Tous les articles par Julien Alexandre

Yanis Varoufakis – Pourquoi nous devons sauver l’Union européenne

Traduction de la tribune de Yanis Varoufakis « Why we must save the EU » dans The Guardian. Merci à Hououji Fuu !

L’Union européenne est en train de se désintégrer, mais la quitter n’est pas la solution

Le premier mot allemand que j’ai appris était Siemens. Il était frappé sur notre robuste frigo des années 1950, sur notre machine à laver, sur l’aspirateur – sur quasiment chaque appareil électroménager de la maison de ma famille à Athènes. La raison de la remarquable loyauté de mes parents envers la marque allemande était mon oncle Panayiotis, qui fut le directeur général de Siemens Grèce, de la moitié des années 50 à la fin des années 70.

Continuer la lecture de Yanis Varoufakis – Pourquoi nous devons sauver l’Union européenne

Partager :

Emprunts toxiques : on touche le fond, par Marc Le Son

Billet invité

Emprunts toxiques

Institué par la loi de finances pour 2014, le « fonds de soutien » visait à financer une partie des indemnités de remboursement anticipé (IRA) dues par les collectivités publiques pour le débouclement de leurs emprunts toxiques.

Continuer la lecture de Emprunts toxiques : on touche le fond, par Marc Le Son

Partager :

L’insoutenable légèreté des peuples, par Michel Leis

Billet invité

À l’issue du sommet européen, Donald Tusk, le président du Conseil européen, a défendu l’accord signé en ces termes : « Pas glamour, mais sans concession sur les valeurs fondamentales de l’Europe ». Est-ce bien sûr, Monsieur Tusk ? Ne confondriez-vous pas dans vos propos les valeurs fondamentales et la défense des intérêts particuliers ?

Continuer la lecture de L’insoutenable légèreté des peuples, par Michel Leis

Partager :

Pour en finir avec la querelle à propos de l’euro, par Jean-Pierre Pagé

Billet invité

La querelle à propos de l’euro prend une tournure quasiment théologique au point de générer un schisme divisant en deux camps l’échiquier politique de notre pays. D’un côté, il y a ceux qui semblent faire de l’euro le symbole de l’avenir et de la réussite de l’Europe et, de l’autre, ceux qui, réunissant les extrêmes, en font la cause de tous nos maux. En réalité, c’est conférer un trop grand honneur à ce qui n’est qu’un simple instrument et l’euro ne mérite pas une célébrité de cet ordre.

Continuer la lecture de Pour en finir avec la querelle à propos de l’euro, par Jean-Pierre Pagé

Partager :

« Esprit, es-tu las ? » Une lettre à l’Élysée, par Zébu

Billet invité

Faut-il que l’Europe soit en si mauvaise posture qu’il faille en appeler aux mânes des grands ancêtres ?

Dans une tribune publiée au Journal du dimanche, Monsieur le Président de la République, vous rendez hommage à Jacques Delors, qui, il y a 30 ans, relançait la construction européenne, notamment avec l’idée d’un marché puis d’une monnaie unique. Ce serait l’insuffisance d’Europe, et non l’inverse, qui serait délétère selon vous. Vous proposez donc que la France soit à l’avant-garde, avec d’autres nations européennes, d’une intégration plus poussée de l’Europe, proposition que vous reprenez à Jacques Delors : parlement et gouvernement de la zone euro gérant un budget fédéral.

Continuer la lecture de « Esprit, es-tu las ? » Une lettre à l’Élysée, par Zébu

Partager :

Vous reprendrez bien un peu d’ozone ?, par François Corre

Billet invité

L’ozone est à la fois notre ami et notre ennemi. En concentration suffisante dans la stratosphère, il nous protège des rayonnements les plus nocifs (UV B), mais peut aussi se trouver en quantité anormalement élevée dans la troposphère (en gros l’atmosphère respirable). Prenez certains polluants dus aux activités humaines (en particulier NOx et COV) mais également naturels (COV biogéniques), mélangez le tout et faites chauffer abondamment sous l’effet des rayonnements solaires, vous obtiendrez « une certaines dégradation de la qualité de l’air » comme ils disent…

Continuer la lecture de Vous reprendrez bien un peu d’ozone ?, par François Corre

Partager :

Propriété privée et propriété inaliénable, par Dominique Temple

Billet invité

Le système capitaliste ressemble à ces caravelles assaillies de vrilles marines qui creusaient des galeries dans leur carène comme des termites. Lorsque les vrilles perçaient la surface du bois, elles occasionnaient des voies d’eau que l’on bouchait avec de l’étoupe. Au bout de trois ou quatre voyages, les caravelles étaient inutilisables car leur coque était trop vermoulue. Elles étaient rachetées à bas prix par des aventuriers coureurs de hauts risques. On pourrait aussi comparer l’économie capitaliste à un filet de pêche en fin de course qui se déchire sous le poids de la prise ou de la traction. On répare la déchirure, mais à peine on tire de nouveau sur le filet qu’il se déchire en d’autres endroits et ainsi de suite.

Continuer la lecture de Propriété privée et propriété inaliénable, par Dominique Temple

Partager :

Devenir des robots pour ne plus souffrir de la condition humaine, par Pascal

Billet invité

Tiré du documentaire d’Arte de 2012.

Pierre Dardot, professeur de philosophie (retranscription en italique)

« On construit la fiction d’un individu-cerveau, c’est-à-dire d’un individu qui est son cerveau et qui dans la mesure où il est son cerveau, doit faire attention au fonctionnement de ce cerveau. Donc, il doit faire attention pour éviter tout dérèglement de ce fonctionnement, et ne doit pas hésiter à recourir à des artifices pour améliorer le fonctionnement du cerveau. Parce que, bien évidemment, ce qui est en jeu ce sont les avantages compétitifs. Ce qui veut dire que les rapports entre les individus sont remodelés de manière à faire prévaloir la norme de la concurrence entre les individus conçus chacun comme étant une entreprise de soi ».

Continuer la lecture de Devenir des robots pour ne plus souffrir de la condition humaine, par Pascal

Partager :

Nucléaire belge – La lettre et l’esprit de la loi – L’autojustification humaine a posteriori, par Cédric Chevalier

Billet invité

Le dossier du nucléaire civil, un des sujets phares de ce blog, connaît des développements critiques en Belgique.

Pour ceux qui suivent l’actualité belge, vous aurez remarqué qu’un des dossiers chauds du moment est la prolongation ou non des deux réacteurs nucléaires civils situés à Doel (à 25 km au Nord d’Anvers en Belgique) : Doel 1 et Doel 2.

Continuer la lecture de Nucléaire belge – La lettre et l’esprit de la loi – L’autojustification humaine a posteriori, par Cédric Chevalier

Partager :

L’AFFAIRE, par Zébu

Billet invité

« Encore faudrait-il, avant même d’envisager d’éventuels enseignements à en tirer, que l’Affaire Kerviel commence d’en être véritablement une. »

L’Affaire Dreyfus, elle, devient une Affaire, du fait qu’un Colonel Picquart, membre de la même institution que Dreyfus (et n’ayant cependant guère de sympathie pour celui-ci), dénonce la machination contre le capitaine Dreyfus. C’est ce qui conduit à ce qu’un faux soit fabriqué (qui sera reconnu comme tel par la suite) pour masquer les véritables coupables. Ce n’est qu’alors que Zola publiera dans L’Aurore son fameux « J’accuse ! ».

Continuer la lecture de L’AFFAIRE, par Zébu

Partager :