Étiquette : von Hayek

  • HAYEK ET MARX (III), par Nadj Popi

    Billet invité.

    Comme nous l’avons annoncé dans la première et la seconde partie de « Hayek et Marx », notre tâche consiste à critiquer « la mystification » de la monnaie marchandise pour nous pencher sur la monnaie comme rapport de classe avec la nécessité de repenser l’indépendance de la Banque centrale européenne en tant que mystification d’une institution au service de la classe des rentiers.

    Il est important d’attirer l’attention sur l’analyse proposée par Marx de l’austérité : l’accumulation du capital ne s’opère que par l’austérité imposée à la classe ouvrière (la théorie de l’abstinence : Le Capital – vol.… Lire la suite…

  • HAYEK ET MARX (II), par Nadj Popi

    Billet invité.

    Nous avons donc vu dans la première partie de « Hayek et Marx » que Hayek s’inspire fortement de Marx dans la théorie de la crise : si Marx reconnaît que l’origine de la crise provient de l’accumulation du capital, Hayek considère en revanche que c’est la non-reproduction du capital qui est à l’origine de la crise.

    Si Hegel a constitué le fondement de l’analyse du capitalisme engagée par Marx, Alfred Schütz (1899 – 1959) constitue indéniablement la pierre angulaire de la théorie du capitalisme défendue par Hayek.

    A cet égard, Schütz nous propose une véritable théorie sociologique « hégélienne ».… Lire la suite…

  • HAYEK ET MARX (I), par Nadj Popi

    Billet invité.

    Les deux questions auxquelles je m’efforcerai d’apporter des éléments qui seront, je l’espère, de nature à contribuer à leur clarification, sont les suivantes :

    D’abord la question relative à la lecture hégémonique de l’histoire des faits économiques : il existe une lecture keynésienne de l’histoire des faits économiques, comme il prévaut aujourd’hui une lecture ultra-libérale de l’histoire des faits économiques selon laquelle les politiques publiques qui visent à libéraliser les marchés ou à injecter massivement des fonds publics pour soutenir des banques privées afin que celles ci continuent de spéculer sont « délibérément qualifiées » de keynésienne.

    Ensuite, j’évoquerai la question de la théorie de la crise défendue par Hayek qui est en tout point identique à celle de Marx avec, naturellement, une conclusion radicalement opposée au théoricien du Capital.… Lire la suite…

  • LE TEMPS QU’IL FAIT, LE 16 MARS 2012

    Le Front de Gauche et nous
    Les « Questions qui restent à résoudre »
    Mr. Greg Smith, ancien Executive Director de la compagnie Goldman Sachs
    Pour qui travaille une entreprise ?

    La même vidéo sur YouTube

    ………….
    ………….
    ………….
    ………….
    ………….
    ………….
    ………….
    ………….
    ………….
    ………….
    ………….
    ………….
    ………….
    ………….
    ………….
    ………….
    ………….
    ………….
    ………….
    ………….
    ………….
    ………….

    California Street, San Francisco… Lire la suite…

  • LA PROLÉTARISATION DES ÉTATS, CONDITION SINE QUA NON DE LA COORDINATION DES POLITIQUES BUDGÉTAIRES AU SEIN DE LA ZONE EURO, par Nadj Popi

    Billet invité.

    Paul, permettez-moi tout d’abord de vous féliciter pour votre passage sur France culture et subséquemment de vous remercier d’avoir enfin expliqué à M. Couturier qu’il utilisait des « concepts zombies », pour employer l’expression du sociologue allemand Ulrich Beck (« La société du risque » 1986), concepts qui ne peuvent plus rendre compte de la réalité et qui relèvent donc davantage de l’idéologie et de la mystification que d’une description précise et détaillée de la réalité.

    Je poursuis ma réflexion sur la théorie hayékienne en vous soumettant mes récentes recherches qui portent sur la forte influence exercée par le sociologue wébérien Alfred Schütz et sur le concept de « discipline » ayant pour synonyme celui de « coordination ».… Lire la suite…

  • LES MARCHÉS SE REBIFFENT !

    Ce texte est un « article presslib’ » (*)

    Un des crédos des tenants de l’ultralibéralisme est que le marché des capitaux (celui que l’on appelle à voix basse : « les marchés ») est nécessairement dans leur camp. La manière dont ces « marchés » réagissent depuis deux jours au putsch ultralibéral opéré durant le weekend par la « Troïka » (Banque Centrale Européenne, Commission européenne et Fonds monétaire international) en Grèce et en Italie, doit faire souffler un vent de panique au sein de ces augustes instances.

    Le putsch a consisté à confier le pouvoir en Grèce et en Italie à des gouvernements d’unité nationale dirigés par des banquiers, et appliquant le programme hayékien (ou « friedmanien », c’est la même chose) : dérégulation, privatisations, démantèlement de l’État-providence.… Lire la suite…

  • LE TEMPS QU’IL FAIT, LE 6 MAI 2011

    États-Unis
    zone euro
    Bourse
    marchés des matières premières
    Friedrich von Hayek (1899-1992)
    « Le capitalisme à l’agonie » (2011)

    P.S. : Quand je dis « centripète », c’est « centrifuge » que j’aurais dû dire !… Lire la suite…

  • HAYEK ET L’EUROPE : « SURVEILLER ET PUNIR », par nadj popi

    Billet invité.

    Cet article se situe dans la ligne de ma première contribution au Blog de Paul Jorion qui avait pour titre « La fin de la contre-révolution libérale ».

    Je reviens sur la question rémanente mais non moins lancinante de la théorie du capitalisme néolibéral de F. A. von Hayek dont je soutiens qu’elle repose en réalité sur la théorie de l’« hégémonie culturelle » (Gramsci) élaborée par le sociologue Alfred Schütz.

    La théorie de l’hégémonie culturelle consiste en une refondation phénoménologique de l’idéal-type wébérien : c’est prosaïquement ce que Schütz appelle, dans « Der sinnhafte Aufbau der sozialen Welt.Lire la suite…

  • LAS LECCIONES DE LA HISTORIA

    Ce texte est un « article presslib’ » (*)

    Pablo75 a traduit en espagnol mes Leçons de l’histoire. Merci à lui !

    Con la distancia, una cosa está clara: se debería haber impedido que el poder del dinero invadiera el ejercicio del gobierno. En los comienzos de los Estados Unidos de América, Jefferson luchó por una república de ciudadanos; Hamilton, por una república de comerciantes. No es necesario recordarlo: Hamilton ganó.

    En el siglo XX los von Mises y von Hayek redactaron la carta magna de la toma de poder irreversible de los mercaderes, que iban a ser los nuevos aristócratas de una nueva feudalidad.… Lire la suite…

  • L’HUMANITÉ, « LE CAPITALISME À L’AGONIE », VENDREDI 15 AVRIL 2011

    À l’occasion de la sortie de Le capitalisme à l’agonie, un long entretien avec Laurent Etre.

    Partons du titre de votre dernier ouvrage : « Le capitalisme à l’agonie ». Vous soutenez que le capitalisme connaît son « essoufflement final »… Or, on a plutôt l’impression que ce système est reparti de plus belle, en faisant payer sa crise au monde du travail. Il suffit de regarder les profits du Cac 40, qui ont augmenté de 85 % en 2010 par rapport à 2009…

    Paul Jorion : Vous venez de parler des profits du Cac 40 qui explosent. Cela reflète essentiellement une panique du système.… Lire la suite…