses se précipitent… ce n’est pas moi qui le dis, le 23 août 2018 – Retranscription

Partager :

Michael Cohen, avocat de Trump, plaide coupable – Retranscription

Retranscription de Michael Cohen, avocat de Trump, plaide coupable. Merci à Éric Muller et au Retranscripteur Masqué !

Bonjour, nous sommes le mercredi 22 août 2018 et hier, le 21, ont eu lieu deux événements qui auront un impact direct ou indirect sur la présidence de M. Donald Trump, et des événements qui peuvent avoir une importance (je dirais même) dans l’histoire des États-Unis.

La première chose qui s’est passée, c’est le verdict rendu dans le cas d’un procès intenté à M. Paul Manafort, qui a été chef de campagne présidentielle de M. Trump en 2016. Ce monsieur a été condamné sur 8 des 18 chefs d’accusation. Il ne s’agissait pas directement de faits ayant un rapport avec une collusion éventuelle avec la Russie sur laquelle enquête la commission spéciale du procureur spécial M. Robert Mueller. J’ai parlé de cet événement dans une autre vidéo faite ce matin, et je ne vais pas y revenir.

Continuer la lecture de Michael Cohen, avocat de Trump, plaide coupable – Retranscription

Partager :

Michael Cohen, avocat de Trump, plaide coupable

Michael Cohen plaide coupable d’infractions au financement des campagnes électorales, sur injonction de Donald Trump

Son avocat Lanny Davis évoque le rendez-vous du 9 juin 2016 entre Paul Manafort, Donald Trump Jr., Jared Kushner et un contingent russe, ainsi qu’une connaissance préalable que Trump aurait eu des documents piratés de la campagne de Hillary Clinton

Le document du tribunal du district sud de New York

Partager :

Verdict dans le procès de Paul Manafort

[Vidéo accidentellement tronquée – mais j’allais conclure]

Manafort condamné sur 8 des 18 chefs d’inculpation

Les Paradis fiscaux : Enquête sur les ravages de la finance néolibérale de Nicholas Shaxson

Paul Manafort (Wikipedia) :

Au cours des années 1980, en tant que lobbyiste ou consultant, Manafort travaille notamment pour le compte de l’UNITA, le groupe rebelle angolais dirigé par Jonas Savimbi, pour le dictateur philippin Ferdinand Marcos ainsi que pour le controversé chef d’état zaïrois Mobutu Sese Seko.

Il est également conseiller de chefs d’États et de gouvernements comme Viktor Ianoukovytch (Ukraine) ou Édouard Balladur lors de sa campagne présidentielle de 1995.

Partager :