55 réflexions sur « Dans notre rubrique mode socialiste : Alexandria Ocasio-Cortez »

  1. Ca en jette ! Comme épate bourgeois (petit, moyen, gros), c’est surement très efficace. Moi, ça me fait juste saigner les yeux… Mais bon, pas grave. Il faut que les rétines des mâles à dos argentés puissent bander, et jouir un bon coup avant le grand collapse, c’est tout. Non?… Le reste… Pfff… Pauvres bêtes.

    3
    1. Ce n’est pas Chantal qui faisait pourtant l’éloge du détournement l’autre jour ?

      Mais peut-être ne l’aime-t-elle que quand un homme en est l’auteur et … il y a très longtemps ? Un détournement par deux femmes, c’est de l’épate-bourgeois, on trouvera en tout cas une raison x ou y pour le déconsidérer.

      Ah, il reste du chemin à faire : les préjugés anti-femmes sont décidément bien ancrés !

      3
      1. Contexte visuel de ce “détournement” mondain un millipoil obscène et dégoulinant de pognon: des corps féminins de luxe, luxueusement exhibés. A gauche de la star socialiste sexy, une robe rouge à lacets, fendue jusqu’en haut des cuisses. A droite de la révolutionnaire en décolleté profond aux slogans très graphiques et artistiquement dessinés sur sa croupe hollywoodienne, une autre robe blanche fendue jjusqu’en haut des cuisses… Waaah! Les pauvres sont bien défendus et ça c’est de la subversion, où je ne m’y connais pas. Subversion mondaine et très esthétique, n’est il pas?. La société du spectacle bourgeois en est sûrement bouleversée. Les bourses vont s’ouvrir, n’est ce pas camarades de la gauche critique? Guy Debord , lui, doit rigoler dans sa tombe. Quand à la féministe que je m’efforce d’être, elle se marre aussi, mais pas du même rire. Bon, allez, ya basta. Il est 7h 50 du matin et une longue journée de travail sous payée m’attend, dont un dessin pour l’Internazionnale, l’un de mes journaux de classe habituels… Pendant ce temps là le spectacle de la classe politique continue. “Sublime, forcément sublime.”

        4
        1. Chantal, désolé : Alexandria Ocasio-Cortez est une personnalité de la gauche aintiautoritaire * que je soutiens sur mon blog depuis qu’elle est apparue comme un vent de fraîcheur à l’horizon politique et mon blog et mes autres interventions ont certainement contribué à populariser sa présence dans la presse francophone. Ta propre histoire personnelle, ton alignement avec une gauche autoritaire, tes différentes déceptions, te conduisent à des positions qui ramènent aux pires souvenirs de l’attitude du PC en 1968 : la composante sans doute la plus conservatrice de l’époque.

          Mon soutien à AOC ne changera pas de sitôt et les charges contre elle et contre la gauche antiautoritaire en général ne sont pas aujourd’hui et ne seront pas à l’avenir les bienvenues sur mon blog.

          * Rappel : le courant socialiste non-marxiste de l’Association internationale des travailleurs (la “Première Internationale”) s’intitulait “courant antiautoritaire”.

          1. C’est marrant, ceux de la “gauche autoritaire” me traitent d’anarchiste”! En plus je ne suis pas une femme de partie car incapable d’obéir à un ordre et encore moins d’en donner. Faut que je consulte… Je dois surement faire un truc genre “psychose dissociative”, au moins politiquement. En plus de ça, sur mes pages Facebook, les gens s’expriment en toute liberté et je n’ai jamais censure personne… Pour une adepte de la gauche autoritaire, on fait sûrement mieux que ça, non?Quand au PCF, avec lequel j’ai quelques liens, Pierre Laurent, Fabien Roussel, Laurence Cohen, ou Marie-Georges Buffet ( a ne pas confondre avec Warren) , pour ne citer qu’eux, n’ont plus d’autoritaire que leur image qui date un peu. Déjà sous Kanapa, la destalinisation était très avancée au profit d’un euro communisme sous l’influence du PCI, très à la mode chez les bobos parisiens. On connaît la suite…

            3
          2. https://www.cairn.info/revue-cites-2001-2-page-49.htm

            Je précise de mon côté que je ne critiquais pas Alexandria ou Chantal ou “quelleconque ” , mais je me contentais de relever une sorte de deux poids deux mesures dans l’utilisation de l’image du corps des femmes , selon la finalité du message . C’est ce point qui me gêne , pas le message bien sur , dont je n’ai personnellement pas besoin .

            Car si cette image devait être banale , pourquoi ne pas approuver aussi celle qui associe le corps féminin à tous les objets de la consommation capitaliste ?

            L’histoire dira si la taxation des riches s’est définitivement imposée grâce à ce ….”subterfuge” .

            4
    2. Et pourtant, AOC est accompagnée, et pour la pose, et pour le défilé, par celle qui a dessiné la robe, Aurora James, la fondatrice de la maison new-yorkaise Brother Vellies.

      1. Mais le bourgeois “socialiste” fantasme et bande, c’est l’essentiel. Combien de pognon pour la robe à slogans révolutionnaires? Va t elle finir au musée du costume ? Être achetée à prix d’or par quelque fétichiste richissime ému et conscientisé ??? Mais stop! Au boulot camarade dessinatrice blacklistee!

    1. Tu dors dehors, camarades Juannessy? Moi aussi, d’ailleurs, fenêtre grande ouverte sur la terrasse, ou les escargots se sentent chez

      Tu dors dehors camarade Juannessy? Moi aussi d’ailleurs: fenêtre grande ouverte sur la terrasse
      colonisée par les escargots migrants qui viennent de partout. Le téléphone arabe des cagouilles, sans doute?
      Une chose est sure, ils/elles, ne se trompent pas d’adresse, et mon voisin le plus proche, n’en voit jamais arriver aucun!
      Quand à Renée G. l’architecte qui a construit ce rêve de pierre avec un certain Renaudie, et qui y vit toujours à plus de 90 ans, elle reste
      dans sa coquille dirait-on… A son âge je ferai sans doute pareil?.. Bonne nuit !

      2
      1. Une publicité capitaliste , un slogan ( cri de guerre ) , un mot d’ordre , une réclame , une devise , un media propagandiste…

        En quoi l’intention ou la complicité féminine rendent elles l’utilisation du corps ( jeune de préférence) des femmes plus acceptable et banale ?

          1. Je n’ai aucun doute là dessus , mais je n’en ai pas encore lu une qui me donne tort ou m’ait désigné Grotroll comme leur porte parole sinon leur protecteur .

            3
            1. Houlà, point de susceptibilité en ces lieux, l’ami !
              Pas besoin d’attaque ad hominem, je n’essayais de t’apporter un éclairage qu’en réaction à ce que tu donnais l’impression de penser. Personnellement, je viens en ces lieux pour apprendre, pas pour me battre en vain.
              Alors désolé si tu crois que j’ai mal interprété tes propos, mais si tu peux tester auprès de quelques personnes, tu verras qu’il y avait de quoi mal interprété…

              1
                1. What is wrong with you ?

                  – “En quoi l’intention ou la complicité féminine rendent elles l’utilisation du corps ( jeune de préférence) des femmes plus acceptable et banale ?” = les femmes n’ont plus le droit de disposer de leur corps, il faut en passer par le truchement de ton jugement ? = tu es sexiste sans même réussir à le percevoir.

                  – “Les militaires des armées de pays dignes de ce nom , sont en fait souvent plus prudents , parce que réalistes” = et maintenant, les militaires sont des gentils garde-fous de la démocratie = en fait, tu as tout du proto-fasciste…

                  1. Paul Jorion pourrait vous expliquer comment l’interprétation erronée de phrases simples en dit plus sur leur auteur que leur interprétation ne prête aux rédacteurs des phrases initiales .

                    Pour le proto-fasciste , j’attendrai une pétition d’initiative populaire sur mon cas avant de me poser vraiment des questions .

                    PS : les militaires professionnels respectables sont d’abord des garde-fous tout court . La démocratie n’est pas leur job premier . La plupart , qui ont d’abord l’honneur pour guide sont d’ailleurs plutôt des aristocrates d’esprit .

  2. Oh la la le bordel! Paul a raison, c’est pas pelletées entières que je fais des fautes de frappe et autres…Et comme personne n’est là pour corriger…! Ou alors??? Un esprit malin…? Mais bon, il est temps d’aller dormir !

    2
  3. TAX THE RICH ! ………………………….YES !

    Il est grand temps car certains milliardaires débiles commencent à s’ennuyer et voyez comme on l’a encore une fois échappé belle !

    Libération : ” Révélations – Le plus haut gradé américain craignait que Trump attaque la Chine ” :

    https://www.liberation.fr/international/amerique/le-plus-haut-grade-americain-craignait-que-trump-attaque-la-chine-20210914_3U6XCBQNNBH3JLB2IVMQOCX5HA/

    Sinon, en attendant de taxer les riches avant qu’ils ne déclarent la guerre nucléaire globale, on peut aussi regarder cette excellente vidéo – une de plus (!) – qui réunie Pierre Larrouturou et Valérie Masson-Delmotte :

    Vidéo : ” GIEC : Le rapport qui annonce l’apocalypse ? ” – Thinkerview :
    https://www.youtube.com/watch?v=9X4bV9fYkfs

    3
    1. salut hervey

      C’est excellent cet article et en dit beaucoup sur l’évolution mental de la direction de l’appareil militaire US. Ca mérite même une analyse réel des pouvoirs dans l’Histoire et dans le Monde moderne.

      La démocratie s’est “brouillon” mais ses structures ça permet quand même de fournir des cadres dirigeants pas complétement déglingués. Dommage que ça ne bascule pas au niveau Mondial toute ces bonnes volontés.

      2
      1. Je ne te le fais pas dire Cloclo,
        Comme quoi tout n’est pas pourri aux US.
        Trump aussi nuisible fût-il était encore sous contrôle.
        Peut-on en dire autant d’un pays comme la RPC ?
        L’APL alertera-t-elle Washington en cas d’attaque sur Taiwan ou en cas d’annexion d’une des îles de mer de Chine méridionale ? Certainement pas puisque l’effet de surprise est un aspect déterminant de la stratégie du régime de Pékin.
        J’en doute. Un homme, Xi Jinping, à la tête du PCC peut sans être contredit dans les médias de son pays pratiquer une épuration ethnique au Xinjiang, refuser toute enquête sérieuse sur l’origine d’une pandémie qui a déjà fait des millions de morts dans le monde. Cet homme est-il moins dangereux pour l’humanité ? Non, bien sûr, car il n’existe aucun contrepouvoir institutionnalisé en RPC.
        En attendant la lutte des clans semble avoir repris une certaine vigueur à Beidaihe, cette station balnéaire où se retrouvent les dignitaires du régime chaque été :
        https://asialyst.com/fr/2021/09/04/chine-prosperite-commune-xi-jinping-utilise-vieille-ficelle-maoiste/

        N’oublions pas que c’est lors d’une telle lutte des clans que Mao pratiquant une politique de la terre brûlée, lança sa fameuse et non moins sinistre « révolution culturelle ».

        3
        1. @PYD
          Merci pour ce commentaire que je trouve vraiment très intéressant.
          Je n’y connais vraiment pas grand chose sur ce qu’il se passe vraiment en Chine, je n’ai qu’un regard extérieur et très (trop) approximatif.
          Par contre, ce que je constate de plus en plus c’est le Chine-bashing qui monte de plus en plus en occident, suivant docilement la propagande américaine (comme à l’époque l’anti-communisme primaire).
          Et j’avoue que de plus en plus, je suis tenté de répondre que les USA me paraissent bien pire que la Chine, même si celle-ci ne me paraît pas non plus être un exemple. Rien que la liste des coups d’état organisés par les USA, ainsi que les guerres incessantes depuis la WWII, les millions de civils qui en paient le prix de leur vie, les centaines de millions de déplacés, etc. Même avec les Ouïghours, la Chine reste tellement loin du compte en comparaison, comparaison de ce qui est le plus horrible, bonjour le raisonnement, je le sais bien.
          Alors, ne me considérant pas du tout comme un génie ultime, je cherche à améliorer mes raisonnements, ou à tout le moins à les assainir. Et pour cela, je vous demande une faveur, prendre le temps de m’expliquer où sont les failles dans ce que j’ai écrit précédemment, comment percevoir autrement la situation, évoluer dans mon manichéisme primaire (anti-américain ?).
          Merci d’avance d’avoir pris au moins le temps de lire mon commentaire.

          2
          1. Grotroll,
            La faille vous l’avez identifiée vous-même lorsque vous dites « .. comparaison de ce qui est le plus horrible, bonjour le raisonnement, je le sais bien. » J’apprécie votre lucidité, que n’ont pas certains de mes contradicteurs sur le blog.
            Effectivement chaque raison d’Etat qui sacrifie une vie humaine doit pouvoir être condamnée sans restriction aucune. Autrement dit toute atteinte au droits de l’homme doit pouvoir être condamnée sans restriction aucune. Pas de « mais » qui tienne qui permettrait de minimiser une situation par rapport à une autre.
            Vous évoquez un Chine-bashing. Ce n’est pas mon cas, j’ai étudié le chinois, l’histoire de la Chine, sa littérature ancienne et moderne, j’ai vécu en Chine, deux ans, à un moment charnière de son histoire puisque cela se passait juste après le massacre de Tian’an men. Je distingue donc la Chine comme peuple et la Chine à travers l’histoire de ses dirigeants, de ses régimes successifs, de sa classe dirigeante, exactement comme je le fais pour tout autre pays, régime passé, et présent dans le monde. Évidement, je ne suis pas à moi tout seul un journal à même d’égrener tous les malheurs du monde, partout et en tous temps. Je me concentre donc mes efforts sur ce que je connais plutôt bien.

            1
            1. PS.
              Si je comparais dans mon commentaire initial Trump et Xi, ce n’est pas pour minimiser les méfaits du premier mais seulement pour attirer l’attention sur le fait que le second n’est à mes yeux pas moins dangereux pour la paix dans le monde et à l’égard de son propre pays. Et, détail qui a son importance, Trump n’est plus aux manettes, Xi lui est toujours en place, et il se pourrait même bien qu’il effectue un troisième mandat, les statuts du PCC ayant été modifiés à son avantage.

              1
              1. Salut PYD,

                On est souvent confronté lorsque l’on intervient pour exercer une critique, en cadrant ou en limitant son propos, à ce genre de reproche : “Oui mais les autres aussi, un tel ou un tel, tatata tatata…”.

                Je crois qu’il faut s’habituer, car si on devait en préambule commencer par faire la liste de tout ce qui se met sur le même plan, ou mérite la même analyse on n’est pas sortie de l’auberge. Ou bien on balance des généralités sans jamais viser spécifiquement et le propos perd en puissance descriptive ou interrogative. Je constate que souvent une attaque contre un gouvernement, un système ou un régime équivaut à celui qui lit en face parfois comme une défense en creux d’un autre gouvernement, système ou d’un autre régime, alors que ce n’est pas le sujet.

                Et je confirme, Trump n’est plus en place, heureusement, mais Xi, comme Poutine, eux y sont encore et je n’ai pas trop de doute sur la folie interne de ses personnages qui disposent plus largement de leur appareil d’Etat que dans une démocratie, même brouillon !

                Et je te parie un nougat avec du chocolat que Nicolas, la groupie de service du col Mao, ne devrait pas tarder à venir poser une pêche par ici 😀

                1
              2. @PYD
                Déjà, merci vraiment beaucoup d’avoir pris le temps de répondre !
                Ensuite, contrairement à ce que semble penser Cloclo, non, je ne cherche pas à vous attaquer sous un autre angle, je cherche surtout à profiter de votre expérience et vos réflexions pour m’édifier.
                Je ne suis ni anti ni pro Chine, j’ai plutôt tendance à être anti-USA. D’abord par rejet de la figure autoritaire, parce que j’ai toujours, et ad nauseam, vécu baigné dans la propagande pro-américaine et anti-russe, qu’il fallait croire sans rechigner. Ensuite parce qu’à force d’entendre que nos alliés sont les gentils, alors qu’ils commettent aussi des atrocités, et les pires finalement, que dans nos démocraties il est possible de s’exprimer librement, mais que dans les faits il est impossible de critiquer nos alliés, de les condamner sur les atrocités qu’ils commettent.
                Une comparaison concrète : combien pour s’opposer à l’action de la Chine en région ouïghour, et combien pour s’opposer au blocus de Cuba ou au coup d’état en Bolivie, quelle publicité dans la presse sur ces sujets ?
                Une totale asymétrie qui m’amène à penser que la cruauté injustifiée (pour des raisons mercantiles de politique extérieure) des USA est bien pire que la cruauté justifiée (pour des raisons de sécurité intérieure, détaillées par PJ) de la Chine. Par ces propos, je n’entends bien sûr aucunement valider la cruauté dans un cas ou dans l’autre. Il faut bien sûr s’y opposer par principe dans tous les cas et chercher des solutions plus humanistes. Mais j’ai quand même l’impression qu’il y a une forte manipulation politique (Chine-bashing insufflé par les USA pour rester la seule super-puissance) à privilégier la focalisation sur les cruautés chinoises et la déconsidération des cruautés américaines (et françaises en Afrique, etc.).
                Tout ça pour revenir à mon questionnement : fais-je une erreur de raisonnement en percevant les choses ainsi ? A dire que les USA sont plus dangereux que la Chine dans la cruauté, parce que la leur est mieux dissimulée aux yeux du public, qu’elle est interdite de débat citoyen (exemple : l’espionnage de l’allié allemand, donc la publicité aura très peu duré et n’aura eu aucune conséquence, alors que les politiciens espionnés présentent pour beaucoup un risque de se retrouver inféodés aux américains par dépendance, par chantage, etc.) ? Et non pas parce qu’il y aurait une cruauté pire qu’une autre, ou une qui se justifie mieux qu’une autre (alors que ma manière de présenter les choses pourrait facilement faire penser le contraire).
                Ou plutôt, comment devrais-je réorienter mon raisonnement, selon votre humble avis bien évidemment ? Parce que je sens bien qu’il y a des failles là-dedans, mais je n’arrive pas à mettre le doigt dessus…
                (Et j’ai donc bien intégré le fait que dans le champ de la cruauté, il n’y a pas de moins ou de plus, merci de m’avoir rappelé ce point 😉

                1
                1. Hello Grotroll,

                  “contrairement à ce que semble penser Cloclo”. Sympa de me prêter des pensées.

                  En tout cas on a bien compris que tu n’apprécies pas les USA, qui serait plus cruel que la Chine selon toi, et qu’on peut moins, voir carrément pas du tout critiquer.

                  Pas de problème pour moi. C’est vrai que les USA sont une belle nation d’enfoirés ces gringos avec un passif long comme le bras.

                  Si je devais absolument quitter l’UE, et que le choix se résumait entre vivre en Chine ou vivre aux USA, je pense que j’opterai pour les USA. Je ne sais pas pourquoi, mais ça ne ferait aucun plis. Je dois être un enfoiré.

                  1. “les USA, qui serait plus cruel que la Chine selon toi”, je te confirme, tu n’as même pas pris la peine de lire ce que j’ai écrit. En même temps, ça ne t’était pas destiné, ni la fois d’avant. Abstiens-toi de commenter la prochaine fois, si tu ne sais pas de quoi tu parles…
                    Et si c’est pour proposer des choix débiles, le Gorafi fait ça mieux que toi :
                    “Êtes-vous pro Trump ou pour la mort des bébés phoques ?”
                    https://twitter.com/le_gorafi/status/1319926667951865857

                    1. Quoi tu ne préfères pas avoir une jambe en mousse plutôt qu’être suivi par 7 canards partout où tu vas toute ta vie ?

                      Pourtant j’avais cru bien comprendre ce genre de problématique qui te taraude en te lisant avec acuité mon gros.

                2. Grotroll,
                  Vous évoquez une asymétrie.
                  Il me semble qu’il y a tout de même une grande différence dans les deux cas que vous mettez en parallèle, Cuba et les Ouïgours.
                  Premièrement. Si effectivement, depuis un ou deux ans on a parlé beaucoup des Ouïgours dans les médias, il n’a pas manqué depuis des décennies de gens à gauche pour dénoncer le blocus de Cuba. Le pape lui-même lorsqu’il s’est rendu à Cuba en 2015 a souhaité un rapprochement entre les USA et Cuba. Obama était plutôt favorable à la levée du blocus mais le Congrès s’y opposait. Deuxièmement, le régime cubain peut se faire entendre sur la scène internationale, c’est un pays souverain qui a toute latitude pour plaider sa cause. A l’inverse les Ouïgours constituent une minorité au sein de la RPC et ne disposent pas de représentants officiels pour plaider leur cause, puisqu’ils sont officiellement chinois et qu’ils sont privés de toute liberté d’expression, et de se déplacer librement. IL est donc vital pour peux de trouver le moyen de se faire entendre, mais c’est extrêmement difficile, compte tenu du fait que le régime de Pékin ne permet pas un accès libre au Xinjiang aux journalistes qui voudraient enquêter. Donc il est vital pour les Ouïgours de trouver des relais à l’étranger pour plaider leur cause, sans ces relais qu’ils soient Ouïgours ou étrangers, ils sont condamnés à l’invisibilité.

                  1. PS encore une fois, la question n’est pas de savoir qui est le plus cruel, mais de tenter de remédier à chaque situation révoltante qui se présente. Une cause n’en exclut pas une autre. Un véritable humaniste est sensible à toutes les causes ou à aucune il me semble, à ceci près qu’il n’est pas en son pouvoir matériellement de les traiter toutes en même temps. La question de savoir si une situation est plus médiatisée qu’une autre est un autre problème qui n’est pas lié à la question de savoir si une cause est juste ou pas. A chacun de s’emparer de la cause qui lui semble prioritaire en fonction de ses capacités et de sa motivation personnelle.

      2. Les militaires des armées de pays dignes de ce nom , sont en fait souvent plus prudents , parce que réalistes , que les politiques idéologues , qui n’ont pas toujours le sens des vrais rapports de force et de la dangereuse puissance des armes .

        Il y a des contre exemples bien sur . Arte rappelait récemment dans un bon documentaire sur l’armée rouge , comment c’est en fait le KGB et les généraux russes qui ont promis à Brejnev qu’une intervention en Afghanistan serait aussi expéditive et “réussie” que les interventions précédentes en Hongrie et Tchéquoslovaquie . Mais depuis une certaine bombe , les militaires professionnels savent mieux que les psychopathes potentiels ayant accédé au pouvoir , où et à quel moment il vaut mieux retenir le glaive .

        1. De 1932 à 1936, Albert Devèze, homme politique belge fut ministre de la défense, il était pour la défense des frontières dans les Ardennes et avait été à l’origine de la création des 2 divisions de chasseurs ardennais, les états-majors, aussi bien belges que français considéraient qu’il n’était pas réaliste de laisser des forces dans ce massif jugé ‘impénétrable’…, le 10 mai 1940, seule une fraction sans artillerie des divisions de chasseurs ardennais étaient positionnée dans les Ardennes; ils se sont battus comme des beaux diables et ont retardés les armées allemandes, E. Rommel ne les avaient-il pas qualifiés de ‘loups verts’?; Qui dit que A.Devèze n’aurait-il eu raison si l’on avait posté les deux divisions de chasseurs ardennais à la frontière empêchant la percée mortelle des divisions blindées allemandes, les chasseurs ont largement prouvé leur combativité durant la campagne des 18 jours.
          Il ne faut donc pas tirer une règle concernant les politiques idéologues , qui n’ont pas toujours le sens des vrais rapports de force et de la dangereuse puissance des armes .

          1. Evidemment . Et ” pas toujours ” ne signifie pas” jamais ”

            Mais vous aurez noté que j’ai surtout pointé l’impact ( subsistant ) de l’arrivée de la bombe ( et de quelques autres joujoux ).

  4. Ah, ce n’est pas Pécresse — la versaillaise — qui engagerait son visuel sur cette voie là.

    En revanche, pour le citoyen Zemmour Eric, il y a là un petit challenge à relever, pas évident d’être à la hauteur.
    Une toge à la césar avec “slamme l’islam” pour gagner 0,5% de votes de jeunes ?

    Bon je me tais parce que si jamais on voit vraiment des choses comme ça, je regretterais de l’avoir écrit !

    1
  5. Quels accoutrements ! Je serais curieux de connaitre le prix du ticket d’entrée à cette fête tiens , vu les dégaines ça ne doit pas être une soirée soupe populaire

    2
    1. @ Pat – 15 septembre 2021 à 19 h 48 min
      Les élus new-yorkais sont régulièrement invités et assistent au Met, elle n’a rien déboursé pour aller à ce gala à 35 000 dollars de droits d’entrée.

  6. @ Pat

    Gala caritatif du Metropolitan Museum of Art :

    Ticket d’entrée : 30 000 $ !

    Sans compter que les maisons de couture peuvent réserver des tables de minimum 10 personnes, dont les sommes varient de 75.000 dollars à 275.000 dollars…………………………………. (!)

    Mais Alexandria Ocasio-Cortez n’a rien payé, elle était invitée gratuitement en tant qu’élue de la Chambre des représentants.

    Elle est très critique du système capitaliste tel qu’il existe aux États-Unis, où l’ascenseur social tend à se restreindre depuis plusieurs décennies : « Je suis persuadée que ce système est en phase terminale. Les gens travaillent soixante, voire quatre-vingts heures par semaine, et ils n’arrivent pas à nourrir leur famille ». Elle s’en prend aussi à l’absence de protection sociale pour les ouvriers.” – ( Source Wikipedia ).

    1
  7. Un commentaire quelques kilomètres plus loin… le mot subterfuge me semble être un euphémisme mon cher Juannessy, Moi, j’en ai marre de ce genre de spectacle bobo chic et faussement audacieux, marre de ces amuse gueule, C’est plus le moment il me semble… Non? Écoutez un peu ce que dit Pablo Servigne dans ses vidéos, et qui donne raison à Paul et sa veille de l’effondrement… Ça me foutrait les jetons si je n’étais pas hyper blasée, voire même ignifugée… Enfin, je crois.

    1
  8. A propos de la Chine voici un poème de Vladimir Martinovski intitulé “la vraie eau” Perdu dans le labyrinthe d’étalages d’un gigantesque marché pékinois je me suis rappelé les paroles du chauffeur de taxi : Dieu a sans doute créé le monde, mais tout le reste est fait en Chine ! “Et vendu dans ce marché” – ais-je pensé, en regardant les montagnes de copies de produits coûteux qu’on peut acheter ici pour quelques yuangs. Je suis tombé par hasard sur un anorak vert olive d’une marque connue. Pour me convaincre de l’acheter à bas prix et prouver qu’il était waterproof, la vendeuse a aspergé l’anorak avec l’eau qu’elle buvait. Quelques gouttes m’ont frappé au front et les autres sont tombées sur le sol. L’eau est vraie ! a-t-elle dit. J’ai acheté l’anorak et je l’ai porté -pas seulement en montagne. Je le mets aussi dans des occasions où il y a des montagnes de creuses flatteries et tapotements d’épaules. Je le mets aussi parmi les faux prophètes et sermonneurs qui nous haranguent sans arrêt : Haïssez le monde entier, les voisins en particulier, car ceux-là vous haïssent sûrement bien plus ! Je porte le faux anorak comme bouclier contre les torrents de mensonges. Je le porte aussi en regardant les nouvelles. Je le porte comme pense-bête mobile, pour me rappeler que bien des choses sont en vérité fausses, mais que tu es vraie toi, comme l’eau que je bois.”

    1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.