Le colloque Walter Lippmann : aux origines du « néo-libéralisme », par Serge Audier (XII), Ludwig von Mises

Le colloque Walter Lippmann : aux origines du « néo-libéralisme », préface de Serge Audier – Penser le « néo-libéralisme », éditions Le bord de l’eau, 2012. Madeleine Théodore nous propose un résumé en plusieurs parties de cette réflexion essentielle. Ouvert aux commentaires.

Présente au Colloque, l’Ecole autrichienne

Charles Gide (1847-1932) et Charles Rist (1874-1975), dans leur « Histoire des doctrines économiques depuis les physiocrates jusqu’à nos jours » (1909), évoquaient le « néo-libéralisme » de l’école autrichienne, qui se développait en réaction à l’interventionnisme étatiste et collectiviste. Continuer la lecture de Le colloque Walter Lippmann : aux origines du « néo-libéralisme », par Serge Audier (XII), Ludwig von Mises

8Shares

L’horrible M. Trump… stade suprême du néolibéralisme le plus mortifère ! par Yorgos Mitralias

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Trump n’est pas n’importe qui et nos gouvernants font preuve de grande irresponsabilité quand ils feignent ne pas apercevoir l’énormité de la terrible et si immédiate menace contre l’humanité et la planète représentée par cet homme et ses amis. Certainement, il s’agit de quelqu’un monstrueusement inculte, primitif, vulgaire, raciste et brutal. Sûrement, Trump est un déséquilibré totalement incapable de maîtriser ses réactions. Et sans aucun doute il peut à n’importe quel moment tout foutre -vraiment- en l’air!

Continuer la lecture de L’horrible M. Trump… stade suprême du néolibéralisme le plus mortifère ! par Yorgos Mitralias

34Shares

Le colloque Walter Lippmann : aux origines du « néo-libéralisme », par Serge Audier (II) Années 1930 : le libéralisme en crise

Le colloque Walter Lippmann : aux origines du « néo-libéralisme », préface de Serge Audier – Penser le « néo-libéralisme », éditions Le bord de l’eau, 2012. Madeleine Théodore nous propose un résumé en plusieurs parties de cette réflexion essentielle. Ouvert aux commentaires.

Chapitre 1. Crise du libéralisme, émergence du « néo-libéralisme »

Le mot « néo-libéralisme a connu une certaine consécration dans la France des années 1930. Cependant, si par ce terme on définit une doctrine anti-interventionniste faisant l’apologie du libre-échange, alors plusieurs des économistes libéraux français du 19ème siècle furent souvent des néo-libéraux. On pourrait mentionner parmi eux le publiciste Frédéric Bastiat dont la très influente Foundation for Economic Education fit son modèle, vénéré par Reagan. Continuer la lecture de Le colloque Walter Lippmann : aux origines du « néo-libéralisme », par Serge Audier (II) Années 1930 : le libéralisme en crise

10Shares

Peter Frase : « Socialisme ou apocalypse »

Un extrait de Four Futures. Life after Capitalism (Verso 2016), par Peter Frase. Ouvert aux commentaires.

« Nous pourrions lancer un New Deal vert qui remplacerait notre grille énergétique fondée sur le carbone par des sources éoliennes, solaires ainsi que d’autres également renouvelables. Continuer la lecture de Peter Frase : « Socialisme ou apocalypse »

24Shares

Que laisse présager l’amputation de 5€ des APL ? par Yves Nyssen

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Sans concertation préalable avec la CNAF, l’USH et autres organisations s’intéressant au logement et à l’habitat, le gouvernement a décidé d’un « coup de rabot » sur les prestations d’aides au logement, pensant ainsi récupérer 100M€ afin de boucler la réalisation du budget 2017 pour ce qui concerne les aides personnelles.

Continuer la lecture de Que laisse présager l’amputation de 5€ des APL ? par Yves Nyssen

13Shares

UCL – Mons, Conférence sur l’hétérodoxie et l’alternative économique, le 23 mars 2017 de 14h à 18h

J’ai été invité à cette conférence de l’UCL (Université catholique de Louvain) à Mons, où les autres intervenants seront Bernard Friot et Christophe Ramaux. Il s’agit malheureusement du jour où je fais passer des examens à Lille. Les organisateurs ont insisté pour que mon intervention sur « Qui est John Maynard Keynes ? » puisse être partagée le 23 mars. Je l’ai donc enregistrée sous forme de vidéo. La voici :

8Shares

Le temps qu’il fait le 17 février 2017

Le schisme dans la gauche
Les États-Unis
Le Cube, Les rendez-vous du futur – Paul Jorion : « L’extinction de l’humanité ? » le 14 février 2017

PARIS (Reuters) – Les Français sont partagés sur un éventuel désistement de Benoît Hamon ou Jean-Luc Mélenchon pour limiter le nombre de candidats de gauche à l’élection présidentielle, selon un sondage Odoxa pour franceinfo publié vendredi.

Continuer la lecture de Le temps qu’il fait le 17 février 2017

0Shares

Pour comprendre l’économie, Keynes demeure un excellent point de départ (IV) Am I a Liberal ? (1925)

jorionSi l’on veut remplacer la théorie économique dominante, dont Andrew Haldane, économiste en chef de la Banque d’Angleterre, vient de rappeler les faiblesses fondamentales, Keynes demeure un excellent point de départ. Je vous propose du coup en feuilleton dans les jours qui viennent, mes commentaires relatifs aux principaux textes de Keynes, tels qu’on les trouve dans Penser tout haut l’économie avec Keynes (Odile Jacob, 2015).

Continuer la lecture de Pour comprendre l’économie, Keynes demeure un excellent point de départ (IV) Am I a Liberal ? (1925)

12Shares

Piketty, candidat pour la gauche ! – LE TEMPS QU’IL FAIT LE 25 NOVEMBRE 2016 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 25 novembre 2016. Merci à Marianne Oppitz !

Bonjour, nous sommes le vendredi 25 novembre 2016 et là, vous avez dû le voir : changement de décor, j’ai déménagé ! J’ai trouvé le temps de déménager dans tout ce tohu-bohu de choses que vous me voyez faire. Continuer la lecture de Piketty, candidat pour la gauche ! – LE TEMPS QU’IL FAIT LE 25 NOVEMBRE 2016 – Retranscription

0Shares

Mettre en place les éléments d’une transition vers un socialisme authentique

Ouvert aux commentaires.

Un extrait de Se débarrasser du capitalisme est une question de survie, à paraître chez Fayard en mars 2017

Que faire maintenant ? Mettre en place les éléments d’une transition vers un socialisme authentique, dont les linéaments surgissent paradoxalement aujourd’hui à l’occasion de l’élection présidentielle en France.

Continuer la lecture de Mettre en place les éléments d’une transition vers un socialisme authentique

135Shares

Le moment serait-il venu d’être socialiste ? (bis), par Pierre Sarton du Jonchay

Billet invité.

La complexité de l’objet monétaire, bancaire et financier en économie politique est analogiquement de même nature que celle du champ de Higgs en physique quantique. La monnaie pas plus que le boson de Higgs n’existent sans notre entendement, notre sensibilité et notre raison. Le boson de Higgs comme la monnaie sont des facteurs d’explication de notre réalité. Le boson fait la masse inertielle des particules de matière dans le vide. La monnaie matérialise la résistance du réel objectif aux objectifs de nos désirs subjectifs.

Continuer la lecture de Le moment serait-il venu d’être socialiste ? (bis), par Pierre Sarton du Jonchay

2Shares

La Libre Belgique, Le moment serait-il venu d’être socialistes ?, le 7 septembre 2016

La Libre Belgique : « Le moment serait-il venu d’être socialistes ? ».

Nous pourrions nous demander si, au gré des événements actuels (renforcement de l’état policier, érosion des droits acquis par les travailleurs par la lutte, tel le droit de grève, libéralisation des échanges débouchant sur l’arbitraire, telle que prévue par le TTIP), le socialisme serait le mouvement constructeur d’un autre monde, pour nous-mêmes et pour nos enfants.

Continuer la lecture de La Libre Belgique, Le moment serait-il venu d’être socialistes ?, le 7 septembre 2016

0Shares

Caterpillar et ultralibéralisme : un excellent commentaire de Martin Buxant et une mauvaise réponse de Charles Michel

Le journaliste du quotidien financier belge L’Écho, Martin Buxant, fait une excellente remarque au Premier ministre belge, Charles Michel, à propos de la fermeture du site de Gosselies de Caterpillar, une firme prospère :

Tout ceci, finalement, c’est la conséquence de l’ultralibéralisme…

Continuer la lecture de Caterpillar et ultralibéralisme : un excellent commentaire de Martin Buxant et une mauvaise réponse de Charles Michel

758Shares

« Écartons tout ce qui ressemble au couvent, à la caserne… », par V. H.

Billet invité.

Certaines théories sociales, très distinctes du socialisme tel que nous le comprenons et le voulons, se sont fourvoyées. Écartons tout ce qui ressemble au couvent, à la caserne, à l’encellulement, à l’alignement. Le Paraguay, moins les Jésuites, est tout de même le Paraguay. Donner une nouvelle façon au mal, ce n’est point une bonne besogne. Recommencer la vieille servitude est inepte. Que les peuples d’Europe prennent garde à un despotisme refait à neuf dont ils auraient un peu fourni les matériaux.

Victor Hugo, William Shakespeare, 1864, II, v, iii

2Shares