Tous les articles par Julien Alexandre

Place Publique : la liste

Ouvert aux commentaires.

Les candidats soumis à votre approbation 
(collège femmes puis collège hommes)

Aurore Lalucq

Directrice d’un institut dont l’objectif est de mettre l’économie au service de la transition écologique et sociale, Aurore Lalucq est aussi l’auteure de plusieurs livres sur la monétarisation de la nature, la transition sociale-écologique et le New Deal vert.

Aziliz Gouez

Fille d’agriculteurs bretons et anthropologue de formation, Aziliz Gouez est convaincue que l’Europe se fait par les Européennes et Européens. Elle milite pour un renouvellement de la construction européenne par les citoyennes et les citoyens.

Continuer la lecture de Place Publique : la liste

Partager :

Adhérez à Place Publique pour assurer une place éligible à Paul Jorion sur la liste PS-PP !

Chères amies, chers amis,

Nous sommes aujourd’hui près de 2.500 signataires pour que Paul Jorion devienne député européen : c’est énorme ! Maintenant, par un moyen très simple nous allons pouvoir peser sur les décisions de Place Publique pour que Paul Jorion soit effectivement sur la liste en position éligible et nous vous expliquons comment.

Selon les statuts de Place Publique votés au Congrès de Metz le 23 février dernier, la liste Place Publique pour les élections européennes doit être validée par ses adhérents. Ceux prenant part au vote sont bien ses adhérents. Par opposition, les 30.000 sympathisants Place Publique (ceux ayant simplement laissé leur adresse e-mail pour la newsletter) ne prennent pas part à ce vote. Le vote de la liste finale complète et ordonnancée aura lieu le 14 avril par voie électronique.

Or, dimanche le secrétariat général de Place Publique vient le lancer les adhésions en prévision du vote de validation de la liste qui devrait avoir lieu d’ici fin avril. Aujourd’hui, nous sommes donc très peu d’adhérents Place Publique, et au vu des délais impartis et des difficultés du mouvement à constituer une base solide, Place Publique n’aura que très peu d’adhésions.

Or, nous sommes près de 2.500 soutiens de Paul Jorion dans sa démarche (et cela sans compter ceux qui n’ont pas encore signé la pétition !). Si chacun d’entre nous adhère au mouvement, les « jorionistes » pourront peser dans le vote. Et ainsi, si Paul Jorion est en position éligible (dans les 5 ou 6 premiers dans la liste) sur la liste qui nous est proposée le 14 avril, nous l’approuverons. Sinon, nous serons en capacité de négocier sa présence. Nous pourrons ainsi assurer le fait que Paul Jorion soit en bonne position sur la liste.

Nous voulons tous collectivement que Paul Jorion devienne député européen et pour que cela devienne le cas c’est simple : adhérez à Place Publique pour la modique somme de 15€ (exonération de cotisation pour les revenus les plus modestes) et nous pourrons voter d’un seul homme pour que Paul Jorion soit député européen !

Adhérez vite à Place Publique, c’est pour la bonne cause !

Humanistiquement votre,
Les Amis du Blog de Paul Jorion.

Partager :

Pour que Paul Jorion soit député au Parlement européen : continuons la mobilisation !

Signez ici pour que Paul Jorion soit député au Parlement européen

 

Extrait des commentaires d’encouragement que je reçois tous les jours depuis la publication de la pétition « Pour que Paul Jorion soit député au Parlement européen »

Philippe Cumer :

« Mon estime pour la contribution de Paul Jorion à la prise de conscience générale est grande. Si Place Publique et le parti socialiste acceptaient de le placer en position éligible de leur liste, ce serait un signe fort propre à lever les réticences de bien des électeurs de gauche. »​

Michaël Carmès :

« Cet homme que je suis sur son blog depuis une bonne douzaine d’année est une chance pour l’Europe. Au-delà de ses compétences professionnelles, il est mû par des idéaux humanistes et fait de vraies propositions qui nous permettraient de changer de paradigme : l’humain d’abord ! »​

Gilles Foatelli :

“Je signe parce que, suivant son blog depuis près de 10 ans, il est un des rares intellectuels qui me permettra d’aller voter sereinement. »

Paul Frix :

« Il est important d’avoir des candidats conscients des défis planétaires et de leurs conséquences au niveau européen.
Il fait partie de ceux susceptibles de contribuer à une meilleure gouvernance et cohérence européenne. »

Continuer la lecture de Pour que Paul Jorion soit député au Parlement européen : continuons la mobilisation !

Partager :

« Pour que Paul Jorion soit député au Parlement européen » À vous de jouer maintenant !

Signez ici pour que Paul Jorion soit député au Parlement européen

 
Les Amis du Blog de Paul Jorion a lancé cette pétition adressée à Parti socialiste et à 3 autres Face à la crise écologique, démocratique et sociale, nous craignons rien de moins que l’extinction de l’espèce humaine d’ici deux à trois générations. Pour tenter d’échapper à la « dynamique du chaos » aujourd’hui enclenchée, nous souhaitons que Place Publique et le Parti Socialiste appellent Paul Jorion à être candidat sur leur liste aux élections européennes de mai 2019. Raphaël Glucksmann et Claire Nouvian, fondateurs du mouvement citoyen Place publique, ont lancé le 15 mars une liste de rassemblement de la gauche. Nous soutenons cette initiative. Nous n’avons plus le temps pour une politique des « petits pas » et Paul Jorion saura être à la hauteur des enjeux défendus par Place Publique. Nous sommes convaincus que cet homme d’idées sera un atout au sein du Parlement européen. Sa connaissance de la finance et de l’intelligence artificielle, sa profession d’anthropologue et son expérience d’économiste l’ont outillé pour proposer des analyses percutantes de notre société contemporaine qui seront bénéfiques aux travaux du Parlement européen. Nous sommes convaincus qu’il saura porter la voix d’une Europe écologique, sociale et démocratique au sein du Parlement. Constant dans ses idées, son engagement à gauche est indéniable : il prône le dépassement du capitalisme pour un système authentiquement socialiste et démocratique. Ses travaux récents sur l’extinction possible de l’espèce humaine d’ici deux à trois générations si rien n’est fait avant lui donne une conscience aiguë des enjeux écologiques. Nous sommes convaincus qu’il est à la hauteur des enjeux. Force de proposition, il saura formuler des propositions fortes pour sortir de l’impasse dans laquelle se trouve l’humanité ; il saura utiliser les institutions européennes au mieux pour que l’Europe soit enfin à la hauteur des défis de l’espèce humaine. D’ici 2100, énormément de chemins sont potentiellement ouverts à l’espèce humaine. Nombreux sont les scénarios catastrophes imaginables qui mèneront à notre perte. Rester dans la léthargie et vous verrez ! Mais nous ne pouvons pas déjà nous résigner à faire le deuil de notre espèce : selon le GIEC, nous avons encore dix ans pour agir pour le climat avant d’atteindre le point de non-retour ; pour sortir de la machine à concentrer les richesses certainement moins ; pour sauver nos démocraties c’est une question de deux ou trois années. Nous soutenons ainsi son programme pour les élections européennes qui se décompose ainsi :
  1. Faire de l’État-Providence une institution irréversible et intangible ;
  2. Casser la machine à concentrer la richesse ;
  3. Promouvoir la gratuité pour tout ce qui fait partie de l’indispensable (alimentation, santé, éducation, vêtement, logement, transport) ;
  4. Mettre l’homme et l’environnement au passif de la comptabilité des entreprises ;
  5. Imposer le travail des machines, robots ou logiciels, en lui appliquant le même barème que celui qui vaut pour les êtres humains qu’ils remplacent ;
  6. Restaurer l’interdiction de la spéculation au sens purement technique du terme de « paris sur les mouvements à la baisse ou à la hausse des titres financiers » ;
  7. Faire de l’euro l’embryon d’un nouveau système monétaire international ;
  8. Mettre les États au centre des investissements vers la transition écologique.
Il est impératif qu’advienne une société authentiquement socialiste, écologique et démocratique. Les échéances électorales sont telles qu’elles sont : les élections européennes sont dans deux mois. Ne laissons pas Emmanuel Macron seul face à Marine Le Pen ; ne laissons pas l’Europe dépérir. Faisons, au contraire, que l’Europe soit à la hauteur des enjeux de l’espèce humaine ; faisons de l’Europe un acteur moteur contre le dérèglement climatique et la crise sociale ! Nous sommes donc pour que Paul Jorion parle au nom de l’humanité au sein du Parlement européen !

Signez ici pour que Paul Jorion soit député au Parlement européen

 
Partager :

Pour que Paul Jorion soit député au Parlement européen : continuons la mobilisation !

Signez ici pour que Paul Jorion soit député au Parlement européen

 

Extrait des commentaires d’encouragement que je reçois tous les jours depuis la publication de la pétition « Pour que Paul Jorion soit député au Parlement européen »

Michaël Carmès :

« Cet homme que je suis sur son blog depuis une bonne douzaine d’année est une chance pour l’Europe. Au-delà de ses compétences professionnelles, il est mû par des idéaux humanistes et fait de vraies propositions qui nous permettraient de changer de paradigme : l’humain d’abord ! »​

Gilles Foatelli :

“Je signe parce que, suivant son blog depuis près de 10 ans, il est un des rares intellectuels qui me permettra d’aller voter sereinement. »

Paul Frix :

« Il est important d’avoir des candidats conscients des défis planétaires et de leurs conséquences au niveau européen.
Il fait partie de ceux susceptibles de contribuer à une meilleure gouvernance et cohérence européenne. »

Continuer la lecture de Pour que Paul Jorion soit député au Parlement européen : continuons la mobilisation !

Partager :

Aggravation des inégalités et course au moins-disant fiscal – Que faire ?, par Alexis Toulet

Billet invité. Également sur le blog d’Alexis Toulet

Le rapport Oxfam confirme l’aggravation continue des inégalités dans le monde, pendant que la course au moins-disant fiscal comme au moins-disant salarial se poursuit et fait l’unanimité des dirigeants mondiaux. C’est que le rapport de force favorise outrageusement les entreprises multinationales aux dépens des Etats, rapport de force qui résulte de l’extension indéfinie du domaine du libre-échange et de la liberté de circulation des capitaux.

Continuer la lecture de Aggravation des inégalités et course au moins-disant fiscal – Que faire ?, par Alexis Toulet

Partager :

Le Mauricien – « La croissance a cessé d’exister après la crise de 2008 », mercredi 27 décembre 2017

De l’anthropologie, dont vous avez un doctorat, vous vous êtes rapidement dirigé vers le secteur financier. Comment expliquer cette transition, pas forcément inscrite dans les « gènes » de l’anthropologue standard ?

La transition de l’anthropologie à la finance n’aura pas été si rapide pour moi : il y aura eu six années au cours desquelles j’ai d’abord été expert des pêches en Afrique occidentale dans le cadre de la FAO, l’organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et l’agriculture, et ensuite, chercheur en Intelligence Artificielle pour les British Telecom. C’est alors que je travaillais dans le secteur de l’IA que la proposition m’a été faite d’être de la première génération de concepteurs de systèmes de trading automatisé sur les marchés à terme, ce qui deviendrait le high frequency trading : les opérations boursières à haute fréquence.

Continuer la lecture de Le Mauricien – « La croissance a cessé d’exister après la crise de 2008 », mercredi 27 décembre 2017

Partager :

Le cri d’alarme de 15.000 scientifiques sur l’état de la planète – ou la prophétie du dernier homme de Nietzsche, par Cédric Chevalier

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

« Après avoir tenté d’enseigner le Surhomme aux hommes, Zarathoustra, constatant son échec, veut leur montrer la figure humaine la plus méprisable, afin de susciter en eux le désir de créer la figure nouvelle de l’humanité qu’il est venu leur annoncer :

‘Il est temps que l’homme se fixe à lui-même son but. Il est temps que l’homme plante le germe de sa plus haute espérance.

Maintenant son sol est encore assez riche. Mais ce sol un jour sera pauvre et stérile et aucun grand arbre ne pourra plus y croître.

Continuer la lecture de Le cri d’alarme de 15.000 scientifiques sur l’état de la planète – ou la prophétie du dernier homme de Nietzsche, par Cédric Chevalier

Partager :

Je vous écris d’un pays lointain, par Panagiotis Grigoriou

Billet invité. Aussi disponible sur son blog www.greekcrisis.fr

“Je vous écris d’un pays lointain. Je vous écris d’un pays autrefois clair”. Phrases d’Henri Michaux que le poète Yórgos Seféris note dans son journal personnel à la date du 12 octobre 1946. Il avait brièvement rencontré le poète franco-belge, et il s’était souvenu de sa prose. C’est bien connu, toute poésie n’est pas forcément versifiée… surtout dans un pays autrefois clair, et encore.

Continuer la lecture de Je vous écris d’un pays lointain, par Panagiotis Grigoriou

Partager :

La question taboue du partage du pouvoir au sein de l’entreprise, par Jacques Boutbien

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Il est désormais admis que le caractère démocratique d’un pays ne se mesure plus aujourd’hui au nombre de consultations électorales mais à l’extension des principes démocratiques à d’autres sphères que celle de la politique, à l’entreprise, à l’administration et plus généralement à l’ensemble de la société civile.

Continuer la lecture de La question taboue du partage du pouvoir au sein de l’entreprise, par Jacques Boutbien

Partager :