Archives par mot-clé : George Monbiot

La panique de la surpopulation libère les riches de la crise climatique qu’ils alimentent, par George Monbiot

The Guardian – Population panic lets rich people off the hook for the climate crisis they are fuelling, par George Monbiot, mercredi 26 août 2020 (Traduit avec DeepL)

L’augmentation de la consommation par les riches a un impact environnemental bien plus important que le taux de natalité dans les pays pauvres

Lorsqu’a été publiée le mois dernier dans le Lancet une étude importante montrant que la population mondiale va probablement atteindre son maximum puis s’effondrer largement plus tôt que ne l’avaient supposé la plupart des scientifiques, j’ai naïvement imaginé que les habitants des pays riches cesseraient enfin de mettre tous les problèmes environnementaux du monde sur le compte de la croissance démographique. J’avais tort. Au contraire, la situation semble avoir empiré.

Continuer la lecture de La panique de la surpopulation libère les riches de la crise climatique qu’ils alimentent, par George Monbiot

Partager :

Les gens veulent un monde plus vert et plus heureux maintenant. Mais nos politiciens ont d’autres idées, par George Monbiot

Un article dans The Guardian : Les gens veulent un monde plus vert et plus heureux maintenant. Mais nos politiciens ont d’autres idées, le 21 juillet 2020.

Le « retour à la normale » de Boris Johnson ne fera que renforcer le consumérisme aux dépens de la planète – nous devons y résister.

Là-bas, quelque part, indiqué sur aucune carte mais tout près, se trouve une terre promise appelée Normal, à laquelle nous pouvons retourner un jour. C’est la géographie magique que nous enseignent les hommes politiques, comme Boris Johnson avec son « retour significatif à la normalité ». C’est l’histoire que nous nous racontons à nous-mêmes, même si nous la contredisons à la pensée suivante.
Continuer la lecture de Les gens veulent un monde plus vert et plus heureux maintenant. Mais nos politiciens ont d’autres idées, par George Monbiot

Partager :

Taylor Swift ou « J’ai fait un rêve…. », le 21 octobre 2018 – Retranscription

Retranscription de Taylor Swift ou « J’ai fait un rêve…. », le 21 octobre 2018. Merci à XYZ !

Bonjour, nous sommes le dimanche 21 octobre 2018, et aujourd’hui ma petite causerie s’intitulera Taylor Swift ou « J’ai fait un rêve…. ».

Vous le savez, M. Martin Luther King avait fait un rêve, et dans ce rêve, il rêvait la fin de la ségrégation aux États-Unis, l’égalité entre les gens d’origine africaine et les autres personnes qui se trouvent aux États-Unis, les colons qui sont d’une autre origine.

Moi j’ai fait un rêve. C’est un rêve ce matin, au moment de me réveiller puisque mon rêve s’achève par moi émergeant du sommeil, et puis regardant ma montre, et il est 7h40.

Continuer la lecture de Taylor Swift ou « J’ai fait un rêve…. », le 21 octobre 2018 – Retranscription

Partager :

« Comme la protestation contre le fracking le prouve, une rébellion du peuple est la seule manière de combattre l’effondrement climatique », par George Monbiot

Ouvert aux commentaires.

Traduction du dernier article de George Monbiot, naissance d’un mouvement « Extinction Rebellion », à rapprocher de la déclaration d’état d’urgence pour l’humanité :

« Le 31 octobre, je prendrai la parole à l’occasion du lancement de la « Extinction Rebellion » sur la place du Parlement. »

As the fracking protesters show, a people’s rebellion is the only way to fight climate breakdown

© The Guardian, le 18 octobre 2018

Continuer la lecture de « Comme la protestation contre le fracking le prouve, une rébellion du peuple est la seule manière de combattre l’effondrement climatique », par George Monbiot

Partager :

Les nouveaux révolutionnaires américains montrent comment la gauche peut gagner, par George Monbiot

Paru dans le Guardian le 11 juillet 2018 :  America’s new revolutionaries show how the left can win. Ouvert aux commentaires.

Même en surface, c’est exaltant. Le renversement de l’un des Démocrates les mieux installés et les plus haut placés au Congrès par une Socialiste démocrate de 28 ans ayant un programme radical et un dixième de son financement, voilà, direz-vous, qui ne manque pas d’intérêt.

Mais depuis qu’Alexandria Ocasio-Cortez a battu Joe Crowley aux primaires démocrates dans le 14e district de New York (ce qui signifie qu’elle entrera presque certainement au Congrès en novembre), j’ai interviewé certaines des personnes qui ont allumé la mèche qui a provoqué cette détonation. Ce qui est apparu, c’est à quel point leur mouvement était marginal et improbable lorsqu’il a commencé, et à quelle vitesse il prend de l’ampleur.

Une révolution a commencé en Amérique, et il est temps que nous comprenions ce qu’elle signifie.

Continuer la lecture de Les nouveaux révolutionnaires américains montrent comment la gauche peut gagner, par George Monbiot

Partager :

L’ultra-libéralisme : l’histoire en profondeur qui sous-tend le triomphe de Trump, par George Monbiot

L’ultra-libéralisme : l’histoire en profondeur qui sous-tend le triomphe de Trump, par George Monbiot

© The Guardian, le 14 novembre 2016

[Monbiot emploie « néo-libéralisme » plutôt qu’« ultralibéralisme », l’expression consacrée en français]. Merci à Marianne et à Timiota pour le traduction.

Les événements qui ont mené à l’élection de Donald Trump ont débuté en Angleterre en 1975.À une réunion quelques mois après la nomination de Margaret Thatcher à la direction du parti conservateur, c’est du moins ce que l’on dit, expliquait ce qu’il considérait comme les principes fondamentaux du conservatisme. Elle a alors saisi son sac à main,l’a ouvert et en a retiré un livre écorné qu’elle fit claquer sur la table sur la table : « C’est ça, ce que nous croyons”. Une révolution politique qui allait submerger le monde venait de démarrer.

Continuer la lecture de L’ultra-libéralisme : l’histoire en profondeur qui sous-tend le triomphe de Trump, par George Monbiot

Partager :