Archives par mot-clé : Le blog de Paul Jorion

Remerciements, par Pierre J.

Ouvert aux commentaires.

Bonjour M. Jorion

Je me permets de vous écrire ces quelques mots en réaction à votre dernière vidéo (« Formule abonnement : premières impressions »). J’aimerais vous remercier, chose que j’ai l’impression d’avoir manqué de faire, à bien des occasions.

Je suis un lecteur assidu de vos ouvrages, quand le budget familial permet d’en acheter (j’en suis à 4 de vos livres). Et plus qu’un lecteur curieux, plus qu’un citoyen engagé, et qu’un commentateur brouillon de vos billets de blog, mes remerciements vont aux savoirs que vous et « votre équipe », vos livres, et d’autres commentateur.e.s, avez offert à un humble intellect qu’essaie de dépasser ce qu’il pensait être « ses limites »… « L’aubaine » que je fais de mon « inactivité chronique », me permet de mettre à profit un espace-temps d’exception pour me former autant que m’informer (A 52 ans… après plus de 10 ans de période d’arrêts maladies longues durées, de « chômage longue durée », de formations… qui embauche un.e travailleur.e handicapé.e – avec une RQTH – qui n’ayant aucune pension d’invalidité, épuisé.e ses droits… et vivant dans un foyer ou le seul revenu disponible, dépasse le « plafond maximum » ouvrant droit aux RSA… est « suspect.e » de ne pas vouloir d’emploi…?).

Continuer la lecture de Remerciements, par Pierre J.

Partager :

« Bonne continuation, avec moi comme abonné bientôt ! », par Chabian

Ouvert aux commentaires.

Monsieur Jorion, 

Je compte bien m’abonner. Il se fait que ma carte de crédit est en cours de changement. Dès que je l’aurai, je paierai l’abonnement. Je voulais vous en avertir dès maintenant…

Puisque vous posez la question, je trouve que c’est une bonne solution et qui est juste. Si François Leclerc faisait de même, sans doute quelques-uns seraient tentés, dont moi. Mais il y a aussi M. Mondialisation qui me demande 2 € (une tasse de thé), Wikipedia qui me demande une nouvelle aide, Bastamag, Reporterre et les autres (et d’autres encore qui ne demandent rien…). J’ai fait parfois des versements ici ou là, bref pas grand chose. J’ai demandé à l’un d’eux si un système plus accessible, un payement régulier et collectif (à un fonds qui répartirait les payements) ne serait pas envisageable, comme une forme de mécénat. Voilà pourquoi je considère que votre abonnement est le bienvenu. Par ailleurs, je paye mon abonnement à une seule revue, Silence (Lyon). Et je ne suis abonné à aucun journal, j’en achète un toutes les lunes. Mais il y a aussi les livres…

Continuer la lecture de « Bonne continuation, avec moi comme abonné bientôt ! », par Chabian
Partager :

Qui vous êtes

Le passage à cette nouvelle formule, avec abonnement, est l’occasion de nombreuses conversations avec vous, conversations au cours desquelles j’ai la possibilité de savoir un peu mieux qui vous êtes (ainsi beaucoup de dames derrière des pseudos masculins – mais chut, je ne suis pas là pour vendre la mèche !)

J’ai droit à cette occasion aux premiers échos (sur douze ans !) à mon insistance à vous faire partager ma tendresse pour la chanson anglo-saxonne de style pèquenot, ringarde, larmoyante, saccharine… appelez cela comme vous voudrez…

Ainsi, en particulier :

Ce que j’apprécie par rapport à d’autres sites comme le vôtre c’est sa variété. Certes la politique et l’économie doivent être la préoccupation majeure mais de temps en temps une vidéo de variété ça fait du bien dans ce monde de brutes. J’ai éprouvé une réelle émotion en découvrant Faith Hill chantant The Little Drummer Boy.

Eh bien, je vais vous dire : cela me fait très plaisir (d’autant plus que j’étais convaincu d’avoir fait fuir ainsi par mon mauvais goût des milliers [sinon des dizaines de milliers] d’entre vous).

Partager :

La presse française au crible de l’analyse automatique des données

Ouvert aux commentaires.

Il y a d’une part ce que les gens affirment d’eux-mêmes, et d’autre part ce qui transparaît de ce qu’ils racontent.

Les psychanalystes s’intéressent à cette différence. L’analyse automatique des données la fait apparaître par des méthodes statistiques.

Une étude vient de paraître, intitulée Unfolding the Multi-layered Structure of the French Mediascape, par Dominique Cardon, Jean-Philippe Cointet, Benjamin Ooghe, Guillaume Plique.

Elle fait apparaître, entre autres, un grand nombre de rapprochements qui vous intéresseront. [La question se pose toujours de comment nommer les familles « souterraines » qui émergent de cette manière ; dans certains cas, un nom s’impose, dans d’autres c’est un peu plus problématique.] Quoi qu’il en soit, quelques découvertes intéressantes.

Continuer la lecture de La presse française au crible de l’analyse automatique des données

Partager :

Le Blog de Paul Jorion

Une maintenance un peu rocailleuse la nuit dernière nous a rappelé quelques chiffres :

  • 12 ans d’existence
  • 13.472 billets
  • 428.448 commentaires
  • Un archivage chaque mois par la Bibliothèque Nationale (de France)

C’est ce qui m’a permis, entre autre, de republier tout à l’heure en « piqûre de rappel » un billet d’avril 2008, et qui vous permet à vous de repiocher à tout instant dans cette colossale base de données.

Et à ceux d’entre vous qui m’écrivez nombreux « Pourquoi n’avez-vous jamais parlé du… capitalisme, de … la crise des subprimes ? », n’oubliez pas la fonction « Recherche », en haut à droite !
Partager :

L’histoire en train de se faire : le Blog de Paul Jorion devient un courant de Place Publique

Ouvert aux commentaires.

La signature solennelle de l’accord a eu lieu hier à Paris à 10h47 ;-).

Malgré la petite taille des photos – reflétant les efforts encore à faire pour réunifier entièrement une gauche de combat – on croit reconnaître, de gauche à droite, Vincent Burnand-Galpin, Paul Jorion, Raphaël Glucksmann, Thomas Porcher et Claire Nouvian.
Partager :