Archives par mot-clé : incendies de forêt

Californie : Nous sommes peu de choses…

Je vous ai expliqué avant-hier que les incendies de broussailles (et de forêt) en Californie en ce moment, c’est une tout autre affaire que dans la période où j’ai habité là de 1997 à 2009 (quand ce n’était déjà pas une mince affaire, parce que les incendies s’ajoutaient aux tremblements de terre (une affaire en tout cas mensuelle), aux pluies torrentielles en hiver et aux glissements de terrain que celles-ci causaient).

Mais j’aime tout particulièrement cette photo prise aujourd’hui de l’Air Force One (avion présidentiel) de Ronald Reagan menacé par les flammes.

Partager :

Les feux en Californie. Souvenirs d’un ancien combattant

Ouvert aux commentaires.

J’ai vécu en Californie de 1997 à 2009. Rien à voir avec Vannes (Morbihan) où le pire qui nous arrive (jusqu’ici – touchons du bois !) est un « sérieux coup de vent » qui couche des arbres, et coupe quelques routes (Danger : inondations !) quand la tempête se combine avec une marée haute d’un marnage inhabituel.

En Californie, il faut s’habituer à une nature plus hostile aux êtres humains : se faire à l’idée qu’être envoyé au plafond à 3 heures du mat’ par un sérieux jolt alors qu’on est dans les bras de Morphée, n’est rien dont il faille particulièrement s’inquiéter : « Nous sommes sur la faille de San Andreas, n’est-ce pas ? »

Il faut s’habituer à l’idée, dans une averse torrentielle, d’appuyer sur le champignon pour atteindre le 160 (km/heure) si l’on a la malchance de se trouver dans un canyon, pour courir à l’avant du flash flood (« crue éclair »). Continuer la lecture de Les feux en Californie. Souvenirs d’un ancien combattant

Partager :

Réchauffement climatique : catastrophes en cours et à venir

Ouvert aux commentaires.

Quarante-quatre morts et deux-cent-vingt disparus aux dernières nouvelles dans l’incendie de Camp Fire en Californie, qui a vu la ville de Paradise (26.000 habitants) entièrement carbonisée.

Plutôt que d’incriminer le réchauffement climatique (les incendies cataclysmiques remontent d’année en année sur la carte de la Californie), Trump a bien entendu préféré s’en prendre aux ingénieurs forestiers et a menacé l’État d’un refus d’aide au niveau fédéral, du fait probablement qu’il y est universellement haï (au poste de gouverneur, le Démocrate Newsom l’a emporté sur le Républicain Cox par un écart de 17 points).

Vu la brusquerie de l’incendie, les habitants de Paradise se sont retrouvés tous ensemble sur la même quatre voies, bientôt totalement embouteillée par une accumulation de voitures en panne de carburant. La police et les pompiers enjoignaient aux automobilistes de quitter leur véhicule bloqué et de s’enfuir à pied.

Les plans d’évacuation étaient au point mais supposaient des incendies à la progression plus lente.

J’ai lu quelque part qu’après trois jours sans électricité dans une grande ville, il n’y a plus d’eau au robinet. Comment faire évacuer en bon ordre alors ses habitants ? Et pour leur dire d’aller où ?

Partager :

Nous n’irons plus au bois… les forêts sont brûlées ! par Yves Nyssen

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Plus de 2000 hectares viennent de brûler à nouveau en Corse ; au Portugal, plus de 350.000 hectares de forêts ont disparu en 2017, soit 4 fois plus que la moyenne des 10 dernières années, l’on déplore par ailleurs la perte de plus de 100 vies humaines et un nombre élevés de blessés ; l’Espagne voisine est également très touchée, quant à l’Italie, plus de 1000 incendies ont dû être traités, le sud de la France est également très touché (Alpes Maritimes, Provence, etc.).

Continuer la lecture de Nous n’irons plus au bois… les forêts sont brûlées ! par Yves Nyssen

Partager :