Archives par mot-clé : réchauffement climatique

Pourquoi Trump laisse-t-il entendre qu’il veut acheter le Groenland ?

Le Christ marchait sur l’eau. Au Groenland il n’est plus seul.

Pourquoi Trump laisse-t-il entendre qu’il veut acheter le Groenland ? Ce n’est pas pour l’uranium, c’est pour en restreindre l’accès : pour pouvoir dire que les glaciers n’y fondent pas à la vitesse de la lumière, que tout ça c’est fake news et compagnie.

Partager :
Email This Post Email This Post

The Guardian, « L’effet Greta » fait exploser les livres pour enfants sur l’environnement, le 11 août 2019

Merci à Patrick Meulnet pour la traduction. Ouvert aux commentaires.

The Guardian, ‘Greta effect’ leads to boom in children’s environmental books, par Donna Ferguson, le 11 août 2019

Greta Thunberg : Cette jeune militante de 16 ans incite les jeunes à lire davantage en faveur de la sauvegarde de la planète.
La militante du changement climatique Greta Thunberg : les éditeurs de livres pour enfants pensent qu’elle est responsable de l’augmentation considérable du nombre de jeunes qui lisent sur les questions environnementales.
 
Certains cherchent à faire comprendre la merveille que sont les animaux en voie de disparition tandis que d’autres donnent des conseils sur la façon de s’en prendre au gaspillage ou racontent des histoires de militants environnementaux sources d’inspirations.
Continuer la lecture de The Guardian, « L’effet Greta » fait exploser les livres pour enfants sur l’environnement, le 11 août 2019
Partager :
Email This Post Email This Post

Été particulièrement chaud ou début de l’apocalypse ?

Ouvert aux commentaires.

Le débat fait rage sur le blog depuis pas mal de temps, et en particulier depuis la canicule de juin : sommes-nous dans un réchauffement effectif avec une tendance longue vers l’irréversible, ou notre monde est-il en train de littéralement cramer sous nos yeux ?

Les canicules ça fait réfléchir. Je suppose tout particulèrement ceux qui imaginaient avoir pris toutes leurs précautions pour un effondrement programmé, et qui doivent se demander quel effet ça fait de se réveiller demain matin et de voir (comme certains viticulteurs récemment), leurs 7 ha passés au lance-flamme.

Continuer la lecture de Été particulièrement chaud ou début de l’apocalypse ?

Partager :
Email This Post Email This Post

Ça sent le roussi ! Est-ce qu’on va bouger à la limite ?, par Cédric Chevalier

Ça sent le roussi ! Est-ce qu’on va bouger à la limite ?. Ouvert aux commentaires.

Après la France, le record absolu de température, le plus élevé jamais mesuré en Belgique depuis 1833 vient de tomber.

Que se passera-t-il si cette tendance se poursuit ? Pour le comprendre, il faut faire un raisonnement « à la limite ». Que se passe-t-il si je laisse ma casserole sur le feu « indéfiniment » ? Ben c’est simple, mon repas est carbonisé. Que se passera-t-il si je laisse le robinet couler dans ma baignoire (et qu’il n’y a pas de trop plein). Ben c’est simple, elle finira par déborder. Ainsi, même dans le monde incertain qui est le nôtre, on peut prédire avec un degré de certitude quasiment absolu « ce qui se passera si un phénomène se poursuit », sous-entendu « si nous n’arrêtons pas ce phénomène », simplement on examine ses conséquences graduelles, et en les extrapolant. 

Continuer la lecture de Ça sent le roussi ! Est-ce qu’on va bouger à la limite ?, par Cédric Chevalier

Partager :
Email This Post Email This Post

Climat : « Game Over » ?

Les Américains auront l’occasion de réfléchir demain au climato-scepticisme de leur président : 41,7° prévus à New York, 42,2° à Washington et à Chicago.

Canicule « excessive », selon les commentateurs, qui attirent l’attention sur le sort des SDF : il ne fera pas bon dormir dehors. Non pas cette fois parce qu’il fera trop froid, mais trop chaud.

Partager :
Email This Post Email This Post

Que faire face à l’inconscience et au nihilisme écologiques ? Se révolter ! par Cédric Chevalier

Ouvert aux commentaires.

Quelques fonctionnaires et des personnes engagées dans l’environnement et la politique, voudraient que se développe en Belgique une véritable politique de résilience territoriale locale. La résilience, cela signifie la capacité à rebondir après un choc, éventuellement extrême, et à reprendre une dynamique fonctionnelle, éventuellement différente. Ainsi, une personne qui perd ses deux jambes dans un grave accident peut néanmoins se remettre du drame, apprendre à fonctionner sans jambes et continuer à vivre, y compris en étant heureuse, à condition d’être dotée de suffisamment de résilience ou de renforcer suffisamment sa résilience spirituelle, psychologique, sociale, économique et physique. Elle ne sera plus jamais la même personne, mais elle « fonctionnera » à nouveau.

Alors que tous les signaux d’alarme retentissent pour nous avertir chaque jour de la hausse spectaculaire des catastrophes écologiques et de leur cortège de victimes, la résilience des territoires et de leurs habitants face aux chocs devient un impératif moral et politique absolu.

Continuer la lecture de Que faire face à l’inconscience et au nihilisme écologiques ? Se révolter ! par Cédric Chevalier
Partager :
Email This Post Email This Post

Cecilia Malmström, commissaire européenne chargée du commerce : « On ne va pas s’attaquer au défi climatique en refusant de faire du commerce »

Ouvert aux commentaires.

Partager :
Email This Post Email This Post

Canicule et vie de tous les jours, par Arkao

Ouvert aux commentaires.

Bonsoir,

Je dirige actuellement un chantier en extérieur (et pas en Bretagne 😀 ). 

Il fait effectivement très chaud, malgré une petite brise. Il ne m’est pas possible d’évaluer la température ressentie en plein soleil, mais nom de dieu ça cogne dur. Jusqu’à ce soir, l’équipe a survécu. Nous bénéficions quand même d’un local de chantier climatisé (dont l’électricité provient d’un groupe électrogène fonctionnant au fioul tournant 7 h par jour, accentuant de fait l’effet de serre) où nous pouvons faire (légalement) une pause fraicheur de 20 minutes par demi-journée. Comme je suis un chef de chantier « cool » (d’après ce que j’entends dire par la rumeur – je n’oserais me juger moi-même), l’ambiance est bonne et on essaye de prendre avec bonne humeur et détachement cet épisode climatique particulier. Faut dire que dans le milieu, il y a (en tout cas chez les plus anciens) une espèce d’orgueil à tenir tête aux rigueurs du climat, à ne pas se montrer chochotte (et ce n’est pas une question de genre, les femmes sont sacrément tenaces dans ces circonstances).

Continuer la lecture de Canicule et vie de tous les jours, par Arkao
Partager :
Email This Post Email This Post

Pour Trump, une grande victoire et une grande frayeur, le 11 juin 2019 – Retranscription

Retranscription de Pour Trump, une grande victoire et une grande frayeur, le 11 juin 2019

Bonjour, nous sommes le mardi 11 juin 2019 et mon exposé va s’appeler « Pour Trump, une grande victoire et une grande frayeur ».

Mais avant, je voudrais vous parler d’un article que je viens de lire dans le Financial Times qui a un rapport avec le fait que mon radiateur est chaud : le chauffage s’est remis en marche parce qu’il fait froid. A Vannes, il faisait 8°C quand je suis sorti ce matin pour faire une course. Ce que l’article dit dans le Financial Times, c’est que, non seulement la température va augmenter mais les écarts au cours de l’année vont augmenter. Je crois que c’est ça que l’on observe en ce moment et ça va faire augmenter la consommation d’électricité. Donc, consommer plus d’énergie, brûler plus de charbon et de pétrole, à moins que l’on emploie du nucléaire, ce qui n’est pas une bonne idée en soi, et ça va encore aggraver le processus. C’est ce que l’on appelle une rétroaction positive. Positive ne veut pas dire que ce soit une bonne chose dans ce cas-ci. Une rétroaction négative, c’est une rétroaction où les effets se neutralisent, diminuent régulièrement : il y a un processus de régulation. Dans une rétroaction positive, il y a un effet d’emballement, le fait que l’on va dans une certaine direction fait que l’on va encore aller davantage dans cette direction-là et, là, c’est de ça que l’on parle. Le réchauffement climatique est dû au fait que nous consommons trop de charbon et trop de pétrole et, pour essayer de compenser ça dans le chauffage chez nous, on va augmenter encore cette consommation.

Continuer la lecture de Pour Trump, une grande victoire et une grande frayeur, le 11 juin 2019 – Retranscription
Partager :
Email This Post Email This Post

Le loup du politique déguisé en agneau de la neutralité

Ouvert aux commentaires.

Regardez ceci si vous avez les 30 minutes que cela dure. Excellente analyse ! Ç’aurait été bien que quelqu’un fasse un décorticage de ce type lors de mon fameux débat de 2011 avec Brice Couturier, ou lorsque je suis allé présenter – là aussi sur France Culture – mon livre sur Keynes et où la première question est (je cite de mémoire) : « On ne niera pas quand même que tous nos ennuis nous viennent de Keynes ! »

Il faut malheureusement être aguerri à ce genre de pratiques (même sur le service public) sans quoi on se fait mettre en pièces. L’ennui, c’est que si vous êtes aguerri, on cesse de vous inviter (sont pas tout à fait fous dans le camp d’en face !).

Partager :
Email This Post Email This Post

« Grand débat : Macron va recevoir une soixantaine d’intellectuels lundi à l’Élysée »

Le Figaro : « Grand débat : Macron va recevoir une soixantaine d’intellectuels lundi à l’Élysée ».

Vous êtes plusieurs à m’interroger à ce sujet, aussi je m’explique. Non seulement je n’adopte pas la position parfaitement justifiable de Frédéric Lordon, de ne pas me rendre à l’invitation, mais je n’ai pas hésité une seule seconde : un contexte tel celui-là constitue une caisse de résonance permettant de rappeler avec franchise, voire brutalité, l’urgence des tâches qui sont aujourd’hui négligées ou, pire encore, dont la solution est subordonnée à une logique obscène de profit. Il y a là une occasion de taper du poing sur la table, quitte à faire scandale, en sachant que la presse n’aura d’autre choix que de rendre compte de vos propos.

J’offrirai bien entendu, ici même, mon propre compte-rendu ensuite. J’ouvrirai aux commentaires.

Partager :
Email This Post Email This Post