À propos de Les Tontons flingueurs de la gauche de Philippe Corcuff et Philippe Marlière

Philippe Corcuff et Philippe Marlière, Les Tontons flingueurs de la gauche : lettres ouvertes à Hollande, Macron, Mélenchon, Roussel, Ruffin, Onfray, Paris : textuel 2024

Pour se faire une idée d’ensemble de ce qui est dit dans ce petit ouvrage, au sous-titre explicite, il suffit de savoir que chacune de ces six lettres se termine sur une variation autour de la formule « Ton bilan est globalement négatif ».

Il n’est pas question d’autres personnes dans l’ouvrage si ce n’est pour préciser que d’autres n’ont délibérément pas été mises en cause, quelques huit noms étant mentionnés dont les plus connus sont Clémentine Autain, Aurore Lalucq, Assa Traoré et Najat Valaud-Belkacem.

Vous connaissez les six destinataires des lettres ouvertes et vous ne serez pas surpris du coup si ce que les auteurs leur reprochent diffère significativement selon le cas. Inaptitude pour Hollande, pragmatisme cynique chez Macron, caudillisme de Mélenchon, stalinisme atavique chez Roussel, simplisme d’un autre âge pour Ruffin, naufrage d’un embourgeoisement fulgurant chez Onfray. Les reproches sont à ce point différents d’ailleurs que l’on est surpris de constater à la lecture de ces six réquisitoires consciencieusement documentés, qu’il ait pu exister tant de manières de creuser la tombe de la gauche !

Les six grands malades présentent des symptômes distincts mais l’épidémie a un nom : substitution d’une gauche de ressentiment à une gauche émancipatrice. Les auteurs écrivent que « La gauche est surtout en panne d’imaginaire. Elle ne propose aucun récit politique qui puisse passionner et rassembler, susciter l’espérance et rassurer celles et ceux qui subissent des injustices, des inégalités et des discriminations » (p. 86).

Le remède ? « Bâtir un nouvel imaginaire de l’émancipation » (p. 87).

On est malheureusement parvenu au moment où l’on lit cela à l’avant-dernière page d’un petit livre qui n’en compte que 89. On ne fera pas reproche aux auteurs de ne pas nous en dire davantage sur la reconstruction nécessaire : ils ont déjà eu l’occasion de nous dire ce qu’ils en pensent dans de nombreux ouvrages fort bien faits. Mais il serait dommage que je laisse passer quant à moi une occasion de creuser un peu plus le sujet.

Le malade étant dans un état critique, je ne prendrai pas de pincettes. Je décèle dans mon diagnostic essentiellement deux grands facteurs :

1. devant l’existence dana la nation d’une importante communauté de foi musulmane, la gauche française est plongée depuis 80 ans dans un état de profonde stupéfaction,

2. l’âme de la gauche a émergé d’une masse de travailleuses et de travailleurs identifiés à leur travail, or le travail disparaît.

I. Il n’est pas difficile de se faire une opinion de la communauté de foi musulmane si l’on a l’esprit obtus comme cela se pratique communément à droite. « Ce ne sont pas des gens comme nous ! » suffit à rejeter sur une base identitaire. Les choses sont plus complexes si l’on est d’esprit généreux et ouvert comme on l’est ordinairement à gauche car il ne suffit pas de dire « Ma tolérance est ouverte à absolument tout ! » parce que les cas concrets ne tarderont pas à prouver que c’est parfaitement faux : il existe dans le monde des formes d’obscurantisme rappelant celles de notre propre passé que la modernité de la gauche française n’acceptera jamais.

Étoffons un peu notre propos : quelle élue ou quel élu de gauche sait que sur les questions de l’apostolat et de l’apostasie, l’islam et le christianisme (même sous sa forme « zombie ») diffèrent de manière cruciale ? À mon sens la plupart ignorent même ce que ces deux mots veulent dire, à savoir respectivement, le devoir de convertir (prosélytisme) l’infidèle ou incroyant, et l’option offerte ou refusée à chacun de quitter la communauté des croyants. Quelle élue ou quel élu de gauche s’est posé la question, quand il n’est plus question de la première génération de Musulmans au sein d’une culture majoritairement non-musulmane mais cette fois de la troisième, d’une évolution éventuelle dans la représentation au sein de la communauté du principe de nécessité (darura) et du principe de précaution (taqiyya) ? À mon sens, là aussi, la plupart de ces élues et élus ignorent sans plus que le principe de nécessité permet d’ignorer les préceptes de la loi islamique si la survie individuelle est en péril alors que le principe de précaution autorise à dissimuler sa foi si ne pas le faire conduit à mettre sa vie en danger. Une fois connus ces deux principes, pensera-t-on vraiment que la question se pose aujourd’hui en France dans les mêmes termes qu’il y a 80 ans, époque de la première grande vague migratoire ?

Faute de s’être éduquée sur l’islam, faute de savoir que le Coran est un texte dicté d’en-haut annonçant non seulement la venue de la religion destinée à remplacer toutes les autres mais aussi l’unification inéluctable d’une Nation arabe triomphante, la gauche française s’est redistribuée au petit-bonheur-la-chance, selon le tempérament de chacun, soit en islamophobes, soit en islamo-gauchistes, tous également obtus, avec les conséquences navrantes que l’on observe.

II. Quant à la gauche et son identification historique au travail comme valeur, et l’on pourrait carrément dire le culte qu’elle a voué au travail depuis ses débuts, sa source ne fait pas mystère : elle a son fondement dans l’affirmation par Karl Marx que la valeur de tout bien reflète la quantité de travail investie dans sa production. À partir de là, tout retour de bénéfice à celui ou celle qui n’a pas mis la main à la pâte est spoliation de la main-d’œuvre seule créatrice de richesse, spoliation d’autant plus criante lorsque le salaire versé assure à peine la subsistance des travailleurs et de leur famille.

Pour ce qui est de la disparition du travail du fait de la machinisation, seule une réflexion indigente lui a été consacrée par la gauche. On pense à Sismondi et sa suggestion que la travailleuse ou le travailleur remplacés par la machine bénéficient à vie d’une rente perçue sur la richesse crée par elle à partir de ce moment. Sismondi, qui écrit en 1819 que « ce n’est point le perfectionnement des machines qui est la vraie calamité, c’est le partage injuste que nous faisons de leur produit ». On pense ensuite à L’éloge de la paresse, paru en 1880, de la plume de Paul Lafargue, gendre de Marx, le premier à réclamer sur un mode militant l’émancipation de l’humain du travail lui-même. Lafargue écrivait : « Nos machines au souffle de feu, aux membres d’acier, infatigables, à la fécondité merveilleuse, inépuisable, accomplissent docilement d’elles-mêmes leur travail sacré ; et cependant le génie des grands philosophes du capitalisme reste dominé par le préjugé du salariat, le pire des esclavages. Ils ne comprennent pas encore que la machine est le rédempteur de l’humanité, le Dieu qui rachètera l’homme des sordidæ artes et du travail salarié, le Dieu qui lui donnera des loisirs et la liberté. »

De John Maynard Keynes on cite souvent le passage suivant de son article « Les alternatives économiques de nos petits-enfants » (1930) : « Nous souffrons d’une nouvelle maladie dont certains de mes lecteurs n’auront pas même encore entendu mentionner le nom, mais dont ils entendront abondamment parler dans les années qui viennent – à savoir le chômage technologique. Ce qui veut dire le chômage dû au fait que nous découvrons des moyens d’économiser l’utilisation du travail à un rythme plus rapide que celui auquel nous parvenons à trouver au travail de nouveaux débouchés. » Une observation que je citais en 2014 dans, moi aussi, une lettre ouverte, adressé alors à MM. Hollande et Gattaz : « Pourquoi ne pas parler du travail et de l’emploi tels qu’ils sont et non tels qu’ils devraient être ? ».

Plus pertinents encore chez Keynes sont ses propos sur la disparition du travail dans « Le dilemme du socialisme moderne » (1932) : « Pour la plus grande part de son histoire, les muscles de l’homme ont été la source d’énergie dans la grande majorité de ses projets et de ses opérations, avec l’aide occasionnelle du vent, de l’eau et des animaux domestiques. Le labeur, au sens littéral du terme, a été le premier facteur de production. Cela fit une énorme différence quand, pour le transport et pour certaines opérations limitées, d’autres sources d’énergie furent ajoutées. Mais même l’addition de la vapeur, de l’électricité et du pétrole n’ont pas produit en soi un changement aussi radical que l’a été la nature des nouveaux processus de production qui les ont accompagnés ces années récentes. Car jusqu’à très récemment, l’effort majeur des nouvelles machines fut d’offrir au labeur, c’est-à-dire aux muscles de  l’homme, un meilleur rendement. Quand les économistes affirmaient que la machine coopérait avec le labeur, et ne lui constituait pas un rival, la chose était plausible. Mais l’effet des types les plus récents de machinerie est de plus en plus, non pas de rendre les muscles de l’homme plus productifs mais de les rendre obsolètes. Et l’effet est double, il nous offre tout d’abord la capacité de produire des biens de consommation, par opposition à des services, de manière pratiquement illimitée, et ensuite d’utiliser si peu de travail dans ce cadre qu’une proportion toujours plus grande de l’emploi humain doit être occupée, soit dans le domaine de l’offre de services, soit à satisfaire la demande en biens durables […] Il se fait donc que l’appareil économique se trouve confronté à un problème de réajustement d’une difficulté inhabituelle en soi ».

Dans cette perspective du travail en voie de disparition, ce serait faire preuve de fausse modestie de ma part de ne pas mentionner le pavé dans la mare que constitua une de mes interventions télévisée en 2012, toujours abondamment citée aujourd’hui  : « Le travail disparaît ! c’est une chose qu’on a voulue ! »

Le travail disparaît et il est impératif que la gauche repense le culte qu’elle lui vouait à partir d’une logique élémentaire de survie des prolétaires, à savoir celles et ceux qui n’ont d’autre moyen d’assurer leur subsistance et celle des leurs, qu’en mettant leur force de travail à la disposition des détenteurs de capital. Ma proposition de taxe Sismondi sur la richesse créée par la machine, dont le rendement financerait la gratuité de l’indispensable pour tous, prélude à la disparition de l’argent, doit être placée au centre d’un programme de la gauche qui soit autre chose qu’une collection kaléidoscopique de ressentiments disputés par elle à l’extrême-droite qui s’occupe déjà très bien des aigreurs et du ressassement.

La gauche peut mieux faire que rester stupéfaite devant la présence en France d’une communauté importante de Musulmans, elle peut faire mieux que demeurer sidérée dans sa fascination du travail, lequel n’a jamais en réalité été autre chose, pour appeler un chat, un chat, que le calvaire des travailleurs. La générosité, la bienveillance désormais séculaires de la gauche, sont les ressorts d’un projet émancipateur toujours en germe, il ne lui reste qu’une chose à faire : secouer sa torpeur, se réveiller … avant que Bill Gates et Elon Musk n’aient entièrement confisqué le projet à leur compte, et qu’elle se mette alors à glapir que « Le socialisme est un complot ourdi par les GAFAMI appuyé en coulisses par Wall Street ! ». Vu ce que l’on a déjà vu, je n’en serais hélas pas autrement surpris 😀 !

Partager :

161 réponses à “À propos de Les Tontons flingueurs de la gauche de Philippe Corcuff et Philippe Marlière

  1. Avatar de Khanard
    Khanard

    Bonsoir M. Jorion,

    ce billet ne mériterait il pas une meilleure place par exemple dans une tribune libre dans un grand quotidien national ?

    Il y a bien sûr QG le média, mais aussi Médiapart … (Ce ne sont que des propositions )

    1. Avatar de Paul Jorion

      Bonsoir M. Jorion, ce billet ne mériterait il pas une meilleure place par exemple dans une tribune libre dans un grand quotidien national ?

      Peut-être. N’hésitez pas à le leur proposer. Pour Le Monde, je sais que le contact est opinions@lemonde.fr . Pour les autres, je n’en sais malheureusement rien.

      1. Avatar de Khanard
        Khanard

        je doute que Le Monde publie une opinion dont je ne suis pas l’auteur malgré sa profondeur pertinente .
        Tant pis pour les lecteurs de ce quotidien .😉

        Merci pour votre réponse.

        1. Avatar de Paul Jorion

          Vous pouvez leur dire que je serais d’accord.

            1. Avatar de Paul Jorion

              Ordinairement, dans le cas d’un compte-rendu, c’est une publication qui vous aborde en disant : « On a reçu ce livre, est-ce que ça vous intéresse d’en rendre compte ? ». Dans ce cas-ci, c’est moi qui ai vu que ce bouquin venait de sortir, et qui ai pris l’initiative d’en rédiger un compte-rendu. Comme il n’y avait pas de commanditaire, je l’ai publié sur mon blog. Mais vous avez raison, cela intéresse peut-être quelqu’un d’autre.

              1. Avatar de Arnaud Castex
                Arnaud Castex

                Paul vous avez condense en quelques pages la perspective que les auteurs du livre dont vous parlez auraient du tracer. Ça mérite de proposer votre article au journal Le Monde.

                1. Avatar de Khanard
                  Khanard

                  @Arnaud Castex

                  c’est déjà fait par bibi. j’ai reçu une réponse automatique par mail me précisant que les articles de blog n’étaient pas pris en compte . A suivre .

                  1. Avatar de Paul Jorion

                    Je ne suis pas surpris, de nos jours une publication en ligne est souvent considérée comme une parution.

                    1. Avatar de Khanard
                      Khanard

                      @Paul Jorion

                      dommage . C’est d’autant plus important de faire connaître votre blog . Tant pis pour ceux qui se laissent bercer d’illusions en allant « ailleurs » .

                    2. Avatar de Paul Jorion

                      Quand j’exprime ma reconnaissance qu’un de mes textes soit publié sur AOC, j’ignore que l’on me fera savoir quelques jours plus tard que j’avais ainsi implicitement accepté le principe que je ne le publierais pas sur mon propre blog. On me laisse entendre que cela « allait de soi ». Cela allait si peu de soi à mes yeux que, l’aurais-je su, j’aurais publié mon texte uniquement sur mon blog.

                      Pourquoi ? Parce que je développe systématiquement sur l’IA une argumentation et que si un gros bloc de ce que j’entends dire manque parce qu’il a été censuré du fait de sa publication ailleurs, c’est toute ma démonstration qui devient bancale.

                      Vous me direz : « M. Jorion, vous avez fait un choix entre les 350€ que vous offrait AOC pour votre texte et la publication sur votre site ». Faux : AOC vous impose a posteriori l’exclusivité sans pour autant vous avoir versé un radis.

                      Le Monde me payait les chroniques que j’écrivais pour eux (d’où la somme de 350€ que je mentionne) mais s’ils devaient publier un texte que je leur soumets aujourd’hui par mail, il ne serait pas question d’une rémunération.

                      On me propose tout à l’heure d’intervenir lors d’un événement organisé par une entreprise du CAC 40. Je demande quelle sera la rémunération. Réponse : « Cela n’est pas prévu ». Ce qui m’incite du coup à googler la rémunération du PDG de la firme. Chiffre le plus récent que je trouve : 450.000€ en 2009. Je doute que ce chiffre ait significativement baissé depuis. Ces braves gens s’intéressent à votre savoir mais ils comptent que vous le leur offrirez à l’œil. Du fait probablement que vous pourrez proclamer partout le grand honneur qui vous a été fait quand on a daigné vous inviter à venir expliquer gratos ce que vous savez et qu’eux ignorent.

                    3. Avatar de Pad
                      Pad

                      Mesdames et Messieurs du conseil d’administration, compte tenu de la valeur que vous reconnaissez à l’expertise professionnelle, illustrée par les rémunérations substantielles allouées à vos cadres et dirigeants, pouvez-vous expliquer pourquoi vous semblez estimer qu’il est approprié de demander à des experts externes comme moi de contribuer sans compensation financière? Comment justifiez-vous cette disparité entre la rémunération de ceux qui sont déjà bien rémunérés au sein de votre entreprise et l’absence de rémunération pour les connaissances spécialisées que vous sollicitez à l’extérieur?

                    4. Avatar de Ruiz
                      Ruiz

                      Rémunération peut-être pas, mais celà signifie-t-il qu’aucune prise en charge de frais (déplacement hébergement ..) soit possible , ou possibilité de vente dédicace directe ?
                      Les actionnaires semblent recevoir des cadeaux en cas de présence aux assemblées (bons de carburants …) .

      2. Avatar de Joseph
        Joseph

        A ce propos, je viens de vous citer dans un article du Monde (sur le crime organisé en Europe !) … Et, comme j’ai eu l’occasion de l’écrire, ici, dans un précédent mail, je ne vous cite plus sur « Le dernier qui s’en va éteint la lumière », un de vos livres qui m’a le plus « marqué », mais sur « L’avènement de la singularité » …

  2. Avatar de Pad
    Pad

    Au Seuil d’une Renaissance

    Ô Clémentine, oseriez-vous quitter ce LFI infréquentable,
    Où les ombres du passé s’accrochent en débats interminables ?
    Forgez un chemin à travers les brumes de la contestation,
    Vers un avenir où votre nom évoque la transformation.

    Ö Clémentine, première Présidente de la République française,
    Que votre éclat guide la nation vers une ère nouvelle et aisée.
    Dans le sillage de vos pas, que s’éveille l’Europe des lumières,
    Un continent uni, sous votre regard, fier et solidaire.

    Dans le tumulte du monde, une vision vous appelle,
    De bâtir un imaginaire où l’émancipation étincelle.
    Non plus des idoles du ressentiment, mais des créateurs d’espoir,
    Éclairant les chemins obscurs, où nous avions peur de voir.

    Et que s’élève la taxe Sismondi, noble et juste mesure,
    Finançant le pain et la paix, pour que nul ne vive en clôture.
    Votre gouvernance, un phare pour ceux que l’angoisse consume,
    Révélant un monde où le travail n’est plus un lourd fardeau qui enrhume.

    1. Avatar de timiota
      timiota

      Ayant un faible pour Sophie Binet, je me demande bien ce que doit dire la CGT 222.0 (celle que nous appelons de nos voeux :; , la CGT 1.2 naissant à peine) face à la disparition du Travail avec le T bien gras majuscule.

      Passer à une « intelligencitiation » dudit travail, (i.e. le rendre intelligent, ce travail) ? Que nenni, ce serait courir inutilement après openGAFAMI, l’odeur d’AI qui chasse certains démons (mais pas tous).

      Je dirais alors : passer à sa « réciprocation ». Apprendre à apprécier l’apport que d’autres humains font vers nous (quel nous .. ???) , avec l’AI comme outil ou pas. On est sur le plan de la complémentarité comme base de la sociabilité, dans ce cas. Et quoi d’autre peut sauver la sociabilité ? Puisqu’une liste nominale de « besoins » serait toujours satisfaite par « Dame Machine » l’addendum de l’humanité à « Dame Nature » (c’est des mots féminins, ce « Dame » n’est pas trop woke)

      1. Avatar de Grand-mère Michelle
        Grand-mère Michelle

        Si seulement tous les Travaux inutiles, rémunérés ou pas, effectués par des humains ou des machines, vains ou nuisibles, pouvaient disparaître!
        Il serait alors possible pour chacun-e de choisir parmi les multiples activités indispensables et utiles à la subsistance du genre humain comme de son biotope/ »environnement », dans le cadre de sociétés organisées, les occasions qui correspondent à ses capacités physiques et/ou intellectuelles ainsi qu’à son caractère et son tempérament, et de s’épanouir personnellement tout en contribuant au bien-être général.

        Ce que nous constatons quotidiennement, c’est une dépense, en fait une perte continuelle, de forces et d’énergies…et de vies!,
        un gaspillage insensé qui nous oblige à faire face à une série de déséquilibres, de dysfonctionnements de plus en plus dangereux, qui engendrent des souffrances supplémentaires à celles inhérentes à la vie, et dont certains peuvent se révéler fatals à notre bête espèce avide et prétentieuse.

        Tout le contraire de « l’économie ». Ou plutôt un dévoiement de celle qui tendait, par l’accumulation, à combler les manques provoqués par des causes naturelles temporaires(typiquement, dans les régions au climat tempéré,saisonnier, la construction de greniers),
        pour la transformer en instrument/en arme de « puissance » qui vole les « biens » des autres régions(voir les colonisations) ou les achète à bas prix en manipulant les « valeurs »(voir l’actuelle « bourse » des céréales), perpétuelle cause d’inégalités et d’exploitations abusives , de conflits dévastateurs et de guerres sanguinaires depuis le début des « civilisations ».

        Puissent les IA nous aider à vite optimiser notre intelligence(capacité de comprendre) et notre humanité(disposition à tenir compte de « l’autre »), en les combinant pour chercher et trouver des solutions valables pour tout le monde… pour tout le Vivant inter-dépendant.
        Dans un contexte de « sécurité » un peu mieux précisé….

  3. Avatar de gaston
    gaston

    La gauche n’a jamais pu (voulu ?) sortir du capitalisme, elle a simplement ouvert un peu plus grand le robinet du ruissellement (économique, moral et humain) : les congés payés en 36, la sécu à la Libération, l’abolition de la peine de mort en 81, les 35 h sous Jospin, et ce n’est pas rien !!! Mais ça n’a pas remis en cause le système.

    Avec l’épuisement des ressources, le ruissellement qui va progressivement se tarir, il lui faudra bien réinventer autre chose ? Le pourra-t-elle ? Il faudra beaucoup de courage aux femmes et aux hommes pour porter un tel projet. François Ruffin qui, selon un certain sondage, serait au coude à coude avec Le Pen au second tour prendra-t-il ce risque ?

    https://www.bfmtv.com/politique/la-france-insoumise/ce-sondage-qui-donne-francois-ruffin-au-coude-a-coude-avec-marine-le-pen-en-2027_AV-202404220560.html

    Et pourtant, nous savons depuis bien longtemps que c’est la seule issue possible (voir Adret, « Travailler deux heures par jour » (1977 déjà !).

    (Khanard, on en a parlé sur Médiapart en 2017) :

    https://blogs.mediapart.fr/jean-marc-b/blog/161017/travailler-1h-par-jour

    1. Avatar de Garorock
      Garorock

      Ils viennent de remplacer le mot « emploi » par le mot « travail », Gaston, c’est pas pour nous faire chômer 5 jours par semaine!
      On finira dans un camps à creuser des trous le matin pour les reboucher le soir ou bien dans un cirque, payés en bitcoins, à faire marrer des robots en faisant tourner des ballons sur nos nez.
      « Quand les fafs sont dans les parages,
      les fées ne sont pas du voyage. »
      Proverbe Ariègeois.

      1. Avatar de aslan
        aslan

        Rendons grâce au bon sens ariégeois.

    2. Avatar de Vincent Rey
      Vincent Rey

      « François Ruffin (…) prendra-t-il ce risque ? »

      Impossible : malgré toute la sympathie qu’on a pour lui, il ne parle que de la « défense des travailleurs », et d’arracher pour eux de meilleurs salaires. Comment pourrait-il tout à coup dire à son auditoire « ben non je me suis trompé, le travail disparaît »

      Quand même, la gauche…depuis 40 ans qu’on patauge dans ce marais, elle aurait pu s’en rendre compte la gauche, depuis le temps, que le plein emploi était un rêve qui s’éloignait de plus en plus dans le rétroviseur…je me souviens d’un échange de twitts avec G Filoche : la disparition du travail était pour lui INENVISAGEABLE : c’est tout son monde qui s’effondre, quand on évoque la chose !! Il prétendait que je racontais n’importe quoi, qu’il y avait 30 millions de salariés dans ce pays, etc…

      Mais si c’est la réalité ? en plus avec l’arrivée de l’IA, Schumpeter est définitivement à ranger au grenier. J’espère que Gluksmann et Salamé sont au courant…

      https://youtu.be/bTOSZL6nn6o

      Alors qu’est ce qu’attend la gauche ? que la société se soit totalement effondrée dans la haine et les ressentiments de toutes sortes suite à la disparition totale des revenus ? histoire de copier une fois de plus les américains ?

      La réalité de l’emploi dans notre pays en 2022, c’était déjà ça : 3M de chômeurs, au moins 5M de 15-64 ans qui ne sont plus inscrits nulle-part, et 30% des employés en entreprise qui sont à temps partiel et de plus en plus précaires ! Ce sont des stats, ce n’est pas discutable ! , on ne peut pas dire comme G. Filoche « mais non, le travail ne disparaît pas, c’est pas vrai » !

      findutravail.net

      1. Avatar de CORLAY
        CORLAY

        Bonsoir à V. Rey, j’ai lu v/long document hier soir qui confirme beaucoup d’éléments très précis (au sujet publicité et les autres). Isabelle

      2. Avatar de konrad
        konrad

        La fin du travail ce fut avant tout la fin de l’accomplissement dans le travail, de la dignité qu’il représentait que l’on atteignait dans le travail bien fait. Dès qu’est apparu l’intérim en force, j’ai vu se désagréger ce sentiment d’appartenance. Les « mercenaires » ont remplacés les « soldats ». Le reste a suivi, la solidarité entre ouvriers, le respect du métier, l’attention à la chose bien faite, la volonté de finir même en dehors de heures de boulot.
        Toujours plus, plus vite, moins cher, moins coûteux mais plus rentable qu’importe les conditions, voilà aussi ce qui a tué le travail. Dans certaines branches il ne reste que les « compagnons » pour perpétuer l’excellence, mais les conditions sont spartiates et exigeante. Une niche où peu d’élus.
        Tiens, un maitre dans son domaine.
        https://www.youtube.com/watch?v=58LGl-1MIkE&list=RDCMUCW3–jh4FUnSxw-gofzKnqg&index=1

    3. Avatar de Grand-mère Michelle
      Grand-mère Michelle

      Mercredi le 24/4, lors d’une conférence/débat organisée à Bxl par « Les amis du Monde Diplomatique », où je me trouvais,
      Pierre Rimbert (rédacteur au « Diplo ») a dit:
      « La Gauche française est désespérée, et résignée à l’effondrement. » (Transcrit succinctement, mais textuellement).

      À l’été 1967, alors que j’avais 18ans, un ami de 15 ans mon aîné avait « admonesté » vigoureusement le petit groupe de jeunes apprentis « pop-artistes » énervés qu’il « guidait » plus ou moins dans leurs réflexions(artistiques, politiques et sociales), en ces termes:
      « Mais enfin, c’est inutile de lutter contre le capitalisme: ce système d’hyper-production de « biens » destinée à la « consommation »/la vente, sans autre but que le profit des patrons et des actionnaires qui la soutiennent, ne peut que se détruire lui-même, « grâce » au remplacement , plus « rentable », de la force de travail des humains par des machines, et donc un appauvrissement généralisé des populations laborieuses qui n’auront plus les moyens d’acheter les « biens » produits. »

      Ceci m’avait semblé extrêmement pertinent… Et la question des « délocalisations », survenue plus tard, n’a fait que confirmer ce constat…
      Sans compter celle des « investissements »/envahissements étrangers… (est-il bon, au moins, le vin chinois produit dans les vignes françaises?)
      Tout ça pour favoriser un import/export international, mondial, au moins aussi polluant que toutes les productions inutiles et le répugnant gaspillage qui en résulte…
      Et certains, qui se croient malins, osent rire des idées de sobriété…!

      1. Avatar de Paul Jorion

        Est-ce que les Amis du Diplo ont parlé de leur part de responsabilité dans l’effondrement ? Ou bien, c’était « LES AUTRES » ?

        1. Avatar de Garorock
          Garorock

          Pour les Amis du Diplo, quand Maduro pisse sur la lunette des toilettes, c’est la faute aux états-unis. Et si vous avez le malheur de ne pas être d’accord à 100 % avec eux vous êtes un apostat, un renégat, un mécréant, quasiment un facho en somme!
          Dictature du prolétariat?
          Messieurs Rimbert, Halimi et Lordon sont des prolétaires?
          😎

          1. Avatar de Garorock
            Garorock

            Pour les Amis du diplo, si Staline n’était pas très gentil, c’est parce que les états-unis ne lui on pas laissé le choix. De fait tous les intellectuels de gauche qui sont allés visiter les villages Potemkine ont fait le jeu des E.U en dénonçant la supercherie bolchévique: des apostats, des renégats, des mécréants etc…

      2. Avatar de gaston
        gaston

        Chère Grand-mère, (ça me fait bizarre de dire « Grand-mère » à une personne plus jeune que soi 😉), croyez-vous vraiment que le capitalisme puisse se détruire lui-même parce que « les populations laborieuses » n’auraient plus de travail ? L’IA et le chômage qui en découlerait sonneraient le glas du capitalisme ? J’en doute.

        Un autre son de cloche affirmait il y a peu (je ne retrouve pas la source, peut-être Janco ? J’ai questionné Copilot à ce sujet qui ne trouve pas non plus car l’affirmation est sans doute postérieure à 2021) que « là où le communisme a échoué, les lois de la physique viendront à bout du capitalisme ».

        Bel optimiste forcé, car la bête, telle l’Hydre de Lerne saura très bien renaître de ses cendres. mais où est Héraclès ?

        1. Avatar de BasicRabbit en psychanalyse
          BasicRabbit en psychanalyse

          @ gaston ( « là où le communisme a échoué, les lois de la physique viendront à bout du capitalisme » )

          Je suis d’accord avec ça à condition de prendre les physiciens au sens large (physicians & physicists). Lire en ce sens le résumé (à la fin) du glissé du physicien François Roddier :

          http://francois-roddier.fr/Mines-2018/assets/player/KeynoteDHTMLPlayer.html#35

        2. Avatar de Pascal
          Pascal

          Bien sûr que les lois de la physique viendront à bout du Capitalisme ! Mais c’est comme le refroidissement du fût du canon, il faut un certain temps !😂
          Je me pose également régulièrement la question suivante. Nous utilisons le terme de capitalisme par habitude et facilité mais le capitalisme du 19eme siècle a-t-il encore quelque chose à voir avec celui d’aujourd’hui ? Est-ce que finalement nous ne resterions pas fixés sur des étiquettes (comme La Gaucher) qui auraient perdu de leur pertinence et qui nous empêche de définir les choses autrement ?

          1. Avatar de BasicRabbit en psychanalyse
            BasicRabbit en psychanalyse

            @Pascal (« Bien sûr que les lois de la physique viendront à bout du Capitalisme ! « )

            De quelle physique parlez-vous ? La physique moderne, post-galiléenne ?

            Si c’est le cas je ne suis pas d’accord.

            1. Avatar de Pascal
              Pascal

              Rien ne se perd, tout se transforme !
              Le capitalisme croissantiste en est convaincu. La croissance infinie dans un monde fini est possible parce que les déchets, « on va bien finir par trouver le moyen de les valoriser. »
              C’est sans compter l’échelle de temps malheureusement.
              Le charbon prend des dizaines de millions d’années à se former, le pétrole brut ne met qu’un million d’années à se former et nous allons tout dilapider en 2 siècles.
              Combien de temps faudra-t-il à la Vie pour digérer les millions de tonnes de microplastique auquel aucun lieu sur Terre ne peut échapper.
              Le capitalisme est une entreprise de destruction qui ne vise qu’une concentration artificielle de richesses mortifères.
              « Quand l’homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d’eau, tué le dernier animal, et pêché le dernier poisson, alors il se rendra compte que l’argent n’est pas comestible. »
              Je ne sais pas à quelle physique cela fait référence mais il n’y a pas besoin d’être un grand scientifique pour comprendre ça. Seul l’aveuglement de l’ego humain dans sa toute puissance technologique peut faire écran à cette réalité.

          2. Avatar de Grand-mère Michelle
            Grand-mère Michelle

            Habitude et facilité, + confort, sont les maîtres-mots qui conditionnent l’adaptation à la soumission aux dictats des « autorités » compromises dans la « lutte pour le pouvoir » depuis que nous sommes entré-e-s dans « l’ère nucléaire »(qui a notablement réduit les capacités militaires).
            Nécessité de distinguer les systèmes politiques des systèmes économiques … même si(comme en Chine, par exemple) les deux se confondent.

            Oui, l’usage (courant, même ici où nous sommes sensés débattre « intelligemment ») des « étiquettes » est vraiment réducteur, déplorable car il n’aide pas à sortir de la confusion induite (et voulue, me semble-t-il) par le surplus d’informations, vraies ou fausses.

            La voie de sauvegarde de l’humanité ne consisterait-elle pas à faire cesser l’exploitation abusive des ressources « naturelles », donc humaines, exploitation perpétrée par la notion de travail, cette « punition divine », héritage du « Livre » qui a pétri les mentalités « populaires » depuis des siècles/des millénaires?
            « Tu gagneras ton pain à la sueur de ton front » pour Adam et « Tu enfanteras dans la douleur »(du travail de l’accouchement) pour Ève sont des mots dits(? par Dieu?) et retranscrits pas des hommes fort ignorants pour maintenir la toute-puissance imbécile de la force physique(désormais puissamment armée).
            Même les idéologies communistes me semblent imprégnées de ces « directives »…

            Le « travail », n’importe quelle activité « productive », doit être la conséquence du choix de chaque individu(correctement informé des possibilités/des nécessités et conscient de ses propres désirs et capacités), qui, dans ce cas, les épanouit, les réjouit, et donne du sens à leur vie.

            1. Avatar de CORLAY
              CORLAY

              bonsoir gmm, est-ce que le toujours plus et plus vite est intéressant/enrichissant ? Isabelle

          3. Avatar de Grand-mère Michelle
            Grand-mère Michelle

            À noter que le Droit(sur lequel sont basés nos États modernes et leurs « constitutions ») est basé sur un ensemble de mots réglementant la vie en société, et que le Droit International est issu de la catastrophe planétaire que furent le fascisme et la seconde guerre mondiale, et d’une volonté partagée, à l’époque, d’essayer d’éviter de la répéter… en se servant des mots pour résoudre les conflits(inévitables) plutôt que de la force/des armes.
            Une telle décision, prise « globalement », ne fut-elle pas le principal « progrès » réalisé par le genre humain au 20ème siècle, pour tenter de subsister sur terre au cours de ce nouveau millénaire?

            Hélas, dans le gloubi-glouba des bla-bla, systématiquement mensonger(voir la publicité et la propagande distillées à longueur de journée, d’heure…) organisé par des « puissants » outrepassant ce Droit afin de conserver leurs privilèges, et la glorification d’un tas de « progrès » qui n’en sont pas, les populations laborieuses ont tendance à l’ignorer/l’oublier/le dénigrer, ainsi que leurs propres capacités à l’améliorer…(à condition de s’y mettre tou-te-s ensemble: « faire masse », de manière trans-frontalière, et dans toutes nos précieuses langues si caractéristiques de notre besoin humain de nous « entendre » au-delà de nos différences, est, de mon point de vue, la seule perspective valable).

            1. Avatar de CORLAY
              CORLAY

              Bonsoir GMM, votre deuxième partie de v/texte est très vraie. Isabelle

        3. Avatar de Grand-mère Michelle
          Grand-mère Michelle

          Il s’agissait bien sûr des « Amis du Diplo » belges(dont je ne suis pas membre) et la conférence posait la question de la confiance dans les infos délivrées par les médias, de presse et audio-visuels.
          P.Rimbert, au sujet de « La Gauche », répondait à une question posée au sujet du « paysage » politique français (auquel, personnellement, je m’intéresse fort peu… bien que, là comme ailleurs et dans le cadre du système politique démocratique, il me semble que les socialistes devraient s’associer aux écologistes).

          J’avais à cœur de rappeler l’important mouvement « underground » contre « la société de consommation » (et donc le système économique capitaliste), pas forcément « communiste » mais déjà largement écologiste, qui eut lieu dès les années 60…
          « Que font ces jeunes assis par terre,
          habillés comme des traîne-misère?
          On dirait qu’ils n’aiment pas le travail,
          ça nous prépare une belle pagaille! » Alain Souchon dans « Les poulaillers d’acajou »

  4. Avatar de l'arsène
    l’arsène

    De quelle gauche on parle, celle qui accompagne le système capitaliste et qui demande simplement de desserrer les chaînes ou de l’autre gauche qui veut les couper ?
    Car les « tontons flingueurs de la gauche » , on les connait, ils sont invités partout dans tous les média car il faut bien faire semblant de faire croire qu’il existe une opposition.
    Mais une opposition factice, qui va de Libé à l’Obs en passant par Le Monde, tous ces média qui ont accompagné le néolibéralisme depuis les années 80 en balançant des slogans sociétaux pour nous faire avaler les contre-réformes demandées par Bruxelles pour maintenir se système à un haut niveau d’injustice.
    Ceci dit, je suis en parfait accord avec les propos tenus dans cet article surtout concernant le rôle que doit jouer la gauche sur le travail et sa disparition plus ou moins programmée.

  5. Avatar de Vincent Rey
    Vincent Rey

    aahhhh qu’est ce que ça fait du bien de lire des trucs comme ça !!!! oui !! mille fois oui ! que la gauche se débarrasse des vieilleries idéologiques du 20ème siècle ! On a changé d’époque, bordel ça se voit non ?
    Et je voudrais souligner un point particulier : il ne devrait plus Y AVOIR UN SEUL ECONOMISTE DE GAUCHE pour ne pas contester vigoureusement cette affirmation GROTESQUE répétée en boucle par les économistes de droite, affirmant que LA PRODUCTIVITE BAISSE. Ce n’est tout de même pas difficile à contester… rentrez leur dans le chou à tous ces JM Daniel et autres !!!

    findutravail.net

  6. Avatar de Vincent Rey
    Vincent Rey

    Quand on est à consacrer chaque année l’équivalent de 38% du PIB de 1973 pour subventionner la croissance et l’emploi, alors évidemment que la productivité a augmenté ! et pas qu’un peu !!

    https://www.findutravail.net/index.html#dp

  7. Avatar de Tout me hérisse
    Tout me hérisse

    La ‘Gauche’ est notablement réduite à un véritable puzzle incapable, de par ses défauts d’emboîtements, de constituer le tableau général, ce que l’on appelait dans le passé au parti socialiste : « la motion de synthèse générale »
    Les dissensions apparaissent effectivement, à des degrés divers, dans ce que l’on peut rattacher à la laïcité, à sa préservation et son application, tâche particulièrement ardue et risquée sur le plan de l’adhésion du corps électoral lors des scrutins.
    En cause, la laïcité inscrite dans la constitution, laïcité qui est perçue par la plupart des musulmans comme une contrainte à leur égard.
    Il faut déplorer qu’il n’existe plus de pays musulman laïque depuis la destruction de l’Irak par les américains et si la Turquie est encore laïque, dans les faits, son président actuel favorise nettement l’islam.
    Concernant les USA, le premier amendement de la constitution prévoit bien la laïcité, mais dans les faits, il adoptent plutôt une attitude de neutralité, de plus, la devise du pays : « In God we trust » ne laisse pas d’étonner dans ce contexte…
    Les socialistes lucides devraient, concernant Israël, prendre conscience que la politique s’appuyant uniquement sur les récits anciens (la bible), concernant les territoires de cette époque lointaine, ne peut que générer des problèmes sur place, et en induire d’autres à plus grandes distances, au sein de communautés susceptible de prendre fait et cause pour les spoliés.

  8. Avatar de Garorock
    Garorock

    « 1. devant l’existence dana la nation d’une importante communauté de foi musulmane, la gauche française est plongée depuis 80 ans dans un état de profonde stupéfaction,

    2. l’âme de la gauche a émergé d’une masse de travailleuses et de travailleurs identifiés à leur travail, or le travail disparaît. »
    Pour le 2 nous avons une solution: la taxe Sismondi.
    Pour le 1 – la non-disparition de l’islamisme radical (c’est quoi le contraire de zombifier?) – que/qui faudrait-il taxer? Les émirs, les imams… le couscous?
    Les vierges satellisées?
    😎

    1. Avatar de Ruiz
      Ruiz

      @Garorock Dans une civilisation musulmanre les non-musulmans paient la taxe pour être acceptés, c’est aussi une pression de conversion, une taxe Sismondi c’est accepter les robots dans les mêmes conditions pour une civilisation ? non-robot/humaine/de croyants-travailleurs-humains ?

  9. Avatar de JeanSé
    JeanSé

    Pour ceux qui ne le connaisse pas encore, je vous recommande chaudement le livre « Voyage en misarchie, essai pour tout reconstruire » d’Emmanuel Dockès. Il montre de manière enthousiasmante que l’imagination à gauche n’est pas morte !
    https://www.babelio.com/livres/Dockes-Voyage-en-misarchie/1138140

    1. Avatar de JeanSé
      JeanSé

      Voici également une vidéo de l’auteur sur le sujet :
      https://youtu.be/49_W7PFpbtA?si=JuH6JB4IdV0hw5vV

  10. Avatar de konrad
    konrad

    Constat lucide, la gauche s’est assoupie et a raté le virage d’un siècle qui changeait radicalement. La production, la mondialisation, la finance, les progrès technologiques, le travail et les échanges migratoires ont bousculé nos représentations. La gauche qui était assise sur son « capital » hérité du 19 ième siècle a tout perdu dans les bouleversements du 20 ième. Depuis elle s’est repliée sur la moraline dont elle avait encore quelque nostalgie.

    Il me parait cependant que le rapport aux musulmans tient non seulement au fait que nous les avions colonisé et donc du certaine manière infériorisé et nous avons des réticences à les voir revendiquer leurs droits d’existence dans le paysage social et culturel.
    D’autre part nous pouvons être interpellé par leur structure familiale qui fait une place nettement différente à la femme et autant de voile – ce qui était pratiquement inexistant il y a 40 ans – les couvrir, peut nous interroger.

    Puis l’islam est une religion vigoureuse et revendicative qui s’offre en rempart face à une forme de « décadence » matérialiste occidentale. Et le djihad fait beaucoup plus rêver un jeune que manifester pour la retraite à 60 ans.

    Oui la gauche doit retrouver un imaginaire qui donne envie de se mobiliser. Ce dont j’ai peur c’est qu’il ne se trouve pas uniquement dans la résolution des comptes, quels qu’ils soient. Oui la taxe Sismondi, oui l’accès à la gratuité, mais ça ne suffira pas à combler un déficit de valeur.
    Il nous faut du rêve, une espérance, un idéal de vie qui ne soit pas simplement indexé sur le pouvoir d’achat, la retraite ou les minima sociaux.
    Là effectivement il faut faire preuve d’imagination, grandement, tellement celui-ci a été colonisé par le consumérisme et le matérialisme.

    Je me demande quand même pourquoi les propositions de Paul Jorion ne sont pas plus débattues, médiatisées, portées par ce qui fait encore la gauche ?

    1. Avatar de Tout me hérisse
      Tout me hérisse

      @konrad
      […] Il nous faut du rêve, une espérance, un idéal de vie qui ne soit pas simplement indexé sur le pouvoir d’achat, la retraite ou les minima sociaux.[…]
      Je ne peux m’empêcher ici de penser à Cuba où le 3 juillet 1960, le « Che » annonce que Cuba fait « désormais partie du camp socialiste », c’était la suite de la révolution menée par F.Castro, chassant du pouvoir le dictateur F.Batista soutenu par les USA, lequel ne privilégiait que les grands propriétaires, les intérêts US et la classe moyenne supérieure des villes.
      Un grand espoir naissait au sein des classes inférieures. Malheureusement, ce pays a du faire face rapidement à l’hostilité croissante de son grand voisin, la jovialité du style de vie des cubains, son appétence à la musique d’une grande richesse, son goût pour la fête, les échanges sociaux, lui a permis jusqu’ici de supporter les difficultés croissantes issues de cette situation de blocus.
      Aujourd’hui, le point de cassure est malheureusement atteint. En raison de la pression US et des erreurs de gestion, les plus jeunes quittent le pays et se dirigent prioritairement vers ce grand voisin qui les font rêver d’un meilleur avenir matériel et qui leur permettra de manger à leur faim.
      Oui, les USA ont gagnés leur guerre économique contre Cuba, mais ce dernier ne l’a pas encore entériné.
      La naïveté du régime cubain a été grande, lui qui pensait que le socialisme gagnerait sur le plan des idées, il a négligé le fait qu’il faut également être possesseur d’une ‘force de frappe économique’ !
      Quand Cuba a rapatrié son armée qui avait aidé l’Angola à résister à l’Afrique du Sud et permettre l’indépendance de la Namibie, elle n’a emmené avec elle que les cercueils de ses soldats tombés lors des batailles, à l’exclusion de tout contrat pétrolier, comme cela se fait pour d’autres intervenants dans ce type de guerre (cfr Irak!), le président et le gouvernement actuel doivent sans doute regretter secrètement de ne pas avoir oeuvré dans ce sens, chose qui aurait pu être d’un grand secours aujourd’hui!

      1. Avatar de konrad
        konrad

        @Tout me hérisse,

        Je ne connais pas l’histoire de Cuba et n’en tiens à la France, mais votre commentaire est intéressant dans la mesure où la situation des deux pays est diamétralement opposée. La France est un pays riche, placé dans le peloton des dix pays les plus riches du monde, disons dans le milliard d’êtres humains qui vivent bien.
        Là est le paradoxe, nous sommes riches, libres, avons accès à l’information, les soins et la sécurité et pourtant nous ne sommes pas heureux. Là est l’enjeu pour la gauche – ainsi que pour les autres partis – nous avons tout et pourtant cela ne suffit pas. Que peut-elle proposer qui puisse changer la donne, sachant que l’argent ne suffit pas à rendre les gens réellement heureux. Quel projet autre que social ou sociétal qui ne soit pas encore mis en place ?
        Le progrès avec toutes ses composantes n’a pas étanché notre soif de bonheur. Que reste-t-il ?
        Pour moi une cause qui pourrait mobiliser c’est l’écologie à condition de l’envisager d’une autre manière que celle actuelle assez culpabilisante. Comment ? Je ne sais pas mais ça me semble un projet qui peut unir.
        Le reste, migration, pauvreté, sont trop soumis aux intérêts particuliers.
        L’écologie et le changement climatique affecte tout le monde, un peu comme une pandémie, nous sommes tous concernés de près ou de loin. Il y a là un enjeu qui transcende les partis et qui pourrait fédérer.
        Mais bon, facile à dire comme dirait l’autre… 😉

        1. Avatar de Tout me hérisse
          Tout me hérisse

          @konrad
          La cause de l’écologie pour qu’elle soit mobilisatrice, il conviendrait qu’elle soit moins punitive, certes un gros défi, pour être reconnue politiquement. Il faudra donc se creuser la cervelle pour trouver le moyen de la rendre beaucoup plus attractive, c’est aussi l’avis de F. Gemenne que j’entendais ce matin… 🤔

          1. Avatar de Garorock
            Garorock

            Culpabilisante et punitive la cause écologique?
            Vous voulez qu’on la vende comme un paquet de lessive?
             » Achetez des yaourts Danone pour sauver la planète! »

    2. Avatar de Lagarde Georges
      Lagarde Georges

      « La gauche qui était assise sur son « capital » hérité du 19 ième siècle a tout perdu dans les bouleversements du 20 ième. »

      La gauche ne s’est jamais remise du fordisme, lequel est parvenu à faire que la quasi totalité des salariés acceptent leur situation en échange d’une auto pour aller bosser (mais j’exagère, il y a eu aussi des améliorations non négligeables pendant les 30 glorieuses.)

      Maintenant qu’ils vont devoir remplacer leurs bagnoles par des vélos, il est clair que si elle reste sur les mêmes rails la gauche ne fera pas mieux face aux bouleversements du 21ème siècle.

  11. Avatar de Tout me hérisse
    Tout me hérisse

    À la suite de l’accord très favorable aux salariés, intervenu récemment à la SNCF, le ministre Clément Beaune tord le nez ; on se rappellera l’appartenance de Clément Beaune à La Gauche Moderne…, cela conforte singulièrement la perplexité au sujet de la Gauche française !

  12. Avatar de Chabian
    Chabian

    Je veux discuter deux points :
    1/ l’importance de la question islamique ;
    2/ la « maladie » de la gauche et de ses « malades ».
    1.- Selon Wikipedia, page « Islam en France », a) « Selon une étude de l’INED et l’Insee dont les résultats ont été publiés en 2023, parmi la population de 18 à 59 ans en France métropolitaine, il y avait en 2019-2020, 10 % de personnes se déclarant musulmans (contre 51 % se déclarant sans religion et 38 % se déclarant chrétiens)2 » et b) « Les évaluations les plus récentes se situent dans une fourchette allant de 4,1 millions de musulmans (selon une estimation de l’Observatoire de la laïcité en 2019) à 8,4 millions de personnes ayant une « origine musulmane » (selon une estimation de François Héran en 2017) en fonction des méthodes de calcul retenues pour les estimations. »
    Donc retenons d’abord (donnée a) cette majorité de « sans religion » ! Ensuite cette forte présence de chrétiens, malgré un recul manifeste de la pratique catholique : il faut tenir compte d’une part de la religion protestante traditionnelle et d’une part de religion protestante « montante » notamment parmi les populations immigrées africaines.
    Ensuite, me souvenant d’une laïcité montante parmi la jeunesse algérienne des années ’70 (avant la guerre civile religieuse), on pourrait supposer la voir s’étendre en France ; mais il faut compter avec le contre-coup du racisme en Europe et particulièrement en France, qui renvoie les jeunes dans une révolte violente et ensuite dans une radicalisation politico-religieuse.
    Ce qui oblige à lire avec prudence le % de musulmans en France (donnée b). On lui suppose une croissance mécanique vers les 18% du fait de la natalité, mais l’évolution du racisme « national » et les engagements possibles de la jeunesse me paraissent des données déterminantes.
    Il est un fait que la gauche (surtout social démocrate !) s’est dispersée sur des questions « sociétales » (voile à l’école, mariage pr tous, questions du genre…) à partir de demi-critères de laïcité républicaine, de libération des femmes immigrées, etc., qui n’échappaient pas elles aussi à un regard « national » plutôt que « social ».
    Je persiste à dire avec Ruffin que la question sociale dans les banlieues et dans le rural (désert de services) est le terreau où la gauche doit s’ancrer, se montrer, parler aux gens (et non « à la TV »). Alors que (surtout) Hollande et Vals l’ont fourvoyée dans des questions d’identité (laïque) et de valeurs au lieu d’intérêts. Et de lutte pour le pouvoir, tous domaines où la droite a exercé sa fascination. (Melenchon l’avait compris en 2012 en se présentant contre Marine Le PEn en élection territoriale, il l’a oublié ensuite).
    Donc la question centrale est sociale, il faut échapper à la question islamiste (je ne perçois pas bien la nécessité de savoir la nature du Coran, même si Paul en connait un bout sur la question).

    2.- Mais je m’interroge beaucoup sur la question de la gauche « malade ». Je n’aime pas ce langage, très introspectif. Car il faudrait remonter à l’interaction entre PCF et SFIO puis PS, comprendre comment Mitterand s’y est pris pour mettre le PCf dans l’ombre (même avant l’écroulement de l’URSS). Mais aussi comprendre comment le Pcf a survécu et renaît petitement, alors que les PC d’Italie et d’Espagne se sont sabordés. Et enfin comprendre comment le PS s’est sabordé, en lançant Macron et rien d’autre ou presque, malgré sa force restante.
    La gauche est morcelée, elle est dispersée, mais elle n’est pas morte, et c’est ce qu’il faut reconnaitre à l’inattendue opération Melenchon en 2017 avec LFI. La déclarer malade, lui chercher des virus et des microbes ou des « tontons flingeurs », c’est continuer son empoisonnement, ses conflits familiaux inconscients.
    Il lui faut un nouveau récit, un nouveau projet, une nouvelle orientation et communauté. Paul en fait une certaine proposition « économiste » ou « logique », à partir de la disparition du travail. Personnellement, je persiste à croire que la question des classes, comme grille de lecture de la question sociale, reste pertinente. Cette part majoritaire de la société qui a des taches répétitives, sans grand espoir de carrière et de promotion et de reconnaissance, dont la valeur de compétence, de savoir-faire, de tour de main est dégradée et déniée, est en attente. Or elle a été plongée dans un chômage endémique et une menace de précarité depuis les années 70-80. Elle est dans la colère et le ressentiment. Sur ce plan, la sécurité sociale française est mauvaise : mauvais accompagnement du chômage et mauvaise indexation des salaires, et c’est crucial avec l’inflation et le projet Attal d’aujourd’hui. Il y a la réponse du RN d’une part, il y a les organisations syndicales d’autre part. Et je pense que Ruffin donne des réponses concrètes, pratiques et immédiates, tel un billet de train gratuit par famille par exemple, qui parlent aux gens.
    On remarquera que cette proposition de Ruffin est dans la ligne de la gratuité et du rationnement dont a parlé Paul (dès qu’il a parlé de planification). Mais Ruffin a un langage qui vise l’électorat comme classe, alors que Paul vise un programme pour « la gauche » au sens fétichiste selon moi.
    (J’ai écrit ceci un peu spontanément, avant de tous vous lire en détail. Je vais le faire)

    1. Avatar de aslan
      aslan

      Oui.

      Par ailleurs, on ne cesse de morigéner la gauche pour sa ringardise, son manque d’idée, ses personnalités, ses faux-pas et que sais-je encore. Mais regardez donc avec quoi ils avancent en face !!! La réalité est celle d’une lutte, les idées sont importantes mais les bons bougres finissent toujours par s’entendre. Organisation, stratégie, tactique. Le terrain actuel parait extrêmement défavorable, mais c’est dans le brouillard général, et comme disait Louise Michel « On est pas vaincu tant qu’on a pas accepté la défaite ».

    2. Avatar de Jacques Racine
      Jacques Racine

      Sinon qu’il faudrait avoir une estimation de le part de musulmans sans origines musulmanes – avis aux lecteurs de René Guénon?

      Peut-on dire qu’il existe plus de la moitié de musulmans-zombies?

      1. Avatar de Jacques Racine
        Jacques Racine

        Parmis la population d’origine musulmane bien entendu, symétriquement aux catholiques-zombies:
        « Selon Todd, le terme désigne des personnes qui ont hérité d’une culture catholique mais qui n’ont plus la foi ou la pratique religieuse. Il suggère que ces “catholiques zombies” maintiennent certaines habitudes sociales et comportementales issues du catholicisme, même en l’absence de croyance active. » (Dialogue avec Copilot/GPT4)

        1. Avatar de Garorock
          Garorock

          L’islamisme radical semble être plutôt dans sa période ‘inquisition » que zombification…
          Mais toujours pas de président de la république musulman à l’horizon et à Téhéran les femmes défient les mollahs au péril de leur vie. Les inquisitions passent. Ce ne sont que des crises d’adolescence…

    3. Avatar de Vincent Rey
      Vincent Rey

       » Il est un fait que la gauche (surtout social démocrate !) s’est dispersée sur des questions «sociétales » »

      La gauche, le centre, et la droite (et bientôt l’extrême-droite) comblent leur impuissance économique par toute une série de diversions. On dirait qu’ils les inventent les unes après les autres, pour éviter qu’on s’aperçoivent qu’ils ne font rien. Du moins rien d’important.

      Et là je dois dire qu’avec Attal, on semble avoir un expert en la matière…un enfumeur de première classe.

  13. Avatar de ilicitano
    ilicitano

    moi:
    Quel a été l’impact de Terra Nova sur le parti socialiste ?

    Copilot/GPT4

    Terra Nova, un think tank socialiste, a eu un impact significatif sur le Parti Socialiste français.
    En 2011, Terra Nova a publié une note intitulée « Gauche : quelle majorité électorale pour 2012 ? » qui a esquissé une nouvelle stratégie pour le Parti Socialiste.

    La note suggérait que le Parti Socialiste devrait se détourner de son électorat traditionnel, la classe ouvrière, et se concentrer sur ce qu’ils ont appelé « la France de demain », composée des jeunes, des diplômés, des femmes et des minorités.
    Cette proposition a été perçue comme un aveu d’abandon des classes populaires par le Parti Socialiste.

    Plus de dix ans après la publication de cette note, plusieurs figures du Parti Socialiste ont critiqué la stratégie de Terra Nova et ont préconisé un retour aux fondamentaux pour reconquérir les classes populaires.
    Bernard Cazeneuve, par exemple, a qualifié cette stratégie d’ »erreur funeste ».

    Il est important de noter que l’impact de Terra Nova sur le Parti Socialiste a été sujet à controverse et a suscité de nombreux débats au sein du pari.
    ———
    Ajout de sélections au cours de la discussion:
    Il est important de noter que le Parti Socialiste a subi des recompositions idéologiques significatives depuis la fin de l’ère Mitterrandienne.
    Le quinquennat de François Hollande a été marqué par des réformes néo-libérales et sécuritaires.
    De plus, le positionnement autoritaire de Manuel Valls et de Bernard Cazeneuve a également influencé l’idéologie du parti.
    ——–
    Pour compléter
    Avant l’élection de Hollande il y avait près de 250.000 adhérents/cotisants au PS

    A la fin du mandat de Hollande il ne restait plus que 25.000 adhérents/cotisants au PS
    Et par la suite aucun aggiornamento.

    Mais bon Raphael Gluskmann a pris la main sur le P.S aux Européennes : la gauche est sauvée

    1. Avatar de Henri
      Henri

      Raphael Gluskmann ?

      Le monsieur enthousiaste qui avait été un fier et souriant soutien de Monsieur Nicolas Sarkozy lors de la campagne présidentielle de 2007 ?

  14. Avatar de Régis Pasquet
    Régis Pasquet

    Ce qui pourrait actuellement séparer les grandes familles dogmatiques ?

    — D’un côté celles qui regrouperaient les protecteurs du vivant (… Justice, Tolérance et Désir absolu
    d’entraide pour toutes et pour tous.) ainsi que les protecteurs de l’environnement des humains.

    — D’un autre côté celles qui rassembleraient les Exterminateurs et les Profiteurs sans foi ni loi.
    Évidemment, je me rends bien compte que rien n’est sans aucun doute aussi simple mais la complexité
    reviendra bien assez tôt.

    Tout cela sans exclure l’hypothèse d’Univers Multiples, d’influence des Intelligences Artificielles qui viendraient rebattre les cartes entre des humains désormais rangés ou pas encore entre celles et ceux qui croyaient au nouveau Ciel et celles et ceux qui n’y croyaient pas, ou pas encore.

  15. Avatar de Tout me hérisse
    Tout me hérisse

    Une petite question qui va sans doute enflammer l’esprit de quelques-uns : que penser de la candidature de Malika Sorel en N°2 sur la liste du RN pour les élections européennes ?
    Elle a été nommée en 2009 par le président N.Sarkosy, membre du Haut Conseil à l’intégration, créé par M.Rocard en 1989.
    Le président de l’époque a sans doute estimé que compte tenu de ses origines et de son vécu en Algérie, elle était susceptible d’apporter un peu de son expertise dans ce problème que l’on soupçonnait déjà (1989), de l’intégration des populations allogènes à la société française.
    Fin 2012, cette instance de réflexion et de propositions est rendue inopérante par le président socialiste de l’époque F.Hollande…, ses rapports gênaient manifestement trop le pouvoir socialiste : pas de vagues a-t-il pensé, mais en cela, il a bien préparé le terrain pour le RN, on connaît la suite pour le PS… ?!

    1. Avatar de aslan
      aslan

      C’est surtout Sarkozy/Buisson/Hortefeux, les crapules issues d’Occident et la « Southern Strategy » qui ont préparé le terrain pour le RN.

      1. Avatar de Henri
        Henri

        Aslan

         » Sarkozy/Buisson/Hortefeux, les crapules issues d’Occident « …

        Oui, et largement soutenus à l’époque par M. Glucksmann et qui ne tarissait pas d’éloges sur les plateaux télé pour le premier d’entre eux.

  16. Avatar de CORLAY
    CORLAY

    Bonjour, je lis que la gauche est en panne d’imaginaire et c’est cela qu’il faut changer : Rassembler, susciter l’espérance et rassurer (au niveau inégalités, injustices, discriminations). Et à propos du Coran/Islam, ils écrivent : il ne faut pas boire, une personne est décédée à cause de ces différences d’interprétation et d’acceptation ou non. Il faut donc accepter toutes les différences sans distinction de religion…Je ne m’attarderai pas sur le sujet. Par contre, en 2012 j’avais écouté le discours de Mr Jorion de 2012. J’ai lu dernièrement que la gauche depuis 1980 (date de mon CAP), à créer le néolibéralisme, financiarisation (sauf erreur). Nouvel imaginaire et programme à créer comme il est indiqué dans le texte de P.Corcuff. Depuis 1980, il y a eu beaucoup de changements et ce après le 1er choc pétrolier de 1973/1974. Dans mon entourage, il y a des personnes qui ne soupçonnent pas la disparition du travail sous différentes formes et comme je l’avais déjà écrit ne veulent pas connaître certains changements. Il va falloir beaucoup d’énergie pour faire face., Voir le document internet : après la fin du travail des chevaux, la fin du travail humain (Vincent Rey). Garder le courage, et surout l’ESPERANCE….Bonne soirée Isabelle

    1. Avatar de Ruiz
      Ruiz

      @CORLAY La fin du travail ? Vraiment Dans les Ephad, les hôpitaux ?
      La gratuité ? N’est-ce pas plutôt réduire la situation de l’individu à celle de la femme au sein de la famille qui dspose de tout gratuitement et ne travaille plus ?

      C’est retirer une activité du secteur économique comptable ou en le confiant au consommateur, comme le contrôle de caisse (avec les automates) ou la livraison des derniers km (avec l’hyper et la bagnole, tjs avec le drive).
      Celà ôte la possibilité à l’état d’exercer sa prédation (TVA..charges sociales).

      C’est retirer à l’individu sa capacité de choix économique (comme pour l’enfant – incapable de contracter ou au mieux réduit à l’argent de poche)

  17. Avatar de gaston
    gaston

    « Quand la majorité s’engourdit dans le travail quotidien, devenant incapable de contribuer à la marche progressive des siècles, surgissent des individus organisés pour se rebeller contre les idées admises et provoquer des tempêtes »

    Non cette phrase n’est pas de Paul Lafargue, mais du philosophe poète anarchiste péruvien Manuel Gonzalez Prada (1844/1918), écrite il y a 120 ans dans un recueil intitulé « Anarquia » et traduit en français en 2022 (seulement !!!) sous le titre « De l’Utilité des Rebelles », aux éditions Nada.

    Puisse la gauche s’en inspirer !

    https://www.babelio.com/livres/Gonzlez-Prada-De-lutilite-des-rebelles/1322361

    Et pour nous rappeler Paul Lafargue auquel vous vous référez :

    https://www.youtube.com/watch?v=RqVV3S07uhM

  18. Avatar de emynonys
    emynonys

    La gauche socialiste qui aurait plus gracieusement voté Sismondi a été enterrée dans les années 80 (1983 pour le symbole?) peu après la fin des trente glorieuses, est restée la gauche sociétale qui s’est accommodée du libéralisme. En héritage, on a eu Touche pas à mon po(s)te.

    1. Avatar de Ruiz
      Ruiz

      @emynonys Cette gauche sociétale s’est engouffré dans le progressivisme pour faire aboutir toutes les luttes fragilisant la société, pour récupérer des militants actifs.
      Cette gauche sociétale a choisi un clientélisme partageux, nécessitant de partager un gâteau toujours plus gros et à gobé à cette fin la mondialisation et le néolibéralisme transfrontière dont l’Union Européenne avec la concurrence libre et non faussée est un avatar (Certains voudraient maintenant pour des raisons géopolitiques subitement perçues adapter ces dogmes pour prolonger leur rève d’Europe).

      1. Avatar de emynonys
        emynonys

        @Ruiz, la gauche sociétale a peut-être toujours été libérale en premier plan, depuis ses origines. C’est le point de vue de Michéa et j’avoue avoir été convaincu par ses idées. Quand à la gauche sociale, où est-elle ? En a-t-on encore besoin aujourd’hui, comme le suggère PJ dans son billet (c’est un peu provoc de ma part) ? Telles sont les questions que je me pose.

      2. Avatar de Garorock
        Garorock

        Qu’est ce qu’il a de pertinent ce commentaire Ruizien de 4H59? (dorment pas à l’UPR à cette heure là!?) Quelqu’un ici a l’intention d’aller voter pour monsieur Salamé?

        1. Avatar de CloClo
          CloClo

          C’est très pertinent pour Rafio en tout cas, qui a le don de trouver une aiguille dans une botte de foi, en soulevant le foc après avoir utilisé la règle des proportions sensée fournir de la matière à réflexion sur les us et pratiques génocidaires. Avec un peu de retard sur les textes sacrés qui eux aussi alimentent le « débat » à leur manière…

          Al Coran : 5 : 32 – « C’est pourquoi Nous avons prescrit pour les Enfants d’Israël que quiconque tuerait une personne non coupable d’un meurtre ou d’une corruption sur la terre, c’est comme s’il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c’est comme s’il faisait don de la vie à tous les hommes. En effet Nos messagers sont venus à eux avec les preuves. Et puis voilà, qu’en dépit de cela, beaucoup d’entre eux se mettent à commettre des excès sur la terre. »

        2. Avatar de Tout me hérisse
          Tout me hérisse

          R.Glucksmann, le ‘grand méchant flou’ qui se prétend socialiste, alors que sa prétention ne devrait s’exprimer qu’ainsi : « je figure sur une liste soutenue par le PS »
          Qu’allait-il faire à Saint-Étienne, loin du 9e Arr de Paris, était-ce dans le but de créer l’incident et apparaître dans les comptes rendus des journalistes ?

          1. Avatar de konrad
            konrad

            Si j’étais taquin je dirais qu’un homme politique de gauche c’est un type de droite qui pratique la taqiya.

  19. Avatar de Maxfriend
    Maxfriend

    Moi je suis mal à l’aise, et je ne suis probablement pas le seul, avec cette affirmation :
    « Le travail disparaît… »

    Quand un humain est remplacé par une machine, le travail n’a pas disparu. Ce n’est plus un travail fait par un humain, mais un travail fait par une machine.

    Lorsque vous dites « le travail disparaît » à la télé, et pour l’avoir lu me semble-t-il dans vos livres, et dans cet article encore, il manque toujours un mot pour que les mines dubitatives autour de vous, vous comprennent vraiment : ce mot est « humain » , le travail humain, le labeur, oui, disparaît. Le travail mécanique, électronique, chimique, organique est plutôt en expansion…

    Je sais que c’est évidemment ce que vous souhaitez faire comprendre, mais je suis tout aussi certain que beaucoup, à défaut de leur servir une image claire, ne le comprennent pas ainsi.

    1. Avatar de Ruiz
      Ruiz

      @Maxfriend Le travail humain énergétique a disparu avec le charbon et le pétrole ressources extractivistes capitalisées bien supérieures à la biomasse renouvelable rentière, mais avec le combat du GIEC revient sous forme de vélo et de pistes cyclables !

      Le travail humain intellectuel disparait des bureaux des méthodes avec certains logiciels, mais ? transitoirement ? occupe (?emploi ?) de plus en plus de monde devant des tableaux Excel et des échanges de courriels.

      Le travail interrelationel (vente, propagande, aide psychologique ..) va-t-il être rapidement remplacé par des robots ou avatars humanoïdes ?

      Sa gestion simplement sortie des contraintes économiques (gratuité) va-t-elle être soumise au contrôle de pouvoirs discrétionnaires interindividuels (violence physique, morale ou psychologique) ou laissée au libre arbitre individuel (actes gratuits ?)

  20. Avatar de Khanard
    Khanard

    @Paul Jorion

    je trouve ces comportements abusifs et scandaleux . Là nous nous intéressons aux publications d’intellectuels auprès de médias d’information mais je pense que le malaise est beaucoup plus global et concerne aussi les sites de publications scientifiques . On a pu le découvrir avec la pandémie de covid . Tout et n’importe quoi .

  21. Avatar de timiota
    timiota

    De la technique conquérante à la gratuité comme paradigme d’une gauche à refonder sismondainement, peut-être n’y a-t-il que quelques pas.

    Mais le Kant de l’affaire ne m’est pas connu, celui qui donnerait les « conditions d’existence » de ces quelques pas, à la façon dont Kant parle des « conditions de l’entendement ».

    Affect pour affect, ce fil (au lundi minuit) ne contient pas le mot propriété, ni le mot privé(e). Une des conditions qui fait dominer les affects « de droite » n’est-elle pas cette omniprésence de la propriété privée ? Dont la lamination des services publics est un des N symptômes visibles ? Dont la crise des opioïdes n’est qu’une des surréalistes palinodies (*)? Dont fait enfin partie la construction d’un édifice social où la propriété privée des puissants récompense celle émiettée de millions de kapos, fascistes qui ne s’ignorent presque plus ?

    L’alignement de cet ordre propriétaire avec les affects du petit propriétaire qui regarde ses voisins d’Aulnay-sous-bois suivant la dichotomie « musulman ou pas », il y a moults facteurs à démêler dans cette mégamachine systémique.

    L’imaginaire que Corcuff appelle de ses vœux, que ce soit par la voie de la fin du travail ou par une autre, doit surtout surpasser les affects d’une propriété privée telles que nous les avons naturalisés.

    (*) (pour les abonnés MP, dernier épisode en date : https://www.mediapart.fr/journal/international/280424/aux-etats-unis-publicis-traine-son-contentieux-sur-les-opioides)

    1. Avatar de Garorock
      Garorock

      * Y’a encore le cabinet de conseil McKinsey dans l’histoire. Ces vautours sont partout!

       » surpasser les affects d’une propriété privée »
      Nouvel affect: la nostalgie. On collectionne du vintage. Personne ne veut socialiser sa collection.
      Personne ne joue au loto pour rester locataire.
      La dernière fois que la gauche a été durablement efficace c’est après la guerre. Elle a duré cinq ans: c’est pile la durée d’un mandat présidentiel. Un moment Pearl harbor de cinq ans?

      1. Avatar de Ruiz
        Ruiz

        @Garorock Mais il n’y avait pas de mandat présidentiel, encore moins de 5 ans !
        Les partis jouaient le rôle d’écurie dont il fallait savoir prendre le pouvoir, comme ensuite pour Mitterrand, Hollande, Chirac, Sarkozy.

        Si l’on gagne à Euromillions on peut rester à l’hôtel, même si on n’a pas mes moyens de le racheter.

        1. Avatar de Ruiz
          Ruiz

          les moyens !!

          1. Avatar de Garorock
            Garorock

            Lapsus révélateur!
            On ne peut pas être de gauche quand on a sur son assurance-vie de quoi racheter le Carlton!
            Arrêtez de vous faire du mal, Ruiz, abonnez-vous au Figaro!

      2. Avatar de un lecteur
        un lecteur

        McKinsey a ouvert la voie, Trump s’y est engouffré avec son auto-grâce présidentielle pour aligner le fonctionnement de l’État sur sa mégalomanie. Le super-alignement des l’IAs sur un humanisme pas encore sec d’arrière les oreilles me fait doucement pleurer.
        La divergence entre le fonctionnement quotidien (dynamique) de nos sociétés et les structures statiques, morales et juridiques, est abyssale.

  22. Avatar de tttt
    tttt

    Plus que jamais d’actualité cette vidéo, mais son présentateur séjourne maintenant dans les limbes

    Le travail disparait, mais pas les bouffissures du front national et de ses humbles dirigeants qui tirent les marrons du feu

    Cependant, l’enjeu des prochaines élections européennes concerne aussi les attitudes de nos gouvernants face aux nuisibles kleptocrates russes et pro-russes

    Peste, choléra, à quel saint se vouer ?

  23. Avatar de Régis Pasquet
    Régis Pasquet

    Écouté ce matin Pierre Larrouturou . Prend selon moi la question par le bon bout. C’est à dire conformément à ce que je pense.

  24. Avatar de ilicitano
    ilicitano

    Le Royaume Uni semble s’être adapté à l’Islam:

    * Sadid Khan ,musulman d’origine pakistanaise et membre du parti travailliste est maire de Londres et réélu depuis 2016 après avoir succédé à Boris Johnson

    * Humza Yousaf , musulman d’origine pakistanaise, membre et chef du parti indépendantiste écossais est premier ministre d’Ecosse et associé jusqu’en avril 2024 aux Verts écossais.
    Il vient de démissionner ce 29/04 suite à rupture de la part des Verts.

    ———
    Petite question
    Travail et temps libre

    Le travail diminue grâce aux machines .
    En 1900 le travail était de 10/12h par jour 7 jours sur 7
    Les enfants travaillaient à 11 ans

    Aujourd’hui grâce aux machines et à la technique on en est au 35h00 et pas avant 16 ans.

    On a beaucoup de temps libre.

    Cependant , les machines fonctionnent essentiellement grâce aux énergie fossiles .
    Que fera -t-on quand il n’y aura plus d’énergies fossiles?
    Plus de pétrole
    Plus de gaz
    Plus de charbon
    Plus d’uranium

    Plus d’énergies fossiles pour extraire et transformer les matériaux pour fabriquer les moyens techniques , en fin de vie et à remplacer , pour faire le peu d’énergie renouvelable alors que nous serons 10/11 milliards d’être humains

    Va falloir remettre la main à la pate et surtout réduire nos consommations excessives et inutiles.

    La réduction du temps de travail a vu fleurir nombre d’activités de masse qu’on ne pratiquait pas il y a plus d’un siècle.

    Va falloir faire la transition.

    1. Avatar de konrad
      konrad

      @Ilicitano,

      « Le Royaume Uni semble s’être adapté à l’Islam: »

      C’est vrai et il est tentant d’en prendre exemple. Je ne sais pas pourquoi ni comment ils en sont arrivés là.
      Je pense parce qu’ils sont moins universalistes que nous.
      Eux laissent les gens comme ils sont. Nous, nous voulons les hisser à notre statut. Notre égalitarisme est fondé sur un humanisme de nature et pas de condition, je dirais.
      autrement dit, je préfère être français. 🙂

    2. Avatar de Ruiz
      Ruiz

      @ilicitano Travail et temps libre L’évolution n’est pas celle là.
      Le travail (activité contrainte) commence à 3 ans désormais avec l’école maternelle obligatoire.

      Garderie étatique/républicaine pour libérer la force de travail des mères de familles incitées ainsi à trouver un travail rémunéré (et taxé tva revenu cotisations) au lieu d’une activité bénévole non économique.

      Cette obligation de formatage (2 ans à 16 ans) est nécessaire pour assurer l’employabilité de l’individu dans le cadre de la société.

      Le temps vraiment libre ne devrait pas comprendre tous les temps de transport domicile travail actuellement non rémunérés et réduits ou inexistant dans une économie de proximité.

      De même tous les temps de transport nécessités par les transhumances hebdomadaires ou liés aux vacances rendus nécessaires par un habitat urbain, jugé déplaisant, un travail hors du pays d’origine.
      (avec tout le coût énergétique quiu l’accompagne)

    3. Avatar de Garorock
      Garorock

       » Va falloir faire la transition. »
      Va falloir faire des éco-villages où on va commencer à vivre et à apprendre aux enfants à vivre avec moins d’énergie mais avec plus de joie.
      La dictature du rutabaga!

  25. Avatar de timiota
    timiota

    Scénario « négawatt ». Pour l’instant, « électrification = énergie renouvelable » semble être l’équation pour remplacer les fossiles (le « net zéro » au moins, pas le vrai remplacement).
    Chauffage individuel et commercial : divers renouvelable, PAC.
    L’acier sans charbon, ça semble possible.
    Le ciment sans dégager de CO2, ça semble plus difficile (calcaire => CO2+ chaux vive ! de l’ordre du kg de CO2 par kg chaux (voir « clinker »), qui n’est qu’un tiers du béton, avec le sable etc. ).
    Les transports maritimes et aériens sont la « dernière frontière », poids et volume jouant leur rôle.
    Le reste des industries extractives ? Le traitement de tous les minerais est « lourd »,

    mais pour prendre l’exemple du « ferro-silicium » (le silicium pour usage métallurgique et non comme semiconducteur où il doit être bien plus pur), l’usine de Husavik, in Islande, au Nord, utilise l’électricité hydroélectrique abondante de ce pays. Le Quartz (précurseur silicium) vient de mines de Pologne (Silésie ?) par bateau, je pense déjà assez pur dans ce cas. Et le carbone (agent réducteur, comme le « coke » dans les hauts-fourneaux) vient des bois flottés portés de la Sibérie sur la côte nord adjacente de l’Islande non loin du cercle polaire, qu’on fait sécher dans le vent. Ce ne sera donc pas du CO2 fossile qui sera produit.

    1. Avatar de Romain Vitorge
      Romain Vitorge

      @ timiota – 30 avril 2024 15h18

      « Des solutions techniques ? Et puis quoi encore !  »
      Aurélien Barrau et Pablo Servigne le 1er octobre 2023.

      1. Avatar de timiota
        timiota

        Janco n’est pas Durkheim, en effet.

      2. Avatar de Romain Vitorge
        Romain Vitorge

        J’ai omis de mettre le lien vers la causerie, le voici :
        https://www.youtube.com/watch?v=1uJDOAQ5qNA

    2. Avatar de Chabian
      Chabian

      a timiota sur le lithium : en Savoie, une usine utilise des copaux de bois produits en Isère (notamment autour de Saint-Marcellin) avec du bois de faible valeur (bosquets, branchages) comme agent de réduction.

  26. Avatar de l'arsène
    l’arsène

    Encore bravo et merci à toute la jeunesse qui se mobilise , aux USA et ici en France, pour lutter contre la complicité de nos gouvernements sur ce qui se passe à Gaza et en Cisjordanie, une épuration ethnique grandeur nature avec des média sous contrôle pour cacher l’horreur.
    La gauche molle tendance Glucksmann ne dit rien sur ce génocide, mais rien d’étonnant, les ultra-atlantistes savent quels intérêts ils défendent.

    1. Avatar de Ruiz
      Ruiz

      @l’arsène Il ne semble pas que les pertes civiles provoquées et volontairement acceptées soient d’un ordre de grandeur différent de celles (avec les mêmes méthodes) concernant la reprise de Mossoul par exemple et l’effort d’éradication de Daech qui n’a pas soulevé les mêmes prises de positions.

    2. Avatar de konrad
      konrad

      @L’arsène,

      Le terme génocide est excessif et inapproprié. Les mots ont un sens et si on les utilises de façon inadaptée ils perdent précisément leur sens, ils deviennent inopérants, ensuite il devient difficile de nommer les choses tant le vocabulaire est dégradé.
      Pour moi génocide renvoi à la Shoa, l’Arménie, le Rwanda où des centaines de milliers voire des millions de gens ont été exterminés en raison de leurs différences et cela de façon planifiée.
      On ne peut, à mon avis, parler de génocide dans le conflit Israélo/Palestinien.
      Cela n’empêche la critique de l’état israélien mais évitons les excès de langage.

      1. Avatar de Garorock
        Garorock

        Si le projet des hystériques de la kippa de Jérusalem était de génocider les palestiniens, on pourrait dire qu’il s’y prennent mal. Si leur projet était d’en massacrer un tiers en donnant l’envie à ceux qui restent d’aller vivre ailleurs, on pourrait dire qu’ils s’y prennent bien!

        1. Avatar de Garorock
          Garorock

          Les sionistes religieux de Jérusalem semblent avoir pour projet la création d’ un statut de « palestinien errant ». Sans résolution de l’ONU.
          Show à rebours.

            1. Avatar de Garorock
              Garorock

              Raser Rafah fait partie du projet.
              Chouiner chaque fois qu’un « point Godwin » est titillé fait partie du plan et il n’ont pas de plan B!
              Stratégie mortifère qu’une majorité d’Israéliens dénonce en demandant le départ de Bibi car elle fait monter l’anti-sémitisme et l’anti-sionisme radical partout dans le monde!

          1. Avatar de Timiota
            Timiota

            (j’allais dire « perle à rebours »).
            De fait Netanyahou en arrive au même mode de fonctionnement que Poutine.
            Ce qu’on ne peut pas rattraper dans tout ce que réussissent les pays raisonnablement fonctionnels, on le casse pour ne plus avoir à s’excuser de ne pas y arriver. La démocratie en Ukraine, l’union européenne, etc.
            Pour Netanyahou, c’est Gaza « le jouet qui devait le protéger en incarnant la permanence d’une menace », jouet devenu fauteur de pogroms, qu’il faut casser, de B à Y pour ne pas avoir à dire de A à Z. 37 millions de tonnes de gravats au dernier point (mi avril).

            1. Avatar de Ruiz
              Ruiz

              @Timiota Netanyahou sublime l’esprit du mouvement sioniste comme Poutine sublime l’esprit de la grande Russie.
              Heureusement malgré le Brexit nous allons bientôt sublimer l’esprit de la grande Europe !

      2. Avatar de l'arsène
        l’arsène

        @ konrad
        « Le terme génocide est excessif et inapproprié. »
        Je dirais  » génocide en point de mire », le terme d’épuration ethnique et de crimes de guerre serait , c’est vrai, plus approprié aujourd’hui, mais il suffit de lire ce qu’envisage les plus extrémistes pour deviner l’objectif final , certains fondus allant même jusqu’à envisager d’employer des armes nucléaires sur Gaza.
        Quand on élimine indifféremment des combattants, des femmes et des enfants en grand nombre et qu’on cible même les journalistes, les humanitaires et qu’on détruit les hôpitaux pour empêcher de soigner, c’est qu’on veut détruire et éliminer tout un peuple, cela s’appelle un génocide, même s’il n’a pas les caractéristiques d’autres génocides plus radicaux.
        Et de plus le silence assourdissant de la communauté internationale sur les crimes en Cisjordanie en dit long sur la complaisance et la complicité de tout le camp occidental.
        De toute façon, ce camp occidental le paiera au prix fort, tôt ou tard, le sud global ayant bien compris le deux poids deux mesures.

        1. Avatar de konrad
          konrad

          @L’arsène,

          Je suis de ceux qui considèrent que nommer un être ou une chose est un acte « magique ». C’est faire advenir l’être ou la chose dans notre réalité. Le mot ne fait pas qu’évoquer une caractéristique ou une identité, il invoque la pluralité des sens ainsi que la force dont il est porteur. C’est peut-être mon coté superstitieux mais il est des mots que l’on emploi pas à la légère. Génocide est de ceux-là. Il dit quelque chose qui n’est rien moins que la négation absolue de l’Homme. Il n’y a rien de pire.
          Ors, s’il est employé de manière abusive – rappelez-vous qu’il avait déjà été évoqué concernant l’Ukraine – que restera-t-il pour évoquer l’abomination de masse ? Même les larmes ne suffiront pas, nous ne serons plus humain.

          Vous avez raison de souligner la responsabilité incontestable de l’Occident mais cela ne doit pas exonérer pour autant celle des pays environnants. Quel pays arabe de la région a proposé un couloir humanitaire, un accueil ne serait-ce que des femmes et des enfants sur son sol ? Entendez-vous leurs voix, leurs solutions de paix, leur solidarité effective ? Que font-ils pour aider concrètement les Palestiniens ?

          A combien de morts de sa population, de ses concitoyens, le Hamas estimera-t-il qu’il faut arrêter en proposant de libérer tous les otages ? Rafio est peut-être même en deçà du nombre de morts et ce sans compter les blessés, handicapés à vie et la destruction de toutes les infrastructures civiles et les habitations.
          Oui la responsabilité incombe au plus fort militairement, Israël, de faire le premier pas. Mais le plus fort, cyniquement, est le plus faible – le Hamas – qui enregistre ses morts comme des pièces qui emplissent son coffre-fort.

          Le « sud global » ne peut pas s’affranchir de ses responsabilités humaines en se cachant bien souvent derrière une victimisation de circonstance.

          Les choses sont simples mais pas faciles, précisément parce qu’elles son simples. Vivre en intelligence et dans le respect avec ses voisins.

      3. Avatar de Rafio
        Rafio

        Le terme de génocide est sans doute discutable. Notez tout de même que 35 000 victimes sur une population de 2.2 millions d’habitants ça ferait, ramené à l’échelle de la population française, plus d’1 million de morts, dont 600 000 femmes et enfants. Notez aussi que le nombre de morts annoncé par le ministère de la santé du Hamas s’appuie sur le nombre de victimes déclaré par les hôpitaux et les morgues de la bande de Gaza. Moins d’hôpitaux, moins de morgues, moins de victimes officiellement déclarées telles.

        1. Avatar de CloClo
          CloClo

          Ramener à l’échelle de la population du Vatican ça fait 12 personnes. Notez que devant un génocide on peut encore utiliser le conditionnel et la discussion. Comme quoi on sauve l’honneur sur Internet en 2024 là où en 40 fallait mouiller la chemise en y laissant sa peau. Les temps changent mais les crétins demeurent.

          1. Avatar de CloClo
            CloClo

            Ah j’oubliais ça faisait 7 enfants au Vatican… des fois qu’on ne comprenne pas les ordres de grondeurs ni les valeurs absolues, ni aucun chiffre d’ailleurs.

        2. Avatar de François Corre
          François Corre

          Oui, c’est curieux chez les marins se besoin de faire des phrases… 🙂

          1. Avatar de Rafio
            Rafio

            Je trouve amusant qu’on reproche aux marins de faire des phrases quand sur le blog de la gauche bien élevée et à la suite d’un billet à propos des « tontons flingueurs de la Gauche » s’alignent (à cette heure) près de 100 commentaires dont un seul – UN SEUL – pointe l’éléphant au milieu de la pièce. Sans d’ailleurs susciter la moindre réaction. Près de 100 commentaires pour contourner l’éléphant.
            (commentaire de Ruiz le 30 avril à 4h59)

            1. Avatar de Tout me hérisse
              Tout me hérisse

              @Rafio
              Cet aspect des choses évoqué par Ruiz : J.P. Chevènement, en parle largement déjà dans son livre publié en 1991… ( »Une certaine idée de la République m’amène à…)

          2. Avatar de François Corre
            François Corre

            Avec une faute en prime, aussi bon que CloClo ! 😇
            C’est curieux chez les marins ce…
            https://www.youtube.com/watch?v=Mm45QaT9QQQ

      4. Avatar de Romain Vitorge
        Romain Vitorge

        @ konrad – 30 avril 2024 20h49

        https://www.icj-cij.org/sites/default/files/case-related/192/192-20240328-ord-01-00-fr.pdf

        3) L’État d’Israël doit prendre toutes les mesures en son pouvoir pour prévenir et punir l’incitation directe et publique à commettre le génocide à l’encontre des membres du groupe des Palestiniens de la bande de Gaza ;

        5) L’État d’Israël doit prendre des mesures effectives pour prévenir la destruction et assurer la conservation des éléments de preuve relatifs aux allégations d’actes entrant dans le champ d’application des articles II et III de la convention pour la prévention et la répression du crime de génocide commis contre les membres du groupe des
        Palestiniens de la bande de Gaza ;

        7) […] La Cour souligne que l’État d’Israël demeure tenu de se conformer pleinement aux obligations lui incombant au titre de la convention sur le génocide et à ladite ordonnance, notamment en assurant la sûreté et la sécurité des Palestiniens dans la bande de Gaza. »

        2. Toutes les parties à la convention pour la prévention et la répression du crime de génocide doivent, sans délai, prendre toutes les mesures nécessaires pour se conformer à l’ensemble des obligations qui leur incombent au regard de cet instrument.

        3. Toutes les parties à la convention pour la prévention et la répression du crime de génocide doivent, sans délai, s’abstenir d’entreprendre toute action, notamment toute action armée ou toute activité visant à soutenir une telle action, qui porterait atteinte au droit des Palestiniens de Gaza d’être protégés contre les actes de génocide et les actes prohibés connexes, ou à tous autres droits au regard de tout arrêt que la Cour pourrait rendre en l’affaire, ou qui risquerait d’aggraver ou d’étendre le différend porté devant elle ou d’en rendre la solution plus difficile.

  27. Avatar de Hadrien
    Hadrien

    Notons que le Hamas peut stopper cette guerre en relâchant les otages. Mais cela ne semble pas à portée des manifestants propalestiniens qui préfèrent éructer leur antision-sémit-isme.

  28. Avatar de jabrane
    jabrane

    bonjour Monsieur

    je vous remercie pour votre billet. J’avoue n’avoir pas compris où vous vouliez en venir avec l’apostolat et apostasie dans l’islam car je ne pense pas que les musulman.es soient des éxécutants du Coran, beaucoup d’autres choses les influencent. Peut-être est-ce ce que vous vouliez dire ? Je ne suis ni musulmane ni élue. J’ai donc interrogé 2 musulmans pratiquants de mon entourage proche ( mon mari- mon auxiliaire de vie) tous les deux nés l’un au Maroc et l’autre en Algérie et arrivés vers l’âge de 22 ans en France. Seul un des deux a pu me renseigner sur l’apostasie de façon convenable ( une condamnation morale ) l’un pensait que la peine de mort en était le châtiment et aucun ne connaissait le principe de précaution et nécessite

    1. Avatar de aslan
      aslan

      Comme quoi les musulmans sont des couillons comme les autres, laïcards compris.

      1. Avatar de laure Jabrane
        laure Jabrane

        je ne vous autorise pas à insulter mon mari et mon auxiliaire de vie. En outre je ne m’adressais pas à vous.

        1. Avatar de aslan
          aslan

          Je ne voulais offenser personne en nous mettant tous et toutes dans la même catégorie de couillons mais, en allant dans votre sens, m’opposer à l’intellectualisation de Paul Jorion: la doctrine ne définit pas le croyant.

          1. Avatar de laure Jabrane
            laure Jabrane

            je suis désolée sincèrement. Le ton (en l’occurrence ironique) change le sens d’une phrase. Il faudrait être Céline pour y parvenir : comme quoi … y’a pas qu’les laïcards qui seraient des couillons, lesmusulmans aussi !
            mais bon résultat pas garanti et ça prend du temps merci en tout cas

    2. Avatar de timiota
      timiota

      La « taqqiya » ils doivent connaitre (un des principes de précaution), vous leur avez demandé par ce nom ? S’ils sont arabophones ayant pratiqué cette langue après 15 ans, ce serait bien étonnant que le mot ne leur soit pas passé dans les zoreille…,

      1. Avatar de laure Jabrane
        laure Jabrane

        mon mari connait l’arabe littéraire et ce terme mais il ne savait pas que cela s’appliquait à l’apostasie. Il lit le coran mais ce n’est pas un docteur de la loi, il n’invoque d’ailleurs jamais le coran pour justifier quoique ce soit et Sabrina non plus. c’est plutôt moi qui les interroge. Ce que je voulais dire c’est qu’un croyant n’est pas un théoricien, qu’en outre il y a des islams et que même un pratiquant en France ne hante pas les mosquées et n’écoute pas forcément les imams. voilà pourquoi j’ai trouvé l’affirmation de Paul jorion assez générale et demandant des précisions Peut-être aussi qu’ils pratiquent en fonction d’idées qui n’ont jamais été clairement énoncées

        je n’apprécie pas trop les images trolls qu’on accole à nos personnes

        1. Avatar de Garorock
          Garorock

          Tous les catholiques ne sont pas contre l’IVG. On peut croire en dieu et ne pas écouter le pape.
          Comprenne qui voudra…

          1. Avatar de Garorock
            Garorock

            D’ailleurs le pape n’est même pas obligé de croire en dieu. Il suffit que ses ouailles croient qu’il y croit et l’affaire est dans le sac : le lapin dans le galure!
            Et les gonzes du Hamas planqués à Doha, vous pensez qu’ils y croient aux 72 vierges satellisées?

        2. Avatar de timiota
          timiota

          Merci ! En effet, en langue commune, l’incompréhension avec la vision « théorique » de Paul Jorion est bien possible.

          Je ne vois pas trop l’association aux trolls dont vous parlez, par ailleurs.

          1. Avatar de laure Jabrane
            laure Jabrane

            je parle des smiley qui sont accolés à nos noms

            1. Avatar de konrad
              konrad

              Reconnaissons à Madame Jabrane un pouvoir tout à fait considérable. Une contrariété – qui soit dit en passant n’avait choqué personne jusqu’à présent – qui voit sa requête prise séance tenante en considération. Hamdoulilah. 😉

          2. Avatar de éponine
            éponine

            Je crois que Mme Jabrane parle seulement de l’avatar, une espèce de monstre moche qui apparaît dans une pastille à gauche du nom de l’intervenant.

            1. Avatar de Paul Jorion

              Du coup, j’ai changé les avatars en style « Atari 1971 ».

              1. Avatar de Paul Jorion

                P.S. Dites-moi si cela heurte moins de susceptibilités pré-numériques.

                1. Avatar de l'arsène
                  l’arsène

                  @ Paul Jorion
                  Est-ce un pur hasard si mon avatar est de couleur rouge, couleur que par ailleurs j’apprécie pour différentes raisons !

                2. Avatar de laure Jabrane
                  laure Jabrane

                  je vous remercie pour cette délicatesse. j’avais l’impression d’être assimilée à un troll. Je ne suis pas un avatar

              2. Avatar de Khanard
                Khanard

                @Paul Jorion

                alors voyons voir quelle bouille j’ai maintenant ….

                1. Avatar de Khanard
                  Khanard

                  @Khanard

                  je suis revenu , j’ai vu… ça ressemble à une imprimante .

              3. Avatar de JMarc
                JMarc

                C’est moche et on va croire que les commentaires affublés de ces avatars basic sont générés par des IAs, déjà qu’il y a beaucoup d’automatismes …^^

                1. Avatar de Paul Jorion

                  Il y a encore d’autres options. Vous me direz ce que vous préférez.

                  1. Avatar de JMarc
                    JMarc

                    J’avais bien aimé le choix d’avatars Shadocks par défaut sur ce blog quand je l’avais découvert.
                    Je regrette qu’ils disparaissent alors que leur image est particulièrement pertinente en ces temps de comparaisons humains/IAs : nous autres, couillons d’humains c’est-à-dire Shadocks, tentant de ne pas être dépassés par l’IA.
                    Shadocks contre Chat ad hoc ?

                    1. Avatar de Grand-mère Michelle
                      Grand-mère Michelle

                      En tout cas, cela fait plutôt plaisir de voir des bouilles humaines* sur ce blog: je ne saisis pas la nécessité des « avatars », qui ne sont que des « gadgets » selon moi(images colorées qui sont plus « lourdes » à stocker que du texte), et que les commentateurs/trices ne peuvent pas choisir, en plus!
                      Une démonstration de plus du phénomène de gaspillage polluant,
                      et de celui d’inutile, confusionnelle, tentative de sélection arbitraire qui pourrit les sociétés modernes, les déstabilise, dresse les gens les un-e-s contre les autres et les stigmatise pour les empêcher de se comprendre et de s’entendre, de résoudre ensemble des problèmes communs(un peu comme les couleurs des partis politiques…)
                      Pourquoi le nom/le pseudo ne suffit-il pas?

                      *pour ma part, je ne vous montrerai pas la mienne, de bouille, car je suis fort préoccupée par la question de la « reconnaissance faciale »…

                    2. Avatar de Paul Jorion

                      … et que les commentateurs/trices ne peuvent pas choisir, en plus!

                      Il y a quand même une constante chez vous : moins vous êtes informée sur un sujet, plus vos jugements sont à l’emporte-pièce.

                      Choisissez votre avatar ici : Gravatar.

                    3. Avatar de Ruiz
                      Ruiz

                      L’introduction de l’avatar graphique est sympa (c’est la carotte) le but surtout quand il est fait appel à un service externe comme gravatar est de permettre à ce service de connaitre (si vous le parametrez) votre adresse email (et votre IP) et de pouvoir suivre ainsi vos contributions sur différents sites où vous utiliseriez la même adresse email, même avec différents pseudos.

                    4. Avatar de Grand-mère Michelle
                      Grand-mère Michelle

                      @Ruiz Merci de ces précisons qui confirment mon jugement et ne m’engagent pas du tout à me choisir un avatar … qui, comme vous le dites bien, ne me sert personnellement à rien!

              4. Avatar de Ruiz
                Ruiz

                Je ne suis pas sûr de gagner au change, mais Atari c’est Vintage !

                1. Avatar de Khanard
                  Khanard

                  @Ruiz et tous les autres commentateurs

                  🤣🤣🤣🤣🤣🤣 Paul Jorion s’amuse comme un fou ! on se croirait revenu sous la III ème république ! Le changement c’est maintenant !

                  👋👋👋👋👋👋

        3. Avatar de BasicRabbit en psychanalyse
          BasicRabbit en psychanalyse

          @ laure Jabrane (« un croyant n’est pas un théoricien »)

          Selon une étymologie aujourd’hui bien oubliée un théorème est avant tout l’objet d’une vision.

          Wiktionnaire : Du latin theorema issu du grec ancien θεώρημα, theốrêma (« spectacle, fête, contemplation »), dérivé, avec le suffixe -μα, -ma, de θεωρέω, theôréô (« examiner, regarder, considérer »), de θέα, théa (« contemplation ») et ὁράω, horáô (« regarder, voir ») → voir théorie et théâtre.

          Peut-être un helléniste pourra-t-il nous dire s’il y a un rapport entre le théo de théorème et le théo de théologie ?

          Wiktionnaire : θεός, theós masculin (Ancienne orthographe : ϑεός)

          (Religion) Dieu, divinité.
          σὺν θεῷ, σύν γε θεοῖσιν, avec l’aide de Dieu.
          πρὸς θεῶν, [je jure] devant les dieux. Par Dieu !

          1. Avatar de timiota
            timiota

            Empr. au lat. d’époque impériale theorema « proposition », gr. θ ε ω ́ ρ η μ α « ce qu’on peut contempler; objet d’étude et de méditation », dér. de θ ε ω ρ ε ι ̃ ν « observer, contempler ».

            (https://www.cnrtl.fr/etymologie/th%C3%A9or%C3%A8me)

            Aucune notion de « procédé déductif » là-dedans, alors que notre acception moderne mettrait cela en exergue (axiome = le donné, pas de déduction, théorèmes = ce qui s’en déduit, « propositions prouvées »).

            « Théorie » semble de la même eau
            https://www.cnrtl.fr/etymologie/th%C3%A9orie
            C’est finalement que ceux qui faisaient cela avaient le temps de s’y arrêter alors que les autres vaquaient à la subsistance. Pourtant, dès la fin du moyen-âge, le scientifique « lambda » se disait « in fretta » avec mille choses à faire (livre de Mme F. Wacquant de mémoire).

            1. Avatar de BasicRabbit en psychanalyse
              BasicRabbit en psychanalyse

              @timiota

              Avant d’être démontré un théorème est une conjecture, une croyance, c’est un théorème ouvert, « en puissance ». Une démonstration en fait un théorème fermé, « en acte ». C’est Aristote qui dit ça en donnant pour exemple la somme des angles d’un triangle du plan.

              En supprimant quasiment la géométrie élémentaire des programmes de collège (cf. les preuves modernes du théorème de Pythagore alors qu’il y a des preuves visuelles sous forme de puzzle) le pouvoir a choisi de privilégier outrageusement l’algèbre, calculateurs électroniques obligent, et par suite l’IA top-down actuelle, privant l’intelligence de l’une de ses composantes fondamentales.

  29. Avatar de l'arsène
    l’arsène

    Notons que les USA pourraient stopper les massacres d’enfants à Gaza en arrêtant de fournir gratuitement des obus et des missiles à ceux qui massacrent.
    Mais pour l’instant, en France, on stoppe ceux qui manifestent contre ces crimes de guerre par l’envoi de forces de l’ordre , et aussi, le plus grave encore , par convoquer en justice des députés de la République LFI pour soutien à un peuple palestinien opprimé depuis des lustres : la France, un pays des droits de l’homme ? Je rigole, un pays démocratique ? Je rigole encore plus.
    Aujourd’hui la France est devenu un pays larbin , un laquais des intérêts US, vraiment c’est à gerber de honte .

    1. Avatar de ludyveen
      ludyveen

      nan mais quand même, ils pourraient au moins les payer tous ces obus !

      Et le point « Godwin » est attribué à ….

      1. Avatar de Tout me hérisse
        Tout me hérisse

        Achtung! On ne rigole plus, évoquer le prépuce d’une certaine personnalité politique, même sur un ton humoristique peut conduire à des sanctions:
        https://www.lemonde.fr/economie/article/2024/05/02/l-humoriste-guillaume-meurice-convoque-a-un-entretien-prealable-au-licenciement-par-radio-france_6231223_3234.html

        1. Avatar de timiota
          timiota

          La dérive à l’extrême droite s’accélère.

    2. Avatar de timiota
      timiota

      « intérêt US »=campisme.
      Aucune ambigüité des pays arabes ? La Jordanie qui aide à protéger Israël de l’Iran et laisse faire l’innomable à Gaza sans couper trop de relations avec Israël ? Ah, oui, leur voisin au nord n’est pas très sympa, c’est l’Iran, un pays qui en gros et en détail n’aide pas rester sage et neutre.

      1. Avatar de ilicitano
        ilicitano

        La Jordanie est un pays particulier .

        La Jordanie est considérée comme un régime autoritaire, répressif , dirigé par un autocrate.
        voir la suite sur wiki concernant les droits de l’homme:

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Jordanie#Libert%C3%A9s_et_droits_de_l'homme

        Le régime du roi Abdallah est un soutien des USA.
        De plus ,sur 11 millions d’habitants, 50 à 60% de la population est d’origine palestinienne issue des migrations suite aux multiples guerres israélo-palestiniennes

        https://fr.timesofisrael.com/la-jordanie-et-son-numero-dequilibriste-entre-sa-majorite-palestinienne-les-etats-unis-et-israel/

        ———–
        Voici ce que dit Copilot suite aux manifestations palestiniennes de soutien à Gaza en Jordanie:

        Copilot:
        .**Jordanie.**
        Les autorités doivent cesser de réprimer le militantisme pro-palestinien.
        Depuis **octobre 2023**, les forces de sécurité et les services de renseignement ont procédé à l’arrestation de centaines de personnes en Jordanie.

        Le motif ?
        Elles avaient exprimé leur soutien en faveur des droits des Palestiniens à Gaza ou critiqué la politique du gouvernement à l’égard d’Israël.
        Au moins **1 000 personnes**, dont des manifestant·e·s et des passant·e·s, ont été interpellées lors de manifestations en soutien à Gaza dans la capitale jordanienne, **Amman**, entre octobre et novembre 2023.
        De plus, au moins cinq autres personnes ont été arrêtées entre novembre et décembre 2023 et inculpées en vertu de la loi relative à la cybercriminalité d’août 2023.

        Ces arrestations ont eu lieu en raison de publications sur les réseaux sociaux exprimant des sentiments pro-palestiniens, critiquant les accords de paix ou les accords économiques avec Israël, et appelant à faire grève et à manifester.

        Amnesty International a recensé les cas de six militant·e·s politiques, dont cinq ont été inculpés au titre de cette loi. Il est essentiel que les autorités jordaniennes libèrent toutes les personnes détenues arbitrairement ou poursuivies uniquement pour avoir exercé leurs droits à la liberté d’expression et de réunion pacifique.
        De plus, elles devraient modifier la loi de 2023 relative à la cybercriminalité afin de l’aligner sur les normes internationales.
        En Jordanie, cette loi repose sur une terminologie imprécise, vague et mal définie, criminalisant tout discours susceptible d’offenser les responsables de l’application des lois et affaiblissant l’anonymat en ligne.

        ——–
        Rappel:
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Septembre_noir_(1970-1971)

    3. Avatar de Ruiz
      Ruiz

      On était plutôt parti pour leur acheter les munitions ! et on aurait continué si la qualité avait été au rendez-vous.

      La défense en flux tendu achetée sur le marché comme les masques pour le Covid !
      Telle est la vision de nos élites dont Macron est le plus grand visionnaire :

      https://www.ege.fr/infoguerre/demantelement-de-lindustrie-de-munitions-petit-calibre-une-faille-dans-notre-systeme-de-defense-nationale
      (13 octobre’22)

      « La Revue Stratégique, commandée par Emmanuel Macron en 2017, est venue tuer le projet dans l’œuf, considérant la production de munitions de petit calibre comme n’étant « pas stratégique au regard du droit européen », car il serait compliqué de justifier une non mise en concurrence au niveau communautaire[iv], et qu’il s’agissait là d’un secteur qui n’était pas destiné à rester souverain. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

  1. Après ce bisou à l’oreille, c’est Blanche Neige qui se présentera aux élections : https://www.lemonde.fr/international/article/2024/07/15/affaire-des-documents-classifies-gardes-par-donald-trump-la-juge-annule-l-ensemble-de-la-procedure_6250404_3210.html

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima ChatGPT Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon Joe Biden John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta