Archives de catégorie : socialisme

Le Monde : Au « Média », le grand déballage se poursuit, le 15 août 2018

Le Monde : Au « Média », le grand déballage se poursuit, le 15 août 2018

Un extrait de Le temps qu’il fait le 17 février 2017 :

« Je voudrais pour commencer,  vous citer quelques chiffres. Les chiffres sont les suivants :

  • courant collectiviste anti-autoritaire, 63 % des suffrages,
  • courant collectiviste marxiste, 31 % des suffrages, et
  • courant mutuelliste, dit encore « proudhonien », 6 % des suffrages.

Continuer la lecture de Le Monde : Au « Média », le grand déballage se poursuit, le 15 août 2018

14Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Courrier reçu : Trump d’une part, Marx de l’autre

Je reçois aussi, heureusement, des courriers aimables, même s’ils contestent des choses que j’avance.

Deux points :

… je trouve que vous en faites un peu trop sur le « complot russe »

1. L’affaire Trump 

Quelle que soit la suite de l’histoire du XXIe siècle, le fait que la Russie ait pu placer un homme à elle (qu’il soit son agent ou la victime d’un chantage importe peu) à la tête des Etats-Unis fait d’ores et déjà partie à coup sûr de ses trois événements les plus marquants.
Continuer la lecture de Courrier reçu : Trump d’une part, Marx de l’autre

0Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Les nouveaux révolutionnaires américains montrent comment la gauche peut gagner, par George Monbiot

Paru dans le Guardian le 11 juillet 2018 :  America’s new revolutionaries show how the left can win. Ouvert aux commentaires.

Même en surface, c’est exaltant. Le renversement de l’un des Démocrates les mieux installés et les plus haut placés au Congrès par une Socialiste démocrate de 28 ans ayant un programme radical et un dixième de son financement, voilà, direz-vous, qui ne manque pas d’intérêt.

Mais depuis qu’Alexandria Ocasio-Cortez a battu Joe Crowley aux primaires démocrates dans le 14e district de New York (ce qui signifie qu’elle entrera presque certainement au Congrès en novembre), j’ai interviewé certaines des personnes qui ont allumé la mèche qui a provoqué cette détonation. Ce qui est apparu, c’est à quel point leur mouvement était marginal et improbable lorsqu’il a commencé, et à quelle vitesse il prend de l’ampleur.

Une révolution a commencé en Amérique, et il est temps que nous comprenions ce qu’elle signifie.

Continuer la lecture de Les nouveaux révolutionnaires américains montrent comment la gauche peut gagner, par George Monbiot

36Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Alexandria Ocasio-Cortez : « Je constitue effectivement une menace pour le statu quo »

Bon, je ne vais pas me gêner de continuer à faire savoir ce que dit mon modèle en matière d’action politique.

La même vidéo démarrant au moment où le journaliste lui rappelle qu’elle s’affirme « socialiste » : « Je constitue effectivement une menace pour le statu quo. »

12Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

UNE DYNAMIQUE EST ENCLENCHÉE EN ITALIE, le 28 mai 2018 – Retranscription

Retranscription de Une dynamique est enclenchée en Italie. Merci à Catherine Cappuyns !

Bonjour, nous sommes le 28 mai 2018 et le sentiment que j’ai c’est qu’il y a une dynamique qui s’est enclenchée, il y a un mouvement qui est en marche en Italie. M. Mattarella, le président de la République, a cru bon de refuser la proposition faite par la Lega et Cinque Stelle d’avoir M. Paolo Savona comme ministre de l’économie et des finances en Italie. Il a mis son véto à ça. Du coup M. Giuseppe Conte qu’il avait pressenti comme Premier ministre a jeté l’éponge et le président de la République a nommé ce matin M. Carlo Cottarelli Premier ministre, ou il lui a demandé d’envisager la constitution d’un gouvernement.

Continuer la lecture de UNE DYNAMIQUE EST ENCLENCHÉE EN ITALIE, le 28 mai 2018 – Retranscription

34Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le colloque Walter Lippmann : aux origines du « néo-libéralisme », par Serge Audier (XII), Ludwig von Mises

Le colloque Walter Lippmann : aux origines du « néo-libéralisme », préface de Serge Audier – Penser le « néo-libéralisme », éditions Le bord de l’eau, 2012. Madeleine Théodore nous propose un résumé en plusieurs parties de cette réflexion essentielle. Ouvert aux commentaires.

Présente au Colloque, l’Ecole autrichienne

Charles Gide (1847-1932) et Charles Rist (1874-1975), dans leur « Histoire des doctrines économiques depuis les physiocrates jusqu’à nos jours » (1909), évoquaient le « néo-libéralisme » de l’école autrichienne, qui se développait en réaction à l’interventionnisme étatiste et collectiviste. Continuer la lecture de Le colloque Walter Lippmann : aux origines du « néo-libéralisme », par Serge Audier (XII), Ludwig von Mises

8Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

L’horrible M. Trump… stade suprême du néolibéralisme le plus mortifère ! par Yorgos Mitralias

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Trump n’est pas n’importe qui et nos gouvernants font preuve de grande irresponsabilité quand ils feignent ne pas apercevoir l’énormité de la terrible et si immédiate menace contre l’humanité et la planète représentée par cet homme et ses amis. Certainement, il s’agit de quelqu’un monstrueusement inculte, primitif, vulgaire, raciste et brutal. Sûrement, Trump est un déséquilibré totalement incapable de maîtriser ses réactions. Et sans aucun doute il peut à n’importe quel moment tout foutre -vraiment- en l’air!

Continuer la lecture de L’horrible M. Trump… stade suprême du néolibéralisme le plus mortifère ! par Yorgos Mitralias

34Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 5 JANVIER 2018 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 5 janvier 2018. Merci à Marianne Oppitz et Catherine Cappuyns !

Bonjour, nous sommes le vendredi 5 janvier 2018 et avant tout : bonne année, bonne santé ! Tous les gens qui me souhaitent une bonne année se sentent obligés d’ajouter quelque chose du genre : « Touchons du bois ! » et « Espérons que ce ne soit pas pire que 2017 ! ». Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 5 JANVIER 2018 – Retranscription

1Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Penser le monde à l’heure du grand changement…, par Valentin Przyluski

Billet invité. Autoriser les commentaires.

Penser le monde à l’heure du grand changement… celui de la fermeture imminente du blog.

Il y a peu d’exemples de mise en avant plus exigeante de la démocratie libérale que ne l’a été Paul Jorion à la fois dans ses écrits et vidéos sur ce blog, et dans l’acte même de créer et piloter ce centre de réflexion ouvert pendant onze années. Continuer la lecture de Penser le monde à l’heure du grand changement…, par Valentin Przyluski

56Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 29 DÉCEMBRE 2017 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 29 décembre 2017. Merci à Catherine Cappuyns et Marianne Oppitz !

Bonjour, nous sommes le vendredi 29 décembre et c’est probablement la dernière fois que je vous fais une petite vidéo en 2017, la prochaine sera sans doute l’année prochaine mais, on ne sait jamais. On ne sait jamais ce que l’actualité peut être, en particulier durant la trêve des confiseurs !

Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 29 DÉCEMBRE 2017 – Retranscription

11Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le temps qu’il fait le 10 novembre 2017

Le transhumanisme
Trump en Chine
Les errances de M. Hulot
« Vers un nouveau monde »
« À quoi bon penser à l’heure du grand collapse ? »

2Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Le colloque Walter Lippmann : aux origines du « néo-libéralisme », par Serge Audier (II) Années 1930 : le libéralisme en crise

Le colloque Walter Lippmann : aux origines du « néo-libéralisme », préface de Serge Audier – Penser le « néo-libéralisme », éditions Le bord de l’eau, 2012. Madeleine Théodore nous propose un résumé en plusieurs parties de cette réflexion essentielle. Ouvert aux commentaires.

Chapitre 1. Crise du libéralisme, émergence du « néo-libéralisme »

Le mot « néo-libéralisme a connu une certaine consécration dans la France des années 1930. Cependant, si par ce terme on définit une doctrine anti-interventionniste faisant l’apologie du libre-échange, alors plusieurs des économistes libéraux français du 19ème siècle furent souvent des néo-libéraux. On pourrait mentionner parmi eux le publiciste Frédéric Bastiat dont la très influente Foundation for Economic Education fit son modèle, vénéré par Reagan. Continuer la lecture de Le colloque Walter Lippmann : aux origines du « néo-libéralisme », par Serge Audier (II) Années 1930 : le libéralisme en crise

10Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail

Peter Frase : « Socialisme ou apocalypse »

Un extrait de Four Futures. Life after Capitalism (Verso 2016), par Peter Frase. Ouvert aux commentaires.

« Nous pourrions lancer un New Deal vert qui remplacerait notre grille énergétique fondée sur le carbone par des sources éoliennes, solaires ainsi que d’autres également renouvelables. Continuer la lecture de Peter Frase : « Socialisme ou apocalypse »

24Shares
Recommandez par mail Recommandez par mail