Archives par mot-clé : masque

Covid-19 – Pourquoi 4 fois moins de morts en Allemagne qu’en France ?

Allemagne : 83 millions d'habitants ; France : 67 millions
Allemagne : 263.407 cas de Covid-19 ; France : 387.252
Allemagne : 9.437 morts du Covid-19 ; France : 30.950
Allemagne : 113 morts par million d'habitants ; France : 474

Je ne vous apprendrai rien si je vous dis que 113 c’est 4 fois moins que 474.

J’ai vu d’innombrables explications de la différence en nombre de morts entre les deux pays, mais ceci sur les deux nations vis-à-vis de la pénurie de masques en début d’épidémie :

La presse, le 23 mars 2020 :

Le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, l’a aussi répété : « Il est inutile de porter un masque si l’on n’est pas malade », notamment car celui-ci peut provoquer « un faux sentiment de sécurité ».

La presse, le 18 juin 2020 :

L’Allemagne a été très pragmatique. Elle a dit, si vous n’avez rien, mettez, un foulard, mettez une écharpe.

Et s’il ne fallait pas chercher plus loin (= « midi à quatorze heures ») ?
Continuer la lecture de Covid-19 – Pourquoi 4 fois moins de morts en Allemagne qu’en France ?

Partager :

Covid-19 : La règle de trois contrattaque !

Hier dans la soirée, je reçois un mail :

hmmmmm… les masques tombent….
[lien vers une vidéo]
Ce Pr. X*** me semble fort calme, précis, incisif … et ne parle pas de seconde vague, pas encore …

Et je regarde la vidéo. Je regarde ensuite qui est le professeur en question, qui semble avoir pourtant toutes les qualifications nécessaires. Puis je réponds à mon correspondant :

Comme on teste davantage, le nombre de morts par nombre de cas détectés baisse, il faudra donc que le nombre de cas signalés soit plus élevé qu’en avril pour qu’on retrouve le même nombre de morts qu’en avril. À mon avis il [Pr. X***] est au courant. Du coup je ne comprends pas trop ce qu’il essaie de faire.

Continuer la lecture de Covid-19 : La règle de trois contrattaque !

Partager :

Covid-19 : Comment évaluer le risque en open space ?, par Nathalie Schirvel

La persistance du virus, son infectiosité dans l’air, sont des sujets toujours à l’étude et en discussion. Le consensus actuel est très succinct : un milieu clos et mal aéré est à très haut risque de contamination.

Ici un article qui remet les éléments en perspective.

Les questions liées à la contamination en open space reviennent très souvent. Les modèles sont surtout statistiques et mathématiques (dynamique des fluides). Il faut prendre en compte beaucoup de paramètres pour pouvoir évaluer le risque : quel type de renouvellement d’air ? circuit fermé ? température ? les filtres sont-ils entretenus régulièrement ? quelle densité de travailleurs ? quel espacement ? Continuer la lecture de Covid-19 : Comment évaluer le risque en open space ?, par Nathalie Schirvel

Partager :

Covid-19 : Épidémie induite de Princesse au petit pois !

Edmond Dulac – La princesse au petit pois

Pour nous éviter éventuellement la mort mais aussi une maladie faisant dire à certaines de ses victimes : « J’ai cru mourir à plusieurs reprises ! », on nous recommande, pour nous protéger nous-même et les autres, le port du masque : un bout de tissu nous couvrant le visage des yeux au menton.

Cette recommandation liberticide et d’une brutalité rarement égalée dans l’histoire a aussitôt produit dans nos pays une épidémie induite de « princesse au petit pois » : des cris d’écorchés, des appels à la rébellion, l’érection de nombreuses barricades.

Partager :

Covid-19 – Pour ceux qui parlent de « fable pour nous endormir »

Lisez d’abord ceci (c’est un commentaire posté ici sur le blog) :

Les seuls gagnants seront ceux qui nous manipulent. Je pense que la covid est une grande manipulation. Ai je le droit de le penser sans être catalogué ??? Peut on débattre sereinement, comprendre qui est notre ennemi commun, le grand capital, les 0.1%. Le reste c’est une fable pour nous endormir.

Et maintenant, si vous êtes convaincu comme le commentateur qu’il s’agit d’« une fable pour nous endormir », regardez ce qui suit.

Partager :

Comment nos comportements européens traditionnels se retournent contre nous, par Jean-Baptiste Auxiètre

Nous, Européens (vivant aujourd’hui en Europe ou aux États-Unis), nous sommes toujours comportés en colonisateurs ou tout au moins dans un souci permanent d’expansion. Nous avons envahi le monde et certains de nos comportements nous y ont aidés. On peut évoquer anecdotiquement la bise ou trinquer à la bonne santé. Ce sont ces comportements et nos autres façons de vivre qui nous sont propres, qui nous ont permis d’envahir le monde en rendant malades les habitants indigènes des pays dans lesquels nous arrivions avec de veilles pratiques moyenâgeuse de partage des poisons. Si tu es mon ami, partage mes maladies, et tant mieux, tant pis, si tu en meurs… Ce sont ces habitudes qui nous trahissent aujourd’hui. Continuer la lecture de Comment nos comportements européens traditionnels se retournent contre nous, par Jean-Baptiste Auxiètre

Partager :

Une réflexion un peu iconoclaste sur le triomphe flagrant du communisme

Une Belle-au-Bois-Dormant qui se serait piquée à la quenouille maudite il y a trente ans exactement et se réveillerait aujourd’hui, se serait endormie après avoir refermé le journal où s’étalait en gros titre « Le communisme : mort pour de bon ! »

Or, se réveillant aujourd’hui, elle n’en croirait pas ses yeux : le seul pays en bonne santé et sur le point de devenir par KO technique de ses principaux adversaires, la première puissance mondiale est … un pays dirigé avec une main de fer par un Parti communiste.

Je ne vous donne pas ici les détails dont la Belle aurait besoin pour relier les pointillés : vous êtes parfaitement au courant.
Continuer la lecture de Une réflexion un peu iconoclaste sur le triomphe flagrant du communisme

Partager :