Archives par mot-clé : Disparition du travail

The Guardian : La robotisation va entraîner une recrudescence de l’esclavage en Asie du Sud-Est, par Annie Kelly

Ouvert aux commentaires.

Selon un rapport, la robotisation va entraîner une recrudescence de l’esclavage en Asie du Sud-Est, Annie Kelly, jeudi 12 juillet 2018 © The Guardian

La recherche montre que le risque de trafic humain augmentera car l’automatisation pousse les travailleurs peu qualifiés à une « course vers le bas » pour les emplois.

Les robots réduiront des millions d’emplois et créeront une recrudescence de la traite et de l’esclavage dans toute l’Asie du Sud-Est, affirme la recherche.

Continuer la lecture de The Guardian : La robotisation va entraîner une recrudescence de l’esclavage en Asie du Sud-Est, par Annie Kelly

80Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les vrais défenseurs du peuple, et les faux, le 22 juillet 2018 – Retranscription

Retranscription de Les vrais défenseurs du peuple, et les faux. Merci à Éric Muller et Grégoire Pichard !

Bonjour, nous sommes le dimanche 22 juillet 2018, et aujourd’hui je voudrais vous parler d’un sujet sérieux : les vrais défenseurs du peuple et les faux.

Et ce qui me conduit à vous parler de ça, c’est un mail que j’ai reçu ce matin, que je viens de lire, et qui m’a fendu à ce point le cœur que j’ai voulu y réagir immédiatement.

Voilà : c’est un monsieur qui m’écrit, et il m’écrit en disant : « Vous devriez moins parler de M. Trump… » -, et il ne me dit pas, comme certains des correspondants ces jours-ci, en disant : « Il faut parler moins de M. Trump parce que ça me fatigue ! ». C’est toujours ce mot fatiguer qui est amusant. Parce que, moi, j’ai entendu ça à une époque : quand je parlais avec des collègues qu’il y allait y avoir une crise des subprimes, il y avait parmi nous des gens qui disaient: « Oui, moi, ça me fatigue », et ce qu’ils voulaient dire, c’est « Ça m’irrite, ça m’inquiète, ça me fait peur ». Oui, il avait raison que ça lui faisait peur, puisqu’on allait tous perdre notre emploi un peu plus tard à cause de ça !

Continuer la lecture de Les vrais défenseurs du peuple, et les faux, le 22 juillet 2018 – Retranscription

12Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Courrier reçu : Fin du travail

Question :

Bonjour, pourriez-vous nous donner une explication pour comprendre où se trouve vos désaccords entre Pablo Servigne par exemple qui nous dit que l’effondrement, par la fin du pétrole, va supprimer le chômage (JM Jancovici dit une chose similaire il me semble), et vous qui nous dites que les robots vont travailler à notre place ?

Merci, et désolé par avance si vous avez déjà répondu à cette question.

Y

Réponse :

Merci pour votre mail. Malheureusement je ne suis pas au courant de ce que disent MM. Servigne et Jancovici sur l’emploi, je connais leurs travaux mais je n’ai rien lu d’eux sur l’emploi. Je dirais simplement que s’il y a effondrement il n’y aura plus d’emploi et donc plus de chômage non plus : juste de la survie, qui sera sans doute du travail, mais pas de l’emploi. Quand je parle de robots travaillant à notre place, c’est tant qu’il n’y pas extinction, après, c’est absolument tout qu’ils feront à notre place.

Cordialement,

PJ

1Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

BBTK – L’avenir du travail (corrigé)

Wikipedia : « Le Syndicat des Employés, Techniciens et Cadres (SETCa) (en néerlandais Bond van Bedienden, Technici en Kaderleden = BBTK) de tendance socialiste […] Fondé en 1892, le SETCa est également la plus ancienne organisation syndicale d’employés, de techniciens et de cadres de Belgique, la principale centrale professionnelle de la Fédération générale du travail de Belgique (FGTB). »

19Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Trends – Tendances, Le travail disparaît, prenons-en la mesure, le 4 janvier 2018

Le travail disparaît, prenons-en la mesure

On aurait pu imaginer que dans le processus historique de mécanisation qu’a connu le genre humain, le bénéfice global de cette mécanisation aurait été partagé entre tous. Or il n’en a rien été : si le travail de la machine – aujourd’hui essentiellement robots, logiciels ou algorithmes – bénéficie quoi qu’il arrive à son propriétaire, les salariés ayant perdu leur emploi du fait de leur remplacement par une machine sont livrés à eux-mêmes : à eux de retrouver un autre emploi là où le travail humain n’a pas encore disparu.

Continuer la lecture de Trends – Tendances, Le travail disparaît, prenons-en la mesure, le 4 janvier 2018

67Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Si le travail disparaissait, par Jean-Marie Ghiot

 Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Il faut revenir encore et encore sur la valeur du travail. On en a fait un mythe, une sorte de dieu économique et soudain on s’aperçoit qu’il change de visage. La conséquence de cette mutation est mal maitrisée et des prophètes tentent tant bien que mal d’imaginer ce que seront les recettes du futur.

Continuer la lecture de Si le travail disparaissait, par Jean-Marie Ghiot

12Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

BBTK125 – L’avenir du travail

Wikipedia : « Le Syndicat des Employés, Techniciens et Cadres (SETCa) (en néerlandais Bond van Bedienden, Technici en Kaderleden = BBTK) de tendance socialiste […] Fondé en 1892, le SETCa est également la plus ancienne organisation syndicale d’employés, de techniciens et de cadres de Belgique, la principale centrale professionnelle de la Fédération générale du travail de Belgique (FGTB). »

En attendant le retour de la vidéo corrigée, une autre vidéo de Pieter De Vos.

22Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail