Articles associés au tag ‘John Maynard Keynes’

Paul Jorion pense tout haut le 21 avril 2014 à 8h14

21 avril 2014 par Paul Jorion Commentaires fermés

Sur DailyMotion, c’est ici. (John) Maynard Keynes est mort il y a exactement 68 ans. G.W.F. Hegel : La raison dans l’histoire, 1822 PJ : Comprendre les temps qui sont les nôtres, 2014 Ceux qui proposent des systèmes : Aristote, Hegel, Kojève Keynes vs. Marx Polly Hill (1914 – 2005)

John Maynard Keynes, le 21 avril 1946

20 avril 2014 par Paul Jorion Commentaires fermés

Karluss m’écrit : « Le week end pascal reste keynésien, mais l’avantage accordé à la poule aux oeufs d’or sonne la nostalgie du vieil étalon. Amen. » Je lui ai répondu : « Tu ne crois pas si bien dire : c’est demain qu’il va mourir. »

Keynes et le mystère du taux d’intérêt (X) Conclusion

19 avril 2014 par Paul Jorion Commentaires fermés

Tiraillé entre les devoirs associés aux fonctions – parmi d’autres – de professeur d’université, de banquier et d’homme d’État, John Maynard Keynes n’eut jamais une minute à lui. Il masqua les articulations manquantes de ses théories économiques en suggérant qu’intervenaient à ces endroits des « mécanismes psychologiques » au fonctionnement et aux aboutissements également insondables. Keynes affirma […]

Keynes et le mystère du taux d’intérêt (IX) Que peut-on encore dire de la préférence pour la liquidité ?

18 avril 2014 par Paul Jorion Commentaires fermés

La proposition de Keynes selon qui la préférence pour la liquidité définit le niveau où les taux d’intérêt se fixent, a très mal résisté aux outrages du temps. À ma connaissance, elle ne survit dans la théorie économique que sous deux formes : la première, pour souligner une asymétrie entre prêteurs et emprunteurs quant à leur préférence […]

Keynes et le mystère du taux d’intérêt (VIII) La réfutation involontaire par Keynes de sa propre thèse sur la préférence pour la liquidité

17 avril 2014 par Paul Jorion Commentaires fermés

Il est intéressant maintenant de noter que Keynes a offert involontairement sa propre réfutation de l’hypothèse d’une fixation du taux d’intérêt par la préférence pour la liquidité, et nulle part ailleurs que dans cette même Théorie générale où cette hypothèse fut mentionnée par lui pour la première fois. Voyons en effet comment peut s’accomplir l’« euthanasie […]

Keynes et le mystère du taux d’intérêt (VII) La préférence pour la liquidité

16 avril 2014 par Paul Jorion Commentaires fermés

Nous avons vu que Keynes considère que la « préférence pour la liquidité » fixe le taux d’intérêt au niveau-seuil où il est également tentant pour un prêteur éventuel de prêter une somme ou de la conserver sous forme d’argent liquide. Ou, pour utiliser les notions que nous venons de voir à propos de l’argent, la préférence […]

Keynes et le mystère du taux d’intérêt (V) Comment le prêteur éventuel détermine-t-il le taux d’intérêt qu’il va réclamer ?

16 avril 2014 par Paul Jorion Commentaires fermés

Dans le cas hypothétique du Grand-Duché de Gérolstein émettant une obligation, présenté antérieurement, nous avons pu voir que son coupon avait pu être établi à partir des propositions faites initialement par différentes banques voulant participer à l’adjudication. Ce que nous n’avons pas essayé de déterminer est sur quelle base les banques acheteuses de l’instrument de […]

Keynes et le mystère du taux d’intérêt (III) L’intérêt en tant que part d’une richesse nouvellement créée

15 avril 2014 par Paul Jorion Commentaires fermés

L’exemple historique du type de contrat économique connu sous le nom de métayage offre la meilleure illustration possible de la question que je tente d’éclairer ici : celle du taux d’intérêt. C’est la raison pour laquelle je l’utiliserai comme le « patron » sur lequel modeler mon raisonnement. Le métayage met deux parties en présence […]

Keynes et le mystère du taux d’intérêt (II) L’homme Keynes

14 avril 2014 par Paul Jorion Commentaires fermés

Si l’on entend rebâtir une science économique digne de ce nom, pour laquelle l’on puisse retirer les guillemets que l’on est tenté d’ajouter machinalement aujourd’hui au mot « science » dans l’expression, le lieu dont il faut repartir est l’œuvre de John Maynard Keynes, et ceci en dépit des nombreuses faiblesses de sa théorisation économique, faiblesses de […]

Keynes et le mystère du taux d’intérêt (I) Mécanismes psychologiques et conventionnalisme

14 avril 2014 par Paul Jorion Commentaires fermés

John Maynard Keynes n’était pas économiste de formation mais mathématicien. Il disposait également d’un bagage substantiel en philosophie, conséquence d’une éducation secondaire au sein de la prestigieuse « public school » d’Eton, suivie d’une éducation supérieure dans l’environnement tout imprégné de philosophie dans la tradition médiévale, qu’est l’université de Cambridge. Il deviendrait bien sûr une autorité dans […]

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 7 FÉVRIER 2014

7 février 2014 par Paul Jorion Commentaires fermés

Sur DailyMotion, c’est ici. Comme la fois dernière : bien meilleur son que sur YouTube, mais… risque de pub ! Le commentaire d’un extrait du 2ème volume de la biographie de Keynes par Robert Skidelsky. On est en 1932. Ce que Marx avait diagnostiqué comme une lutte relative à la redistribution qui ne pourrait se résoudre que […]

LE MONDE : « Keynes nous jugerait sévèrement », lundi 6 – mardi 7 janvier 2014

5 janvier 2014 par Paul Jorion Commentaires fermés

Ma chronique mensuelle : La leçon du vrai Keynes Que dirait Keynes revenu parmi nous des politiques économique et financière qui sont les nôtres ? Je parle ici du véritable John Maynard Keynes, et non des économistes contemporains que l’on appelle par facilité de langage, « Keynésiens » et dont la pensée est très éloignée, pour la plupart, […]

QUEL EST LE DIEU QUE RÉVÈRENT LES GRANDS-PRÊTRES DE LA RELIGION FÉROCE QUI NOUS GOUVERNE ?

5 janvier 2014 par Paul Jorion Commentaires fermés

Un passage d’une lettre que Russell Leffingwell (1878 – 1960), qui présidera longtemps le comité de direction de la banque J. P. Morgan avant d’en devenir le président, adressa le 30 décembre 1931 à Walter Lippmann (1889 – 1974). Le colloque Walter Lippmann de 1938 est considéré comme fondateur du néo-libéralisme [*] ; parmi ses participants : […]

Aide-mémoire N° 67 : L’« extrême-droite économique » ou « fascisme en col blanc », un entretien avec Paul Jorion

12 décembre 2013 par Paul Jorion Commentaires fermés

Un entretien que j’ai accordé au magazine Aide-mémoire, édité par l’association Les territoires de la mémoire. Centre d’éducation à la résistance et à la citoyenneté. Dans vos écrits, vous avez évoqué à plusieurs reprises l’existence d’une « extrême-droite économique » ou encore d’un « fascisme en col blanc ». Qu’entendez-vous par là ? L’extrême-droite économique consiste essentiellement en un projet […]

LA LETTRE DES ACADÉMIES, Faut-il réduire la taille des établissements bancaires ? Une stricte séparation entre banque de dépôt et banque d’investissement est-elle nécessaire ? Qu’en est-il des relations entre les pouvoirs publics et les banques ?, N°31, 2013

21 novembre 2013 par Paul Jorion Commentaires fermés

Le numéro complet de la revue se trouve ici. Faut-il réduire la taille des établissements bancaires ? Une stricte séparation entre banque de dépôt et banque d’investissement est-elle nécessaire ? Qu’en est-il des relations entre les pouvoirs publics et les banques ? Une réponse a été offerte indirectement à ces questions d’actualité, le 6 mars […]

PETIT DIALOGUE AUX ENFERS ENTRE MARAT ET KEYNES SUR LA PERTE DE SON « AA+ » PAR LA FRANCE

10 novembre 2013 par Paul Jorion Commentaires fermés

Marat : Alors Citoyen Keynes, l’agence de notation Standard & Poor’s a fait perdre à la France son précieux « AA+ », qu’en pensez-vous ? (À part) : Moins précieux qu’un « AAA », mais précieux quand même ! Keynes : Mon cher M. Marat, Paul Krugman, qui se réclame à juste titre de moi […]

UNE CONVERSATION AUJOURD’HUI AVEC JOHN DUNN

18 octobre 2013 par Paul Jorion Commentaires fermés

Je m’étais promis de renouer dès que possible la conversation entamée avec John Dunn en mai de cette année. Nous avons passé plusieurs heures ce matin dans la suite mise à sa disposition depuis 1970 dans le Gibbs building qui clôt la grande cour intérieure de King’s College à Cambridge. Il mettait un point final, […]

1930 : KEYNES A L’ESPRIT AILLEURS

25 septembre 2013 par Paul Jorion Commentaires fermés

A Treatise on Money et ses 771 pages, paraît en 1930. Mais où est donc passé le John Maynard Keynes que nous avons connu jusque-là ? « Les idées que j’ai fini par avoir sont très différentes de celles avec lesquelles j’avais débuté, écrit-il dans la préface. Le résultat en est, j’en ai peur, qu’une […]

KEYNES ET L’ARGENT (II) UNE DROGUE SI PUISSANTE

19 septembre 2013 par Paul Jorion Commentaires fermés

Une université californienne m’a un jour attribué un prix et m’a invité à y passer un trimestre. J’y ai accidentellement débarqué au milieu des vacances scolaires. En l’absence d’étudiants et de collègues, une responsable administrative a dû veiller sur moi pendant une semaine entière. Elle m’a ainsi conduit, au volant de son immense 4×4, au […]

KEYNES ET L’ARGENT (I) LA PERSONNE ET SES APPARTENANCES

18 septembre 2013 par Paul Jorion Commentaires fermés

Pour comprendre le rapport entre l’homme et l’argent, l’argent étant une chose, il faut d’abord comprendre le rapport entre l’homme et les choses. Dans la conception commune, l’homme est entouré de choses et il exerce sur celles-ci un pouvoir sous la forme qu’aura déterminé sa volonté. Mais la réalité est plus complexe : il existe entre […]

© 2013 Blog de Paul Jorion · Connexion
Desk Space par Dirty Blue & Wordpress Traduction WordPress tuto
Implementation / Webmaster Camuxi.