Archives par mot-clé : Parti républicain

Vidéo – Un point sur le fascisme aux États-Unis

Liz Cheney et l’épuration au sein du Parti républicain
Le ministère de la justice et la “détrumpisation”

P.S. Je me suis dit “Tu feras la sieste après la vidéo”, mal m’en a pris !
– M. William Barr était ministre de la justice, et non président des États-Unis
– M. William Barr s’appelle en permanence “William” et non parfois “Glenn”

+ quelques expressions estropiées… Désolé

Partager :

Risque de guerre civile aux États-Unis – 13/1/21 00h15

Dans les plus récents bulletins du New York Times :

Les chefs d’état-major des armées ont adressé mardi un message inhabituel à l’ensemble des forces armées américaines, leur rappelant que leur mission est de soutenir et de défendre la Constitution, et de rejeter tout extrémisme.

“Comme nous l’avons fait tout au long de notre histoire, l’armée américaine obéira aux ordres légitimes des dirigeants civils, soutiendra les autorités civiles pour protéger les vies et les biens, assurera la sécurité publique conformément à la loi, et restera pleinement engagée à protéger et à défendre la Constitution des États-Unis contre tous ses ennemis, étrangers et nationaux”, a déclaré la note interne d’une page signée par les huit responsables militaires.

Le sénateur Mitch McConnell du Kentucky, le leader de la majorité républicaine [au Sénat], a déclaré à ses collaborateurs que le président Trump a commis selon lui des délits justifiant son impeachment [sa destitution] et qu’il est heureux que les Démocrates s’apprêtent à le destituer, estimant qu’il sera plus facile ainsi de l’exclure du parti, rapportent des personnes de son entourage familières de sa ligne de pensée.

“Bien des faits s’éclaireront dans les jours et les semaines à venir, mais ce que nous savons d’ores et déjà suffit”, a déclaré Mme Liz Cheney [N°3 du Parti républicain], héritière d’une famille politique républicaine bien connue [elle est la fille de l’ancien Vice-président Dick Cheney]. “Le président des États-Unis a convoqué cette meute, l’a mobilisée et a déclenché cette agression. Tout ce qui s’en est suivi est de sa faute. Rien de tout cela ne serait arrivé sans le Président.”

Elle a ajouté : “Le président aurait pu intervenir immédiatement et énergiquement pour faire cesser la violence, or il s’en est abstenu”.

Partager :

Trump a-t-il trahi les valeurs du Parti républicain ou révélé sa vraie nature ?

Si vous suivez un peu ce que je dis ici, vous saurez que je suis d’avis qu’il existe plusieurs courants…

Vous devez être connecté pour lire le contenu complet de l'article. Vous pouvez vous abonner ici

Partager :

« La chute de la météorite Trump », le 3 juillet 2020 – Retranscription

Retranscription de « La chute de la météorite Trump », le 3 juillet 2020. Bonjour, nous sommes le 3 juillet…

Vous devez être connecté pour lire le contenu complet de l'article. Vous pouvez vous abonner ici

Partager :

John Bolton a le sens de l’État, le 25 juin 2020 – Retranscription

Retranscription de John Bolton a le sens de l’État, le 25 juin 2020. Bonjour, nous sommes le 25 juin. Nous…

Vous devez être connecté pour lire le contenu complet de l'article. Vous pouvez vous abonner ici

Partager :

Trump acquitté

Ouvert aux commentaires.

Les Sénateurs américains ont acquitté Trump dans son procès de destitution, d’impeachment. Une parodie de procès puisqu’ils avaient dans un premier temps refusé l’audition de témoins.

Les contrepouvoirs ont cessé de jouer leur rôle aux États-Unis : les sénateurs attachés au Parti Républicain ont fait prévaloir leur désir d’être réélus sur le serment qu’ils ont prêté de défendre la constitution de leur nation. Avec ce qui constituera un précédent, la faillite est consommée d’un certain type de démocratie à dérive oligarchique.

Le pouvoir russe qui n’espérait sans doute guère plus en interférant avec l’élection présidentielle de 2016 que de provoquer la zizanie aux États-Unis a remporté une victoire d’une ampleur inédite dans l’histoire : il s’exerce maintenant conjointement directement à Moscou et par personne interposée à Washington.

Un ennemi mortel de l’environnement reste au pouvoir.

Ne me dites pas : “Ça n’a aucune importance !” ou alors ajoutez “… pas plus qu’à leur époque, Néron ou Caligula !”

Partager :

Trump au Sénat : en 2 mots, le 22 janvier 2020 – Retranscription

Retranscription de Trump au Sénat : en 2 mots, le 22 janvier 2020. Bonjour, nous sommes le mercredi 22 janvier…

Vous devez être connecté pour lire le contenu complet de l'article. Vous pouvez vous abonner ici

Partager :

Jeff Daniels, retenez ce nom si vous ne le connaissez déjà

Ouvert aux commentaires. Non, il n’est pas mort, heureusement (j’aurais mis des dates), je mets ici cette vidéo (même si…

Vous devez être connecté pour lire le contenu complet de l'article. Vous pouvez vous abonner ici

Partager :