Archives par mot-clé : effondrement

Double deuil, mon œil !, par Terence

À propos de ma vidéo « Double deuil » de ce matin.

– Edgar Morin vient de fêter ses 100 ans. Je ne connais pas ton état de santé mais il n’est pas impossible que tu ne sois qu’à 75% de ton temps de vie 😉 . Néanmoins je suis d’accord qu’il est rationnel à cet âge de « mettre en ordre ses papiers ». Une fois que cette formalité est réalisée, une fois le devoir psychanalytique et philosophique accompli (avoir appris à mourir à soi-même), au fond, on peut alors profiter d’une certaine sérénité, durant les éventuelles 25 années qui suivent.

– J’ai déjà investigué aussi l’hypothèse que mon propre souci de l’extinction de l’humanité n’était qu’un paravent destiné à masquer habilement, sous le couvert grandiloquent et commode de la philanthropie, ma propre peur égoïste de ma propre mort. La psychanalyse, c’est sa force, a tendance à réduire à des choses peu glorieuses toutes les élucubrations et grandiloquences de l’esprit…
Continuer la lecture de Double deuil, mon œil !, par Terence

Partager :

La France ainsi qu’une bonne partie de l’Europe sont devenus des pays post-développés !, par Jean-Baptiste Auxiètre

Premièrement, nous utilisons certes de nouvelles technologies mais nous ne les concevons plus et ne les fabriquons plus. En Europe nous sommes incapables de concevoir ou de fabriquer un micro-processeur pour un smartphone ou une tablette ou un ordinateur, ni d’assembler ces derniers, et quand cela reste le cas ce n’est vraiment plus qu’à la marge.

Deuxièmement, les anciennes technologies du XXe siècle sont toujours celles sur lesquelles nous misons en confondant la fin et les moyens. Pour la voiture et l’avion nous croyons que d’en fabriquer est une fin, alors que cela n’est qu’un moyen pour être en relation avec les autres, mais avec l’arrivée massive de la visio-conférence cette fin est beaucoup moins pertinente. De plus, le tourisme de masse était lié au fait que les vols étaient principalement financés par les clients professionnels hors vacances qui payaient plein pot leur trajet et rentabilisaient les trains et les avions, et si ceux-ci disparaissent, il n’y aura plus d’avions ou de trains disponibles ou rentables pour les périodes dans l’année de vacances à bas coût. On voit la déroute financière dans laquelle est entrainée la SNCF après avoir parié sur la rentabilité des clients professionnels en excluant une partie de ses clients historiques moins riches au profit (sic) du bus.

Continuer la lecture de La France ainsi qu’une bonne partie de l’Europe sont devenus des pays post-développés !, par Jean-Baptiste Auxiètre

Partager :

Rétrospective 2020 : l’étonnante familiarité de la catastrophe, par Terence

Rétrospective 2020 : l’étonnante familiarité de la catastrophe

Des scientifiques se remémorent le moment où ils ont su, dans leurs tripes, que la grande pandémie, the « Big One », était en train de se produire : The Covid turning point: when did the pandemic become unstoppable? | World news | The Guardian

C’est le moment où, comme tu es fan de World War Z et des films de pandémie et de zombies, et que tu as joué à Plague Inc. tu sais dans ton for intérieur que ça y est une pandémie est en route, ce fameux « Big One » (ce tremblement de terre millénaire qui pourrait ravager Los Angeles et la Californie), plusieurs semaines ou mois avant tout le monde… parce qu’il y a des morts en Chine, puis en Iran puis en Italie et que tu sais qu’il y a une diaspora italienne en Belgique, et que tu entends les ministres de ton gouvernement se montrer stupidement rassurants. Et que ce sont les vacances de carnaval et que tu sais que dès que les vacanciers seront rentrés, l’épidémie va exploser dans ton propre pays…

Continuer la lecture de Rétrospective 2020 : l’étonnante familiarité de la catastrophe, par Terence
Partager :

Effondrement : le direct, le 20 décembre 2020

Royaume-Uni : À Londres, dans le Sud de l’Angleterre et au pays de Galles, annulation du droit d’inviter un autre ménage pour Noël. Les réunions sont limitées à deux personnes et seulement autorisées en plein air.

Un Brexit sans accord n’est pas à exclure dans ce contexte sanitaire problématique, qui viendrait s’ajouter au chaos.

France : Le président de la République avait évoqué un assouplissement des mesures de confinement si le nombre de nouveaux cas quotidiens tombait en-dessous de 5.000, or il était hier de 17.565. L’opinion anticipe que les mesures seront durcies dès le 26 décembre.

AFP 14h53 : « L’Élysée a indiqué ce dimanche 20 décembre que le chef de l’État [positif au Covid-19] présentait « un état de santé stable » par rapport à la veille. »

États-Unis : Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 était samedi de 189.650 et de 254.686 vendredi. Le nombre de vaccins qui commencent à être distribués dans le pays est, selon les états, de 30 à 40% plus faible qu’annoncé.

Le Président Trump est toujours silencieux quant au piratage informatique par une puissance étrangère de 18.000 entreprises et établissements publics américains. Les contacts entre le ministère de la Défense (Pentagone) et l’équipe du président élu, M. Biden, ont été suspendus « en raison des vacances ».

Partager :