Désinformation et opérations de « bots » sur les réseaux sociaux durant la campagne présidentielle française de 2017, par Emilio Ferrara

Ouvert aux commentaires.

Emilio Ferrara, chercheur et enseignant de l’Université de Californie Méridionale (USC) à Los Angeles, publie une très intéressante analyse statistique des tentatives d’intoxication par le biais des réseaux sociaux durant la récente élection présidentielle française : « Disinformation and social bot operations in the run up to the 2017 French presidential election », First Monday, Vol. 22, N°8, le 7 août 2017.

Continuer la lecture de Désinformation et opérations de « bots » sur les réseaux sociaux durant la campagne présidentielle française de 2017, par Emilio Ferrara

Partager

Le mode de scrutin idéal pour une présidentielle

Pour ceux d’entre vous qui ne lisez pas tous les commentaires de tous les billets

Il faudrait bien entendu une présidentielle à 4 tours :

1er tour : se débarrasser des représentants des « partis de gouvernement », tous corrompus et déconsidérés parce qu’ils ne pensent qu’à une seule chose : leur ré-élection

2d tour : se débarrasser de la candidate représentant les fous furieux, les paranoïaques, les xénophobes, les admirateurs de l’obtus Poutine…, seule capable de l’avoir emporté contre les « Tous pourris ! »

3e tour : se débarrasser du candidat ultralibéral, seul capable d’avoir rassemblé un Front antifasciste au 2d tour

4e tour : se débarrasser du candidat de la gauche « autoritaire », seul capable de l’emporter au 3e tour contre le candidat ultralibéral

Ou alors… changer les choses ailleurs que dans les urnes…

P.S. : Continuer la lecture de Le mode de scrutin idéal pour une présidentielle

Partager

Deux petites leçons à tirer + une autocritique, par Gilbert Chabian

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

Trois petites leçons à tirer de ces élections :

1/ Le ressort de ce système d’élections à deux tours a été mis à nu. Bien plus qu’en 2002, la situation particulière du passage au 2d tour d’un candidat « honni » ou justifiant un « isolement politique » amène à un déni de démocratie. Le président élu ne sort pas d’un affrontement « à la loyale » mais d’un avantage dû au « devoir républicain » (selon la terminologie du jour : république équivaut à démocratie dans l’esprit de la République des droits de l’homme).

Continuer la lecture de Deux petites leçons à tirer + une autocritique, par Gilbert Chabian

Partager

Le nazisme était-il un anticapitalisme ? LE TEMPS QU’IL FAIT LE 6 MAI 2017 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 5 mai 2017. Merci à Marianne Oppitz !

Bonjour, nous sommes le vendredi 5 mai 2017 et la semaine dernière, en pensant à la vidéo que je ferais aujourd’hui je vous ai dit que je ne manquerais pas de parler de l’actualité. Et en fait, je ne vais pas le faire. Je disais que je vous parlerais de l’actualité parce que nous sommes à deux jours du second tour de la présidentielle, en France. Je vais vous dire deux petits mots sur l’actualité et puis, je passerai à autre chose.

Continuer la lecture de Le nazisme était-il un anticapitalisme ? LE TEMPS QU’IL FAIT LE 6 MAI 2017 – Retranscription

Partager

Mots du débat et dévoilement de l’imaginaire, par Timiota

Billet invité.

J’écoutais un peu distraitement le début du fameux débat-duel (sans images). J’entendais M. Macron répondre à la violence de son opposante par des « mais » ou des « non » ou des « ne pas/n’est pas » et … ça ne portait pas.

Continuer la lecture de Mots du débat et dévoilement de l’imaginaire, par Timiota

Partager

rts La 1ère, Tribu, « Le dernier qui s’en va éteint la lumière », le 4 mai 2017

le dernier qui s'en va...J’étais ce matin sur La 1ère en Suisse, j’ai répondu aux questions de Julien Magnollay, pas seulement sur « Le dernier qui s’en va éteint la lumière » (2016), mais aussi sur la présidentielle française et, de manière générale, sur l’ensemble des sujets débattus dans « Se débarrasser du capitalisme est une question de SURVIE » (2017).

Partager

Avis aux faibles en maths : s’abstenir, voter blanc, voter nul, c’est encore voter ! par Jean-Baptiste Auxiètre

Billet invité.

S’abstenir, voter blanc, voter nul, c’est encore voter ! Car dans ces trois scénarios, votre non-voix vient confirmer le résultat final du vote ! De fait, votre non-voix sera comptée comme si vous l’aviez découpée dans la même proportion que le résultat final. Si A obtient 55% des voix, et B, 45%, vous aurez quant à vous donné 0,55 voix à A et 0,45 voix à B. Croire que ne pas voter, voter blanc ou nul, c’est éviter de se salir les mains, c’est faire la preuve seulement de votre faiblesse en maths – et de votre naïveté du même coup. La réalité mathématique, c’est que vous vous les serez salies en laissant le soin aux autres de définir exactement comment.

Partager

LE TEMPS QU’IL FAIT LE 28 AVRIL 2017 – Retranscription

Retranscription de Le temps qu’il fait le 28 avril 2017. Merci à Marianne Oppitz !

Bonjour, nous sommes le vendredi 28 avril 2017 et en France, nous sommes dans l’entre deux tours de l’élection présidentielle. Une élection, une fois de plus, comme en 2005, si j’ai bon souvenir [P.J. : non le souvenir est mauvais, c’est 2002], où l’extrême droite risque de parvenir au pouvoir. C’est un danger, un danger énorme, je l’ai rappelé hier, dans un billet, faire venir, par les urnes, en particulier, l’extrême droite au pouvoir, c’est lui donner le moyen de mettre en place des cliquets, de rendre la chose irréversible, comme on le rappelait dans les commentaires, de faire appel à l’armée, à la police et à la gendarmerie pour déloger les grévistes, c’est extrêmement dangereux. Continuer la lecture de LE TEMPS QU’IL FAIT LE 28 AVRIL 2017 – Retranscription

Partager

Faites circuler svp parmi les jeunes

Ouvert aux commentaires.

J’ai reçu hier matin un message d’une jeune personne, s’affirmant familière du blog, qui me demandait très aimablement si je pouvais mettre en ligne une vidéo qu’elle venait de faire. S’en est suivi, un dialogue de sourds. Comme je n’ai pas demandé à cette personne si elle m’autorisait à reproduire sa part de dialogue, vous ne la verrez pas, vous verrez juste mes réponses, qui sera suivie de mes remarques finales.

Continuer la lecture de Faites circuler svp parmi les jeunes

Partager

Le temps qu’il fait le 28 avril 2017

Le second tour de la présidentielle en France
Quand ils sont venus chercher…

Blog de PJ : #PasMonPrésident, par Julien Alexandre

Blog de PJ : Présidentielle française : Appel du second tour, le 27 avril 2017

Blog de PJ : Exactement : la grève, par Julien Alexandre

Blog de PJ : Aux Citoyens de La France insoumise, par Arnaud Castex, le 28 avril 2017

La taxe robot

L’Humanité Dimanche : « Se débarrasser du capitalisme avant qu’il nous tue », le 27 avril 2017

Bretons : Paul Jorion – La majorité de la population est contre le système ultralibéral, N° 131, mai 2017

L’ADN : Paul Jorion : « Sauver l’humanité en moins de 100 ans », le 24 avril 2017

01net, le magazine de la high-tech : Paul Jorion : « Faut-il taxer les robots ? », N° 862 – du 5 au 25 avril 2017

Rencontres & Débats Autrement : Paul JORION : Les robots avec ou sans nous ? le 22 avril 2017

Mouvement réformateur :
« Taxe Sismondi » : la suggestion de taxer les robots avance en Belgique, le 24 avril 2017

Partager

L’Écho, Paul Jorion : « Les Français ont voté contre ceux qu’ils ont perçu comme les fossoyeurs de l’État-providence », le 23 avril 2017

Le 23 avril 2017 21:07

Anthropologue, sociologue et auteur de nombreux ouvrages à caractère économique, Paul Jorion est aussi un fin connaisseur du contexte social et politique français. Il a notamment enseigné à l’université Paris VIII et est actuellement professeur associé à l’Université catholique de Lille et chroniqueur au Monde. Pour lui, le fait le plus marquant du quinquennat qui s’achève est qu’il ne reste aujourd’hui plus rien du Parti socialiste français.

Continuer la lecture de L’Écho, Paul Jorion : « Les Français ont voté contre ceux qu’ils ont perçu comme les fossoyeurs de l’État-providence », le 23 avril 2017

Partager

Mes premières réflexions à l’intention de l’Écho

Mes premières réflexions à l’intention de l’Écho, quotidien belge, qui seront intégrées à l’interview orale qui vient d’avoir lieu. Je vous tiens au courant. Ouvert aux commentaires.

Continuer la lecture de Mes premières réflexions à l’intention de l’Écho

Partager

Rêverie géopolitique, par BasicRabbit

Billet invité. P.J. : j’ignore où me mènera ma promesse de laisser la parole à tous (les démocrates), cette contribution ici m’inquiétant tout particulièrement 😀

Je suis convaincu que l’intégration, (tant européenne que globale) par l’économie marchande est vouée à l’échec, et que la seule unification qui vaille ne peut être que politique.

La révolution française de 1789 a créé des ondes de choc considérables dans toute l’Europe et aussi au-delà.

Continuer la lecture de Rêverie géopolitique, par BasicRabbit

Partager

Présidentielle – Le nouveau rapport de force, qui sera au second tour contre Le Pen, ou la Grande Peur des puissants, par Alexis Toulet

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

A trois jours du premier tour, le rapport de force entre les principaux candidats, évalué en tenant compte du facteur essentiel qu’est l’incertitude des électeurs, continue comme à fin mars à faire apparaître une nette avance de Le Pen.

Continuer la lecture de Présidentielle – Le nouveau rapport de force, qui sera au second tour contre Le Pen, ou la Grande Peur des puissants, par Alexis Toulet

Partager

LE PEN NE SERA PAS AU SECOND TOUR, par Albert Mince

Billet invité. Ouvert aux commentaires.

J’étais depuis quelques années tiraillé entre mon abstentionnisme convaincu et mon extrême inquiétude à l’égard du vote FN. Ma crainte était – et demeure – pour l’horizon 2022 plutôt que 2017, mais tout de même, je n’étais pas serein, et même la seule présence au deuxième tour du FN, une nouvelle fois, était une perspective si triste. Et puis cette campagne, qui n’est en rien la « sale campagne » que les paresseux veulent croire, a finalement changé des choses.

Continuer la lecture de LE PEN NE SERA PAS AU SECOND TOUR, par Albert Mince

Partager

Mélenchon ou Hamon ? Le pari irresponsable et dangereux, par Cédric Mas

Billet invité. Ouvert aux commentaires. P.J. : Je publierai bien entendu volontiers comme billet autonome les réponses qui lui seraient faites.

À quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle, se pose pour un certain nombre d’électeurs la question de savoir qui voter entre MM. Mélenchon et Hamon.

Continuer la lecture de Mélenchon ou Hamon ? Le pari irresponsable et dangereux, par Cédric Mas

Partager

Philippe Poutou vote Mélenchon au 2d tour, par Roberto Boulant

Billet invité. Ouvert aux commentaires. P.J. : Je publierai bien entendu volontiers comme billet autonome les réponses qui lui seraient faites.

Ce matin Philippe Poutou, l’honnête homme, était l’invité de la matinale de France-Inter. Et c’est vrai que c’est toujours un plaisir d’écouter ce Monsieur-tout-le-monde, ce non-professionnel de la profession, s’exprimant clairement, car dégager de toute entrave politicienne l’obligeant à faire des réponses tactiques dans un jeu de billard à trois bandes.

Continuer la lecture de Philippe Poutou vote Mélenchon au 2d tour, par Roberto Boulant

Partager

LE DERNIER COMBAT DU JOUR ET DE LA NUIT : face à la violence de la dictature ultralibérale en cours, seule une Constituante Mondiale s’impose !, par Philippe Soubeyrand

Billet invité. Ouvert aux commentaires. P.J. : Je publierai bien entendu volontiers comme billet autonome les réponses qui lui seraient faites.

« Sans une action plus audacieuse, nos enfants n’auront pas le temps de débattre de l’existence du changement climatique. », Barack Obama, lors de son Dernier Discours, le mardi 10 janvier 2017.

Continuer la lecture de LE DERNIER COMBAT DU JOUR ET DE LA NUIT : face à la violence de la dictature ultralibérale en cours, seule une Constituante Mondiale s’impose !, par Philippe Soubeyrand

Partager