LA DETTE : SOUFFLER N’EST PAS JOUER ! par François Leclerc

Billet invité.

La Grèce de retour sur le marché avec une émission obligataire, « il y a enfin une lumière au bout de l’austérité » s’est réjoui le commissaire européen Pierre Moscovici, ajoutant « il fallait créer les conditions de la confiance, ce qui a été fait. Est-ce que ça a été trop dur ? Sans doute. Est-ce que c’était nécessaire par ailleurs ? Aussi ». Il y a des jours où la pudeur devrait plutôt s’imposer.

Continuer la lecture de LA DETTE : SOUFFLER N’EST PAS JOUER ! par François Leclerc

Partager

LA GRÈCE PLUS QUE JAMAIS VICTIME EXPIATOIRE, par François Leclerc

Billet invité.

Otage depuis des mois des désaccords entre ses créanciers, le gouvernement grec n’a eu une fois encore pas d’autre ressource que de plier et de faire contre mauvaise fortune bon cœur. Ni la reculade du FMI, Christine Lagarde ayant fait le déplacement pour l’appuyer, ni la tentative de compromis du gouvernement français, qui n’aura eu droit qu’à une mention dans le communiqué final, n’auront fait bouger les lignes. Le gouvernement allemand a une nouvelle fois imposé la sienne et refusé tout allégement concret de la dette du pays. Le reste n’est qu’habillage qualifié par Jeroen Dijsselbloem et Euclid Tsakalotos, le ministre grec des finances, de « grand pas en avant ». Vers le précipice ?

Continuer la lecture de LA GRÈCE PLUS QUE JAMAIS VICTIME EXPIATOIRE, par François Leclerc

Partager

VIVE L’OCDE, LA BANQUE MONDIALE ET LE FMI ! par François Leclerc

Billet invité.

Mais qu’est-ce qui finit par rendre lucides les grandes organisations internationales comme le FMI, la Banque Mondiale et l’OCDE, qui ne nous y ont pas habituées, engoncées dans leur phraséologie et leurs stéréotypes ?

Continuer la lecture de VIVE L’OCDE, LA BANQUE MONDIALE ET LE FMI ! par François Leclerc

Partager

Réunions de Washington : ILS LAISSENT À TRUMP L’INITIATIVE, par François Leclerc

Billet invité.

Première contorsion d’une série qui s’annonce, le communiqué de l’assemblée de printemps du FMI passe à la trappe sa rituelle dénonciation du protectionnisme pour lui substituer une mise garde contre des mesures de « repli économique ». Selon Augustin Carnets, le président du Comité monétaire et financier du FMI, « le mot protectionnisme est ambigu  ». Sa dénonciation est en réalité rejetée par l’administration Trump. Avec la nouvelle formulation, les apparences sont sauves et l’unanimité sans gloire prévaut.

Continuer la lecture de Réunions de Washington : ILS LAISSENT À TRUMP L’INITIATIVE, par François Leclerc

Partager

LES CRÉANCIERS DE LA GRÈCE FACE À EUX-MÊMES, par François Leclerc

Billet invité.

Les conciliabules se succèdent sans désemparer, mais le retour d’une crise grecque aiguë n’est toujours pas écarté en raison des désaccords persistants qui subsistent entre les créanciers. Les échéances s’approchent : faute du versement d’une nouvelle tranche de crédit du 3ème plan de sauvetage d’ici juillet, la Grèce fera défaut sur le remboursement de 7 milliards d’euros de créances. Soulignant que l’aide financière a pour objet de faire rouler la dette grecque.

Continuer la lecture de LES CRÉANCIERS DE LA GRÈCE FACE À EUX-MÊMES, par François Leclerc

Partager

ET SI LE VERROU ALLEMAND SAUTAIT ? par François Leclerc

Billet invité.

Une paire de sondages électoraux en Allemagne ont suffi pour laisser entrevoir une nouvelle perspective politique européenne : le candidat du SPD Martin Schulz pourrait l’emporter sur Angela Merkel à l’automne et prendre sa place. Ce n’est pas fait, bien entendu, mais l’impressionnante progression du score du SPD montre qu’il ne s’agit pas d’un accident de parcours. Ses effets potentiels créeraient une ouverture dans un monde verrouillé.

Continuer la lecture de ET SI LE VERROU ALLEMAND SAUTAIT ? par François Leclerc

Partager

EUROPE, LES GRANDES MANŒUVRES ONT COMMENCÉ, par François Leclerc

Billet invité.

En dépit des incertitudes qui pèsent sur le résultat des élections de cette année, les grandes manœuvres post-électorales ont commencé. Le sort qui va être réservé à la Grèce ne peut pas attendre, tandis que d’autres projets prennent tournure.

Continuer la lecture de EUROPE, LES GRANDES MANŒUVRES ONT COMMENCÉ, par François Leclerc

Partager

Grèce : LE FMI SE FAIT TRÈS INSISTANT, par François Leclerc

Billet invité.

En titrant leur billet « le FMI ne demande pas plus d’austérité à la Grèce », deux de ses responsables (1) avaient en décembre dernier fait une mise au point qui à leurs yeux s’imposait. Sur le même sujet, un rapport confidentiel destiné à être présenté à ses États membres début février a hier fuité. Selon celui-ci, la dette grecque est « intenable » et « explosive », et les pays de la zone euro sont appelés à l’alléger. Continuer la lecture de Grèce : LE FMI SE FAIT TRÈS INSISTANT, par François Leclerc

Partager

GRÈCE : LE PIÈGE SE REFERME, par François Leclerc

Billet invité.

Alexis Tsipras va-t-il pouvoir échapper au piège dans lequel il se débat ? Faute d’un accord entre deux de ses créanciers – le FMI et le Mécanisme européen de stabilité (MES) – il risque de vite devoir se résoudre à déclencher des élections anticipées, qu’il perdra, pour ne pas avoir à assumer la suite des évènements. Ce sera la fin d’un parcours qu’il aurait pu s’éviter, l’échec de ce qu’il aura jusqu’au bout tenté.

Continuer la lecture de GRÈCE : LE PIÈGE SE REFERME, par François Leclerc

Partager

Trends – Tendances, Le coupable ignoré : le Credit-default Swap (CDS), le 27 octobre 2016

Si l’on jette un regard en arrière sur la période qui s’étend du début de la crise des subprimes à aujourd’hui, et que l’on s’efforce d’assigner des responsabilités pour les misères qui continuent d’être les nôtres, on s’étonne de voir apparaître, toujours plus clairement, non pas un être humain, mais un produit financier dérivé : le Credit-default swap ou CDS.

Continuer la lecture de Trends – Tendances, Le coupable ignoré : le Credit-default Swap (CDS), le 27 octobre 2016

Partager

DU DÉMANTÈLEMENT DE L’EUROPE A SON IMPLOSION, par François Leclerc

Billet invité.

Inexorablement, la crise politique européenne s’approfondit. La liste des partis classés à gauche ou au centre gauche atteints par une fracture interne s’allonge : le Labour britannique et le PSOE l’ont initié, le Parti démocrate italien et Syriza les y rejoignent.

Continuer la lecture de DU DÉMANTÈLEMENT DE L’EUROPE A SON IMPLOSION, par François Leclerc

Partager

AVIS DE GROSSE DÉPRESSION SUR WASHINGTON, par François Leclerc

Billet invité.

L’ambiance n’était pas à la joie cette semaine à Washington, où étaient réunies les plus hautes autorités mondiales à l’occasion du G20 finance et des assemblées générales du FMI et de la Banque Mondiale. Le FMI avait d’entrée de jeu fait un constat alarmiste : « Les pressions croissantes vers des mesures de repli constituent une menace exceptionnelle pour la croissance mondiale ». Il faut dire que la poursuite de la mondialisation est considérée comme la voie royale du retour de la croissance. Elle est même devenue la dernière cartouche, les politiques monétaires ultra-accommodantes des grandes banques centrales ayant atteint leurs limites.

Continuer la lecture de AVIS DE GROSSE DÉPRESSION SUR WASHINGTON, par François Leclerc

Partager

LE FMI : DES RECOMMANDATIONS POUR NE RIEN DIRE, par François Leclerc

Billet invité.

Les années passent, les assemblées générales du FMI se succèdent, et avec elles des rapports portant sur la stabilité financière globale dont les préconisations ne témoignent pas, c’est le moins que l’on puisse dire, d’une grande prise sur les évènements.

Continuer la lecture de LE FMI : DES RECOMMANDATIONS POUR NE RIEN DIRE, par François Leclerc

Partager

LE PIRE N’EST PAS TOUJOURS SÛR, par François Leclerc

Billet invité.

Dans son rapport annuel, le FMI persiste et signe à propos de la Grèce : « Les objectifs actuels des autorités restent irréalistes, en conservant l’hypothèse que la Grèce atteindra et maintiendra des excédents primaires de 3,5% du PIB pendant plusieurs décennies malgré des taux de chômage à deux chiffres ». Pour ensuite réaffirmer que « un nouvel allègement de la dette est nécessaire pour qu’elle soit viable. »

Continuer la lecture de LE PIRE N’EST PAS TOUJOURS SÛR, par François Leclerc

Partager

Trends – Tendances, Avis de tempête au Fonds monétaire international, le 18 août 2016

Avis de tempête au Fonds monétaire international

« Restructurer » sa dette, c’est déclarer à ses créanciers : « Mille pardons ! je vous dois autant mais il ne me reste que beaucoup moins, je peux vous offrir ce que j’ai en caisse mais je ne peux guère faire mieux ! » ; s’ils acceptent, la dette est dite « restructurée ».

Continuer la lecture de Trends – Tendances, Avis de tempête au Fonds monétaire international, le 18 août 2016

Partager