Beaucoup si ce n’est pratiquement tout dépendra du débat de l’entre deux tours, par Alexis Toulet

Je me répète je crois, mais beaucoup si ce n’est pratiquement tout va dépendre du débat de l’entre deux tours le 20 avril.

Selon le modèle statistique de The Economist, Marine Le Pen aurait aujourd’hui une probabilité de 17% de remporter l’élection présidentielle, le score « le plus probable » pouvant être estimé actuellement à 53-47 pour le président sortant. Personnellement, j’estimerais ses chances un peu plus haut, justement à cause de ce débat, et du fait qu’il est possible de déplacer 6 à 7 points de vote avec un débat réussi, comme l’a fait le Macron version « feuille blanche » de 2017 – voir l’évolution des sondages avant et après le débat.

Jordan Bardella le président du RN a débattu hier soir avec le ministre de l’intérieur Gérald Darmanin – celui qui accusait Le Pen d’être « un peu branlante, un peu molle ». Le moins qu’on puisse dire est qu’il n’a pas raté ce débat. A en croire certains extraits, il est même possible qu’il ait « atomisé » le ministre. C’est que celui-ci était bien mis en position de défendre un bilan (hummm) et d’argumenter en faveur d’un projet (heu ?)

Sa patronne est-elle capable de faire subir le même sort au patron de Darmanin ? Je n’en sais rien. D’un côté elle s’était véritablement « vautrée » en 2017, et Macron est et reste un communicateur. De l’autre elle a certainement travaillé depuis plusieurs années, il y a un bilan à attaquer, et Macron s’il est communicateur ne s’est pas nécessairement tant entraîné que ça au débat.

Cette espèce de combat de gladiateurs ritualisé qu’est le débat d’entre deux tours aura une importance toute particulière cette année. Peut-être même historique.

Partager :

19 réponses à “Beaucoup si ce n’est pratiquement tout dépendra du débat de l’entre deux tours, par Alexis Toulet”

  1. Avatar de Maddalena Gilles
    Maddalena Gilles

    Bonjour !
    Juste en passant : connaissez-vous le verbe « macroner » ?
    Je ne sais pas mettre un lien sur ce site, mais vous aller sûrement trouver : c’est d’un article sur le Ouest-France du 14 Avril sur « la guerre en Ukraine ».
    « tu causes, tu causes, et il ne se passe rien du tout ! »
    Frimeur, va !

  2. Avatar de Maddalena Gilles
    Maddalena Gilles

    PARDON !
    ……vous alleZ sûrement…… etc.

    1. Avatar de torpedo
      torpedo

      @ Maddalena Gilles, et à toutes et tous.

      « Bio-Fascisme ambiant »..

      Problème d’orthographe ou reflexe conditionné par la police de la pensée?
      Acte manqué ou lapsus révélateur?
      Comme on hésite à dire aujourd’hui qu’on va se mettre « en marche »,
      L’on va peut-être devoir réfléchir un peu avant d’utiliser le « Z » à la 2ème personne du pluriel…
      Ou interdire le brochet et la mie de pain à cause des quenelles
      Afin de préserver chacun d’un extrémisme mortel,
      Voire de finir poutinien ce qui revient au même…
      L’autocensure plus puissante que la censure elle-même?
      Attention à la couleur de nos idées!
      Pour qu’elles restent bien claires,
      Préférons le rose, de peur qu’en fonçant le bleu
      Ne soit accusé de devenir « Marine ».
      Et si le vert venait à trahir ou à devenir enragé..?
      Chassons consciencieusement toutes les aspérités de nos propos,
      Bien lisses, gominés et brillants,
      Froids et acérés comme le métal d’une lame ,
      Ils pénétreront les âmes coupables de nos frères, ces ennemis,
      Pour les éclairer enfin d’une lumière si puissante,
      Qu’aucune nuit ne saurait plus leur laisser de repos.

      Eric.
      Allergique à tout sectarisme.
      Sauf au seul qui nous est vital :
      L’ Humanisme .
      Reste juste à l’inventer.

  3. Avatar de l'arsène
    l’arsène

    « tout dépendra du débat de l’entre deux tours »
    Un débat que je boycotterais , voir s’affronter l’extrême droite et le proto fasciste qu’est Macron ne me concerne en rien.
    Que le pire ou le moins pire gagne n’a strictement plus aucun intérêt , il faut maintenant tenter de reconstruire la gauche pour s’opposer à ce qui va nous tomber sur la tronche, tout le reste est dérisoire, débat ou pas.

  4. Avatar de Beatrix Rhein
    Beatrix Rhein

    C’est très inquiétant de voir qu’un débat télévisé de quelques dizaines de minutes peut propulser tout un pays dans les bras de la peste brune. La perte de sens politique de ce pays est dramatique, l’inculture concernant le FHaine et son programme est atterrante mais qu’y faire ? A part, bien sûr, aller voter pour éviter ça.
    Mais je crains que ce ne soit que partie remise et que, dans 5 ans, il n’y ait pas grand monde pour s’opposer aux forces du mal…

    1. Avatar de Thomas Jeanson
      Thomas Jeanson

      @Beatrix

      Perte de sens et peste brune ?

      C’est plus simple que ça à mon avis :

      La recette du facho-gambit :

      Méprisez une partie de l’électorat ( ceux qui ne sont rien ) et si ils se rebellent, crevez leur les yeux.

      Adressez vous uniquement au CSP + en leur faisant croire qu’ils sont les grands gagnants !

      A la veille du 2 ème tour, étonnez vous de voir l’extrême droite aussi puissante ( Oh lala, mais comment est-ce possible ???)

      Tant que vous gagnez, vous pouvez rejouer !

      1. Avatar de Beatrix Rhein
        Beatrix Rhein

        La peste brune n’a rien à voir avec Macron et son attitude méprisante mais tout à voir avec Marine le Pen, son entourage et son programme populiste. Cette référence constante à un « peuple » mythifié cache surtout un projet de marginalisation de toutes les institutions et les contre-pouvoirs nécessaires à la vie démocratique. C’est le prélude au pouvoir personnel exacerbé et pas n’importe quel pouvoir : celui de gens toujours inspirés par l’idéologie nazie.

      2. Avatar de Beatrix Rhein
        Beatrix Rhein

        Et je ne parlais pas de « perte de sens » tout court mais de « perte de sens politique », i.e. la capacité à analyser les actions des politiques et à se positionner par rapport à cela au lieu de se laisser emporter par ses émotions.
        Les GJ ont tenté quelque chose mais, faute d’organisation, ils se sont limé les dents sur un pouvoir brutal, bien décidé à ne pas laisser la contestation s’installer. Cela peut vous sembler désolant mais, sans structuration, aucun mouvement social n’a de chance d’obtenir quoi que ce soit ou d’infléchir des politiques qu’il juge contraires à ses intérêts.
        Les avancées sociales du XIXe siècle n’ont pu se faire que grâce aux syndicats et autres organisations qui ont affronté le patronat et imposé le rapport de forces.

        1. Avatar de Thomas Jeanson
          Thomas Jeanson

          J’avais bien compris la question et confirme qu’à mon avis, c’est plus simple.

          Votre point de vue vaut pour les 15 % de nazillons qu’on trouve dans la plupart des pays et de tout temps, mais pour les 30 autres % aujourd’hui en France, c’est mon explication qui tient la route ( electorat laissé à l’abandon )

          Ces votants le Pen veulent  » tout sauf Macron » ou  » essayer autre chose  » ils se foutent complètement du nazisme et du fachisme…

          1. Avatar de Thomas Jeanson
            Thomas Jeanson

            PS les Gilets Jaunes n’ont pas  » manqué d’organisation  » ils ont manqué d’être rejoints par la bourgeoisie et les étudiants qui sont restés bien peinards dans leur salon à compter les yeux crevés, en gobant les info de BFM.

            1. Avatar de Beatrix Rhein
              Beatrix Rhein

              Les GJ ont absolument refusé qu’une ou plusieurs personnes deviennent leurs porte-parole par ex. ce qui rendait impossible tout échange avec un quelconque représentant du pouvoir comme ils ont refusé de créer une plateforme commune de revendications. Cela a facilité leur répression et leur isolement.
              Quant à votre analyse des électeurs du FHaine, la question n’est pas « pourquoi votent-ils pour ce parti ? » (ça, on le sait depuis longtemps) mais « qui sont les dirigeants de ce parti et quelles sont leurs intentions ? » : car l’histoire a bien montré que tous ceux qui prennent le pouvoir au nom du « peuple » le prennent surtout pour l’exercer eux-mêmes sans limites, au prix de privation de toutes les libertés. C’est là que se situe le danger que certains refusent de voir.

              1. Avatar de Thomas Jeanson
                Thomas Jeanson

                On est bien d’accord sur l’essentiel et c’est important en ce moment, de se serrer les coudes !

                Plein d’énergie à vous pour ce mois d’avril de tous les dangers !

  5. Avatar de Ruiz

    Les 2 gladiateurs ont intérêt à surveiller leur entourage, leur sommeil, leur boissons, alimentation et prescriptions.
    Mais tout est dans la préparation.

    L’aile de papillon d’un système chaotique.

  6. Avatar de baloo
    baloo

    Coucou,

    Je ne crois pas qu’un débat va decider. De toutes façon, elle est nulle. Elle va esquiver ratiociner invectiver, hausser le col sans rien proposer sauf enfoncer les portes ouvertes et si elle eprd les pédales elle va revenir a ses fondamentaux les arabes et la police. Elle va donc convaincre les convaincus…

    Grosso modo l’etiage est de 70/30 entre les démocrates et l’extreme droite. Le problème c’est les abstentions et c’est pas le débat qui changera quelque chose. Un petit sursaut républicain ne serait pas du luxe !

    Bonne soirée

    STéphane

  7. Avatar de Philippe Soubeyrand
    Philippe Soubeyrand

    Mais non Alexis !

    Ah lala, s’est terrible tout de même…

    Coquerel vient de s’exprimer sur France Info ce soir… Leurs propos sont clairs !

    Les Insoumis feront donc le bon choix !

    Ils ne sont pas fous…

    T’inquiète !

  8. Avatar de sydney
    sydney

    Oui, je pense que ça peut jouer surtout que les 2 vont tout faire pour pousser à la faute son adversaire, Le Pen s’etait faite prendre au piège en 2017 , va t’elle reussir a se contenir cette fois ? Macron a une faiblesse aussi , il peut sortir des phrases assassines sur le peuple, on voit le retropedalage qu’il fait maintenant avec le : je veux emmerder , qu’il a dit, devient :je l’ai dit d’une manière affectueuse. Malheureusement ça ne passe toujours pas aujourd’hui ! Donc si Macron tape malencontreusement sur un electorat qui peut faire la difference voir même sur ses fideles en faisant une bourde ça pourrait lui être fatal. Le débat risque d’être assez tendu ou les coups tordus risquent de pleuvoir.

  9. Avatar de LUNDI EN MIETTES
    LUNDI EN MIETTES

    à celles et ceux qui ont été en miettes un certain lundi matin, surtout n’insultez pas l’avenir au risque de le regretter, il est déjà tracé avec joie et bonne humeur

  10. Avatar de naroic
    naroic

    Sur un horizon d’apocalypse, le raisonnable git ici bas avec les hiéroglyphes
    Vous nous parlez de choix, ne résonne maintenant que notre voix
    La colère brouillonne, mais vos règles jusqu’au bord du précipice
    D’incanter le bon soldat pour un mauvais service
    De là où je suis, Fascisme ou l’extrême centrisme,
    La différence griffonne la même issue pour ceux qui comptent chaque pas.
    Oui je prendrai ce risque
    Votant un blanc obélisque
    Comme on adresse un doigt
    D’honneur car ici bas
    On vit comme on meurt
    Par hasard et sans clameur.

  11. Avatar de Hervey

    Pour être toujours dans le bain de l’actualité et filer la métaphore guerrière, il semble que cette élection puisse se jouer sur deux fronts : sur le terrain et dans les airs.
    Sur le terrain, les troupes qui se sont rangées derrière les deux armées donnent l’avantage au camp Macron.
    Question militaire, on dit communément que ce qui se passe dans les airs est décisif et ici, son équivalent c’est le débat, l’affrontement Macron/Le Pen sur les ondes.
    A première vue, il n’y a pas photo. Lors du débat Marine Le Pen devrait rapidement se mettre à se lisser les cheveux et repousser constamment sa mèche derrière son oreille en signe de désarroi.
    Pour le sortant, le seul danger c’est lui-même. Il doit faire preuve de retenue, d’humilité, éviter l’emballement technique bourré de certitude et d’arrogance : son tendon d’Achille.

    Sur l’issue, le résultat des sondages ne devrait pas être démenti.
    (Sauf accident exceptionnel, nous sommes en guerre).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact

Contactez Paul Jorion

Commentaires récents

Articles récents

Catégories

Archives

Tags

Allemagne Aristote bancor BCE Boris Johnson Bourse Brexit capitalisme centrale nucléaire de Fukushima Chine Confinement Coronavirus Covid-19 dette dette publique Donald Trump Emmanuel Macron Espagne Etats-Unis Europe extinction du genre humain FMI France Grèce intelligence artificielle interdiction des paris sur les fluctuations de prix Italie Japon John Maynard Keynes Karl Marx pandémie Portugal psychanalyse robotisation Royaume-Uni Russie réchauffement climatique Réfugiés spéculation Thomas Piketty Ukraine ultralibéralisme Vladimir Poutine zone euro « Le dernier qui s'en va éteint la lumière »

Meta