Qui vous êtes

Le passage à cette nouvelle formule, avec abonnement, est l’occasion de nombreuses conversations avec vous, conversations au cours desquelles j’ai la possibilité de savoir un peu mieux qui vous êtes (ainsi beaucoup de dames derrière des pseudos masculins – mais chut, je ne suis pas là pour vendre la mèche !)

J’ai droit à cette occasion aux premiers échos (sur douze ans !) à mon insistance à vous faire partager ma tendresse pour la chanson anglo-saxonne de style pèquenot, ringarde, larmoyante, saccharine… appelez cela comme vous voudrez…

Ainsi, en particulier :

Ce que j’apprécie par rapport à d’autres sites comme le vôtre c’est sa variété. Certes la politique et l’économie doivent être la préoccupation majeure mais de temps en temps une vidéo de variété ça fait du bien dans ce monde de brutes. J’ai éprouvé une réelle émotion en découvrant Faith Hill chantant The Little Drummer Boy.

Eh bien, je vais vous dire : cela me fait très plaisir (d’autant plus que j’étais convaincu d’avoir fait fuir ainsi par mon mauvais goût des milliers [sinon des dizaines de milliers] d’entre vous).

Partager :

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Boris Johnson Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta